Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Blan6ine
Expert

[Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Blan6ine le Mar 18 Juin 2013 - 21:16
Un article du Figaro explique que dans l'académie d'Orléans-Tours, on recommande aux professeurs d'être très généreux.

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/des-profs-de-francais-invites-a-surnoter-les-eleves-2194/


Des enseignants ne décolèrent pas à ce sujet, leur agacement se ravivant à l’approche de l’épreuve de français de première programmée mercredi. Dûment chapitrés dans leurs lycées par leurs inspecteurs pédagogiques régionaux entre octobre et novembre, ils se voient reprocher leurs notes de l’année précédente jugées «trop mauvaises»

Pour les inspecteurs, c’est un problème de correcteurs qui expliquerait - au moins en partie - les «piètres» résultats au bac de l’académie d’Orléans-Tours. En 2012, avec 83,3 % de réussite à l’examen, elle se classe 22e académie de France, juste avant Nancy-Metz, Amiens et Créteil, un point et demi en dessous de la moyenne nationale.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par JPhMM le Mar 18 Juin 2013 - 21:24
c’est un problème de correcteurs qui expliquerait - au moins en partie - les «piètres» résultats au bac de l’académie d’Orléans-Tours.
On ne parlera jamais assez de l'ignoble cabale de la coterie des correcteurs de français de l'académie d'Orléans-Tours, dont le dessein secret enfin dévoilé est de faire reculer les résultats de l'académie par une notation plus sévère que partout ailleurs en France.
Si la clique semble dangereuse par la subtilité de ses conspirations, ses motifs restent étrangement incompréhensibles.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Roumégueur Ier le Mar 18 Juin 2013 - 21:37
Waouh, j'ai bien aimé les menaces d'inspection des professeurs qui notent 'trop sec', c'est comme le petit contrôle fiscal qu'on commande pour faire ch... tel ou tel.
Il va falloir bientôt réclamer l'anonymat des correcteurs pour faire son travail sans pression.
Tout le monde perd ses nerfs dans cette affaire : les huiles se rendent compte qu'il y a un problème de niveau, ils s'en prennent donc au thermomètre. Déplorable.
Ceci dit, vivement les consignes de correction du nouveau brevet de français, on n'a pas fini de rire... jaune!
avatar
Olympias
Prophète

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 21:39
Cela m'étonnait aussi de n'avoir rien lu/entendu sur le sujet....diable diable
Effectivement, la grille est sur 24 points...
Mais on a eu la même chose pour des maths en S dans le passé...
En HG, il faut toujours valoriser, c'est plus subliminal...


Dernière édition par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 21:44, édité 1 fois
avatar
John
Médiateur

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par John le Mar 18 Juin 2013 - 21:40
@JPhMM a écrit:
c’est un problème de correcteurs qui expliquerait - au moins en partie - les «piètres» résultats au bac de l’académie d’Orléans-Tours.
On ne parlera jamais assez de l'ignoble cabale de la coterie des correcteurs de français de l'académie d'Orléans-Tours, dont le dessein secret enfin dévoilé est de faire reculer les résultats de l'académie par une notation plus sévère que partout ailleurs en France.
Si la clique semble dangereuse par la subtilité de ses conspirations, ses motifs restent étrangement incompréhensibles.

Very Happy Very Happy Very Happy

Vite, vite : il faut que l'Express et le Point en fassent leur une, ça nous changera des francs-maçons !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Olympias
Prophète

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Olympias le Mar 18 Juin 2013 - 21:45
@John a écrit:
@JPhMM a écrit:
On ne parlera jamais assez de l'ignoble cabale de la coterie des correcteurs de français de l'académie d'Orléans-Tours, dont le dessein secret enfin dévoilé est de faire reculer les résultats de l'académie par une notation plus sévère que partout ailleurs en France.
Si la clique semble dangereuse par la subtilité de ses conspirations, ses motifs restent étrangement incompréhensibles.

Very Happy Very Happy:D

Vite, vite : il faut que l'Express et le Point en fassent leur une, ça nous changera des francs-maçons !

Mais si ça se trouve, ces profs comploteurs et les francs-maçons sont de mèche...
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par olive-in-oil le Mar 18 Juin 2013 - 21:46
Des commentaires au regard de la grille d'évaluation régionale ???

http://www.lefigaro.fr/assets/images/consignes-bac-fr-orleans-tours.jpg
thrasybule
Oracle

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par thrasybule le Mar 18 Juin 2013 - 21:50
@olive-in-oil a écrit:Des commentaires au regard de la grille d'évaluation régionale ???

http://www.lefigaro.fr/assets/images/consignes-bac-fr-orleans-tours.jpg
Qu'est-ce-que c'est que ce barème à la noix?!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par JPhMM le Mar 18 Juin 2013 - 21:50
@olive-in-oil a écrit:Des commentaires au regard de la grille d'évaluation régionale ???

http://www.lefigaro.fr/assets/images/consignes-bac-fr-orleans-tours.jpg
Non, je suis seulement professeur de mathématiques. Déjà, je ne comprends pas pourquoi un candidat peut avoir jusqu'à 24/20.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
John
Médiateur

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par John le Mar 18 Juin 2013 - 21:51
Ah oui, je n'avais pas vu que c'était noté sur 24 !!! Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par JPhMM le Mar 18 Juin 2013 - 21:52
Et d'après les statistiques idoines (voir l'article), notant sur 24, ils sous-notent.

...

De plus, je n'ose demander quelle est la différence entre "4 PTS au plus" et "4 PTS" ???

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Roumégueur Ier le Mar 18 Juin 2013 - 21:56
@JPhMM a écrit:
@olive-in-oil a écrit:Des commentaires au regard de la grille d'évaluation régionale ???

http://www.lefigaro.fr/assets/images/consignes-bac-fr-orleans-tours.jpg
Non, je suis seulement professeur de mathématiques. Déjà, je ne comprends pas pourquoi un candidat peut avoir jusqu'à 24/20.

De ce que je comprends : on note sur 20 les 'bons' candidats, ceux qui ont des notes correctes, voire excellentes et on rajoute un bonus possible de 4 points à ceux qui auraient besoin d'un petit coup de pouce du destin pour justement avoir un niveau correct, voire très bon. Je ne sais pas si c'est la solution, c'est ce que j'en ai compris : allez, accrochez-vous au pinceau, on retire l'échelle.
On en rigole, mais je connais des collègues qui ont pris une énorme remontée de bretelles parce que les notes au brevet blanc étaient trop basses (il était évidemment tabou de dire que le niveau de certains élèves était particulièrement déplorable cette année, le problème c'est toujours celui qui évalue, pas l'évalué...)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par JPhMM le Mar 18 Juin 2013 - 22:01
J'avoue que l'élément "Qualité de conviction" me laisse rêveur.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Leclochard le Mar 18 Juin 2013 - 22:26
La raison d'être de ce barème délirant se trouve à la fin de l'article. Un point d'échec au bac, c'est 2000 élèves à faire redoubler. Avec un coût annuel de 6000 ou 7000 euros par candidat recalé, l'addition est vite salée.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par olive-in-oil le Mar 18 Juin 2013 - 22:44
Quels sont les pires chiffres ?
Ceux du taux d'échec au bac ou ceux du chômage ? Parce que même si le bac ne donne pas de boulot, il permet d'ouvrir certaines portes pour garder les chtis nétudiants bien au chaud avant de grossir les rangs des chômeurs...Rolling Eyes
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Luigi_B le Mar 18 Juin 2013 - 22:57
De plus en plus intéressant...

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Numéro 6
Niveau 6

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Numéro 6 le Mar 18 Juin 2013 - 23:01
La situation est inutilement conflictuelle... les profs s'estiment bafoués qu'on s'en prenne à leur "clairvoyance" alors qu'il ne s'agit en somme que d'un alignement des moyennes et des écarts types, que le ministère et les rectorats pourraient fort bien faire automatiquement.... revêtus des atours de la statistique, cette demande paraîtrait vraisemblablement légitime à tout le monde.
avatar
John
Médiateur

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par John le Mar 18 Juin 2013 - 23:04
@olive-in-oil a écrit:Quels sont les pires chiffres ?
Ceux du taux d'échec au bac ou ceux du chômage ? Parce que même si le bac ne donne pas de boulot, il permet d'ouvrir certaines portes pour garder les chtis nétudiants bien au chaud avant de grossir les rangs des chômeurs...Rolling Eyes
Si on confiait à l'académie d'Orléans-Tours la mission de comptabiliser le nombre de chômeurs, je suis sûr qu'il y aurait une baisse soudaine et drastique du chômage en France.
Le barème ne compterait désormais plus, par exemple, que les chômeurs qui feront preuve d'assez de "qualités de conviction" face à leur interlocuteur pour le persuader de la réalité de leur statut. Les autres seront suspectés d'être des travailleurs qui se cachent, et seront donc comptabilisés parmi la population active occupée. On considèrera également que 24 chômeurs constituent un groupe de 20. Ca fera de sacrées réductions.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
egomet
Grand sage

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par egomet le Mar 18 Juin 2013 - 23:14
@Numéro 6 a écrit:La situation est inutilement conflictuelle... les profs s'estiment bafoués qu'on s'en prenne à leur "clairvoyance" alors qu'il ne s'agit en somme que d'un alignement des moyennes et des écarts types, que le ministère et les rectorats pourraient fort bien faire automatiquement.... revêtus des atours de la statistique, cette demande paraîtrait vraisemblablement légitime à tout le monde.

Non, rien ne permet de dire que les performances des élèves sont les mêmes partout en France. Un CDE peut avoir beaucoup d'influence sur les performances de ses élèves. Je crois qu'un mauvais IPR peut avoir beaucoup d'influence sur les performances pédagogiques de ses enseignants.

Il est clair aussi que tous les correcteurs ne sont pas également sévères, mais ce n'est pas en bidouillant les stats pour faire croire à l'égalité qu'on aura une vision exacte de la réalité.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Condorcet
Oracle

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Condorcet le Mar 18 Juin 2013 - 23:54
@John a écrit:Ah oui, je n'avais pas vu que c'était noté sur 24 !!! Very Happy

Un esprit malicieux pourrait noter deux fois sur 12 et diviser par 1,2 le total ainsi obtenu par deux fois ! Razz
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Iphigénie le Mer 19 Juin 2013 - 0:25
24 sur 20 au bac, 0 sur 20 à la pelle au CRPE :
normal, quoi?
dans les deux cas, ce sont les profs qui sont mauvais.  diable
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par User5899 le Mer 19 Juin 2013 - 0:31
Qu'Orléans-Tours se tranquillise : cette année, je suis de service à Besançon diable
avatar
Winnie88500
Niveau 5

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Winnie88500 le Mer 19 Juin 2013 - 9:26
Que vont décider Nancy-Metz, Amiens et Créteil, académies qui sont encore plus mal classées que celle d'Orléans-Tours ? Nancy-Metz notera sur 25, Amiens sur 26 et Créteil sur 27 ? 🔤
avatar
Igniatius
Empereur

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Igniatius le Mer 19 Juin 2013 - 9:50
Je partage évidemment votre étonnement, mais je trouve qu'il y a quand même un pb global avec les notes du bac de français (pas seulement à Orléans-Tours).
Depuis que j'enseigne, c'est la seule discipline où, systématiquement, mes élèves ont, en moyenne, des notes à l'examen très nettement inférieures à leurs moyennes de seconde et première.
JE trouve étonnantes les moyennes de mes collègues en seconde, où des élèves incapables de structurer une phrase ont 12 de moyenne (quel que soit le collègue), et ça continue en première.
Et puis au bac, il semble que l'on veuille remettre les pendules à l'heure.

Dans les autres disciplines, je constate, dans tous les bahuts où je suis passé, de bien meilleures notes au bac que dans l'année.

IL me semble quand même qu'il y a matière à réflexion : ou bien les collègues de français font de la résistance dès la seconde, ou bien ils demeurent dans l'esprit de la notation qu'ils ont employée pendant deux années.
Mais ce n'est pas aux élèves de payer.

Qu'en pensez-vous ?


Précision : je pense que le niveau réel des élèves est celui correspondant aux notations du bac de français.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par JPhMM le Mer 19 Juin 2013 - 10:20
@Igniatius a écrit:Qu'en pensez-vous ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: [Le Figaro] Orléans-Tours : Les profs de français invités à surnoter les élèves

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum