Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:12

Trtistana. Sur le premier paragraphe, je ne vois pas que te répondre puisque tes certitudes semblent si bien ancrées que toute tentative d'argumentation serait immanquablement qualifiée de machiste ou de sexiste.
Sur le second, je constate que tu trouves acceptable vis-à-vis d'un homme politique ce qui ne l'est pas vis-à-vis d'une femme politique. Dans les deux cas, je trouve pourtant que cela témoigne d'une bêtise rare, pour rester poli.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Sam 22 Juin 2013 - 12:12

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors je répète: la discrimination positive en faveur des femmes en politique a créé un climat qui leur est défavorable (ou l'a renforcé). Voilà. C'est tout. Ce climat, je le regrette, je le condamne, je ne dis pas qu'elles l'ont cherché, je ne dis même pas qu'elles ont cherché à avoir le pouvoir (je ne suis pas stupide au point de parler des femmes en politique comme étant un groupe homogène).
Bref, ce serait gentil d'arrêter de déformer ce que j'écris, en plus tu n'en es pas à ta première. Ce serait tellement simple de penser que je réfléchis comme un misogyne. Mais non, désolé. Même si ça ne rentre pas dans tes cases conceptuelles, je ne suis ni misogyne, ni favorable à la discrimination positive en faveur des femmes. Tant pis si tu n'arrives pas à le comprendre.
Alors quelle est la solution ? Même avant qu'on instaure des quotas, toutes les femmes qui mettaient un pied en politique se voyaient renvoyées à leur sexe (regardez le documentaire que j'ai posté une ou deux pages plus haut). On décide donc de n'instaurer aucun quota, et on laisse les femmes croupir à des postes d'assistante, de subalterne ?

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Sam 22 Juin 2013 - 12:14

PaoloSarpi a écrit:Trtistana. Sur le premier paragraphe, je ne vois pas que te répondre puisque tes certitudes semblent si bien ancrées que toute tentative d'argumentation serait immanquablement qualifiée de machiste ou de sexiste.
Est-ce si incroyable de penser que le sexe a pu avoir un rôle à jouer dans la nomination du premier ministre ? Je ne dis pas que c'était l'unique raison — je dis que c'était l'une des raisons.

PaoloSarpi a écrit:Sur le second, je constate que tu trouves acceptable vis-à-vis d'un homme politique ce qui ne l'est pas vis-à-vis d'une femme politique. Dans les deux cas, je trouve pourtant que cela témoigne d'une bêtise rare, pour rester poli.
Oh non. Je ne trouve pas ça acceptable, du tout. Mais à mon sens, on est davantage dans l'attaque politique que dans l'humiliation en lien avec le sexe ou la sexualité. Comme quand Sarkozy était traité de nain, de petit, etc. C'était tout aussi naze, c'était indigne, mais on voulait par ce biais-là remettre en cause ses compétences ; on ne cherchait pas à le renvoyer à un rang d'objet ou de fantasme.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:17

@Tristana a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors je répète: la discrimination positive en faveur des femmes en politique a créé un climat qui leur est défavorable (ou l'a renforcé). Voilà. C'est tout. Ce climat, je le regrette, je le condamne, je ne dis pas qu'elles l'ont cherché, je ne dis même pas qu'elles ont cherché à avoir le pouvoir (je ne suis pas stupide au point de parler des femmes en politique comme étant un groupe homogène).
Bref, ce serait gentil d'arrêter de déformer ce que j'écris, en plus tu n'en es pas à ta première. Ce serait tellement simple de penser que je réfléchis comme un misogyne. Mais non, désolé. Même si ça ne rentre pas dans tes cases conceptuelles, je ne suis ni misogyne, ni favorable à la discrimination positive en faveur des femmes. Tant pis si tu n'arrives pas à le comprendre.
Alors quelle est la solution ? Même avant qu'on instaure des quotas, toutes les femmes qui mettaient un pied en politique se voyaient renvoyées à leur sexe (regardez le documentaire que j'ai posté une ou deux pages plus haut). On décide donc de n'instaurer aucun quota, et on laisse les femmes croupir à des postes d'assistante, de subalterne ?

Le tirage au sort comme dans la démocratie athénienne. Le tirage au sort ignore les genres, les choix politiques, les insultes, les soupçons, les machinations, combinaisons et trahisons. Et en plus, il ne pare d'une légitimité écrasante l'investi(e) mais juste d'une capacité suffisante à décider au nom du peuple français sans en être accablé(e) ou flatté(e).


Dernière édition par PaoloSarpi le Sam 22 Juin 2013 - 12:23, édité 1 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par stench le Sam 22 Juin 2013 - 12:20

@Tristana a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Tu dois assez mal connaître la politique française et le fonctionnement du PS. Ce sont des affrontements traditionnels internes au PS qui ont mené Aubry et Hollande à se détester. Si Aubry avait été présidente, elle n'aurait pas pris Hollande comme PM.

Heureusement qu'une pauvre fille comme moi a deux beaux mâles comme toi et Paolo pour venir lui apprendre la vérité et lui faire découvrir tout ce qu'elle ne sait pas ! veneration

ShockedShockedShocked Je lis vos échanges avec intérêt mais franchement cette remarque est idiote.

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:20

@Tristana a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Trtistana. Sur le premier paragraphe, je ne vois pas que te répondre puisque tes certitudes semblent si bien ancrées que toute tentative d'argumentation serait immanquablement qualifiée de machiste ou de sexiste.
Est-ce si incroyable de penser que le sexe a pu avoir un rôle à jouer dans la nomination du premier ministre ? Je ne dis pas que c'était l'unique raison — je dis que c'était l'une des raisons.

Je faisais allusion à ta première phrase.
Quant à la seconde : et non, le choix d'Ayrault correspond plus à sa docilité politique qu'à des considérations sur le sexe. Au contraire, choisir une femme en politique témoigne d'une ouverture dont l'auteur de ce choix peut se prévaloir (ouverture dont le PS aurait gagné à se targuer). Et à chaque gouvernement comme assemblée, la parité hommes/femmes est scrutée à la loupe avec le même constat : il y a encore du chemin à faire.

@Tristana a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Sur le second, je constate que tu trouves acceptable vis-à-vis d'un homme politique ce qui ne l'est pas vis-à-vis d'une femme politique. Dans les deux cas, je trouve pourtant que cela témoigne d'une bêtise rare, pour rester poli.
Oh non. Je ne trouve pas ça acceptable, du tout. Mais à mon sens, on est davantage dans l'attaque politique que dans l'humiliation en lien avec le sexe ou la sexualité. Comme quand Sarkozy était traité de nain, de petit, etc. C'était tout aussi naze, c'était indigne, mais on voulait par ce biais-là remettre en cause ses compétences ; on ne cherchait pas à le renvoyer à un rang d'objet ou de fantasme.

Je suis d'un avis contraire.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:27

@Reine Margot a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Ben oui, exactement! C'est donc bien une attaque sexuelle, non? En fait nous sommes d'accord sur ce point je crois.

sauf que ces attaques véhiculent la même idée: que le pouvoir est affaire d'hommes. quand Hollande la subit, cela ne remet pas en question la place des hommes en général au pouvoir même si on remet en cause sa virilité à lui. quand une femme la subit, c'est pour la chasser elle en tant que femme ainsi que toutes les autres.

Je dirais plutôt : que le pouvoir est affaire d'un certain type d'hommes (et que ceux-ci y ont leur place et pas les autres), ce qui est déjà sensiblement différent. Un homme célibataire, vierge, eunuque ou impuissant sexuellement n'aurait pas sa place dans cette "représentation". En fait, vous reprenez les thèses de Kate Millett, La politique du mâle.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Reine Margot le Sam 22 Juin 2013 - 12:29

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Reine Margot a écrit:

Non, ce que tu dis c'est qu'il est normal que les femmes subissent cela, elles l'ont bien cherché à vouloir le pouvoir avec la parité...

Rolling EyesRolling EyesRolling Eyes
Si c'est ça que tu as lu de mes propos, c'est que je me suis bien mal exprimé. Mais je crois que tu simplifies volontairement. C'est affligeant.
Tu vois Tristana, je veux bien débattre, mais quand on déforme mes propos, c'est difficile.

Alors je répète: la discrimination positive en faveur des femmes en politique a créé un climat qui leur est défavorable (ou l'a renforcé). Voilà. C'est tout. Ce climat, je le regrette, je le condamne, je ne dis pas qu'elles l'ont cherché, je ne dis même pas qu'elles ont cherché à avoir le pouvoir (je ne suis pas stupide au point de parler des femmes en politique comme étant un groupe homogène).
Bref, ce serait gentil d'arrêter de déformer ce que j'écris, en plus tu n'en es pas à ta première. Ce serait tellement simple de penser que je réfléchis comme un misogyne. Mais non, désolé. Même si ça ne rentre pas dans tes cases conceptuelles, je ne suis ni misogyne, ni favorable à la discrimination positive en faveur des femmes. Tant pis si tu n'arrives pas à le comprendre.

comme dit plus haut, la parité n'a pas créé (et pas vraiment renforcé puisque si, si, même des femmes compétentes sont arrivées grâce à elle) ce climat. mais alors si tu regrettes cette situation que proposes-tu pour améliorer les choses?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par John le Sam 22 Juin 2013 - 12:30

il y a des sujets que l'on n'a pas le droit d'aborder si l'on n'est pas dans la ligne du forum
On n'a pas de ligne concernant Najat Vallaud-Belkacem ni la discrimination positive : ça ne t'empêche donc pas d'attaquer l'une et l'autre, et ça ne m'empêche pas de défendre Najat Vallaud-Belkacem quand je trouve que les arguments utilisés pour la démolir sont absurdes.

En outre, ni Reine Margot ni Tristana, avec lesquelles tu es manifestement en désaccord tout autant que moi, n'ont pour objectif dans la vie de défendre "la ligne" du forum - pas plus que Condorcet ou toi.

Ce que tu dis est donc franchement injuste et hors de propos.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Sam 22 Juin 2013 - 12:32

@stench a écrit:
@Tristana a écrit:

Heureusement qu'une pauvre fille comme moi a deux beaux mâles comme toi et Paolo pour venir lui apprendre la vérité et lui faire découvrir tout ce qu'elle ne sait pas ! veneration

ShockedShocked:shock:Je lis vos échanges avec intérêt mais franchement cette remarque est idiote.
C'est le ressenti que j'ai : je suis en désaccord avec deux hommes qui viennent me dire que ma culture est limitée. Oui, je le ressens un peu comme ça, surtout dans un sujet pareil. Mais je ne suis plus à une idiotie près, apparemment.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Reine Margot le Sam 22 Juin 2013 - 12:34

PaoloSarpi a écrit:
@Reine Margot a écrit:

sauf que ces attaques véhiculent la même idée: que le pouvoir est affaire d'hommes. quand Hollande la subit, cela ne remet pas en question la place des hommes en général au pouvoir même si on remet en cause sa virilité à lui. quand une femme la subit, c'est pour la chasser elle en tant que femme ainsi que toutes les autres.

Je dirais plutôt : que le pouvoir est affaire d'un certain type d'hommes (et que ceux-ci y ont leur place et pas les autres), ce qui est déjà sensiblement différent. Un homme célibataire, vierge, eunuque ou impuissant sexuellement n'aurait pas sa place dans cette "représentation". En fait, vous reprenez les thèses de Kate Millett, La politique du mâle.

comme l'a dit Tristana, ces attaques contre la virilité d'hommes politiques est surtout..politique. ce sont ceux de l'autre camp qu'on discrédite par tous les moyens, y compris pas très glorieux. et un certain type d'homme c'est toujours un homme, ça exclut toujours les femmes d'emblée, un homme peut corriger son "image"

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Sam 22 Juin 2013 - 12:37

PaoloSarpi a écrit:
@Reine Margot a écrit:

sauf que ces attaques véhiculent la même idée: que le pouvoir est affaire d'hommes. quand Hollande la subit, cela ne remet pas en question la place des hommes en général au pouvoir même si on remet en cause sa virilité à lui. quand une femme la subit, c'est pour la chasser elle en tant que femme ainsi que toutes les autres.

Je dirais plutôt : que le pouvoir est affaire d'un certain type d'hommes (et que ceux-ci y ont leur place et pas les autres), ce qui est déjà sensiblement différent. Un homme célibataire, vierge, eunuque ou impuissant sexuellement n'aurait pas sa place dans cette "représentation". En fait, vous reprenez les thèses de Kate Millett, La politique du mâle.
Montebourg est célibataire. Il n'était d'ailleurs pas marié au moment de sa nomination en tant que ministre du redressement productif. Moscovici non plus n'est pas marié et il est présent dans la vie politique depuis plusieurs années maintenant.
Quant à l'impuissance ou à la virginité, ce sont des données personnelles qu'il n'y a aucun moyen de découvrir. La sexualité plutôt débridée de certains hommes politiques a-t-il été du fait de leur caractère (une forte virilité, un goût de la puissance, de la performance qui les auraient poussé vers la politique) ou plutôt du fait de leur position (le pouvoir permettant d'avoir des relations sexuelles plus facilement) ? Je pense que la réponse se situe entre les deux, et que si on ne connaît pas de grand homme politique vierge, c'est tout simplement parce que le pouvoir permet d'avoir un statut social qui aide dans les relations intimes. Je ne crois pas qu'on puisse dire que les hommes sont discriminés à la base en fonction de leur "virilité" : elle se crée lorsqu'ils montent les échelons, de toute manière.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:38

@Tristana a écrit:
@stench a écrit:

ShockedShocked:shock:Je lis vos échanges avec intérêt mais franchement cette remarque est idiote.
C'est le ressenti que j'ai : je suis en désaccord avec deux hommes qui viennent me dire que ma culture est limitée. Oui, je le ressens un peu comme ça, surtout dans un sujet pareil. Mais je ne suis plus à une idiotie près, apparemment.

PaoloSarpi a écrit:Il y avait bien d'autres moyens de mettre en doute les "qualités d'homme" de ses détracteurs.
@Tristana a écrit:Et ? Vous voulez essayer de me prouver que non, vraiment, le machisme n'existe pas, surtout en politique, et que c'est un simple heureux hasard si ce genre de commentaires douteux tombe sur une femme ? Parfois vous refusez tellement de voir la réalité que cela vous aveugle — et cela aveugle la société entière pour qui, après tout, continuer à considérer les femmes comme des objets sexuels est tout naturel. Même dans un cadre politique
PaoloSarpi a écrit:Tu me vouvoies maintenant ? Relis mes posts pour ce qu'ils sont et non pour le sens que tu entends leur attribuer.... Je dis que la rhétorique politique d'hier était bien pire que les derniers relents machistes... Le méconnaître ne participe pas seulement de la mauvaise foi mais de l'inculture historique : la nature des arguments utilisés diffèrent mais l'intention comme l'action demeurent la même : clouer au pilori l'adversaire (et le disqualifier). La haine en politique (française) du début du XXIe siècle est sans commune mesure avec celle des années 1950 (voir les débats enragés à propos des colonies). Un autre point : je ne te permets pas (par le truchement de la métonymie) de préjuger de la manière dont je considère les femmes car tu n'en sais tout bonnement rien (et n'as pas à le savoir).
Que cela soit bien clair : je trouve les propos de ce sénateur indigne d'un élu de la République et passible d'une sanction selon les règles édictées par le Règlement du Sénat. Mais à l'heure où la précarité rampante sape les fondements de notre société, je pense qu'il y a d'autres priorités que de s'appesantir sur les imbécilités de tel ou tel. Et, ce d'autant plus que nous débattons ici d'un acte isolé dans un hémicycle et non d'un sujet de société traitant de loin ou de près la parité ou l'inégalité hommes/femmes.



Rassure-toi : j'aurais écrit la même chose, s'agissant de quiconque qui m'aurait opposé tes arguments (même si j'ai été très - désagréablement - surpris par la teneur de ton message, la dernière phrase surtout -). J'ai trouvé le "parfois" tellement insidieux que ma réponse a été plus vive qu'elle l'eût été sans cet adverbe - renvoyant à l'intime et à la vie privée -(d'autant que j'intervenais sur ce fil pour la 2 ou 3e fois et que je n'ai pas souvenir d'avoir beaucoup débattu sur ce forum à ce sujet.


Dernière édition par PaoloSarpi le Sam 22 Juin 2013 - 13:10, édité 9 fois (Raison : balises de citation)

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:41

@Tristana a écrit:
PaoloSarpi a écrit:

Je dirais plutôt : que le pouvoir est affaire d'un certain type d'hommes (et que ceux-ci y ont leur place et pas les autres), ce qui est déjà sensiblement différent. Un homme célibataire, vierge, eunuque ou impuissant sexuellement n'aurait pas sa place dans cette "représentation". En fait, vous reprenez les thèses de Kate Millett, La politique du mâle.
Montebourg est célibataire. Il n'était d'ailleurs pas marié au moment de sa nomination en tant que ministre du redressement productif. Moscovici non plus n'est pas marié et il est présent dans la vie politique depuis plusieurs années maintenant.
Quant à l'impuissance ou à la virginité, ce sont des données personnelles qu'il n'y a aucun moyen de découvrir. La sexualité plutôt débridée de certains hommes politiques a-t-il été du fait de leur caractère (une forte virilité, un goût de la puissance, de la performance qui les auraient poussé vers la politique) ou plutôt du fait de leur position (le pouvoir permettant d'avoir des relations sexuelles plus facilement) ? Je pense que la réponse se situe entre les deux, et que si on ne connaît pas de grand homme politique vierge, c'est tout simplement parce que le pouvoir permet d'avoir un statut social qui aide dans les relations intimes. Je ne crois pas qu'on puisse dire que les hommes sont discriminés à la base en fonction de leur "virilité" : elle se crée lorsqu'ils montent les échelons, de toute manière.

M. Montebourg était en concubinage à l'époque et M. Moscovi l'est aussi. Point n'est besoin de vérifier le fait : une rumeur suffit à répandre le bruit.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Reine Margot le Sam 22 Juin 2013 - 12:44

sarko a été divorcé 3 fois, et célibataire juste après l'élection de 2007, ça ne l'a pas empêché de vibrionner pour autant..

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 22 Juin 2013 - 12:49

@John a écrit:
il y a des sujets que l'on n'a pas le droit d'aborder si l'on n'est pas dans la ligne du forum
On n'a pas de ligne concernant Najat Vallaud-Belkacem ni la discrimination positive : ça ne t'empêche donc pas d'attaquer l'une et l'autre, et ça ne m'empêche pas de défendre Najat Vallaud-Belkacem quand je trouve que les arguments utilisés pour la démolir sont absurdes.

En outre, ni Reine Margot ni Tristana, avec lesquelles tu es manifestement en désaccord tout autant que moi, n'ont pour objectif dans la vie de défendre "la ligne" du forum - pas plus que Condorcet ou toi.

Ce que tu dis est donc franchement injuste et hors de propos.

Je le reconnais, je suis allé trop loin en prétendant cela.

@Tristana a écrit:
@stench a écrit:

ShockedShocked:shock:Je lis vos échanges avec intérêt mais franchement cette remarque est idiote.
C'est le ressenti que j'ai : je suis en désaccord avec deux hommes qui viennent me dire que ma culture est limitée. Oui, je le ressens un peu comme ça, surtout dans un sujet pareil. Mais je ne suis plus à une idiotie près, apparemment.

Je suis atterré que tu puisses penser ça de moi. Et de Paolo aussi d'ailleurs.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:50

@Reine Margot. Ce n'est pas un hasard si un Président de la République tient à être "accompagné" lors des voyages officiels.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 12:51

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@John a écrit:
On n'a pas de ligne concernant Najat Vallaud-Belkacem ni la discrimination positive : ça ne t'empêche donc pas d'attaquer l'une et l'autre, et ça ne m'empêche pas de défendre Najat Vallaud-Belkacem quand je trouve que les arguments utilisés pour la démolir sont absurdes.

En outre, ni Reine Margot ni Tristana, avec lesquelles tu es manifestement en désaccord tout autant que moi, n'ont pour objectif dans la vie de défendre "la ligne" du forum - pas plus que Condorcet ou toi.

Ce que tu dis est donc franchement injuste et hors de propos.

Je le reconnais, je suis allé trop loin en prétendant cela.

@Tristana a écrit:
C'est le ressenti que j'ai : je suis en désaccord avec deux hommes qui viennent me dire que ma culture est limitée. Oui, je le ressens un peu comme ça, surtout dans un sujet pareil. Mais je ne suis plus à une idiotie près, apparemment.

Je suis atterré que tu puisses penser ça de moi. Et de Paolo aussi d'ailleurs.

J'ajoute qu'avoir lu que je considérais les femmes comme un objet sexuel a motivé chez moi cette réponse sèche. Je n'y changerai pas une virgule car la métonymie et l'amalgame ont leurs limites, le mépris de l'autre aussi.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Reine Margot le Sam 22 Juin 2013 - 13:04

PaoloSarpi a écrit:@Reine Margot. Ce n'est pas un hasard si un Président de la République tient à être "accompagné" lors des voyages officiels.

On ne peut nier que le fait d'être président a bien aidé à la rencontre d'un ex-mannequin par la suite et non l'inverse. ça me rappelle une caricature à l'époque montrant le diner de la rencontre: Sarkozy rêvant des gros titres "le président et la top-model!" et Carla rêvant d'un graphique "objectifs sentimentaux", avec une flèche et des étapes: Mick jagger, Nicolas sarkozy, et enfin barack Obama.

dans une video de son époque mannequin elle disait "je veux un homme de pouvoir"

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Sam 22 Juin 2013 - 17:26

PaoloSarpi a écrit:
@Tristana a écrit:
C'est le ressenti que j'ai : je suis en désaccord avec deux hommes qui viennent me dire que ma culture est limitée. Oui, je le ressens un peu comme ça, surtout dans un sujet pareil. Mais je ne suis plus à une idiotie près, apparemment.

PaoloSarpi a écrit:Il y avait bien d'autres moyens de mettre en doute les "qualités d'homme" de ses détracteurs.
@Tristana a écrit:Et ? Vous voulez essayer de me prouver que non, vraiment, le machisme n'existe pas, surtout en politique, et que c'est un simple heureux hasard si ce genre de commentaires douteux tombe sur une femme ? Parfois vous refusez tellement de voir la réalité que cela vous aveugle — et cela aveugle la société entière pour qui, après tout, continuer à considérer les femmes comme des objets sexuels est tout naturel. Même dans un cadre politique
PaoloSarpi a écrit:Tu me vouvoies maintenant ? Relis mes posts pour ce qu'ils sont et non pour le sens que tu entends leur attribuer.... Je dis que la rhétorique politique d'hier était bien pire que les derniers relents machistes... Le méconnaître ne participe pas seulement de la mauvaise foi mais de l'inculture historique : la nature des arguments utilisés diffèrent mais l'intention comme l'action demeurent la même : clouer au pilori l'adversaire (et le disqualifier). La haine en politique (française) du début du XXIe siècle est sans commune mesure avec celle des années 1950 (voir les débats enragés à propos des colonies). Un autre point : je ne te permets pas (par le truchement de la métonymie) de préjuger de la manière dont je considère les femmes car tu n'en sais tout bonnement rien (et n'as pas à le savoir).
Que cela soit bien clair : je trouve les propos de ce sénateur indigne d'un élu de la République et passible d'une sanction selon les règles édictées par le Règlement du Sénat. Mais à l'heure où la précarité rampante sape les fondements de notre société, je pense qu'il y a d'autres priorités que de s'appesantir sur les imbécilités de tel ou tel. Et, ce d'autant plus que nous débattons ici d'un acte isolé dans un hémicycle et non d'un sujet de société traitant de loin ou de près la parité ou l'inégalité hommes/femmes.



Rassure-toi : j'aurais écrit la même chose, s'agissant de quiconque qui m'aurait opposé tes arguments (même si j'ai été très - désagréablement - surpris par la teneur de ton message, la dernière phrase surtout -). J'ai trouvé le "parfois" tellement insidieux que ma réponse a été plus vive qu'elle l'eût été sans cet adverbe - renvoyant à l'intime et à la vie privée -(d'autant que j'intervenais sur ce fil pour la 2 ou 3e fois et que je n'ai pas souvenir d'avoir beaucoup débattu sur ce forum à ce sujet.

PaoloSarpi a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Je le reconnais, je suis allé trop loin en prétendant cela.



Je suis atterré que tu puisses penser ça de moi. Et de Paolo aussi d'ailleurs.

J'ajoute qu'avoir lu que je considérais les femmes comme un objet sexuel a motivé chez moi cette réponse sèche. Je n'y changerai pas une virgule car la métonymie et l'amalgame ont leurs limites, le mépris de l'autre aussi.
Je n'ai fait part d'aucun mépris. Le "parfois" ne sous-entendait aucunement que tu avais l'habitude de la misogynie (et d'ailleurs en me relisant, je comprends mieux l'utilisation du "vous" : disons que je répondais davantage à Marcel et toi qu'à toi seul), je disais simplement que cette volonté de prendre de la hauteur et d'aller voir ce qui s'est fait par le passé peut faire perdre de vue le débat qui nous occupe. Là, c'était la question de la misogynie des politiques, mais j'aurais pu dire la même chose sur un autre sujet, et je n'ai jamais sous-entendu à ce moment-là que toi ou Marcel faisiez preuve de misogynie.
Mais je m'interroge un petit peu quand je vois que Marcel condamne si fermement la parité, sans vouloir comprendre que sans parité, on discrimine tout autant, mais dans l'autre sens. Et je trouve très dommage qu'on en arrive à se dire qu'il est logique ou normal qu'on considère les femmes comme des objets sexuels parce qu'elles peuvent ne pas avoir mérité leur place en politique. Trouverait-on logique qu'on traite une personne d'origine maghrébine de sale feignant d'arabe parce qu'il n'a été embauché que grâce aux quotas concernant la discrimination positive ?

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 18:17

Je ne dis pas que c'est logique mais que ces invectives sont à replacer dans un long contexte de violence "rhétorique" parlementaire : je pense que l'on gagne en compréhension (antonyme d'acceptation en l'occurrence) ce que l'on perd en indignation en prenant du recul chronologique : comprendre, c'est aussi envisager la marginalisation de la misogynie comme un possible et permettre que cela fût. Depuis les injures et les horreurs immondes adressées à Simone Veil, le climat de haine et de mépris qui s'était alors fait jour me semble s'être apaisé si bien que bon an mal an, la perspective d'avoir une femme Présidente de la République ne surprend plus ou plutôt ne divise plus les Français sur cette seule question. Que représente ce sénateur UMP sinon une frange très étroite de réactionnaires ?


Dernière édition par PaoloSarpi le Sam 22 Juin 2013 - 18:35, édité 1 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Olympias le Sam 22 Juin 2013 - 18:30

Paolo, le tirage au sort serait une bonne formule...Mais sommes-nous assez mûrs pour cela ?
Je pense que les femmes ont toute leur place en politique, mais je refuse qu'on nomme une femme uniquement parce qu'il faut mettre une femme...si elle est incompétente. D'un autre côté, on ne passe rien à des femmes alors qu'on va tolérer jusqu'à plus soif la sottise, l'incompétence d'un homme ! Les quotas, ça a un côté quotas laitiers, mais quelle est la solution pour que les femmes compétentes puissent accéder à des fonctions importantes ?
Les remarques grivoises, les réflexions sur le physique, la tenue, le caractère concernent presque toujours les femmes...On ne lit pas très souvent des commentaires sur la tenue de tel ou tel homme public, comme si cette dernière faisait partie de son essence (encore que pour ce qui est de leur manière de se vêtir, certains relèvent de la correctionnelle....)
Lorsqu'Edith Cresson était premier ministre, elle prononça un discours à l'Assemblée et portait une robe noire près du corps. Dans les rangs du PS...s'éleva la voix d'un député qui demanda à son voisin : Tu crois qu'elle a une culotte ?  Denise Cacheux se retourna et lui demanda, assez fort our être entendue : Et toi, est-ce que tu as un slip ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 18:39

Cela nous permettrait, je crois, de sortir du marigot et de l'aporie où nous nous trouvons, d'arrêter de croire à l'homme providentiel, forcément homme, désintéressé, vieux sage, omniscient, omnipotent, omniprésent. Incise : l'élection d'Obama n'a pas entraîné une amélioration sensible de la condition sociale, économique ou juridique des Afro-Américains aux Etats-Unis d'Amérique. Reste donc à espérer qu'en France, une femme Présidente de la République ne manifesterait pas la rouerie du Président des USA.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Reine Margot le Sam 22 Juin 2013 - 18:57

@Olympias a écrit:
Paolo, le tirage au sort serait une bonne formule...Mais sommes-nous assez mûrs pour cela ?
Je pense que les femmes ont toute leur place en politique, mais je refuse qu'on nomme une femme uniquement parce qu'il faut mettre une femme...si elle est incompétente. D'un autre côté, on ne passe rien à des femmes alors qu'on va tolérer jusqu'à plus soif la sottise, l'incompétence d'un homme ! Les quotas, ça a un côté quotas laitiers, mais quelle est la solution pour que les femmes compétentes puissent accéder à des fonctions importantes ?
Les remarques grivoises, les réflexions sur le physique, la tenue, le caractère concernent presque toujours les femmes...On ne lit pas très souvent des commentaires sur la tenue de tel ou tel homme public, comme si cette dernière faisait partie de son essence (encore que pour ce qui est de leur manière de se vêtir, certains relèvent de la correctionnelle....)
Lorsqu'Edith Cresson était premier ministre, elle prononça un discours à l'Assemblée et portait une robe noire près du corps. Dans les rangs du PS...s'éleva la voix d'un député qui demanda à son voisin : Tu crois qu'elle a une culotte ?  Denise Cacheux se retourna et lui demanda, assez fort our être entendue : Et toi, est-ce que tu as un slip ?

quand MAM a commencé comme députée, elle mettait des pantalons, et on (les huissiers je crois) lui avait demandé de ne plus en mettre. et elle avait répondu "voulez-vous que je l'ôte?"

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Sam 22 Juin 2013 - 19:00

Les huissiers sont des fonctionnaires des ministères et des Assemblées : si l'on sanctionne plus sévèrement ces écarts, ils se plieront comme tous au règlement et aux lois (profitons-en pour abroger celle prohibant le port du pantalon).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Olympias le Sam 22 Juin 2013 - 21:34

PaoloSarpi a écrit:Les huissiers sont des fonctionnaires des ministères et des Assemblées : si l'on sanctionne plus sévèrement ces écarts, ils se plieront comme tous au règlement et aux lois (profitons-en pour abroger celle prohibant le port du pantalon).

Absolument. MAM est sortie de la vie politique de façon consternante mais elle aurait dû envoyer paître les huissiers. Et les parlementaires seraient bien inspirés de toiletter nos divers codes qui enflent à une vitesse exponentielle et de supprimer les lois idiotes, obsolètes et de vérifier, avant d'en voter une nouvelle, que la précédente est bien appliquée et que surtout les décrets d'application ont été pondus !!!Twisted EvilTwisted Evil

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum