Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par doublecasquette le Dim 23 Juin 2013 - 11:51

Vu par le Nouvel Obs et un chercheur qui pense que c'est grave qu'à douze ans, à cause de l'école, on ne rêve plus de trombone en mousse de douze mètres de haut.

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20130524.OBS0606/et-si-l-ecole-devenait-un-lieu-de-creativite.html?xtor=RSS-17

J'aime beaucoup la vidéo (c'est du second degré)... Une vraie histoire de poules et d'œufs !


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par phi le Dim 23 Juin 2013 - 13:55

C'est trop triste, je n'ai pas réussi à charger la vidéo jusqu'au bout... Ca coupe juste au moment où il devait nous donner la formule magique pour arrêter d'ennuyer les enfants avec des trucs barbants !

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par doublecasquette le Dim 23 Juin 2013 - 14:13

C'est très simple ! Tu les mets dans des lieux de vie où il n'y a pas de salles de classe, où ils peuvent choisir ce qu'ils vont faire et avec qui, où on ne les oblige pas à découvrir des trucs s'ils n'ont pas envie et tu leur demandes ce qu'ils pourraient faire avec un trombone... S'ils ont moins de 200 solutions, c'est que tu les as bridés dans leur créativité et c'est foutu, ils vont devenir d'horribles méchants rouages de la globalisation.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par phi le Dim 23 Juin 2013 - 14:18

Bon, et s'ils obtiennent un diplôme et trouvent un travail, c'est donc que j'ai échoué, c'est bien ça ?

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par olive-in-oil le Dim 23 Juin 2013 - 14:32

Moi je prends tout ça au premier degré ! Vive l'art !!!!!!! yesyes

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par doublecasquette le Dim 23 Juin 2013 - 14:33

@phi a écrit:Bon, et s'ils obtiennent un diplôme et trouvent un travail, c'est donc que j'ai échoué, c'est bien ça ?

Non, mais oui, en fait... Ils peuvent obtenir un boulot mais comme ils savent que certains ont les diplômes et pas le travail, ça les démotive.
Et puis, c'est toi surtout, tu comprends. Tu vas bosser pour ça alors que tu sais très bien qu'il n'y a pas de boulot pour tout le monde... C'est quand même horrible, non ?
Donc, il vaut mieux les laisser s'épanouir parce que, dans le monde du travail, ceux qui s'éclatent, ce sont ceux qui ont un boulot créatif et épanouissant. Voilà, je crois que là, j'ai bon.

Mais le mieux serait encore que tu achètes son bouquin au type, celui où il explique vraiment en détail l'histoire des trombones. Là, tu comprendrais mieux... Enfin, c'est ce qu'il dit à la fin de la vidéo.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par JPhMM le Dim 23 Juin 2013 - 14:38

Quand j'ai lu "1. How do we educate our children to take their place in the economies of the 21st century ?" j'ai arrêté la vidéo.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par PhilB le Dim 23 Juin 2013 - 14:59

Ce n'est pas qu'un chercheur: Sir Ken Robinson est un vrai phénomène! Ce discours date de quelques années sur TED (2010, si mes neurones fonctionnent toujours), et il y a pléthore d'autres, toutes plus intéressants les uns que les autres, si vous arrivez à capter l'anglais. C'est la première fois que je le vois avec doublage en français.


@JPhMM a écrit:Quand j'ai lu "1. How do we educate our children to take their place in the economies of the 21st century ?" j'ai arrêté la vidéo.

Eh bien, détrompez-vous. Sir Ken Robinson est tout sauf un défenseur de l'éducation-entreprise.


Sir Ken Robinson a écrit:"We have a system of education that is modeled on the interests of industrialism and in the image of it. […] Schools are still pretty much organized along factory lines; ringing bells, separate facilities, specialized into separate subjects. We still educate children by batches. We put them through the system by age group. Why do we do that? Why is there this assumption that the most important thing kids have in common is how old they are? It's like the most important thing about them is their date on manufacture."

C'est justement une polémique contre le modèle fordiste de l'éducation.

Lorsque j'ai découvert Sir Ken Robinson il y a deux ans, c'était une révélation. Voir ses livres "The Element: how finding your passion changes everything" et "Out of our minds: learning to be creative".

Deux liens de ses discours en anglais: 
http://www.youtube.com/watch?v=zDZFcDGpL4U
http://www.youtube.com/watch?v=I1A4OGiVK30

aad

PhilB
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par InvitéeSS le Dim 23 Juin 2013 - 16:08

Bah moi j'ai trouvé la vidéo plutôt intéressante. Il montre aussi à quel point l'école peut être source de carcan et que ça peut modifier durablement l'image et l'estime de soi. Faire ce constat n'est pas pour autant aller dans le piège des constructivistes. C'est la réponse accordée par ces derniers qui est mauvaise. Peut-être pas les questions posées à la base. C'est comme quand on décide que les questions marxistes sont ineptes sous prétexte que le communisme soviétique a été une mauvaise chose.

Après, d'autres que lui se sont posé ce type de question. Historiquement le modèle sur lequel se base notre conception de l'école est aussi un modèle basé sur l'entrave physique (cf surveiller et punir par exemple de Foucault).

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par doublecasquette le Dim 23 Juin 2013 - 16:47

C'est pour cela que j'ai parlé d'une histoire de poules et d'œufs.
L'histoire du trombone, c'est comme son histoire de l'école, il explique mais je ne suis pas sûre qu'il ne confonde pas cause et effet... ou effet et cause, je ne sais pas.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Instructeurpublic le Dim 23 Juin 2013 - 16:53

La finance internationale s'est toujours opposée au capitalisme industrieux, tout comme le multiculturalisme s'oppose à l'assimilation. Tout est à sa place une fois de plus.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par InvitéeSS le Dim 23 Juin 2013 - 17:02

Bah je ne sais pas, je n'en ai pas eu l'impression. Moi l'histoire du trombone je l'ai comprise ainsi : quand tu demandes ça en début de scolarité, massivement tout les enfants ont des vraies capacités créatives. Quelques années après, plus grand monde. Là où on peut éventuellement être sceptique, c'est qu'il en déduit que c'est le passage par l'école qui amène ça : là pour le coup, pas de preuves possibles mais des indices. Sur le constat lui-même je pense qu'on a suffisamment d'indices pour penser que son constat et ce qu'il en déduit se tient (même si on ne peut tout réduire à l'école : les parents, la pression sociale, etc...). Après sur les solutions à apporter, je pense que c'est là que le problème se pose et c'est aussi là où se pose une vraie dimension politique. Quelle est la société que nous voulons pour nous, nos enfants? L'école actuelle est quand clairement inégalitaire et souhaite persévérer les inégalités. Elle les accentue de plus en plus et clairement on est en train de faire une école pour les pauvres qui iront sagement s'abrutir et vivre chichement en travaillant pour consommer de la "m...." chèrement acquise au profit de groupes multinationaux dont les profits doivent toujours enfler de manière hallucinante... Pas sûre que ce modèle soit vraiment à garder, non plus pour le coup.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par InvitéeSS le Dim 23 Juin 2013 - 17:02

@Instructeurpublic a écrit:La finance internationale s'est toujours opposée au capitalisme industrieux, tout comme le multiculturalisme s'oppose à l'assimilation. Tout est à sa place une fois de plus.

Désolée je ne suis pas sûre de tout comprendre, malheureusement.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Instructeurpublic le Dim 23 Juin 2013 - 17:46

supersoso a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:La finance internationale s'est toujours opposée au capitalisme industrieux, tout comme le multiculturalisme s'oppose à l'assimilation. Tout est à sa place une fois de plus.

Désolée je ne suis pas sûre de tout comprendre, malheureusement.

L'auteur de la vidéo défend le mondialisme économique et le communautarisme, et donc les réformes libérales qui vont avec en matière d'éducation. Le fait qu'il se présente comme un pourfendeur du modèle fordiste est donc tout à fait cohérent.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par InvitéeSS le Dim 23 Juin 2013 - 17:55

je n'ai pas compris qu'il défendait le mondialisme économique. Il constate plus que l'école actuelle cherche justement à s'adapter au mondialisme (ça ne veut pas pour autant dire qu'il est d'accord avec cette option).

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Instructeurpublic le Dim 23 Juin 2013 - 18:03

supersoso a écrit:je n'ai pas compris qu'il défendait le mondialisme économique. Il constate plus que l'école actuelle cherche justement à s'adapter au mondialisme (ça ne veut pas pour autant dire qu'il est d'accord avec cette option).

Pour être précis, il souhaite que l'école s'adapte au mondialisme et à son versant communautaire qu'il nomme la "quadrature du cercle". C'est clairement le sens de la vidéo car s'il pose en effet les choses sous forme de constat ("les pays réforment car..."), le reste de l'argumentaire consiste à justifier dans les grandes largeurs cette volonté de réforme. Le diable avance masqué comme toujours.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par InvitéeSS le Dim 23 Juin 2013 - 18:22

Qu'il constate que les pays réforment ne veut pas dire qu'il adhère. Là, franchement tu lui fais dire ce qu'il ne dit pas. J'aurais pensé l'inverse de toi à l'écouter mais comme je ne le connais pas outre mesure, je ne vais pas insister. Cela étant, il me semble critique par le fait même de faire ce constat.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Moonchild le Dim 23 Juin 2013 - 19:02

L’un de ses tests de mesure de cette pensée divergente pose une question : "Combien d’usage peut-on faire d’un trombone ?" Le nombre de réponse est infini, car chez les vrais créatifs, ledit trombone n’est pas seulement un petit objet en métal destiné à attacher les feuilles : il peut bien mesurer 200 mètres de haut, être en mousse, etc. Ses tests sont sans appel : 98% des 1.500 enfants qu’il a mesurés en maternelle sont des "génies" de la pensée divergente. A 8-10 ans, ils ne sont plus que 30% et cette proportion chute à 12% chez les 13-15 ans…
On pourrait peut-être affiner le test en distinguant la "pensée divergente" des réponses à côté de la plaque ; pour un enfant de cinq ans, un trombone peut très certainement servir à lancer des rayons laser pour se défendre contre les martiens ou encore de complément alimentaire à la purée carotte-brocoli de son petit frère, mais je ne crierais pas pour autant au génie...

Pourquoi cette déperdition ? Selon Ken Robinson, elle est due à des méthodes d’apprentissage qui ont été inventées au XIXe siècle pour donner des bras (et des cerveaux) à la Révolution industrielle, mais qui ont encore cours dans les salles de classe.
C'est sûr qu'avant le XIXe siècle et l'invention de ces méthodes délétères, tout allait beaucoup mieux dans le petit monde de l'éducation et de l'instruction de masse. Rolling Eyes

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Instructeurpublic le Dim 23 Juin 2013 - 19:06

Pour en rajouter une couche, Robinson souhaite apparemment priver les nouvelles générations de ce dont il a pu lui-même bénéficier au sein des très ennuyeuses grammar school. Un grand classique là-encore.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Cath le Dim 23 Juin 2013 - 20:21

"’un de ses tests de mesure de cette pensée divergente pose une question : "Combien d’usage peut-on faire d’un trombone ?" Le nombre de réponse est infini, car chez les vrais créatifs, ledit trombone n’est pas seulement un petit objet en métal destiné à attacher les feuilles : il peut bien mesurer 200 mètres de haut, être en mousse, etc. Ses tests sont sans appel : 98% des 1.500 enfants qu’il a mesurés en maternelle sont des "génies" de la pensée divergente. A 8-10 ans, ils ne sont plus que 30% et cette proportion chute à 12% chez les 13-15 ans…"

Et c'est forcément à cause de l'école ? Pas parce qu'ils grandissent ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par JPhMM le Dim 23 Juin 2013 - 20:24

Et si l'école devenait un lieu d'apprentissage ?

Pardon.

Trop innovant sans doute.

lol!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par doublecasquette le Dim 23 Juin 2013 - 20:50

Vous croyez qu'il a lu Libres enfants de Summerhill ?

Il aurait fallu leur faire passer le test du trombone aux petits enfants de Summerhill, ceux de 1921 comme ceux d'aujourd'hui... On aurait su si une éducation vraiment libre permettait de conserver cette fraîcheur divergente malgré le poids des ans.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Luigi_B le Dim 23 Juin 2013 - 20:52

J'avais déjà posté cette vidéo et je l'avais commentée ici : http://www.neoprofs.org/t43405-video-du-crea-l-ecole-c-est-le-mal

Spoiler:
Ce qui m'avait valu une première rencontre avec Mila Sainte Anne, une charmante personne qui n'appartient plus à ce forum mais continue à m'insulter copieusement sur Twitter.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par doublecasquette le Dim 23 Juin 2013 - 21:06

@Luigi_B a écrit:J'avais déjà posté cette vidéo et je l'avais commentée ici : http://www.neoprofs.org/t43405-video-du-crea-l-ecole-c-est-le-mal

Spoiler:
Ce qui m'avait valu une première rencontre avec Mila Sainte Anne, une charmante personne qui n'appartient plus à ce forum mais continue à m'insulter copieusement sur Twitter.

Ah, désolée, je l'avais loupée, alors...

Spoiler:
Ça va élargir leur champ de moqueries, alors. Après Dark Vador et les forces du mal, les vilains gripiens qui ne veulent pas que les enfants soient heureux à l'école qui ne serait plus l'école mais beaucoup mieux.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si l’école devenait un lieu de créativité ?

Message par Presse-purée le Dim 23 Juin 2013 - 21:11

Marrant. C'est pour moi la quatrième occurrence de cette vidéo depuis près de deux ans, par le quatrième vecteur différent. 
Sinon, pourquoi toujours assimiler un travail intellectuel à une douleur? Pourquoi considérer que l'étude des anciens (*ajoutez ici ce que vous voulez*) est inutile et que les profs qui procèdent ainsi le font parce que c'est un but en soi. Le but est d'imiter le modèle pour le dépasser, non?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum