Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 11:24
Y'en a une que je ferais bien voir en MP... Je crois que je vais mettre 0 et pas 1 furieux
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Sam 6 Juil 2013 - 11:25
Cripure, je peux voir? Je parle de la copie, soyons clairs!Laughing 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 11:46
@thrasybule a écrit:Cripure, je peux voir? Je parle de la copie, soyons clairs!Laughing 
Hey !
What did you expect ? Razz
Je m'en occupe ce tantôt.
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Correction des EAF déprimante

par Condorcet le Sam 6 Juil 2013 - 11:51
@iphigénie a écrit:
@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:Dites, une question aux experts. Vous connaissez, vous, l'emploi d'incipit pour désigner le pauvre chapeau introductif du texte ? J'ai plusieurs copies qui en font une explication de Giono, et ils n'ont pas dû inventer ça tout seul... Rolling Eyes
C'est vraiment n'importe quoi, la façon dont on étudie les textes aujourd'hui furieux

A l'oral, j'ai eu une petite dizaine de candidats persuadés que le chapeau introductif faisait partie de l'œuvre. Je ne pense vraiment pas que l'erreur vienne du professeur ; certains élèves n'écoutent que d'une oreille et mélangent tout.

Les miens aussi, ils commencent le commentaire au chapeau introductif. Il faut valoriser l'introduction du mot "incipit": compétence pour le voc technique. Et mettre un point pour valoriser l'attention au texte dans sa dimension complète: le "corpus totum" quoa.
Quid else?
Suis pas d'humeur ce matin. Marre de ces khonneries.Evil or Very Mad 

Commenter le paratexte est singulier pour le moins Razz 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 11:52
PaoloSarpi a écrit:
@iphigénie a écrit:
@Lilypims a écrit:

A l'oral, j'ai eu une petite dizaine de candidats persuadés que le chapeau introductif faisait partie de l'œuvre. Je ne pense vraiment pas que l'erreur vienne du professeur ; certains élèves n'écoutent que d'une oreille et mélangent tout.

Les miens aussi, ils commencent le commentaire au chapeau introductif. Il faut valoriser l'introduction du mot "incipit": compétence pour le voc technique. Et mettre un point pour valoriser l'attention au texte dans sa dimension complète: le "corpus totum" quoa.
Quid else?
Suis pas d'humeur ce matin. Marre de ces khonneries.Evil or Very Mad 

Commenter le paratexte est singulier pour le moins Razz 
Surtout quand on voit la pauvreté d'icelui Suspect
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Sam 6 Juil 2013 - 11:54
Mais valorisez si le candidat perçoit un changement de registre.
Non mais je suis bien d'accord: c'est du délire.
Mais c'est le concepteur du sujet qui est à enfermer.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Correction des EAF déprimante

par NLM76 le Sam 6 Juil 2013 - 13:48
Cripure a écrit:Dites, une question aux experts. Vous connaissez, vous, l'emploi d'incipit pour désigner le pauvre chapeau introductif du texte ? J'ai plusieurs copies qui en font une explication de Giono, et ils n'ont pas dû inventer ça tout seul... Rolling Eyes

Si, si. Ils sont sots. C'est tout.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nuages
Doyen

Re: Correction des EAF déprimante

par nuages le Sam 6 Juil 2013 - 14:56
@iphigénie a écrit:  
Le français c'est devenu aussi important qu'une épreuve facultative de pêche à la ligne.

Exact, ou plutôt non,  car les candidats sont nettement plus experts en pêche à la ligne. Dans une copie de  commentaire, à propos des "appas" des femmes (texte de Théophile Gautier) j'ai trouvé la remarque que l'auteur était assez méprisant de comparer les femmes à du poisson pêché (avec des appâts sans doute Suspect )
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 18:43
@nuages a écrit:
@iphigénie a écrit:  
Le français c'est devenu aussi important qu'une épreuve facultative de pêche à la ligne.

Exact, ou plutôt non,  car les candidats sont nettement plus experts en pêche à la ligne. Dans une copie de  commentaire, à propos des "appas" des femmes (texte de Théophile Gautier) j'ai trouvé la remarque que l'auteur était assez méprisant de comparer les femmes à du poisson pêché (avec des appâts sans doute Suspect )
Mais qu'ils sont c***ons !!! Mais c'est pas possible, à ce niveau ! :shock:
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 18:48
C'est rigolo, ils font une intro en mettant en question ce qu'ils croient avoir compris Razz
"Nous nous demanderons en quoi l'auteur est bouleversé par ses souvenirs d'enfance qu'il a passé avec la madame thym et en quoi cette là est une vieille femme qui en plus aime les enfants parce qu'elle a peur d'être seule".
Ouf ! Razz
Ca c'est de la problématique Laughing

Bon, j'ai un 17, quand même, et un 13 yesyes
avatar
caribouc
Empereur

Re: Correction des EAF déprimante

par caribouc le Sam 6 Juil 2013 - 19:07
Cripure a écrit:
@nuages a écrit:
@iphigénie a écrit:  
Le français c'est devenu aussi important qu'une épreuve facultative de pêche à la ligne.

Exact, ou plutôt non,  car les candidats sont nettement plus experts en pêche à la ligne. Dans une copie de  commentaire, à propos des "appas" des femmes (texte de Théophile Gautier) j'ai trouvé la remarque que l'auteur était assez méprisant de comparer les femmes à du poisson pêché (avec des appâts sans doute Suspect )
Mais qu'ils sont c***ons !!! Mais c'est pas possible, à ce niveau ! :shock:
lol! Mazette, leur manque de culture de base est proprement hallucinant.
On va finir par leur proposer le bac AVEC le dico Suspect

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 10:01
Madame Thym : lol! 

Bon, mes moyennes :

7,8 en invention
10 en commentaire
12,25 en dissertation

Moyenne totale : 9,8.
Ca vous parait cohérent avec les vôtres ?

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Correction des EAF déprimante

par retraitée le Dim 7 Juil 2013 - 10:08
Madame Thym ? C'est logique ! Dans une ancienne émission de téléréalité, un participant illettré, lisant une recette, lisait bien "Tim" pour thym !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 10:49
Aletheia a écrit:Madame Thym : lol! 

Bon, mes moyennes :

7,8 en invention
10 en commentaire
12,25 en dissertation

Moyenne totale : 9,8.
Ca vous parait cohérent avec les vôtres ?
Non. Pour l'instant, en commentaire, je suis vers 7,1, avec 7,9 de moyenne sur ces copies. Trois ou quatre acceptables ou bonnes (11, 12, 14, 17), le reste faible ou nul.
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 12:39
Ok. Je dois dire que j'ai eu la chance de ne pas avoir de contre sens dans les commentaires corrigés (1 ou 2 copies sur 27). Rien sur la guerre, la "reine", le surréalisme... les copies manquaient d'analyses de procédés d'écriture et il y avait rarement tous les aspects perçus mais c'est tout.
A vrai dire c'est plutôt ma moyenne d'invention qui m'inquiète car elle est basse comparée à celles que j'ai vu sur ce fil. Et j'ai tout fait pour "gonfler" les notes que je pouvais...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 12:40
Ca va mieux, là. Un 19, pas mal de 12-14, une bonne série. Ca fait du bien, d'ailleurs, parce que sinon, au bout d'un moment, on finit par se demander si ce n'est pas soi qui disjoncte... Moyenne remontée à 8,8.
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 12:47
Ouah ! un 19 ? veneration 

Mais donc, vous notez les candidats du bac moins sévèrement que vos propres élèves, ou alors vos propres élèves... étaient en dessous de tout cette année ? pale 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 13:44
Aletheia a écrit:Ouah ! un 19 ? veneration 

Mais donc, vous notez les candidats du bac moins sévèrement que vos propres élèves, ou alors vos propres élèves... étaient en dessous de tout cette année ? pale 
Ben déjà, une notation en cours n'est pas une notation d'examen. A l'examen, il faut toujours être un poil plus souple, je pense, alors qu'en cours, il est normal d'être plus exigeant. Ensuite, je note toujours le plus haut possible. Ce n'est pas ma faute si leur plus haut est très bas diable Enfin, j'avais des cas, cette année... Mais je vois très bien ce qui va se passer sans doute : le collègue va s'affoler de sa moyenne s'il note normalement, et il va chercher partout où il pourra valoriser, pour gommer la différence forcément perçue comme "à risque". Ou alors, le collègue s'en fout, et ce sera spectaculaire. Mais là, dans mon paquet, j'ai quelques morceaux d'anthologie...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 14:02
"Les enfants sont excités, ce qui explique le terme "giclaient"."

:shock: 
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 7 Juil 2013 - 14:20
Ouh !!! ...

Ahhh mais si, l'énergie du mouvement dû à l'excitation... pingouin  le fait de courir vite, etc.

Ouf !!! Laughing 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Correction des EAF déprimante

par totoro le Dim 7 Juil 2013 - 14:29
Aletheia a écrit:Ok. Je dois dire que j'ai eu la chance de ne pas avoir de contre sens dans les commentaires corrigés (1 ou 2 copies sur 27). Rien sur la guerre, la "reine", le surréalisme... les copies manquaient d'analyses de procédés d'écriture et il y avait rarement tous les aspects perçus mais c'est tout.
A vrai dire c'est plutôt ma moyenne d'invention qui m'inquiète car elle est basse comparée à celles que j'ai vu sur ce fil. Et j'ai tout fait pour "gonfler" les notes que je pouvais...

tu as bien de la chance, je n'ai eu que ça...

_________________
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 14:46
"Gionot, par sont pairsonage positif,cherche à nous redoner espoir face aux nazis".

pale

Et ta soeur ?
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Correction des EAF déprimante

par Gryphe le Dim 7 Juil 2013 - 14:51
Cripure a écrit:"Gionot, par sont pairsonage positif,cherche à nous redoner espoir face aux nazis".
Je n'aurais jamais dû cliquer dans ce topic, ça va me déprimer. Laughing 
Quelle série corriges-tu ? :shock:
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 15:23
L'élite mdr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 7 Juil 2013 - 16:16
"L'auteur nous décrit les fetes de madame Tatin"

:shock: 

Mais qu'est-ce qu'ils bouffent là-bas ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Dim 7 Juil 2013 - 16:19
Ce sont des tartes renversantes Rolling Eyes 
Contenu sponsorisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum