Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Condorcet
Oracle

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 14:55
@Surcouf a écrit:Je ne comprends vraiment pas vos critiques sur les sujets de terminale, l'Afrique du Sud et la mondialisation, pas de problèmes du cours. 

Après l'histoire demandait un peu de réflexion, on ne va pas s'en plaindre, mais les consignes étaient un peu trop orientées et l'aspect critique un peu trop occulté à mon sens. Les différences entre les deux étaient très simples à comprendre et constituaient la base du cours : un État fort et centralisé / un rôle de l'État critiqué.

Je trouve assez singulier de poser comme sujet "Gouverner la France depuis 1946" alors que peu d'historiens, à l'image de Marc-Olivier Baruch, connaissent à la fois l'exercice du pouvoir et le dépouillement des archives. La seule question algérienne devrait inciter nos brillants esprits (concepteurs des programmes) à réviser leurs certitudes : quel est cet État si fort qu'il laisse l'armée agir à sa guise en 1956-1957 (se plaçant même sous son égide) ? Un tel sujet impliquait de faire la part de la volonté voire de l'idéologie et des réalisations effectives, de commencer par la réduction de l'Union française au pré carré augmenté de l'outre-mer, d'embrasser l'ensemble du processus de décision, de la prise effective jusqu'aux effets même (inflexions et infléchissements compris). Ce verbe n'a de sens qu'incarné (en l'occurrence, il demande de s'intéresser aussi aux évolutions du mode de vie des administrés, que l'Etat en fût à l'origine ou non) : pourrait-on qualifier l'État de 1968 de "fort", de paragon de l'État-providence quand il se refuse alors à rembourser la pilule ? Quels points communs entre la France exsangue, traumatisée, terrassée de 1946 qui sort d'une guerre pour en commencer une autre et celle de 1986, moderne et fière de 1986 ?
Un sujet facile quoi ! Twisted Evil


Dernière édition par PaoloSarpi le Mar 18 Juin 2013 - 15:20, édité 3 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par User5899 le Mar 18 Juin 2013 - 15:01
groyer a écrit:Et, oui, ils ont réussi à inventer des sujets encore pires que ceux de terminale...pingouin
J'ai surveillé en histoire mes bons ES de l'année dernière, ils étaient ravis, ils ont gratté comme des malades, sont partis à compter de 11h55 seulement et avaient l'air très satisfaits dans les couloirs, en tout cas.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par User5899 le Mar 18 Juin 2013 - 15:04
groyer a écrit:Faisables en termnale ? Le sujet sur l'Afrique du Sud est piégeux car traité en fin d'année et souvent à l'arrache d'après mes collègues. Quant au sujet sur la gouvernance, il ne peut qu'embrouiller les élëves. Donc, un programme infaisable, des élèves gavés jusqu'à indigestion pour çà ?
Sur la géo, je n'ai aucune idée. Pour le commentaire des deux documents sur l'Etat "colectiviste", il me semble qu'une lecture sérieuse permet quand même d'aborder quelques petites choses, non ? A part le titre, particulièrement ronflant...
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 15:06
Rien que sur un seul point : s'interroge-t-on sur les raisons qui ont conduit le Général de Gaulle à nationaliser la Banque de France après la Libération ?
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 15:14
Cripure a écrit:
groyer a écrit:Faisables en termnale ? Le sujet sur l'Afrique du Sud est piégeux car traité en fin d'année et souvent à l'arrache d'après mes collègues. Quant au sujet sur la gouvernance, il ne peut qu'embrouiller les élëves. Donc, un programme infaisable, des élèves gavés jusqu'à indigestion pour çà ?
Sur la géo, je n'ai aucune idée. Pour le commentaire des deux documents sur l'Etat "colectiviste", il me semble qu'une lecture sérieuse permet quand même d'aborder quelques petites choses, non ? A part le titre, particulièrement ronflant...

Oui, si l'épreuve se résume à recracher les cours.... Pour mener une véritable analyse des documents qui ne se résume à un lien rapide et en deux ou trois pages ( en étant optimiste) et des notions apprises sur des jolies petites fiches bristol, non.
Il en est de même pour le sujet sur l'Afrique du Sud traité en deux heures en classe. Dans l'ancienne version du bac, il y avait des sujets de composition qui exigeaient un minimum de synthèse et d'argumentation.
Je me demande bien pourquoi je me suis battue avec mes élèves de première L pour exiger d'eux autre chose qu'un récitation de cours ou de la paraphrase...
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 15:21
groyer a écrit:
Cripure a écrit:
Sur la géo, je n'ai aucune idée. Pour le commentaire des deux documents sur l'Etat "colectiviste", il me semble qu'une lecture sérieuse permet quand même d'aborder quelques petites choses, non ? A part le titre, particulièrement ronflant...

Oui, si l'épreuve se résume à recracher les cours.... Pour mener une véritable analyse des documents qui ne se résume à un lien rapide et en deux ou trois pages ( en étant optimiste) et des notions apprises sur des jolies petites fiches bristol, non.  
Il en est de même pour le sujet sur l'Afrique du Sud traité en deux heures en classe. Dans l'ancienne version du bac, il y avait des sujets de composition qui exigeaient un minimum de synthèse et d'argumentation.
Je me demande bien pourquoi je me suis battue avec mes élèves de première L pour exiger d'eux autre chose qu'un récitation de cours ou de la paraphrase...

et à vite les oublier (d'où l'utilité du crachat rapide).
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 15:26
Il ne faut pas oublier non plus que ces sujets portent sur une infime partie d'un programme gargantuesque qui se transforme en goubliboulga dans la tête des élèves.... Une anecdote. Mes élèves de seconde avaient écrit que les Irlandais migraient aux Etats-Unis à cause de la peste. Comment leur en vouloir quand on a dû évoquer l'évolution de la population européenne depuis l'Antiquité en 6 heures ?

Donc, au lieu de leur bourrer le crâne avec des leçons plus ou moins insipides, ne serait il pas plus judicieux de limiter le nombre de thèmes (cohérents de préférence) et de les approfondir ?

Dernière chose : la gouvernance c'est bien beau mais la suppression de l'étude de la vie politique française me chagrine un peu.
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par boris vassiliev le Mar 18 Juin 2013 - 15:30
La composition, ça fait quand même un moment qu'elle consiste à réciter le cours : au moins un des deux sujets, l'autre pouvant nécessiter un ajustement du plan. Le bac en 1S a accentué cette tendance depuis 2011 et les fiches Eduscol de Tle l'ont consacré en indiquant les sujets de compo, des sujets consistant tous à réciter un chapitre ou une leçon selon la taille. D'où des cours bâtis en fonction et qui se prêtent mal au travail sur document, qui est plus une gêne qu'autre chose lorsque les élèves doivent apprendre leur cours en vue du bac, à moins de leur donner un corrigé polycopié qui fait office de cours pour la partie traitée sur documents (ce que je fais puisque j'estime que l'apprentissage du cours est la priorité).
Reste bien sûr le problème de la paraphrase. Il me semble qu'on améliore peu à peu notre enseignement de la méthode pour cet exercice nouveau d'analyse sans question, maintenant qu'on a des exemples depuis le bac des 1S l'an passé. Mais cela nécessite de trouver des documents où les élèves retrouvent facilement les notions du cours à recaser.

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par boris vassiliev le Mar 18 Juin 2013 - 15:33
Bien d'accord pour le gloubiboulga et la nécessité de virer les trucs "inutiles" : territoires proximiteux en 1ère, début du programme de Tle (mémoire, patrimoine...).

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 15:38
Oui et pour moi qui commence à avoir de la bouteille, ces programmes m'obligent à renoncer à ce que j'aime partager avec les élèves. J'aimais bien dans ce sens l'ancien programme de terminale S qui laissait vraiment du temps pour faire de vraies analyses de documents et autre chose que du cours au km.


Dernière édition par groyer le Mar 18 Juin 2013 - 15:38, édité 1 fois
avatar
Surcouf
Niveau 5

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Surcouf le Mar 18 Juin 2013 - 15:38
Le problème c'est qu'on va tous vouloir virer des trucs différents, moi je garde mémoire et patrimoine ( mais je fais Paris pas Jérusalem l'an prochain ) en revanche j'enlève socialisme en Allemagne, la religion aux USA et les médias. Trop chronophage, aucune base des élèves, l'impression de pédaler dans la semoule à la choucroute !
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 15:41
@Surcouf a écrit:Le problème c'est qu'on va tous vouloir virer des trucs différents, moi je garde mémoire et patrimoine ( mais je fais Paris pas Jérusalem l'an prochain ) en revanche j'enlève socialisme en Allemagne, la religion aux USA et les médias. Trop chronophage, aucune base des élèves, l'impression de pédaler dans la semoule à la choucroute !
C'est l'ensemble des programmes qu'il faudrait revoir... même problème en troisième en plus !
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par boris vassiliev le Mar 18 Juin 2013 - 15:50
En effet, je l'avais oublié ce 2e thème d'histoire...😢

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 15:52
@boris vassiliev a écrit:Bien d'accord pour le gloubiboulga et la nécessité de virer les trucs "inutiles" : territoires proximiteux en 1ère, début du programme de Tle (mémoire, patrimoine...).

Surtout territoire de proxi. Les élèves s'en foutent de surcroît.
En terminale, on peut pourtant faire quelque chose d'intéressant avec Rome/Paris/Jérusalem...mais cela suppose une culture dont la majorité des élèves sont totalement dépourvus
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 15:55
La réaction du collectif Aggiornamento

http://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/180613/bac-1ere-s-des-programmes-insenses-des-evaluations-assassines
avatar
Olympias
Prophète

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 16:02
groyer a écrit:La réaction du collectif Aggiornamento

http://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/180613/bac-1ere-s-des-programmes-insenses-des-evaluations-assassines

En octobre l'APHG a formulé des propositions de programmes réaménagés, a rencontré l'IG à plusieurs reprises..Tout cela pour barrer qques items dans un programme infaisable dans les horaires impartis ! On se heurte à un refus de la moindre remise en cause de la conception des programmes. Entendre ça et là que si ça ne va pas, c'est parce que les profs ne comprennent pas l'esprit du programme commence à...lasser, sinon énerver ! furieux furieux
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 16:05
@Olympias a écrit:
groyer a écrit:La réaction du collectif Aggiornamento

http://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/180613/bac-1ere-s-des-programmes-insenses-des-evaluations-assassines

En octobre l'APHG a formulé des propositions de programmes réaménagés, a rencontré l'IG à plusieurs reprises..Tout cela pour barrer qques items dans un programme infaisable dans les horaires impartis ! On se heurte à un refus de la moindre remise en cause de la conception des programmes. Entendre ça et là que si ça ne va pas, c'est parce que les profs ne comprennent pas l'esprit du programme commence à...lasser, sinon énerver ! furieuxfurieux

Le rapport de force n'a pas été suffisant : quand on n'est pas craint, on se fait marcher sur les pieds.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 16:07
Mais ce n'est pas ce que dit le collectif justement, il réclame une réécriture des programmes !
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 16:09
??? En quoi cela invalide ce que je viens d'écrire ? Ce collectif réclame mais concrètement, quels sont ses moyens de pression ?
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Ingeborg B. le Mar 18 Juin 2013 - 16:12
Je répondais à Olympias. D'accord sur la question des moyens de pression mais il me semble que c'est le même problème partout.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 16:14
PaoloSarpi a écrit:
@Olympias a écrit:

En octobre l'APHG a formulé des propositions de programmes réaménagés, a rencontré l'IG à plusieurs reprises..Tout cela pour barrer qques items dans un programme infaisable dans les horaires impartis ! On se heurte à un refus de la moindre remise en cause de la conception des programmes. Entendre ça et là que si ça ne va pas, c'est parce que les profs ne comprennent pas l'esprit du programme commence à...lasser, sinon énerver ! furieuxfurieux

Le rapport de force n'a pas été suffisant : quand on n'est pas craint, on se fait marcher sur les pieds.

Ce n'est pas seulement une question d'être craint ou pas Paolo....Mais je commence aussi à en avoir un peu marre de tous ceux et celles qui passent leur temps à râler devant la machine à café ou la photocopieuse et qui fuient quand il fauit s'investir un tant soit peu (signer une simple pétition déjà...), marre des Ya Ka Ya Ka...qui jouent aux inspecteurs des travaux finis, ne sont jamais là sauf pour dire "l'APHG fait quoi ?????" (sans jamais nous rejoindre bien sûr...) et n'ont aucune idée de ce que signifie aller discuter avec des gens persuadés d'avoir raison sur toute la ligne. Je ne suis pas hostiles à certaines positions plus dures...quand la discussion raisonnée échoue.
Après, il y a aussi ceux qui ont des attitudes discutables. Critiquer d'un côté et louanger de l'autre.
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par boris vassiliev le Mar 18 Juin 2013 - 16:19
Puisque maintenant on revient à un cycle 1ère-Tle pour toutes les séries, il suffirait de revenir à la répartition  chronologique de l'ancien programme (avec des mises à jour bien sûr) XIXe-1945 et 1945 à nos jours plutôt que de faire "toute l'histoire" en 1ère (exigence née du passage du bac en 1S) et ensuite de discuter le bout de gras en Tle sur des trucs qui passent très au dessus de la tête des élèves. Tant qu'à faire, une continuité chronologique avec la 2nde ne nuirait pas (genre XVIIe-XIXe plutôt que de papillonner sur toutes les périodes à 300 à l'heure). 
En géo, oublier un peu l'échelle locale en 1ère et garder le reste sur la France et Europe en 1ère, ainsi que le programme de géo de Tle, très intéressant (si ce n'est que les cartes pour comprendre le monde gagneraient, à mon sens, à être traitées au moment où on le souhaite (après la mondialisation par exemple) et non en début d'année, pour pouvoir se concentrer sur l'approche critique en s'appuyant sur des connaissances).


Dernière édition par boris vassiliev le Mar 18 Juin 2013 - 16:21, édité 1 fois

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
Surcouf
Niveau 5

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Surcouf le Mar 18 Juin 2013 - 16:19
Sujets de bac STG ( ou épreuve "d'éveil historique et géographique" ) : les questions étaient un poil plus difficiles que d'habitude ( si si !! ), ensuite les sujets d'étude : 99 % des élèves ont du prendre le café, sujet très très simple sur Starbucks et l'équitable.
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 16:19
@Olympias a écrit:
PaoloSarpi a écrit:

Le rapport de force n'a pas été suffisant : quand on n'est pas craint, on se fait marcher sur les pieds.

Ce n'est pas seulement une question d'être craint ou pas Paolo....Mais je commence aussi à en avoir un peu marre de tous ceux et celles qui passent leur temps à râler devant la machine à café ou la photocopieuse et qui fuient quand il fauit s'investir un tant soit peu (signer une simple pétition déjà...), marre des Ya Ka Ya Ka...qui jouent aux inspecteurs des travaux finis, ne sont jamais là sauf pour dire "l'APHG fait quoi ?????" (sans jamais nous rejoindre bien sûr...) et n'ont aucune idée de ce que signifie aller discuter avec des gens persuadés d'avoir raison sur toute la ligne. Je ne suis pas hostiles à certaines positions plus dures...quand la discussion raisonnée échoue.
Après, il y a aussi ceux qui ont des attitudes discutables. Critiquer d'un côté et louanger de l'autre.

Je crains (sans mauvais jeu de mots) car cela ne joue un rôle assez grand car, dans certains contextes (en 2009 par exemple), la dissuasion doit précéder la discussion raisonnée (le péché mignon des professions intellectuelles qui croient, à l'instar d'Aristide Briand que la raison finira par l'emporter).
Groyer
avatar
Surcouf
Niveau 5

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Surcouf le Mar 18 Juin 2013 - 16:21
Ok avec ta répartition Boris mais avec du TEMPS pour traiter les sujets, en gros un chapitre d'histoire et un de géo par trimestre. Pas plus. On arrête le saupoudrage.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 16:26
@boris vassiliev a écrit:Puisque maintenant on revient à un cycle 1ère-Tle pour toutes les séries, il suffirait de revenir à la répartition  chronologique de l'ancien programme (avec des mises à jour bien sûr) XIXe-1945 et 1945 à nos jours plutôt que de faire "toute l'histoire" en 1ère (exigence née du passage du bac en 1S) et ensuite de discuter le bout de gras en Tle sur des trucs qui passent très au dessus de la tête des élèves. Tant qu'à faire, une continuité chronologique avec la 2nde ne nuirait pas (genre XVIIe-XIXe plutôt que de papillonner sur toutes les périodes à 300 à l'heure). 
En géo, oublier un peu l'échelle locale en 1ère et garder le reste sur la France et Europe en 1ère, ainsi que le programme de géo de Tle, très intéressant (si ce n'est que les cartes pour comprendre le monde gagneraient, à mon sens, à être traitées au moment où on le souhaite (après la mondialisation par exemple) et non en début d'année, pour pouvoir se concentrer sur l'approche critique en s'appuyant sur des connaissances).

En ce moment, on travaille à de nouvelles propositions dans la perpective de la prochaine réunion. Toutes vos idées et suggestions sont les bienvenues. J'avais mis il y a plusieurs mois les propositions d'aménagement des programmes....Nous en étions à demander des aménagements/allègements...on a vu le résultat.
Je n'aime pas enseigner l'histoire-géo dans un cadre trop contraint, car si on ne peut plus répondre aux questionnements des élèves, prendre le temps de faire une courte digression qui va éclairer l'ensemble, alors quelle est la finalité ?
Contenu sponsorisé

Re: Sujets du BAC 2013 histoire-géographie

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum