Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par invitéeEB le Sam 22 Juin 2013 - 18:01

Janne a écrit:
@Emma B. a écrit:

:PJamais je ne dirais les choses ainsi, jamais je ne lui dirais que je porte crédit aux propos de ces élèves !!! Et je m'imagine très bien dans la situation où un collègue aurait quelque chose de ce genre à me dire, c'est pour cela que je ne sais pas quoi faire.
Jamais, au grand jamais, je n'irais lui dire que je suis persuadée qu'il picole !! Rolling EyesSurtout que je ne sais pas si c'est le cas ou non !

Alors laisse pisser le mérinos et passe à autre chose.

Very Happy Je ne connaissais pas l'expression !


invitéeEB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par invitéeEB le Sam 22 Juin 2013 - 18:03

@roxanne a écrit:
@DH a écrit:une de mes collègues est alcoolique. on le sait tous. elle arrive torchee les fois où elle vient d ailleurs. après dix ans à la couvrir force est de constater qe tous ces collègues bien  pensants , tolérants ont en partie creusé sa tombe. Quand je ne serai plus sur mon téléphone et que j aurai récupéré mon pc je raconterai comment sous couvert de protection , corporatisme on a laissé qqn s enfoncer dans l alcool. que dis-je enfoncé ? se noyer....
tu as tout dit.Effectivement, il arrive qu'il y ait des collègues alcooliques et c'est connu de tout le monde, profs et direction compris.Par contre, le prof alcolo c'est un grand classique des élèves avec la prof folle ou dépressive .Il suffit de pas grand chose pour les faire partirlà-dessus et si en plus, ils trouvent une oreille attentive..

Oui tout à fait, c'est pour cela que j'ai refusé toute discussion à ce sujet avec eux, démentant brièvement mais fortement cela.

invitéeEB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Provence le Sam 22 Juin 2013 - 18:10

@Emma B. a écrit:

Bien sûr que cette décision ne m'appartient pas, je me suis mal exprimée. Je pense juste que, éthiquement, s'il s'avère que ce collègue est réellement alcoolique, et qu'il fait cours dans un bien piteux état, je me vois mal ignorer la chose par "respect" pour mes élèves.

"Un bien piteux état" qu'on ne remarque pas en salle des profs? Suspect

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par thrasybule le Sam 22 Juin 2013 - 18:13

@Provence a écrit:
@Emma B. a écrit:

Bien sûr que cette décision ne m'appartient pas, je me suis mal exprimée. Je pense juste que, éthiquement, s'il s'avère que ce collègue est réellement alcoolique, et qu'il fait cours dans un bien piteux état, je me vois mal ignorer la chose par "respect" pour mes élèves.

"Un bien piteux état" qu'on ne remarque pas en salle des profs? Suspect
+1!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Olympias le Sam 22 Juin 2013 - 18:13

Quand on est certain que le/la collègue est alcoolique, comment agir, comment aider ? Il y a ceux qui sont dans le déni le plus complet, et la cure ne fonctionne que lorsque la personne admet qu'elle a un problème avec l'alcool. Comme nous n'avons pas de médecine du travail et que l'Education Nationale qui ne s'intéresse qu'à l'intérêt de l'enfant (encore que là, il y aurait des débats...), se fout éperdument de notre santé....comment faire ???

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Dionysos le Sam 22 Juin 2013 - 18:14

Je crois surtout que le pb vient du fait que tu as entendu cela venant d'élèves "crédibles".
Une discussion sérieuse s'engage avec eux : sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela ? Savez-vous que les accusations que vous proférez à l'encontre de M. Machin sont graves ? Quels sont les faits précis ?

Ca te prendra 10 min et permettra de voir si c'est du pipeau exagéré ou non...

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Zorglub le Sam 22 Juin 2013 - 18:20

@Dionysos a écrit:Je crois surtout que le pb vient du fait que tu as entendu cela venant d'élèves "crédibles".
Une discussion sérieuse s'engage avec eux : sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela ? Savez-vous que les accusations que vous proférez à l'encontre de M. Machin sont graves ? Quels sont les faits précis ?

Ca te prendra 10 min et permettra de voir si c'est du pipeau exagéré ou non...
Heu, Dionysos, avec tout le respect que nous autres alcooliques vous devons, je ne vous croie pas qualifié pour parler d'un tel sujet ...


Dernière édition par Zorglub le Sam 22 Juin 2013 - 18:25, édité 1 fois (Raison : ortho)

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par thrasybule le Sam 22 Juin 2013 - 18:22

Peut-être que Dionysos évoquait cette idée pour mettre les élèves face à leurs responsabilités..

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Zorglub le Sam 22 Juin 2013 - 18:24

Nan !
Rapport à son pseudo ...

C'est à votre tour de manquer l'ironie !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par thrasybule le Sam 22 Juin 2013 - 18:25

@Zorglub a écrit:Nan !
Rapport à son pseudo ...

C'est à votre tour de manquer l'ironie !
cheers
C'est bientôt l'heure d l'apéro d'ailleurs!Razz

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Zorglub le Sam 22 Juin 2013 - 18:27

@Zorglub a écrit:
@Dionysos a écrit:Je crois surtout que le pb vient du fait que tu as entendu cela venant d'élèves "crédibles".
Une discussion sérieuse s'engage avec eux : sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela ? Savez-vous que les accusations que vous proférez à l'encontre de M. Machin sont graves ? Quels sont les faits précis ?

Ca te prendra 10 min et permettra de voir si c'est du pipeau exagéré ou non...
Heu, Dionysos, avec tout le respect que nous autres alcooliques vous devons, je ne vous crois pas qualifié pour parler d'un tel sujet ...

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Nita le Sam 22 Juin 2013 - 18:29

Mais enfin, c'est ahurissant, cette façon que certains ont, sur ce fil, de s'arroger le droit de juger les autres, avec l'argument massue des dames patronesses : "c'est pour le bien des poivrots et des petits enfants".

Sur ce qui est de l'alcool, aucun élève n'est crédible. Ils interprètent à peu près n'importe quel comportement comme une preuve d'ébriété, et une fois que l'un d'entre eux a lancé : "mais il est bourré, Machin", ils reprennent tous l'antienne en choeur ! Comment pourraient-ils savoir si un prof boit, à moins que celui-ci soit à ce point dépendant qu'il boive devant eux ? Vraiment, ce fil est un cas d'école : "Comment faire naître une rumeur en deux leçons".

Quant à votre volonté d'intervenir, elle part d'un bon sentiment, qui a fait preuve de son inefficacité. Dire à un alcoolique qu'il est alcoolique, ça ne résout rien. Ceux qui croient l'inverse ne se sont jamais penchés sur la question.

J'ai peine à croire que quiconque puisse être ivre en classe, sans qu'aucun adulte du collège ne se soit rendu compte du problème.


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Pluiedetoiles le Sam 22 Juin 2013 - 18:33

Je rajouterais juste qu'il faut TOUJOURS se méfier des élèves "sérieux" professeur

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Dionysos le Sam 22 Juin 2013 - 18:43

@Zorglub a écrit:
@Zorglub a écrit:
Heu, Dionysos, avec tout le respect que nous autres alcooliques vous devons, je ne vous crois pas qualifié pour parler d'un tel sujet ...

Justement, je parle en connaissance de cause. Razz:P:P:P:P:P

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Paddy le Sam 22 Juin 2013 - 18:50

@Pluiedetoiles a écrit:Je rajouterais juste qu'il faut TOUJOURS se méfier des élèves "sérieux" professeur

Entièrement d'accord, ce sont souvent les pires... darkvador

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Instructeurpublic le Sam 22 Juin 2013 - 18:52

@Emma B. a écrit:
Oui oui, j'en suis tout à fait consciente ! J'en ai entendu des vertes et des pas mûres !! ShockedLe doute, pour moi, vient du fait que les élèves qui ont abordé le sujet sont très sérieux et assez mûrs pour ne pas rapporter de tels propos à la légère. Après certes, ce sont des ados avec toute la complexité qui va avec ! Mais je les connais assez bien pour que le doute soit de mise.



C'est là que tu t'illusionnes complètement à mon sens.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Pili le Sam 22 Juin 2013 - 19:21

Emma, je comprends ton malaise,
je crois que dans le fond, tu aurais préféré ne rien savoir ...car là, tu es dans une situation inconfortable.

Comme toi, en tant que parents, ça me gênerait de savoir qu'un prof bourré fasse cours à mes enfants. Chacun peut avoir ses problèmes, mais l'Ecole n'a pas à imposer ce spectacle aux jeunes.

Le problème est qu'à ton niveau, tu ne peux rien faire . (ou presque)

Ce sera plus fort que toi, mais tu vas avoir tendance à l'observer de plus près, histoire de savoir ...

Mais si tel est le cas, que faire après ? ...aller voir le CDE, bof ...
En parler au collègue?....bof ...

Faut juste se dire que si c'est justifié, y'aura forcement un parent d'élève qui mettra les pieds dans le plat
C'est à d'autres de faire le sale boulot.

J'aimerais bien que Gryphe passe dans le coin :veneration:pour nous apporter son avis

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Pili le Sam 22 Juin 2013 - 19:22

@Instructeurpublic a écrit:
@Emma B. a écrit:
Oui oui, j'en suis tout à fait consciente ! J'en ai entendu des vertes et des pas mûres !! ShockedLe doute, pour moi, vient du fait que les élèves qui ont abordé le sujet sont très sérieux et assez mûrs pour ne pas rapporter de tels propos à la légère. Après certes, ce sont des ados avec toute la complexité qui va avec ! Mais je les connais assez bien pour que le doute soit de mise.



C'est là que tu t'illusionnes complètement à mon sens.

Mais pourquoi nier forcement ce que disent les élèves ? ...ça vous semble impossible cette situation?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par John le Sam 22 Juin 2013 - 19:28

Moi j'en parlerais au collegue en taisant evidemment le nom des eleves concernés.
Mais apres, c'est à lui de se prendre en charge s'il y a un probleme. On ne fait pas le bonheur des gens malgré eux.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Instructeurpublic le Sam 22 Juin 2013 - 19:31

@Pili a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:

C'est là que tu t'illusionnes complètement à mon sens.

Mais pourquoi nier forcement ce que disent les élèves ? ...ça vous semble impossible cette situation?

Je n'ai pas dit qu'il fallait nier ce que disent les élèves dans l'absolu. Mais comme on dit, plus l'affirmation est grosse, plus les preuves doivent être étayées et solides. Or, d'après Emma il n'y a que les élèves qui ont remarqué. J'ai eu plusieurs fois des collègues portés sur la boisson, et bien c'est des choses qui se remarquent.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Pili le Sam 22 Juin 2013 - 19:34

Oui je suis d'accord...c'est étonnant que seuls les élèves le remarquent

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par invitéeEB le Sam 22 Juin 2013 - 19:42

@Dionysos a écrit:Je crois surtout que le pb vient du fait que tu as entendu cela venant d'élèves "crédibles".
Une discussion sérieuse s'engage avec eux : sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela ? Savez-vous que les accusations que vous proférez à l'encontre de M. Machin sont graves ? Quels sont les faits précis ?

Ca te prendra 10 min et permettra de voir si c'est du pipeau exagéré ou non...

Exactement, cela m'interpelle car je l'ai entendu d'élèves "crédibles". J'y aurais certainement moins porté attention si c'était venu de nos petites terreurs (d'ailleurs, quand on y pense, c'est discriminatoire de penser comme ça Embarassed).

Par contre, moi, je n'en reparlerais pas avec eux car j'aurais peur d'alimenter le sujet en faisant cela !

invitéeEB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par invitéeEB le Sam 22 Juin 2013 - 19:45

En tout cas, merci à tous, pour vos avis très divers certes, mais éclairés. Wink C'est en ayant tous les points de vue qu'on peut prendre la meilleure décision possible (ou la moins mauvaise, je laisse chacun en juger ...)
J'avoue ne toujours pas savoir quoi faire (et ce n'est pas un appel à la relance du sujet-débat) ...
John j'en parlerais bien au collègue en question, ça serait le plus simple mais comment aborder le sujet ? C'est tellement délicat ...

_________________
"Plutôt que d'être de ceux qui scrutent les ténèbres, je préfère être de ceux qui allument les bougies." Abd Al Malik

invitéeEB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Oudemia le Sam 22 Juin 2013 - 19:49

Je n'ai pas tout lu, cette remarque  a peut-être a été faite : l'odeur de l'alcool se repère très facilement quand on n'a pas bu soi-même, mais n'est pas du tout significative. Il suffit que mon mari ait bu un verre ou deux (à un repas où je n'étais pas) pour que je le sente, c'est peut-être ce qui se passe avec ces élèves et ce collègue.
En tout cas, c'est ce que je leur dirais, pour bloquer tout de suite les interprétations.

Un poivrot authentique c'était mon prof de philo, qui avait une fiasque dans la poche intérieure de son veston, qui restait enfermé dans la salle à la récréation, et dont l'haleine empestait ensuite (et qui prenait une jeune fille par l'épaule : "je vais vous dire, mon petit" affraid)...
La rumeur prétendait que c'est pour cela qu'il n'avait que les terminales scientifiques l'après-midi Razz

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par Daphné le Sam 22 Juin 2013 - 19:51

@Emma B. a écrit:

Je  je ne peux pas, en tant qu'enseignante, me dire qu'on laisse des élèves, mineurs, en charge à un collègue qui vient faire cours éméché régulièrement.

Tu l'as vu éméché régulièrement heu

Si c'est aussi visible pourquoi le CDE n'a-t-il jamais réagi ?

Je croyais qu'il s'agissait d'une rumeur


Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves soupçonnent un collègue de boire : Comment aborder le problème ?

Message par invitéeEB le Sam 22 Juin 2013 - 19:56

@Daphné a écrit:
@Emma B. a écrit:

Je  je ne peux pas, en tant qu'enseignante, me dire qu'on laisse des élèves, mineurs, en charge à un collègue qui vient faire cours éméché régulièrement.

Tu l'as vu éméché régulièrement heu

Si c'est aussi visible pourquoi le CDE n'a-t-il jamais réagi ?

Je croyais qu'il s'agissait d'une rumeur


En lisant tout le fil, on comprenait que je disais cela avec l'idée de "si ce n'est pas une rumeur".

Comme je le disais au-dessus, je vous remercie tous pour vos différents avis. Smile Maintenant je pense qu'il serait bon de clore le sujet afin que ce fil ne devienne pas trop conflictuel.

invitéeEB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum