Des lycéens sans affectation à la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Kilmeny le Mer 26 Juin 2013 - 15:20

Comme tous les ans depuis Affelnet...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Jacq le Sam 29 Juin 2013 - 18:44

J'avais justement une question à ce sujet.
Le lycée où un élève est accueilli en seconde générale est déterminé par Affelnet ?
Pour les LP je sais, mais pour le lycée général je ne suis pas certain.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par MelanieSLB le Sam 29 Juin 2013 - 18:47

@Jacq a écrit:J'avais justement une question à ce sujet.
Le lycée où un élève est accueilli en seconde générale est déterminé par Affelnet ?
Pour les LP je sais, mais pour le lycée général je ne suis pas certain.

Oui. Tout est déterminé par Affelnet, ce qui explique les nombreux couacs.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Jacq le Sam 29 Juin 2013 - 19:13

C'est marrant (enfin non, plutôt curieux). Chez nous le nombre de place est limité (LP) par les effectifs des classes. Enfin, merci Affelnet, une fois de plus.

Question : un tri est-il effectué (par le biais d'une bonifaction pour les uns et pas pour les autres) entre les élèves sortant du public ou et ceux du privé ? Ma question vient de personnes qui me disent " oui mon enfant n'est pas pris car il sort du privé".

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Finrod le Sam 29 Juin 2013 - 20:11

@Jacq a écrit:C'est marrant (enfin non, plutôt curieux). Chez nous le nombre de place est limité (LP) par les effectifs des classes. Enfin, merci Affelnet, une fois de plus.

Question : un tri est-il effectué (par le biais d'une bonifaction pour les uns et pas pour les autres) entre les élèves sortant du public ou et ceux du privé ?  Ma question vient de personnes qui me disent " oui mon enfant n'est pas pris car il sort du privé".

Quand le nombre d'élèves refusés en LP entrants en seconde générale augmente en lycée, on ouvre une classe de seconde.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Jacq le Sam 29 Juin 2013 - 20:14

Oui, cela je sais.
C'est terrible pour ces gamins, et pour la suite de leurs études, ainsi que pour leurs enseignants de seconde ! Avec les places qui se libèrent ensuite en LP on arrive à en réintégrer un ou deux, mais c'est tout.


Et pour mon histoire de "public-privé" ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Julianne le Sam 29 Juin 2013 - 20:44

Pour la différence public-privé, c'est une légende. Affelnet évite justement ce genre de distinction.

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Kilmeny le Sam 29 Juin 2013 - 20:48

@Jacq a écrit:C'est marrant (enfin non, plutôt curieux). Chez nous le nombre de place est limité (LP) par les effectifs des classes. Enfin, merci Affelnet, une fois de plus.

Question : un tri est-il effectué (par le biais d'une bonifaction pour les uns et pas pour les autres) entre les élèves sortant du public ou et ceux du privé ?  .

Non, il n'y a rien de tel dans les barèmes. En revanche, les élèves ont des bonifications pour le lycée de secteur de leurs collèges.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par Jacq le Sam 29 Juin 2013 - 23:18

C'est ce qu'il me semblait. Donc, à secteur identique, bonification identique.

Merci pour cette confirmation.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lycéens sans affectation à la rentrée

Message par anthinéa le Dim 30 Juin 2013 - 9:00

Il y a aussi les bonifications spéciales :
Situations familiales et handicaps divers
Bonification du chef d'établissement (20% des élèves)


_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum