question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 19:11

Un collègue de physique devait avoir 10,5 HP chez nous. 
Notre CDE tient visiblement à le garder car il a accepté de s'occuper des Tice... Il a donc créé des groupes en 5ème et 4ème, et obtenu pour cela 4 Heures Postes. Enfin il lui a proposé de faire le BMP de maths de 3,5 heures (ce qu'il a accepté...) si bien qu'il aurait finalement 18h chez nous. 
Le problème est que pour réussir à faire tout cela, nous perdons les heures de soutien et groupes en français et histoire, en 5ème et 4ème... 
Est-ce bien "légal" ?


Dernière édition par John le Mar 25 Juin 2013 - 21:54, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 19:21

Tant que les horaires plancher sont respectés, oui, c'est légal.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 19:45

Nous sommes tous aux horaires planchers. Les 7,5 heures poste ont été créées exprès pour lui...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 19:45

un prof de physique peut donc faire un bmp de maths ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 19:54

Oui, à mi-temps max: c'est une pratique devenue très courante pour les tzr de physique en surnombre.


P.S: tu demandes un avis sur la légalité de la chose, ça ne veut pas dire que j'approuve!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 19:57

Mais ce prof n'est pas TZR... Je pose la question de la légalité pour pouvoir nous opposer au CDE dans son projet de copinage...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 20:01

Je ne comprends pas bien: c'est un collègue en poste fixe?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 20:04

Dans tous les cas, c'est légal:
Décret de 1950 a écrit:2° Les professeurs qui n'ont pas leur maximum de service dans l'enseignement de leur spécialité et qui ne peuvent pas le compléter dans un autre établissement d'enseignement public de la même ville peuvent être tenus, si les besoins du service l'exigent, à participer à un enseignement différent.

Toutefois, les heures disponibles doivent, autant qu'il est possible, être utilisées de la manière la plus conforme à leurs compétences et à leurs goûts ;

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 20:07

c'est un collègue en poste fixe qui devait faire un complément de service de 7,5 heure dans un autre collège (il est arrivé cette année, et c'était déjà 10,5 chez nous et 7,5 ailleurs)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 20:07

il est "volontaire" pour ne pas aller faire des heures ailleurs

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 20:09

@Ilse a écrit:c'est un collègue en poste fixe qui devait faire un complément de service de 7,5 heure dans un autre collège (il est arrivé cette année, et c'était déjà 10,5 chez nous et 7,5 ailleurs)
Autre collège de la même ville, ou pas?
Si c'est oui, il doit aller faire ses heures ailleurs; si c'est non, de nouveau, et je comprends bien que ça vous enbête, mais c'est légal.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ruthven le Mar 25 Juin 2013 - 20:16

Le complément de service peut se faire dans le même établissement dans une discipline différente, conforme aux goûts et compétences de l'enseignant (ou dans un autre établissement de la même commune, mais dans la même discipline).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 20:32

ce qui nous "embête", c'est que le CDE a réussi à monter son service de 10,5 Hp à 18 HP, en créant des groupes en physique (et pas dans d'autres matières) et en lui proposant le BMP de maths... Cela ressemble à un arrangement contre le fait de devenir administrateur Tice. Et nous avons appris tout cela ces jours-ci, presque pat hasard (et alors qu'on essayait de créer une classe supplémentaire après avoir récupéré quelques heures)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 20:35

Je comprends bien, mais la loi n'est pas pour toi, sauf, mais je crois que ce n'est pas le cas, si les demi-groupes sont imposés en français dans un BO quelque part.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 20:37

C'est bizarre quand même que tout ça n'ait pas été voté en CA.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 20:39

@MelanieSLB a écrit:Je comprends bien, mais la loi n'est pas pour toi, sauf, mais je crois que ce n'est pas le cas, si les demi-groupes sont imposés en français dans un BO quelque part.
J'aimerais bien, mais je n'ai jamais entendu parler de cela !

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 20:42

C'est bien ce qu'il me semblait. Désolée pour toi. fleurs2

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 20:43

@MelanieSLB a écrit:C'est bizarre quand même que tout ça n'ait pas été voté en CA.
C'est justement le problème... Notre CDE a refusé de mettre la répartition au vote au CA de février, malgré nos protestations... mot d'ordre syndical (SNDPEN), paraît-il.
Et il a proposé cette nouvelle mouture au CA hier (on l'a découverte à la commission permanente quelques jours avant).
On a voté contre (classes très chargées, notamment 30 en 5ème). Et nous avons finalement plus d'élèves inscrits que prévus, d'où notre demande de rendez-vous au DASEN pour récupérer des heures, et le fait que nous cherchions à créer une nouvelle classe.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par MelanieSLB le Mar 25 Juin 2013 - 21:02

@Ilse a écrit:
@MelanieSLB a écrit:C'est bizarre quand même que tout ça n'ait pas été voté en CA.
C'est justement le problème... Notre CDE a refusé de mettre la répartition au vote au CA de février, malgré nos protestations... mot d'ordre syndical (SNDPEN), paraît-il.
Et il a proposé cette nouvelle mouture au CA hier (on l'a découverte à la commission permanente quelques jours avant).
On a voté contre (classes très chargées, notamment 30 en 5ème). Et nous avons finalement plus d'élèves inscrits que prévus, d'où notre demande de rendez-vous au DASEN pour récupérer des heures, et  le fait que nous cherchions à créer une nouvelle classe.

Elle est peut-être là, la faille que tu recherches: contacte un syndicat.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Derborence le Mar 25 Juin 2013 - 21:04

@MelanieSLB a écrit:
@Ilse a écrit:
@MelanieSLB a écrit:C'est bizarre quand même que tout ça n'ait pas été voté en CA.
C'est justement le problème... Notre CDE a refusé de mettre la répartition au vote au CA de février, malgré nos protestations... mot d'ordre syndical (SNDPEN), paraît-il.
Et il a proposé cette nouvelle mouture au CA hier (on l'a découverte à la commission permanente quelques jours avant).
On a voté contre (classes très chargées, notamment 30 en 5ème). Et nous avons finalement plus d'élèves inscrits que prévus, d'où notre demande de rendez-vous au DASEN pour récupérer des heures, et  le fait que nous cherchions à créer une nouvelle classe.

Elle est peut-être là, la faille que tu recherches: contacte un syndicat.
Non, c'est tout à fait possible. Nous avons voté ce soir dans mon collège la répartition de la DHG.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par lisette83 le Mar 25 Juin 2013 - 21:05

Malheureusement c'est bien le mot d'ordre d'un syndicat de CDE et c'est tout à fait légal

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Osmie le Mar 25 Juin 2013 - 21:06

@MelanieSLB a écrit:
@Ilse a écrit:
@MelanieSLB a écrit:C'est bizarre quand même que tout ça n'ait pas été voté en CA.
C'est justement le problème... Notre CDE a refusé de mettre la répartition au vote au CA de février, malgré nos protestations... mot d'ordre syndical (SNDPEN), paraît-il.
Et il a proposé cette nouvelle mouture au CA hier (on l'a découverte à la commission permanente quelques jours avant).
On a voté contre (classes très chargées, notamment 30 en 5ème). Et nous avons finalement plus d'élèves inscrits que prévus, d'où notre demande de rendez-vous au DASEN pour récupérer des heures, et  le fait que nous cherchions à créer une nouvelle classe.

Elle est peut-être là, la faille que tu recherches: contacte un syndicat.

Ben oui, on doit présenter la répartition aux élus du CA, qui votent pour ou contre. Si une dizaine d'heures en plus doivent être affectées, on y réfléchit en amont, on trouve une solution convenable et on vote pour. Une fois que cela est fait, on ne peux pas revenir sur le vote par derrière : cela serait trop facile. Cela sent le coup fourré.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Osmie le Mar 25 Juin 2013 - 21:10

@lisette83 a écrit:Malheureusement c'est bien le mot d'ordre d'un syndicat de CDE et c'est tout à fait légal

Cela vaut le coup d'avoir une confirmation d'un syndicat de professeurs...Smile

Après, vous pouvez toujours appeler la presse locale et faire passer un article sur le népotisme du CDE ; c'est le genre de pub' qu'il n'aimera pas.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par Ilse le Mar 25 Juin 2013 - 21:16

Plusieurs de mes collègues en ont parlé à leur syndicat (Snes, FO, ...) mais cela n'a rien changé.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question dgh : français et histoire perdent des heures au profit des maths et de la physique pour un collègue.

Message par invitéW le Mar 25 Juin 2013 - 21:19

Janne a écrit:
@lisette83 a écrit:Malheureusement c'est bien le mot d'ordre d'un syndicat de CDE et c'est tout à fait légal

Cela vaut le coup d'avoir une confirmation d'un syndicat de professeurs...Smile

Après, vous pouvez toujours appeler la presse locale et faire passer un article sur le népotisme du CDE ; c'est le genre de pub' qu'il n'aimera pas.
Shocked

Des chefs qui jouent sur les heures pour garder un temps complet à un prof ou éviter des cartes scolaires : il y en a dans presque tous les établissements !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum