Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Docteur OX
Grand sage

À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Docteur OX le Mar 25 Juin 2013 - 16:16
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/a-cause-de-l-ordinateur-les-jeunes-japonais-se-savent-plus-ecrire-2274/

 À force de taper sur leur clavier de portable ou d’ordinateur, les jeunes ont perdu l’habitude d’écrire les milliers idéogrammes de leur langue à la main.

Quand il était écolier, Akihiro Matsumura passait des centaines d’heures à mémoriser le tracé de milliers de «kanji», ces idéogrammes d’origine chinoise utilisés dans la langue japonaise. Aujourd’hui étudiant, son smartphone ,sa tablette et son ordinateur portable les écrivent pour lui. «Quelquefois, je ne prends même pas de notes dans des cours. Je fais juste une photo avec ma tablette de ce qu’écrit le prof au tableau», dit-il.

Comme des millions de personnes en Asie de l’Est, il ne sait pratiquement plus écrire à la main ces caractères utilisés depuis des siècles, faute de pratique. Certains y voient une perte de rapport à l’Histoire et à la culture. D’autres positivent en arguant que le progrès technique a libéré le cerveau pour l’apprentissage de choses plus utiles, comme les langues étrangères .

Il faut dire que le japonais est sans doute l’un des plus gros «casse-tête linguistiques» qui soit. Le Japon a incorporé à son écriture les «kanji» chinois au cours du premier millénaire. Chaque kanji a un sens mais peut se prononcer différemment. Bien.

Ensuite se juxtapose le système syllabaire des «hiragana» vers les VIIIe et IXe siècles. Cette fois-ci, chaque hiragana représente contrairement aux «kanji» un son mais n’a pas de signification précise. Ils servent pour les mots de liaison, les désinences des verbes. Pour couronner le tout, un deuxième système syllabaire s’est incrusté dans la partie: les «katakana», utilisés pour transcrire la prononciation de mots étrangers. De quoi stimuler le cerveau.

Et puis le saint Smartphone est arrivé. Son utilisateur n’a qu’à taper la prononciation d’un mot pour faire apparaître le ou les kanji et autres signes possibles. Et quand la batterie est vide ,c’est l’apocalypse.
Retour aux cours de calligraphie

En prélude d’un bug technologique, Matsumura a déjà goûté aux vertiges de l’ignorance. Employé de boutique en parallèle de ses études, il devait remplir une fiche à la main. Et là, le néant: il ne savait plus écrire sa langue. Une honte en représentation publique qu’il se remémore avec effroi. «Je ne me souviens plus d’un kanji, et le client est devant moi. Je me remémore sa forme en gros, mais pas tous les traits», confesse-t-il, légèrement penaud.

Il n’en faut pas plus aux «traditionalistes» pour crier à la mort d’une partie fondamentale de la culture. Certains prennent les choses en main. A Hong Kong, Rebecca Ko, a arraché sa fille de 11 ans à son ordinateur pour l’expédier dans un cours de calligraphie. «On ne peut pas se reposer complètement sur l’ordinateur, il faut que nous puissions encore savoir écrire à la main, et bien», plaide-t-elle.

S’ils rechignent à l’écrire eux-mêmes, les Japonais chérissent leur langue en idéogrammes, qui leur permet d’exprimer beaucoup de choses en peu de caractères. Sur Twitter ,il n’y a rien de mieux pour défier la limite impitoyable des 140 signes.

(Avec AFP)
avatar
Ezilda
Niveau 9

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Ezilda le Mar 25 Juin 2013 - 16:17
Les Japonais ne sont pas les seuls malheureusement ! Rolling Eyes

_________________
"Dans les temps anciens, il y avait des ânes que la rencontre d'un ange faisait parler. De nos jours, il y a des hommes que la rencontre d'un génie fait braire." Victor Hugo, Fragments.
avatar
Dalva
Doyen

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Dalva le Mar 25 Juin 2013 - 16:38
Cela ne prendra qu'un peu plus de temps pour les langues dont l'écriture est basée sur un système alphabétique, mais on voit déjà les symptômes apparaître en classe.
"Madame, comment on fait le T majuscule, déjà ?"
"Madame, c'est quoi au tableau ? Pourquoi vous mettez un 2 au début du mot ?"
Sans parler des écritures absolument illisibles.
"Ah oui mais moi, je les fais comme ça, les f." (Comprenez, comme un b.)
avatar
gauvain31
Monarque

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par gauvain31 le Mar 25 Juin 2013 - 16:42
@Dalva a écrit:Cela ne prendra qu'un peu plus de temps pour les langues dont l'écriture est basée sur un système alphabétique, mais on voit déjà les symptômes apparaître en classe.
"Madame, comment on fait le T majuscule, déjà ?"
"Madame, c'est quoi au tableau ? Pourquoi vous mettez un 2 au début du mot ?"
Sans parler des écritures absolument illisibles.
"Ah oui mais moi, je les fais comme ça, les f." (Comprenez, comme un b.)
:shock:
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Marie Laetitia le Mar 25 Juin 2013 - 18:49
@Docteur OX a écrit:http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/a-cause-de-l-ordinateur-les-jeunes-japonais-se-savent-plus-ecrire-2274/

 À force de taper sur leur clavier de portable ou d’ordinateur, les jeunes ont perdu l’habitude d’écrire les milliers idéogrammes de leur langue à la main. (...)

Comme des millions de personnes en Asie de l’Est, il ne sait pratiquement plus écrire à la main ces caractères utilisés depuis des siècles, faute de pratique. Certains y voient une perte de rapport à l’Histoire et à la culture.

(...) Et puis le saint Smartphone est arrivé. Son utilisateur n’a qu’à taper la prononciation d’un mot pour faire apparaître le ou les kanji et autres signes possibles. Et quand la batterie est vide ,c’est l’apocalypse. (...) Matsumura a déjà goûté aux vertiges de l’ignorance. Employé de boutique en parallèle de ses études, il devait remplir une fiche à la main. Et là, le néant: il ne savait plus écrire sa langue.
Ce que je ne comprends pas c'est qu'il reconnaît la forme des idéogrammes, puisque son Smartphone affiche les idéogrammes, non? Donc pourquoi ne sait-il plus les écrire? Pas clair pour moi... Ce n'est pas comparable avec nos caractères imprimés et nos caractères cursifs, si ?

D’autres positivent en arguant que le progrès technique a libéré le cerveau pour l’apprentissage de choses plus utiles, comme les langues étrangères .

ça c'est vraiment l'argument absurde par excellence. Le cerveau a des limites, une capacité de sctokage maximale, maintenant?! Rolling Eyes

(...) Akihiro Matsumura (...) aujourd’hui étudiant, son smartphone ,sa tablette et son ordinateur portable les écrivent pour lui. «Quelquefois, je ne prends même pas de notes dans des cours. Je fais juste une photo avec ma tablette de ce qu’écrit le prof au tableau», dit-il.
Paradoxe... Dans le futur, la capacité à savoir écrire à la main réservée à... une élite? Neutral

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
pitchounette
Esprit éclairé

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par pitchounette le Mar 25 Juin 2013 - 18:56
@Ezilda a écrit:Les Japonais ne sont pas les seuls malheureusement ! Rolling Eyes
tout à fait...malheureusement
avatar
Caspar
Bon génie

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Caspar le Mar 25 Juin 2013 - 19:02
Il y a une façon bien précise d'écrire les caractères chinois (aussi utilisés par les Japonais), l'ordre des traits est très codifié et si on ne le respecte pas le caractère semble avoir été écrit par un petit enfant. Or, il y en a des milliers et si on ne pratique pas l'écriture cursive quotidiennement, on oublie comment les écrire. Il y a entre 2000 et 2500 kanji officiels, qui constituent un strict minimum, mais pour être considéré comme un Japonais un peu cultivé et lettré, il faut en connaître au moins trois ou quatre mille, et c'est encore pire en Chine.
avatar
Patissot
Vénérable

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Patissot le Mar 25 Juin 2013 - 19:16
@Marie Laetitia a écrit:
@Docteur OX a écrit:http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/a-cause-de-l-ordinateur-les-jeunes-japonais-se-savent-plus-ecrire-2274/

Ce que je ne comprends pas c'est qu'il reconnaît la forme des idéogrammes, puisque son Smartphone affiche les idéogrammes, non? Donc pourquoi ne sait-il plus les écrire? Pas clair pour moi... Ce n'est pas comparable avec nos caractères imprimés et nos caractères cursifs, si ?


Il s'agit deux processus distincts, il est relativement facile d'identifier à la lecture des mots tels que 蝋燭, 蜻蛉, 蝙蝠, par contre l'écriture de ces kanjis est beaucoup plus complexe, il faut être en mesure de recrée mentalement la structure exacte du kanji (en gardant à l'esprit qu'il y en a plus de 2000, d'une complexité variable : de un à plusieurs dizaines de traits, qui peuvent présenter des similitudes plus ou moins grandes, par exemple 晴 et 睛.)
Personnellement je n'ai pas trop de difficultés à lire les kanjis, je dois en reconnaitre près de 2000, par contre je ne dois pas être en mesure d'en écrire plus d'une centaine. Quel ne fût pas le sentiment de honte qui me submergea lors d'un examen lorsque je fus dans l'incapacité de me souvenir comment écrire le 映 de 映画, ce n'est pas comme s'il s'agissait du kanji qui apparaissait dans le nom du studio 東映 qui figurait en grand caractère au générique des films que je regardais presque tous les soirs...


Le problème soulevé par l'article était semble-t-il déjà présent auparavant (Sôsuke le personnage principal du roman de Sôseki "La porte" ne se souviens plus de la manière d'écrire 近 alors qu'il s'agit d'un caractère extrêmement commun), l'utilisation de nouvelles technologies ne fait que renforcer un phénomène mais ne me semble pas être la cause.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Caspar le Mar 25 Juin 2013 - 19:27
Sans être aussi avancé que toi en japonais,, je me permets d'intevenir à nouveau. Ce que tu dis est largement confirmé par des témoignages glanés dans la vraie vie auprès de Japonais ou de Chinois qui ont régulièrement des trous de mémoire en effet, même s'il s'agit de caractères assez courants. Lire et écrire sont deux actes assez différents en fait, et les difficultés de l'écriture alphabétique sont décuplées quand il s'agit d'écriture idéographique (chinois et japonais essentiellement, puisque les Coréens ont quasiment abandonné l'usage des caractères chinois au profit du hangul, l'alphabet local).
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Marie Laetitia le Mar 25 Juin 2013 - 19:52
@Patissot a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Docteur OX a écrit:http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/a-cause-de-l-ordinateur-les-jeunes-japonais-se-savent-plus-ecrire-2274/

Ce que je ne comprends pas c'est qu'il reconnaît la forme des idéogrammes, puisque son Smartphone affiche les idéogrammes, non? Donc pourquoi ne sait-il plus les écrire? Pas clair pour moi... Ce n'est pas comparable avec nos caractères imprimés et nos caractères cursifs, si ?


Il s'agit deux processus distincts, il est relativement facile d'identifier à la lecture des mots tels que 蝋燭, 蜻蛉, 蝙蝠, par contre l'écriture de ces kanjis est beaucoup plus complexe, il faut être en mesure de recrée mentalement la structure exacte du kanji (en gardant à l'esprit qu'il y en a plus de 2000, d'une complexité variable : de un à plusieurs dizaines de traits, qui peuvent présenter des similitudes plus ou moins grandes, par exemple 晴 et 睛.)
Personnellement je n'ai pas trop de difficultés à lire les kanjis, je dois en reconnaitre près de 2000, par contre je ne dois pas être en mesure d'en écrire plus d'une centaine. Quel ne fût pas le sentiment de honte qui me submergea lors d'un examen lorsque je fus dans l'incapacité de me souvenir comment écrire le 映 de 映画, ce n'est pas comme s'il s'agissait du kanji qui apparaissait dans le nom du studio 東映 qui figurait en grand caractère au générique des films que je regardais presque tous les soirs...


Le problème soulevé par l'article était semble-t-il déjà présent auparavant (Sôsuke le personnage principal du roman de Sôseki "La porte" ne se souviens plus de la manière d'écrire 近 alors qu'il s'agit d'un caractère extrêmement commun), l'utilisation de nouvelles technologies ne fait que renforcer un phénomène mais ne me semble pas être la cause.

Merci pour ces précisions. C'est très intéressant ! veneration

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Dinaaa le Mar 25 Juin 2013 - 21:11
@Marie Laetitia a écrit:
@Patissot a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Il s'agit deux processus distincts, il est relativement facile d'identifier à la lecture des mots tels que 蝋燭, 蜻蛉, 蝙蝠, par contre l'écriture de ces kanjis est beaucoup plus complexe, il faut être en mesure de recrée mentalement la structure exacte du kanji (en gardant à l'esprit qu'il y en a plus de 2000, d'une complexité variable : de un à plusieurs dizaines de traits, qui peuvent présenter des similitudes plus ou moins grandes, par exemple 晴 et 睛.)
Personnellement je n'ai pas trop de difficultés à lire les kanjis, je dois en reconnaitre près de 2000, par contre je ne dois pas être en mesure d'en écrire plus d'une centaine. Quel ne fût pas le sentiment de honte qui me submergea lors d'un examen lorsque je fus dans l'incapacité de me souvenir comment écrire le 映 de 映画, ce n'est pas comme s'il s'agissait du kanji qui apparaissait dans le nom du studio 東映 qui figurait en grand caractère au générique des films que je regardais presque tous les soirs...


Le problème soulevé par l'article était semble-t-il déjà présent auparavant (Sôsuke le personnage principal du roman de Sôseki "La porte" ne se souviens plus de la manière d'écrire 近 alors qu'il s'agit d'un caractère extrêmement commun), l'utilisation de nouvelles technologies ne fait que renforcer un phénomène mais ne me semble pas être la cause.

Merci pour ces précisions. C'est très intéressant ! veneration

Intéressant, c'est sûr, mais diablement compliqué : pour moi ça reste du chinois !
Laughingpingouin
avatar
Caspar
Bon génie

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Caspar le Mar 25 Juin 2013 - 21:51
Allons Dinaa, tu vas y arriver :DEt si tu enseignes le français, il peut être intéressant de parler aux élèves des différents systèmes d'écriture dans le monde: idéogrammes, syllabaires, différents alphabets... Les Coréens imbriquent les consonnes et les voyelles comme des légos, c'est très rigolo.
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Mélisande le Mer 26 Juin 2013 - 9:49
Patissot et Caspar, merci pour ces explications enrichissantes. Smile
avatar
Catalunya
Expert

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Catalunya le Mer 26 Juin 2013 - 10:34
Les langues asiatiques ont l'air :shock:à apprendre. Moi qui adorais les langues au collège/lycée...
Le langage SMS peut-il exister au Japon?
La technologie, c'est nippon ni mauvais Very Happy
avatar
Triskel
Niveau 7

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Triskel le Mer 26 Juin 2013 - 11:25
Comme l'a dit Patissot, il faut connaître l'ordre des traits pour écrire en kanji. Cela demande une pratique régulière, sans quoi on oublie, comme Sôsuke, comment écrire. Quand on lit, on ne s'amuse que rarement à réécrire le signe, on l'identifie de manière globale afin d'en dégager le sens. On vérifie ensuite s'il est lié à un autre kanji, car le cas échéant le mot formé ne se prononcera pas de la même façon : 正 se lit tadashi ; 月 se lit tsuki ; 正月 se lit shôgatsu (pour faire simple).  Cela signifie qu'il y a plusieurs degrés de littératie en japonais. D'abord celui qui reconnaît le sens du mot sans pouvoir le prononcer (par exemple le gaijin perdu avec son dico), celui qui peut le comprendre et le prononcer, celui qui peut comprendre, prononcer et écrire ; le tout avec des variations de degré supplémentaires.

Le gros avantage de l'informatique, c'est qu'il suffit de savoir prononcer pour écrire : on tape les syllabes en alphabet, l'ordinateur retrouve le hiragana correspondant, on presse la barre espace, et on choisit le signe désiré. ( ex : tsuki. On tape tu (pas besoin du s)=> つ ; ki=>  き ; barre espace : 月)

Il y a peu de SMS en japonais, puisque ils sont très vite passés du SMS à l'email mobile, sans limite de caractère. Il n'empêche qu'ils ne se privent pas d'abréger beaucoup de mots, y compris à l'oral, pour gagner du temps. A l'écrit, le plus courant est le w, souvent répété (ww). C'est le lol japonais : il renvoie à warau, rire.


Dernière édition par Triskel le Mer 26 Juin 2013 - 11:28, édité 1 fois (Raison : Le SMS)

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.
Contenu sponsorisé

Re: À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum