J'ai craqué devant mon cde suite aux injures d'un élève.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai craqué devant mon cde suite aux injures d'un élève.

Message par philann le Sam 22 Juin 2013 - 16:47

@flo a écrit:Tess, outre le conseil de discipline, tu dois porter plainte.  lL ne faut pas laisser passer des insultes ni une menace physique.



Article 11 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 a écrit:« Les fonctionnaires bénéficient, à l'occasion de leurs fonctions, d'une protection organisée par la collectivité publique dont ils dépendent, conformément aux règles fixées par le code pénal et les lois spéciales. Lorsqu'un fonctionnaire a été poursuivi par un tiers pour faute de service et que le conflit d'attribution n'a pas été élevé, la collectivité publique doit, dans la mesure où une faute personnelle détachable de l'exercice de ses fonctions n'est pas imputable à ce fonctionnaire, le couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui. La collectivité publique est tenue de protéger les fonctionnaires contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion de leurs fonctions, et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté. La collectivité publique est subrogée aux droits de la victime pour obtenir des auteurs des menaces ou agressions la restitution des sommes versées au fonctionnaire intéressé. Elle dispose, en outre, aux mêmes fins, d'une action directe qu'elle peut exercer au besoin par voie de constitution de partie civile devant la juridiction pénale. » Référence: Article 11 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983
 
au cas où...ça peut servir... fleurs

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai craqué devant mon cde suite aux injures d'un élève.

Message par Séréna le Sam 22 Juin 2013 - 16:51

Merci encore.

Oui, conseil de discipline ou pas, je pense de toute façon porter plainte, car ce qui s'est passé est grave.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai craqué devant mon cde suite aux injures d'un élève.

Message par Sphinx le Dim 23 Juin 2013 - 0:48

fleurs2

J'ai eu un peu le même genre de réaction que toi cette semaine : j'ai viré trois zozos de troisième et ça s'est fini dans les hurlements, puis à l'heure d'après ma sixième pénible m'a mis le zoo - en début de dernière heure, j'ai dû laisser mes petits cinquièmes tout seuls sous un prétexte quelconque ("révisez pour le quizz, je vais chercher les polycopiés que j'ai oubliés dans mon casier") pour aller me remettre en salle des profs : je tremblais et j'avais du mal à respirer, et pourtant, bon, ce n'est pas la première fois que je dois recadrer des pénibles et je n'ai pas été en danger. En plus je culpabilisais de laisser mes élèves tout seuls, même si ça a été rapide, que je sais qu'ils sont sages, que j'ai laissé la porte de la classe ouverte et que la salle des profs est à quinze mètres, mais je ne pouvais juste pas faire cours. J'y suis retournée rapidement mais je n'ai pas été très efficace Suspect . Et une heure après, en expliquant l'histoire à la PP de la classe de sixième à qui j'ai remis mon rapport, j'ai recommencé à trembler et j'ai eu les larmes aux yeux, alors que bon... heureusement les collègues m'ont réconfortée !

Je crois que c'est physique, c'est tout. Une situation de violence, un choc, les nerfs réagissent. Même s'il n'y a rien eu de grave et qu'on ne comprend pas pourquoi on est secoué.

Personnellement j'ai réglé le problème dans la soirée à coup de baba au rhum / chantilly cheers

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum