à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par moritoria le Ven 14 Juin 2013 - 19:02

Bonjour
Je vous écris un peu au bout du rouleau en fait. Cela fait 10 ans que j'enseigne et je sais ou est mon souci: la gestion de classe. Mon stage s'est bien passé, mais ma première année fut une catastrophe. J'ai été nommée dans un collège ou tout allait mal, la direction dysfonctionnait, la vie sco aussi, c'était le Bronx partout depuis pas mal d'années en fait, et je n'ai d'ailleurs pas été la seule à avoir des soucis, loin de la, j'en ai même eu moins que d'autres plus expérimentées que moi, mais enfin, j'ai eu ce qu'il convient bien d'appeler le gros bordel dans 2 classes sur 5, et bavardages dans les autres. L'ambiance entre les profs était désastreuse aussi, avec un groupe qui paraissait même content que d'autres, les nouveaux, se prennent le Bronx, comme ça ils ne l'avaient pas eux-mêmes, le fameux principe des vases communicants. J'ai même appris par les élèves que certaines collègues n'hésitaient pas à enfoncer le clou et à les faire parler contre moi ou d'autres, pour bien entretenir le truc.

Bref l'année d'après, et pour deux ans, je me retrouve dans un autre établissement, TZR, ou ça s'est nettement mieux passé, j'ai même été complimentée par des parents d'élèves de deux classes à plusieurs reprises pour le travail que je faisais avec leurs enfants, j'ai eu des échos comme quoi ils voulaient que j'ai leurs enfants l'an prochain, etc...mais aussi, j'ai eu une 4e difficile, et la, j'ai quand même vu que j'avais du mal à gérer, rien à faire, je suis "trop gentille", pas assez ferme, je voudrais tellement faire réussir tous les élèves en difficulté, je ne cadre pas assez, trop bienveillante, que lorsque je tombe sur des classes ou il y a des meneurs durs, je me fais avoir, donc j'ai du mal et il y a vite du bruit, sans que je ne sois retombée dans le bazar de la première année bien sûr.
Bref, plusieurs autres établissements, toujours le même constat: il y a des classes ou ça se passe bien, même parfois très bien puisque j'ai eu le fils d'une collègue deux ans de suite et elle était désolée que je parte(poste supprimé), car son fils me trouvait génial comme prof etc...et d'autres ou ça se passe nettement moins bien, trop de bruit, je me fais avoir par certains gamins et après forcément ça dégénère en bavardages.

Et je suis arrivée dans ce collège. Retour à la case départ, avec 10 ans de plus; administration défaillante, vie sco complétement à la masse, ambiance de merde entre profs, les élèves ont une impunité presque totale, les surveillants sont débordés, bref le foutoir.
Je n'ai pas le gros bordel comme il y a 10 ans, mais ça ne marche pas, et j'en ai marre. C'est ma 2e année, je suis en poste fixe, je ne me vois pas continuer ce métier comme ça, si c'est pour être une prof de m.....toute ma vie. J'ai l'impression d'être une grosse m...., et ça, je ne peux pas le supporter, j'ai trop honte. Passer des WE entiers à préparer des cours, tout ça pour qu'au final, je me retrouve(d'accord on est mi juin, mais quand même!) à faire cours avec un quart de la classe pendant que les autres fassent autre chose ou papotent comme si je n'étais pas la, c'est juste insupportable. Je ne suis même pas chahutée en fait, c'est même pire que ça: je suis transparente. Bon, j'ai quand même une classe qui continue à bosser, j'ai réussi à bosser convenablement dans deux classes sur quatre presque toute l'année, mais je ne supporte plus les bavardages incessants, les élèves qui viennent sans matériel, et me dire que je suis responsable de la situation, car je ne suis pas assez stricte.

Pour l'année prochaine, je veux dés le début de l'année être super stricte dés le début en fait, ne rien laisser passer sur l'oubli de matériel, sur le bavardage, sur le travail non fait, mais pensez-vous que
1) ça soit possible avec la réputation que j'ai dans l'établissement de "pas sévère"?
2) avec une administration qui est totalement à la masse, ça soit de toute façon sans espoir et que mon seul salut soit dans une demande de mut?
3)ou alors carrément, je laisse tomber ce métier et je commence à envisager une reconversion?
merci

moritoria
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par eliam le Ven 14 Juin 2013 - 19:10

Je pense qu'on peut changer sa réputation. J'ai vu des collègues y arriver. Cela va te demander de gros efforts et prendre un certain temps mais c'est possible. Bien sûr, c'est plus simple de repartir à zéro ailleurs. En ce qui concerne un changement de métier, toi seule peut répondre.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par moritoria le Ven 14 Juin 2013 - 19:12

merci!
ces collègues dont tu parles étaient vraiment très en difficulté? Et le collège était bien ou mal tenu?

moritoria
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Lorine le Ven 14 Juin 2013 - 19:15

J'ai l'impression de me lire Shocked
Regarde là Moritoria pour les conseils http://www.neoprofs.org/t59139-prof-en-difficulte
Je ne saurai quoi te répondre. Je suis comme toi : la ferme intention de changer mais là je sens que je suis prête et mure ( je sais , il m'en aura fallu du temps...)
Cela me sera dur je pense jusqu'à la Toussaint car 'est difficile de perdre des mauvaises habitudes.

J'ai aussi penser à changer de métier . J'ai pesé le pour et le contre et je crois que j'aurai trop le sentiment de partir avec cette sensation d'échec professionnel. Et je suis dans un lycée clame, dans une ville calme,. Je m'entends avec tous mes collègues.

Aussi je vais mettre à profit mes 11 semaines de vacances pour me reposer et bosser mon plan d'attaque et mes cours jusqu'au 10 juillet.


Dernière édition par lorine le Ven 14 Juin 2013 - 19:20, édité 2 fois

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Al le Ven 14 Juin 2013 - 19:18

tu peux aussi tenter ta chances aux mut, avoir un autre poste fixe dans un établissement mieux géré, ou redevenir TZR... ?

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par pitchounette le Ven 14 Juin 2013 - 19:20

tu te dis transparente pour beaucoup de tes élèves sauf une petite poignée.....J'ai qu'une envie de te dire "tant mieux pour la petite poignée et tant pis pour les autres". A un moment donné, il faut comprendre qu'on ne pourra pas emmener tous les élèves.

Ne doute pas de toi Wink

Après pour le côté strict, je vais juste te faire part de ma petite expérience. Ca ne sert à rien d'être stricte sur 36 points. Il vaut mieux être stricte sur 5/6 points...et surtout s'y tenir. Moi l'année prochaine je prend un petit cahier et je note tout pour être sûre de ne pas oublier les sanctions (surtout les sanctions données à des absentéistes qui ne se prenaient pour les rois du monde)

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par fabecben le Ven 14 Juin 2013 - 19:20

Bonjour,

Je ne sais pas trop quoi te conseiller : néotitulaire, tombée dans un lycée tranquille, j'ai pour l'instant échappé à des conditions difficiles.
Tout ce que je peux dire, c'est que ce métier peut être horrible si les conditions ne sont pas sereines, et c'est visiblement ton cas. Ce n'est pas comme si tu étais débordée à cause d'un comportement inadapté, tu as l'air de pouvoir t'en sortir très bien, mais quand on est face à un "public difficile" et une administration qui laisse couler... Je crois qu'il faut surtout chercher à se déculpabiliser !
Je ne pense pas que ta réputation de "pas sévère" (enfin celle que tu crois avoir en tout cas) soit si fatale que cela, c'est une bonne résolution de vouloir la contrecarrer. Si c'est vraiment difficile et que ça dure, je pense que je songerais en effet à demander une mutation. Quant à la reconversion, je n'en sais rien, il faut être vraiment sûr de soi, non ? Comme tu sembles avoir eu des moments de joie grâce à ce métier par le passé, c'est peut-être une solution trop radicale encore ?

Voici pour ma modeste contribution...mais je pense que d'autres vont arriver, avec une expérience plus intéressante !
Bon courage:fleurs:!

fabecben
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par elwellon le Ven 14 Juin 2013 - 19:24

Moritoria, tu es tombée dans le mauvais collège! Dans le mien, tu serais considérée comme une super prof et tu ne te demanderais pas s'il faut changer de métier!
Donc tu peux demander une mut intra-académique car il est important de se sentir bien dans son collège. Ou tu vas voir le topic "comment gérer sa classe de sixième?", tu as des super profs qui te donnent de super conseils que je vais suivre car moi aussi je suis un prof gentil(le), et certains élèves en profitent mais je suis dans un collège sans difficultés, donc mes défauts passent bien. Je me suis toujours dit que dans un collège difficile, j'aurais sorti les rames.
A la rentrée, il va y avoir du changement! Mais j'avoue que ce côté-là du métier me gonfle!
Bon courage à toi et surtout dis-toi qu'il existe des collèges vraiment sympas hearts

elwellon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par eliam le Ven 14 Juin 2013 - 19:25

Les collègues dont je parle n'avaient pas bonne réputation et rencontraient des problèmes de discipline. En revanche, ils n'étaient pas totalement bordelisés. Le collège n'était pas admirablement tenu mais  pas catastrophique non plus.
En revanche, j'ai connu une néotit qui s'est mis en disponibilité un an ou deux et qui avait envisagé de se reconvertir puis qui a repris et  réglé tous ses problèmes qui étaient importants (alors que son année de stage s'était bien passée). Elle enseignait dans un collège difficile et pas génial du point de vue administration.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par moritoria le Ven 14 Juin 2013 - 19:26

j'étais restée parce qu'on m'avait dit que la direction changeait, pas de pot, c'était une fausse alerte
humhum
et en plus, la vis sco déconne aussi. Le pire c'est qu'il y a vraiment le "condensé" mortel, avec une ambiance pourrie entre prof, un silence pesant, ou rien n'est dit, tout le monde tait les problèmes qu'il peut avoir, et un jour je découvre que x a été insultée, y bousculé par un élève, etc...un autre jour je rentre dans une salle de classe d'un prof qui "n'avait vraiment aucun souci avec ses classes", et c'était vraiment le gros bordel par terre, on voyait qu'il y avait eu des batailles rangées de cartouches et de papiers, bref pire, bien pire que moi, rien à voir même. Mais bon, il y a quand même des profs qui arrivent à avoir le silence. et certains savonnent bien la planche d'ailleurs, je m'en suis bien aperçue, ça aussi comme il y a 10 ans. Car ils se disent que le bordel de mme x ou mr y les protègera eux-mêmes. C'est minable mais c'est hélas la nature humaine.

Donc je vais essayer la "stricte attitude" l'an prochain, et si ça ne marche pas dans le boxon de ce collège, je foutrai le camp oui.

moritoria
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par pitchounette le Ven 14 Juin 2013 - 19:29

tu es rentrée dans une salle...Mais ça se trouve  tu rentres dans d'autres salles pour les collègues où tout va bien, tu risques d'avoir de drôles de surprises

Savoure tes vacances, essaye d'avoir une mutation pour l'an prochain pour aller voir ailleurs. Après tu prendras une décision.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par moritoria le Ven 14 Juin 2013 - 19:42

merci de vos réponses
je vais voir l'an prochain en effet
si ça ne se passe pas mieux, je demande une mut pour un meilleur collège
le souci, c'est que des chefs nuls, il y en a à la pelle, et que ce métier, il faudra le faire jusqu'à 67 ans. Il va vraiment falloir que je me blinde.
En fait, je voulais le faire pour le contenu surtout, "transmettre un savoir", mettre les élèves en réussite, et je m'aperçois que, au final, du moins au collège, l'essentiel de notre mission, c'est la gestion de classe, faire le flic, et vraiment, j'avoue que j'aime pas ça. Mais il faudra bien que je m'y mette.

moritoria
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par fabecben le Ven 14 Juin 2013 - 19:49

Oui, et plus la mission initiale de l'enseignant disparaît devant "les élèves qui ont changé", plus elle est soulignée par le discours officiel :

J'adore ces images !Twisted Evil

fabecben
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par moritoria le Ven 14 Juin 2013 - 22:56

:Dj'adore aussi!non, mais c'est tellement grotesque qu'on dirait presque une parodie! Il suffit d'enseigner 2 mois pour se rendre compte du décalage avec ces affiches.

moritoria
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Abraxas le Sam 15 Juin 2013 - 7:19

@moritoria a écrit::Dj'adore aussi!non, mais c'est tellement grotesque qu'on dirait presque une parodie! Il suffit d'enseigner 2 mois pour se rendre compte du décalage avec ces affiches.

Heu… C'est bien le cas de toute pub, non ? Il suffit d'acheter une machine à laver à obsolescence programmée pour se rendre compte que ce n'est pas exactement ce que vous prédisait Vincent Peillon Darty…Nous avons tous eu des quatrième intenables (c'est un pléonasme, Quatrième intenable — c'est la combinaison testostérone/acné qui fait ça).
Il ne sert à rien de tenter d'avoir l'air dur quand on ne l'est pas : c'est comme au ju-jitsu, il faut faire vertu de ses faiblesses. Et ce n'est pas si mal, de sauver un quart de la classe, parfois — même si nous espérons tous sauver tout le monde, ou amener tout le monde au plus haut de ses capacités : mais voilà, il y en a qui ont la capacité en rase-mottes.
Quant au coup de flou, je pense que c'est arrivé à tout le monde — c'est comme dans le couple, il y a des caps — un an, trois ans, cinq ans, dix ans : après, ça roule, chacun parle dans son coin, c'est l'harmonie…humhum


Dernière édition par Ergo le Sam 15 Juin 2013 - 10:30, édité 1 fois (Raison : balises de citation)

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Pseudo le Sam 15 Juin 2013 - 7:24

@Abraxas a écrit:
Quant au coup de flou, je pense que c'est arrivé à tout le monde — c'est comme dans le couple, il y a des caps — un an, trois ans, cinq ans, dix ans : après, ça roule, chacun parle dans son coin, c'est l'harmonie…humhum

aao

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Ragnetrude le Sam 15 Juin 2013 - 9:37

Je pense que les élèves savent que tu es une bonne prof car même si tu as des difficultés avec la gestion de classe ils se rendent bien compte que tu as envie de les faire réussir. Certains collègues ont des problèmes surtout parce qu'ils détestent les élèves. De même tes soucis interviennent souvent pour des raisons extérieures j'ai l'impression (classes pourries, direction incompétente...). C'est pas comme si tu avais le bordel tout le temps avec tous les élèves. 
Moi, arrivée au moi de juin, j'ai le même problème de transparence, surtout avec mes 4e ! Mais je positive car la situation n'est comme ça que depuis 2-3 mois, ce qui est mieux que l'année dernière ! J'avais tenu mes classes que jusqu'en décembre... L'année précédente ça avait été difficile dès la rentrée.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Finrod le Sam 15 Juin 2013 - 9:52

@moritoria a écrit:1) ça soit possible avec la réputation que j'ai dans l'établissement de "pas sévère"?
2) avec une administration qui est totalement à la masse, ça soit de toute façon sans espoir et que mon seul salut soit dans une demande de mut?
3)ou alors carrément, je laisse tomber ce métier et je commence à envisager une reconversion?



1) Oui bien entendu c'est possible.  A te lire, on devine aisément que tu es largement dans la moyenne voir bien au dessus pour ce qui est de la discipline. (Au dessus de moi en tout cas, c'est certain - sans mauvaise pensée bien entendu - si on me renvoyait de force en collège, je serais obligé de demander uniquement des heures de soutien en petit groupe... et si le CDE a le gout du risque une 6-ème inoffensive.   Pourtant en lycée je m'en sort très bien !  même avec des classes qui ne sont pas forcément les plus simples... allez comprendre... )

2) OUI OUI et REOUI   le mieux est de voir dans ta commune s'il n'y a pas un autre collège mieux tenu, ou un lycée, les mutations intra-commune étant facilitées sur voeu établissement.  Prend le temps de te renseigner.

3) Si tu as une occasion n'hésite pas pas, peu de métiers sont aussi pénibles et mal payés que le nôtre - mais attention à ne pas partir sur un coup de tête - il faut une vraie porte de sortie.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Luigi_B le Sam 15 Juin 2013 - 10:06

Le constat amer que tu fais et ta révolte en quelque sorte contre cet état de fait, moritoria, me laissent penser que tu es au contraire un très bon professeur. fleurs

L'auto-illusion ou le renoncement, voilà les deux écueils de la profession.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Luigi_B le Sam 15 Juin 2013 - 10:10

@moritoria a écrit::Dj'adore aussi!non, mais c'est tellement grotesque qu'on dirait presque une parodie! Il suffit d'enseigner 2 mois pour se rendre compte du décalage avec ces affiches.

Les parodies existent aussi : http://www.laviemoderne.net/malices/35-qui-veut-etre-professeur

Wink

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par philann le Sam 15 Juin 2013 - 10:27

Moritoria,

Tu vis à mon avis le pire, c'est à dire des collègues non solidaires dans un établissement difficile avec une direction et vis sco. incompétente. Ca ressemble assez à de la nitroglycérine comme mélange.

Toi: tu es capable de remarquer que lorsque les conditions sont réunies, tes cours sont bons, plaisent aux élèves, sont reconnus par les parents d'élèves etc...DONC tu sais que tu es bonne prof.

La gestion de classe semble être le point qui pêche, mais c'est très difficile de pouvoir avoir une bonne gestion de classe quand l'ensemble du bahut est le Bronx.

Bref, de ce que tu écris, je ne vois pas de raison de changer de métier (enfin si psychologiquement tu tiens bon). En revanche, il faut peut-être, penser à re-changer d'établissement soit redevenir TZR une ou deux années. Et privilégier la gestion de classe AVANT le contenu. C'est pénible, car on ne devient pas prof pour jouer aux flics sévères...Mais c'est à mon avis indispensable. Soit tu fais cours à une minorité, soit tu veux récupérer le plus grand nombre et faut d'abord imposer un certain ordre. C'est un boulot de tous les jours et ce n'est jamais acquis dans l'année...

Bon courage à toi:fleurs:

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par moritoria le Sam 15 Juin 2013 - 13:57

I love you
merci de me remonter le moral!
mais je dois reconnaitre que ces deux années dans ce collège, j'ai été une prof de m...., et ça me fait vraiment honte, je me réveille même la nuit tellement ça me mine, ces derniers temps, à 5h du matin, ou 4h, j'y pense, et je n'arrive pas à me rendormir tellement j'ai honte en pensant aux élèves qui n'auront pas eu les acquis à cause de moi. bref...et le pire c'est que j'ai toujours été bien notée, à part la fameuse année catastrophe, bons rapports d'inspections, et bons rapports de CDE, même ces deux années de m..., comme quoi l'évaluation des enseignants c'est du n'importe quoi.

Mais bon, trêve de rumination, il faut vraiment que je m'y mette, gérer sa classe comme vous dites c'est vraiment le BA BA, et la, je voudrais des conseils, car déjà, je me suis rendue compte que je me suis fait avoir sur des trucs tout bêtes: par exemple, les élèves qui se passent du matériel d'une table à l'autre, je n'ai pas été assez stricte et après ça devient franchement pénible les "passe moi ta gomme/blanco/colle" etc...comment gérez vous ça? Moi je compte interdire tout simplement qu'ils se passent du matériel, et être hyper stricte sur l'oubli de matos dés le départ.
Vous faites comment vous?

moritoria
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par Ragnetrude le Sam 15 Juin 2013 - 14:27

J'expliquais sur l'autre fil que j'avais du mal à faire respecter cette règle pourtant annoncée en début d'année. Je pense essayer de mettre une croix pour "oubli de matériel" à chaque fois que je prends un élève en train de le faire. Au bout de 3 croix, une page du manuel à copier. Ça risque d'être bien ch**t au début mais si je m'y tiens ça peut me permettre d'avoir la paix ensuite. Perso, j'arrive dans un nouvel établissement l'année prochaine, en poste fixe, et je n'ai pas envie de rater mon arrivée. J'ai juste envie que les élèves se disent "bon sang la nouvelle elle est super stricte !".

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par V.Marchais le Sam 15 Juin 2013 - 14:40

Oui, Moritoria, il est tout à fait possible de changer les on-dit, je pense même que ça peut se faire très vite en quelques coups bien marquant, car les élèves se répètent vite qu'avec M. Truc, quand on fiche le bazar, on rattrape l'heure de cours, et que ça devient vite lassant ; ou que Mme Machin n'a pas hésité à en coller 12 d'un coup et à les faire trimer elle-même un mercredi matin (je crois que je vais me faire faire une ceinture avec brodé "12 d'un coup"...).

Le problème, c'est que tu es dans un environnement néfaste, et ça, heureusement, ça ne te met pas en cause, mais malheureusement, c'est un point sur lequel tu peux difficilement agir.

Plusieurs cas de figure :

- Malgré une direction défaillante, les collègues sont solidaires. C'est ce qui se passe dans mon bahut, et non seulement ça permet de tenir, mais ça fait même avancer les choses.

[hide]Dans mon établissement, nous avons rédigé une lettre collective annonçant notre refus à tous d'être PP à la rentrée si le CDE ne nous associait pas à la prise des sanctions et ne travaillait pas à rendre celles-ci cohérentes et efficaces, car la violence monte mois après mois, ça devient effrayant.[fonction cachée désactivée]

- À mon avis, collègues pas solidaire + direction défaillante = cocktail super-merdique, pompon, queue du Mickey... Une seule chose à faire : se barrer de là et sauver ta peau.

D'après ce que tu écris, tout laisse à penser que, dans un environnement plus favorable, tu prendrais plaisir à exercer ce métier. Alors ça vaut la peine de tenter d'évoluer, que ce soit géographiquement ou personnellement.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: à votre avis, c'est mort pour moi dans ce métier?

Message par V.Marchais le Sam 15 Juin 2013 - 14:42

J'ai l'air maline avec ma "fonction cachée désactivée." Bon, tant pis, après tout, c'est pas un secret d'état, non plus.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum