Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lalilala
Esprit sacré

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par lalilala le Jeu 20 Juin 2013 - 18:18
Exactement Voli, ça m'agace profondément ce genre de commentaire qui ne fait rien avancer.
avatar
Ava
Sage

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Ava le Jeu 20 Juin 2013 - 18:21
Voli vola a écrit:
@Lalilala a écrit:C'est une vraie loterie ces mutations, point barre. T'as de la chance ou t'en as pas.

Ben oui... Mais hélas, avec le manque flagrant de solidarité au sein même de notre profession et le phénomène de "je m'en lave les mains maintenant que je ne suis plus concerné et je trouve ça inévitable, ça devrait être su avant de s'engager dans l'EN", ça n'est pas prêt de changer...

Je suis bien d'accord. Je ne participe d'ailleurs jamais à ce genre de sujet, tellement je trouve que les réactions sont souvent écœurantes.
Effectivement, une fois que les gens ont passé cette épreuve (oui, c'est bien le mot) ils oublient... Je crois même que certains verraient comme une injustice que des jeunes profs ne soient pas mutés loin, puisque eux sont passés par là. Je trouve ça navrant.

_________________
Those who helped me along the way, I smacked 'em as I thanked 'em
Yes, I know I'm going to Hell in a leather jacket
'Least I'll be in another world while you're pissing on my casket


http://avawarlike.tumblr.com/
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Al le Jeu 20 Juin 2013 - 18:23
Je trouve ta situation, Voli, ou celle de WW (juste pour exemple !), vraiment choquantes et là je comprends qu'on dise "comment osent-ils". Mais désolée, je ne vois rien d'extraordinairement choquant dans l'histoire de Laeticia . Oui c'est embêtant, je suis tout à fait d'accord, mais nous sommes tous logés à la même enseigne, et moi-même je n'ai jamais pensé que j'aurai forcément mes derniers voeux ZR "juste" parce que c'est des ZR (et de fait je n'ai eu que l'équivalent dans mon acad de ZR 93). Laeticia pensait que le mérite jouait dans les affectations et qu'en mettant des ZR elle les aurait forcément Suspect, c'est ça que je qualifie de naïf, et pour le coup je trouve qu'elle met de l'affect "je ne pensais pas qu'ils oseraient" là où il n'y en a pas (on ne parle pas de RAD là mais bien des voeux obtenus avec les points). Et faire ça, c'est aller au devant de grandes souffrances dans ce métier (ça va mieux quand on considère que 95% du temps, le rectorat ne nous en veut pas personnellement... et ne cherche pas à nous nuire à tout prix... je ne parle pas des personnes effectivement "persécutées" par le rectorat bien sûr ! mais dans le cas de Laeticia j'estime qu'on en est loin). Enfin, pardon mais je trouve injuste de me viser par le "y a que ceux qui rentrent chez eux qui minimisent la douleur...", comme je l'ai dit je suis affectée à 75 kms par route (65 à vol d'oiseau) de chez moi et je m'estime heureuse, alors que Laeticia voudrait une révision d'affectation pour une distance peut être moindre. D'ailleurs elle-même a pu rester dans son académie si j'ai bien compris, ce qui est déjà une grande chance !!! Je n'ai pas l'impression de "minimiser les souffrances engendrées", je n'aurai sans doute pas de poste fixe avant 10 ou 15 ans... pas d'indication de lieu avant fin août vraisemblablement... et j'étais prête à être TZR 93 !!!

Ps : Ce n'est nullement un manque de solidarité, je suis persuadée que voir la situation le plus objectivement possible enlève de la souffrance. Il y a des acharnements réels, et là je n'en vois pas.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
InviteeF
Grand Maître

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par InviteeF le Jeu 20 Juin 2013 - 18:23
C'est le côté le plus pervers du système je crois : diviser pour mieux régner, opposer perpétuellement les anciens et les nouveaux (quoique... de moins en moins nouveaux car la situation ne cesse d'empirer) et faire ses choux gras du résultat : des anciens (ou plus anciens que d'autres) qui estiment qu'il n'est pas choquant que d'autres passent par les mêmes écueils qu'eux au lieu d'être prêts à se mobiliser pour éviter que la situation désagréable qu'ils ne connaissent que trop bien ne touchent d'autres innocents... par peur de perdre leur propre privilège. Même les anciennes victimes du système finissent par s'en satisfaire.

Y a pas à dire, ils sont TRES forts.
Et nous, on est sacrément idiots tous autant qu'on est.... 😢

(précision : je généralise à partir de ce fil sans que mes remarques se basent exclusivement sur les interventions précédentes DE CE FIL. Des discussions sur les mut's, il y en a eu des quantités diluviennes sur Neoprofs, et on fait toujours le même constat...)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Ava
Sage

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Ava le Jeu 20 Juin 2013 - 18:26
Tu l'exprimes mieux que moi Voli... C'est exactement ça!

_________________
Those who helped me along the way, I smacked 'em as I thanked 'em
Yes, I know I'm going to Hell in a leather jacket
'Least I'll be in another world while you're pissing on my casket


http://avawarlike.tumblr.com/
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Violet le Jeu 20 Juin 2013 - 18:29
Ce n'est pas pour autant que je minimise sa souffrance, je n'ai pas oublié la mienne.

Mais je ne trouve pas qu'être mutée à 60 kms soit intolérable alors que d'autres se prennent 1000 bornes dans la vue...

avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Violet le Jeu 20 Juin 2013 - 18:31
Et je ne me réjouis pas de son sort... Ce n'est pas parce qu'on ne trouve pas ça inadmissible que l'on est satisfait de ce qui lui arrive.
InviteeF
Grand Maître

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par InviteeF le Jeu 20 Juin 2013 - 18:32
Aletheia a écrit:Je trouve ta situation, Voli, ou celle de WW (juste pour exemple !), vraiment choquantes et là je comprends qu'on dise "comment osent-ils". Mais désolée, je ne vois rien d'extraordinairement choquant dans l'histoire de Laeticia . Oui c'est embêtant, je suis tout à fait d'accord, mais nous sommes tous logés à la même enseigne,

Aletheia, c'est une question de point de vue. Pour toi tant que tout le monde est "logé à la même enseigne", tu n'es pas choquée. Tu acceptes les conditions du système. Grand bien t'en fasse et si cela t'évite des déceptions : tant mieux Smile

Ce que j'essaie d'expliquer, c'est qu'une autre gestion des personnels enseignants est possible. Et que ce n'est pas en acceptant des aberrations que nous obtiendrons que les choses changent.

Aletheia a écrit:pour le coup je trouve qu'elle met de l'affect "je ne pensais pas qu'ils oseraient" là où il n'y en a pas

Quand je parle "d'oser", (je ne peux pas parler pour Laetitia) je le fais sans affect : certaines décisions sont si éhontées que je trouve le terme "oser" faire quelque chose parfaitement adapté !


Aletheia a écrit: Enfin, pardon mais je trouve injuste de me viser par le "y a que ceux qui rentrent chez eux qui minimisent la douleur...", comme je l'ai dit je suis affectée à 75 kms par route (65 à vol d'oiseau) de chez moi et je m'estime heureuse, alors que Laeticia voudrait une révision d'affectation pour une distance peut être moindre. D'ailleurs elle-même a pu rester dans son académie si j'ai bien compris, ce qui est déjà une grande chance !!! Je n'ai pas l'impression de "minimiser les souffrances engendrées", je n'aurai sans doute pas de poste fixe avant 10 ou 15 ans... pas d'indication de lieu avant fin août vraisemblablement... et j'étais prête à être TZR 93 !!

Comme je l'ai dit dans mon message précédent, je vise à la fois tout le monde et personne en parlant de "ceux qui minimisent" : pas de chasse aux sorcières de ma part. Simplement, je vois un droit FONDAMENTAL de l'être humain dans le fait de décrire par le menu l'inconfort de sa situation sans s'entendre dire en retour que c'est "normal".
Je suis loin de chez moi, on pourrait me dire que je l'ai choisi car je l'ai demandé dans mes voeux pour mon année de stage. Pas parce que je voulais y aller, mais parce que je voulais essayer de limiter la casse, et que j'ai donc fait un choix par défaut. Il est moins inconfortable qu'un autre, et je trouve normal néanmoins de pouvoir dire que je souffre d'avoir été poussée à ce choix et que je souffre de la distance. Et quand je le dis, je le dis objectivement et sans pathos excessif : j'en souffre, c'est un fait.
Quiconque m'objecterait que "j'ai eu la première académie que je demandais, ce qui est une chance car d'autres sont partis en extension" sans chercher à voir plus loin minimiserait clairement mes souffrances qui, si la situation de certains autres est pire, n'en demeurent pas moins réelles !
Voilà l'idée que j'essaie d'exprimer.

Après (mais c'est un sujet plus précis que mes considérations généralistes), je pense que la différence temps de transport en RP et ailleurs fait que la distance kilométrique est relative.
Il y a deux ans, en zone rurale, je faisais 80 km le matin et 80 km le soir, je roulais mieux que les 20 aller 20 retour de l'an dernier et que les 50 aller 50 retour de cette année.


Dernière édition par Voli vola le Jeu 20 Juin 2013 - 18:40, édité 2 fois (Raison : insertion des citations du message d'Al)
InviteeF
Grand Maître

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par InviteeF le Jeu 20 Juin 2013 - 18:34
@Violet a écrit:Et je ne me réjouis pas de son sort... Ce n'est pas parce qu'on ne trouve pas ça inadmissible que l'on est satisfait de ce qui lui arrive.
Tout à fait !
J'aurais dû le préciser, c'était une erreur de ma part de ne pas le faire, il y a effectivement une différence entre ne pas trouver ça inadmissible et être satisfait que cela se produise.

Quand je dis que les anciennes victimes du système "finissent par s'en satisfaire", je ne parle pas du fait de se satisfaire directement (et uniquement) malheur des autres. Je doute qu'il y ait une équation directe "les autres souffrent donc je suis content". Mais je pense que pour beaucoup de collègues, dès que leur situation devient plus vivable pour eux, ils cessent de trouver le système inhumain et s'en accommodent bon gré mal gré (même s'il en fait souffrir d'autres présentement comme eux ont souffert par le passé) car ils ont fini par décrocher ce qu'ils ont tant attendu. C'est "humain", hélas, mais malheureusement, cela entraîne comme conséquence sine qua non que la situation n'avancera probablement jamais dans l'intérêt général...


Dernière édition par Voli vola le Jeu 20 Juin 2013 - 18:37, édité 2 fois
avatar
Ava
Sage

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Ava le Jeu 20 Juin 2013 - 18:35
@Violet a écrit:Ce n'est pas pour autant que je minimise sa souffrance, je n'ai pas oublié la mienne.

Mais je ne trouve pas qu'être mutée à 60 kms soit intolérable alors que d'autres se prennent 1000 bornes dans la vue...


Je ne trouve pas non plus, je suis à 75 kms de chez moi et je n'en parle JAMAIS. Ce qui est intolérable ce n'est pas le distance mais que les gens en souffrent.

_________________
Those who helped me along the way, I smacked 'em as I thanked 'em
Yes, I know I'm going to Hell in a leather jacket
'Least I'll be in another world while you're pissing on my casket


http://avawarlike.tumblr.com/
avatar
Calandria
Sage

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Calandria le Jeu 20 Juin 2013 - 18:41
Je suis d'accord avec ce que dit Violet. Comme je l'ai dit plus haut, je comprends la déception. Après, il faut essayer de se dire qu'il y a du positif : pas de changement d'aca, pas d'éloignement de son chéri, peut être une AFA dans un bahut sympa.

Et puis, il est peut-être possible de simplement redéménager, non ? Ca engendrera des frais supplémentaires mais c'est une possibilité. Peut-être sera-t-il possible de négocier l'EDT.

En tout cas, il est clair que les mutations, c'est la loterie. Certains ont beaucoup de chance. D'autres beaucoup moins. Et je ne minimise la souffrance de personne. Je suis passée par des moments très difficiles. Je sais qu'il y avait des situations plus "pourries" encore mais ça n'enlevait pas ma souffrance pour autant.

En tout cas, Laetitia, je te déconseille de démissionner. Attends de voir ce qui t'attend. L'année s'annonce peut être difficile mais l'année suivante tu pourras peut être plus facilement accéder au 91.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Al le Jeu 20 Juin 2013 - 18:45
Mais qui est satisfait du fait que Laeticia soit séparée de son conjoint ? Suspect je comprends plus rien là. Il y a une différence entre dire à quelqu'un que croire être affecté au mérite c'est naïf et se réjouir de son malheur :shock:(et je n'ai rien vu de tel dans les autres messages non plus).

Voli je comprends, mais je trouve maladroit de généraliser à partir d'une situation qui n'est pas "extrême" (Violet a parfaitement résumé ma pensée).

Enfin, ce n'est pas si simple : je préfère en ch... maintenant qu'à 55 ans (surtout qu'on n'aura vraisemblablement pas de retraite !!!). Je n'ai pas le choix d'accepter ou non le système, il m'est imposé, comme aux autres, c'est tout ce que je dis. Après on peut bien sûr réfléchir à proposer autre chose. Recrutement régional (ce qu'a eu finalement Laeticia). Mais dans le système actuel, si on enlève la perspective d'affectations plus sympas avec le temps, qu'est-ce qui va rester de ce métier ?? le problème c'est qu'il faut enseigner dans des endroits terribles. Qui va aller dire à quelqu'un qui finit tranquillement sa carrière en lycée que maintenant, direction collège ZEP ? pas moi. Donc j'en ch... maintenant, question d'intégrité morale ^^

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Violet le Jeu 20 Juin 2013 - 18:47
Je trouve comme vous que ces mutations sont inhumaines et font souffrir mais pour moi, quand tu passes le concours, c'est que tu es prête à subir ça et prendre ton mal en patience, sinon tu passes d'autres concours qui te permettent de rester dans ta région ou tu restes contractuelle... Mais c'est un sort bien plus difficile... J'en connais qui ont fait ce choix là pour ne pas partir.
InviteeF
Grand Maître

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par InviteeF le Jeu 20 Juin 2013 - 18:48
Ah oui, j'ai oublié d'écrire que je pense aussi que certains collègues en ont tellement vu (eux-mêmes personnellement ou dans leur entourage plus ou moins proche) que plus rien ne les étonne et ne les choque et qu'au final, ils n'en remettent même plus le système en question et ne sont pas surpris. Ils sont complètement résignés.

Idem, je trouve ça triste, et c'est pour moi une preuve supplémentaire que le système de mutation n'est pas bon.

(et en disant ça, je m'inclus et balaye aussi devant ma porte : quand je vois que j'ai passé l'année à culpabiliser de me plaindre, même intérieurement, en pensant à ceux encore plus mal lotis que moi... y a un moment, faut arrêter de déc*nner, nous ne sommes pas du bétail et aucune avancée sociale de l'histoire n'a jamais été possible grâce à l'argument oui mais c'est pire ailleurs, c'est plutôt l'inverse. Mais je pense que je ne vivrai pas assez vieille pour le voir dans l'EN, hélas...)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
InviteeF
Grand Maître

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par InviteeF le Jeu 20 Juin 2013 - 18:54
Aletheia a écrit:Voli je comprends, mais je trouve maladroit de généraliser à partir d'une situation qui n'est pas "extrême" (Violet a parfaitement résumé ma pensée).
C'est probablement maladroit, en effet Smile  D'où ma précision : comme je l'ai dit, je me fais ces réflexions non pas à la simple lecture de ce fil (et je ne vise personne en particulier) mais par accumulation, à force de lire des fils sur les mutations, et en pensant à ce que j'ai lu récemment, notamment dans les parties en accès restreint (je ne citerai donc que Lalilala qui a elle-même réécrit ici sa situation perso, mais je pense à d'autres)
Aletheia a écrit:l y a une différence entre dire à quelqu'un que croire être affecté au mérite c'est naïf

Pour ce qui est de croire en l'affectation au mérite : tout à fait d'accord avec toi, c'est très naïf.

Aletheia a écrit:Enfin, ce n'est pas si simple : je préfère en ch... maintenant qu'à 55 ans (surtout qu'on n'aura vraisemblablement pas de retraite !!!). Je n'ai pas le choix d'accepter ou non le système, il m'est imposé, comme aux autres, c'est tout ce que je dis. Après on peut bien sûr réfléchir à proposer autre chose. Recrutement régional (ce qu'a eu finalement Laeticia). Mais dans le système actuel, si on enlève la perspective d'affectations plus sympas avec le temps, qu'est-ce qui va rester de ce métier ?? le problème c'est qu'il faut enseigner dans des endroits terribles. Qui va aller dire à quelqu'un qui finit tranquillement sa carrière en lycée que maintenant, direction collège ZEP ? pas moi. Donc j'en ch... maintenant, question d'intégrité morale ^^

C'est effectivement un sujet très vaste et très complexe, et tu soulèves des questions pertinentes et pas évidentes à gérer. Smile
Mais (attention, c'est un poncif) je trouve, par exemple, que le mouvement en deux temps est encore plus cruel qu'un seul mouvement comme certains Neo ici ont pu connaître avant nous. (sans vouloir tomber dans le "c'était forcément mieux avant", hein !)
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Dinaaa le Jeu 20 Juin 2013 - 18:57
Tiens, je profite de ce fil : peut-on demander une disponibilité au moment où on a connaissance des affectations intra ? Et si oui, peut-on aller travailler dans un autre secteur (caissière, vendeuse...) pour éviter une mut improbable ?

Je serai p-e concernée l'année prochaine (si j'arrive enfin à avoir ma mut inter calimero) alors je me renseigne...
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par lalilala le Jeu 20 Juin 2013 - 19:00
J'ai posé la question justement hier à un syndicat et apparemment c'est compliqué quand il ne s'agit pas d'une dispo pour suivre le conjoint...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par lapetitemu le Jeu 20 Juin 2013 - 19:04
Je suis 100% d'accord avec Voli, Ava, et les autres qui pensent comme elles, c'est ce que j'essayais de dire au début.
Honnêtement, ça sert à quoi de venir sur un fil de discussion pour "tu es bien naïve" ? Soit on vient pour donner des conseils, soit on ricane dans son coin et on passe son chemin (éventuellement on fait des commentaires à son mari-sa femme-ses enfants-ses collègues-son chat... mais à une personne venue demander des conseils, non). 
J'ai moi aussi bien du mal à supporter la condescendance qui règne sur le forum "pfff, mes pauvres enfants, vous auriez dû le savoir !"
avatar
Sei
Monarque

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Sei le Jeu 20 Juin 2013 - 19:06
@Calandria a écrit:Après, il faut essayer de se dire qu'il y a du positif : pas de changement d'aca, pas d'éloignement de son chéri, peut être une AFA dans un bahut sympa.

"Il faut, il faut"... laissez donc Laëtitia faire ce qu'elle veut, y compris pleurer. Je pense que le meilleur conseil à lui donner, c'est celui de ne pas démissionner, et c'est sûrement une bonne chose de mettre au clair le fonctionnement des mutations.

En revanche, le côté moralisateur, c'est agaçant (j'ai bien conscience d'être moi-même agaçante en disant cela Smile ), d'autant qu'il y a une certaine rancune qui s'en dégage, envers l'EN, mais c'est Laëtitia qui prend.

Par ailleurs, si je n'avais pas débuté comme contractuelle, je croirais sans doute que l'on était affecté là où l'on passait le CAPES (eh oui, je suis bien naïve Razz ). Ce genre de renseignement ne fait étonnamment pas partie de la campagne de recrutement. Ainsi mon esthéticienne qui, entre deux bandes de cire, m'annonce avec une grande certitude que je dois vérifier mes informations, qu'Ils ne peuvent tout de même pas envoyer une enseignante qui habite avec son amoureux loin de chez elle, non, non, c'est impossible, certainement vous vous trompez. Razz
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Pandorafa le Jeu 20 Juin 2013 - 19:07
Bonjour, ça veut dire que les ZR Essonne ouest et est sont parties à plus de 21 points cette année ? Ou bien que tu avais demandé la ZR 92 sud ?

C'est étonnant, d'habitude on obtient la ZR 91 sans trop de difficulté. Tu as eu la réponse par iprof ?
avatar
Calandria
Sage

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Calandria le Jeu 20 Juin 2013 - 19:12
@Sei a écrit:
@Calandria a écrit:Après, il faut essayer de se dire qu'il y a du positif : pas de changement d'aca, pas d'éloignement de son chéri, peut être une AFA dans un bahut sympa.

"Il faut, il faut"... laissez donc Laëtitia faire ce qu'elle veut, y compris pleurer. Je pense que le meilleur conseil à lui donner, c'est celui de ne pas démissionner, et c'est sûrement une bonne chose de mettre au clair le fonctionnement des mutations.

Oui, je reconnais que c'est facile à dire. Et, en effet, Laëtitia a le droit d'être déçue et de l'exprimer. Mais j'essaye de souligner ce qui peut être positif pour ne pas qu'elle se dise que la démission est la seule issue. D'ailleurs, comme je dis, dans un an, tout peut changer et si c'est ingérable d'ici là, il y a peut être possibilité de déménager.

Ensuite, je vous rejoins sur le fait qu'on ne sait pas forcément à quoi s'attendre quand on passe le concours. Je savais que je serais sûrement envoyée loin. Le système des TZR, en revanche, m'était complètement inconnu ! Et ça fait cinq ans que je le suis et que, chaque année, j'hallucine un peu plus...

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Cath
Bon génie

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Cath le Jeu 20 Juin 2013 - 19:20
Il faut quand même se dire que Laëtitia n'est pas séparée de son conjoint: 50/60km de distance, elle sera chez elle tous les soirs: c'est la distance que font les banlieusards tous les jours.
Rien à voir avec ceux ici qui partent à 700 km et plus.
Ensuite, rien ne les empêche elle et son ami, de se rapprocher un peu.

Quant à un système plus humain, oui: celui des mutations en un tour, comme avant.

Mais il n'empêche que quand on a peu de points, que c'est son premier poste, on a peu de chance d'obtenir ses premiers voeux. Et que quand ça fait des années que des postes sont supprimés, ben, il y a moins de choix.

Et enfin (allez-y, tapez-moi), je trouve bien naïf de ne pas s'être renseigné sur le système des mutations pendant l'année de stage et avant de faire ses vœux: il y a tout sur internet, en long en large et en travers. Et sans entrer dans les arcanes du système (réservées aux initiés), on doit au moins savoir qu'il s'agit d'un sytème de points, que le mérite na rien à y voir, etc.
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Malaga le Jeu 20 Juin 2013 - 19:24
Laëtitia a le droit effectivement d'être déçue et de penser que son année va être compliquée. 
Je reste néanmoins toujours surprise de voir que des collègues ne se renseignent pas sur les mutations (c'est que j'avais fait lors de mon année de stage et nous discutions beaucoup de cela avec les autres stagiaires). 
Et je n'arrive pas à imaginer quel autre système de mutation serait possible pour les professeurs qui débutent leur carrière (donc qui n'ont pas de poste). Sur le mouvement à un temps plutôt qu'à deux temps, comme le dit Voli, je suis entièrement d'accord. Mais cela n'aiderait pas les collègues débutants.

J'espère que tu trouveras une solution, Laëtitia. fleurs

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
selampru
Niveau 7

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par selampru le Jeu 20 Juin 2013 - 19:24
On a beau être prévenu, cela n'empêche pas les désillusions. Il y a quelques années, il était encore relativement facile de muter et d'obtenir un poste fixe. Etant partie pendant quelques années en outre mer et à l'étranger, j'ai pu constater les changements à mes dépends en rentrant. On a beau être pacsée, avoir 3 enfants et 16 ans d'ancienneté, cela n'empêche pas d'être TZR dans une zone qu'on a demandée certes mais comme un pis aller. Le plus dur je pense aussi est qu'on ne peut pas savoir pour combien de temps nous allons devoir rester dans cette situation.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Madame_Prof le Jeu 20 Juin 2013 - 19:27
Il y a une différence entre être déçu, et ne pas du tout s'être renseigné sur le système des mutations au moment de faire ses vœux. Et puis, ok ça ne fait pas partie de la formation, mais y a eu pleins de réunions syndicales dans les IUFM pour nous informer, par contre y avait pas grand monde... et comme ça a été dit, y a aussi tout sur Internet.

Mais je compatis... c'est un système qui peut faire beaucoup de mal. J'en viens à être contente de m'être séparée l'été dernier, ça simplifie tout...


Dernière édition par Madame_Prof le Jeu 20 Juin 2013 - 19:33, édité 2 fois

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par jilucorg le Jeu 20 Juin 2013 - 19:28
cath5660 a écrit:Quant à un système plus humain, oui: celui des mutations en un tour, comme avant.
En 75 (1900 ), j'ai été "humainement" titularisé dans un patelin du Berry profond inconnu du reste du monde, un de mes potes s'est retrouvé au fond de la Normandie rurale à la Maupassant (gamins avec la topette de calva dans le cartable pour la récré), un autre tout près de la frontière belge : on était tous Lyonnais, prêts à émigrer jusqu'en Auvergne…

Et enfin (allez-y, tapez-moi), je trouve bien naïf de ne pas s'être renseigné sur le système des mutations pendant l'année de stage et avant de faire ses vœux: il y a tout sur internet, en long en large et en travers. Et sans entrer dans les arcanes du système (réservées aux initiés), on doit au moins savoir qu'il s'agit d'un système de points, que le mérite n'a rien à y voir, etc.
:aat:
Contenu sponsorisé

Re: Est-il possible de faire appel d'une affectation?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum