dnb français 2013

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par zouz le 27.06.13 14:16

En survolant les copies (17), 3 seulement m'ont paru dignes d'élèves de 3eme, et encore...peut-être est-ce dû à la formulation des questions évoquée précédemment...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Thalie le 27.06.13 14:23

Alors j'ai déjà les perles du sujet I.
La famille italienne est en jet lag donc en complet décalage horaire à NY mais ils se remettent vite d'aplomb et achètent une maison et des meubles (qu'il faut attendre une semaine, le drame !) Crying or Very sadCrying or Very sad

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Li-Li le 27.06.13 14:25

C'était sûr que l'on allait avoir des anachronismes.... Je pense que ce n'est pas le dernier. Malheureusement.......Sad

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Iliana le 27.06.13 14:28

Hermione, je dirais que ça entre dans la partie "Récit porteur d'un regard sur le monde contemporain".

Par ailleurs, certes on peut leur dire qu'on les prépare au lycée mais :
- encore faut-il avoir des élèves qui iront au lycée, ce qui n'est pas le cas d'une bonne partie de mes élèves, et je n'ai pas envie qu'on les prenne pour des imbéciles,
- on a dans nos classes des ados, donc il ne fait pas se leurrer, moins on leur en demande au brevet, moins ils en feront. Même si toute l'année nous sommes exigeants.
Ne pas traiter toutes les subtilités du programme de grammaire par manque de temps, je suis d'accord, mais là..! Il n'y a rien !!! Tout comme l'an dernier.

6 questions d'interprétation vaseuses qui prêtent le flanc à la paraphrase stérile (pour ceux qui auront lu le "justifiez"), ça me déprime. Et oui, en plus, ça va être mauvais.
Honnêtement, avec de tels sujets, on ne leur rend pas service : ils auront de mauvaises notes, et seront floués sur leurs capacités et leur travail de l'année.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
I wear my shades all day long and I sing it in a folk song tune
I know I'm not supposed to wait for you the way I wait for you
So I pretend I'm on the go and only meant to say hello to you
I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
So I stricly watch my feet when I'm walking down the street with you
You're not supposed to show, no yo'ure not supposed to know the truth
'Cause boy, I need your breeze more than I need your keys, I do

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 14:36

@littlemary a écrit:
@dorémy a écrit:Je me disais bien que j'avais déjà lu ce sujet quelque part.....

Nous avions donné le sujet zéro en brevet blanc...avec un peu de chance certains s'en souviendront !
comme je pense les trois quart des collèges ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Ilse le 27.06.13 14:37

pas moi, ni la professeur de ma fille... Est-ce bien équitable ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 14:38

@Li-Li a écrit:Dans ma salle beaucoup n'ont rien développé, donc les questions de 3 points on suppose qu'elles doivent être développées et ce ne sera pas le cas.
Beaucoup de copies qui ne dépassent pas 3 pages.
on positive ! on va vite corriger !

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 14:38

@Ilse a écrit:pas moi, ni la professeur de ma fille... Est-ce bien équitable ?
En même temps, c'était le sujet eduscol annales zéro accessible à tous...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Danaé le 27.06.13 14:42

Autre anachronisme: un éléve qui décrit l'arrivée à N.Y avec les deux tours jumelles mais tout d'un coup un avion s'écrase etc etc...

Danaé
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par dorémy le 27.06.13 14:44

@Danaé a écrit:Autre anachronisme: un éléve qui décrit l'arrivée à N.Y avec les deux tours jumelles mais tout d'un coup un avion s'écrase etc etc...

La correction demain va être looooooooongue !!cafecafe

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 14:46

Non, pour le coup, ce ne sera pas long.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Sphinx le 27.06.13 14:51

Une de mes collègues avait proposé de donner le sujet des annales zéro au brevet blanc, mais nous ne l'avons pas fait de peur que certains (enfants de profs par exemple ?) n'y aient déjà eu accès, vu qu'il était en libre accès sur Internet. De toutes façons, comme certains l'ont fait remarquer, le sujet n'est pas identique. Il y a donc un risque que certains recrachent le corrigé appris et soient à moitié à côté de la plaque (pour moi, un sujet qui traite de l'ailleurs et du rêve et où on ne parle que du rêve, c'est hors-sujet). Je suis donc contente a posteriori de l'avoir écarté.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 14:58

Mais rassurez-vous, dans la salle où je surveillais, UNE seule élève a pris le deuxième sujet .(et c'est une de mes élèves redoublantes qui avait rendu copie blanche lors du brevet blanc ).Les autres se sont évidemment précipités vers le récit .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par MUTIS le 27.06.13 14:59

@littlemary a écrit:
@dorémy a écrit:Je me disais bien que j'avais déjà lu ce sujet quelque part.....

Nous avions donné le sujet zéro en brevet blanc...avec un peu de chance certains s'en souviendront !

Nous l'avions traité en classe et j'avais fait un corrigé complet...
Très peu l'ont relu et certains ne s'en souvenaient pas... Il faut dire que nous l'avions fait en décembre... Seul un excellent élève m'a dit merci... Et il a ajouté : "j'ai pris le sujet d'imagination parce que je ne voulais pas répéter, Monsieur ! ".
Je lui ai dit bravo ! ...
Vu l'indigence des questions, j'espère que ce sera corrigé vite mais dans notre coin la moitié des correcteurs habituels seulement a été convoquée ! Bizarre ! J'espère qu'on ne va pas se retrouver avec le double de copies ! Car je vais monter en moutarde rapidement !
C'est comment chez vous ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Ilse le 27.06.13 15:04

@Sphinx a écrit:Une de mes collègues avait proposé de donner le sujet des annales zéro au brevet blanc, mais nous ne l'avons pas fait de peur que certains (enfants de profs par exemple ?) n'y aient déjà eu accès, vu qu'il était en libre accès sur Internet. De toutes façons, comme certains l'ont fait remarquer, le sujet n'est pas identique. Il y a donc un risque que certains recrachent le corrigé appris et soient à moitié à côté de la plaque (pour moi, un sujet qui traite de l'ailleurs et du rêve et où on ne parle que du rêve, c'est hors-sujet). Je suis donc contente a posteriori de l'avoir écarté.
Nous l'avions écarté pour les mêmes raisons. Et je pense comme toi que le sujet est différent, ce qui fait craindre des hors sujet à ceux qui l'avaient traité...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Osmie le 27.06.13 15:07

@Aëmiel a écrit:pas de question de synthèse qui mette en œuvre les connaissances de l'année ?

Un élève en fin de 6e est capable de traiter correctement ce sujet.
Aucune question portant sur le programme de 3e.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Dalva le 27.06.13 15:07

@Iliana a écrit:Oui, le problème c'est que les élèves voient des questions "faciles" et ne développent pas plus parce qu'elles valent 3pts.

N'étions-nous pas censés les préparer à ce type de questions très ouvertes attendant un long développement justifié par des procédés d'écriture relevés dans le texte ? Dans cette nouvelle mouture du brevet, c'est maintenant aux élèves d'aller chercher eux-mêmes les procédés d'écriture et de les interpréter pour répondre aux questions.
Je n'ai pas arrêter de le leur répéter et de leur donner ce type de question. Même les plus faibles l'ont compris et ont essayé de s'y conformer (avec plus ou moins de réussite). Seuls les paresseux ont continué à répondre par une phrase laconique à une question valant 3 points. Tant pis pour eux.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Dalva le 27.06.13 15:08

@Sessi a écrit:
Happy Flower a écrit:Le sujet de réflexion est très périlleux :
- ou des clichés : oui le monde laisse place à un ailleurs (les îles...)
- ou du pessimisme : non le monde ne laisse pas place à un ailleurs (c'est la crise partout).

Ben oui, mais tu verras qu'à la correction on ne nous demandera pas de faire dans la nuance.

Excusez-moi mais le sujet ne porte pas sur un "ailleurs" mais sur un "ailleurs qui fasse rêver", dans la foulée d'un texte dont tout l'objet est de montrer que l'ailleurs se rêve avant que l'on y soit. Les questions sont posées de manière à tendre vers l'observation d'un espoir immense, qui sera (ou ne sera pas) déçu.
Ce sujet ne me semble ni périlleux, ni difficile... dans la mesure bien sûr où les élèves ont pris conscience du fait qu'un ailleurs qui fait rêver, c'est un ailleurs où l'on n'est pas encore, et que cet ailleurs-là peut être aussi bien le village d'à côté, la classe différente de l'an prochain, etc. L'altérité, la nouveauté, l'espoir d'une vie meilleure, etc.
A opposer bien sûr à la croyance qu'avec les moyens de transport actuels et la proximité virtuelle de tout ou presque (reportages télé, Internet, bouquins et magazines même si l'on veut), l'ailleurs est connu d'avance et ne laisse plus place au rêve. Or c'est faux (d'après moi, je m'imagine en train de composer), car savoir (de loin) n'est pas connaître (dans le sens quasi-biblique).
Etc.

Quant aux questions, elles sont peu nombreuses, mais elles appelaient finalement pas mal de développement pour certaines. C'est bien ainsi que nous était présenté le nouveau brevet en ce qui concerne le français. Je regrette une question inutile sur l'emploi des temps (opposer passé et futur) pas même suivie d'une demande d'interprétation ou d'ouverture (coïncidence ou écart entre les espoirs et la réalité ? question à laquelle on ne pouvait pas répondre grâce au texte mais qui pouvait se poser). Je regrette l'absence de question concernant la foule (anaphore "Comme tous les autres"), qui aurait permis d'aller fouiller un peu plus profondément dans l'espoir exprimé.
La question 6 est vraiment bizarre : on dirait presque de la philo, je ne vois pas moi-même ce que je pourrais répondre et je ne vois pas le rapport avec ma culture personnelle ni celle des élèves (sauf historique, bien sûr, mais dans ce cas, ce n'est plus de la littérature).

C'était un beau texte et je trouve le sujet de réflexion très beau aussi. En revanche, j'ai très peur de ce que l'on va trouver pour le sujet 1.

En revanche, la réécriture est une blague. Quand je pense qu'on leur faisait réaliser au minimum deux transformations à la fois (personne + temps, parfois nombre également)...

J'étais dans la salle des tiers-temps (5 élèves), elles l'ont utilisé jusqu'au bout du bout pour les questions (3 d'entre elles) et pour la rédaction (4 d'entre elles). Celles qui ont fini plus tôt ne l'ont pas fait excessivement tôt, et aucune n'a fini avant le temps "normal".

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Osmie le 27.06.13 15:08

@Serge a écrit:MDR, quelle ambition !

Bon, si j'ai bien compris, on n'a pas fini de creuser ...


Et d'entendre les élèves dire qu'il n'y a absolument rien à réviser en français pour le brevet ...

D'ailleurs, le français, est-ce encore une matière ?

Ben...Neutral

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Osmie le 27.06.13 15:14

@Kak a écrit:
Votre texte fera au moins deux pages (soit une cinquantaine de lignes).
On va enfin pouvoir vraiment sanctionner les textes de 10 lignes!

Elles sont intéressantes les questions; le texte est un pur bonheur littéraire...

Mais, il manque évidemment au brevet une épreuve de grammaire...

Rien de ce que nous enseignons en 3e (et 5e, 4e) ne se trouve dans ce sujet. Ri-en.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Musyne le 27.06.13 15:19

Et beh... J'ai encore fait bosser mes élèves pour rien Suspect

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 15:21

Mais sérieusement vous vous attendiez à quoi d'autre ? On a vu le sujet de l'année dernière, celui d'eduscol.Je préviens mes élèves dès le début et effectivement, je rentre moins dans le "détail" en grammaire, je les prépare aux lycées (général et pro).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Roumégueur Ier le 27.06.13 15:32

@Dalva a écrit:
@Iliana a écrit:Oui, le problème c'est que les élèves voient des questions "faciles" et ne développent pas plus parce qu'elles valent 3pts.

N'étions-nous pas censés les préparer à ce type de questions très ouvertes attendant un long développement justifié par des procédés d'écriture relevés dans le texte ? Dans cette nouvelle mouture du brevet, c'est maintenant aux élèves d'aller chercher eux-mêmes les procédés d'écriture et de les interpréter pour répondre aux questions.
Je n'ai pas arrêter de le leur répéter et de leur donner ce type de question. Même les plus faibles l'ont compris et ont essayé de s'y conformer (avec plus ou moins de réussite). Seuls les paresseux ont continué à répondre par une phrase laconique à une question valant 3 points. Tant pis pour eux.

Peu de questions, beaucoup de sous-entendus, on s'y attendait mais :
- vont-ils tous bien dire que l'imparfait appartient au système du passé alors que le futur est en lien avec le moment de l'écriture?
- que vont-ils trouver à dire sur l'utilisation de phrases non verbales (quand on sait que le gros du programme de 3° porte sur la phrase complexe et ses multiples propositions...)? D'ailleurs, que fallait-il vraiment répondre à cette question, ce n'est pas très clair...
- des élèves ont trouvé le moyen de répondre aux 6 questions sur une seule feuille recto, c'est pas faute de leur avoir dit de développer leurs réponses, mais bon, de là à maîtriser les procédés d'écriture et de savoir les ressortir au bon moment, aux bonnes questions, j'ai un doute.

On est passés d'un brevet trop guidé (avec des sous-titres et beaucoup de questions) à un brevet tout en implicite (dans la formulation même des questions) et avec une dictée allongée, sans aucune transition...
Un via media n'était-il pas possible? Quelques questions très grammaticales et très claires n'étaient-elles pas envisageables?
Quant au texte choisi, enfin de la qualité (ça change de Jojo à la plage et des cuistots hindous). Les sujets de rédaction, par contre, vont apporter leur lot de bêtises (j'ai déjà lu l'arrivée à New York, bourrée de clichés du XXIème siècle, donc anachroniques).
On verra bien lundi, j'ai bien peur que l'on doive accepter tout et n'importe quoi.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par jeanne le 27.06.13 15:34

Premières énormités dans la salle que j'ai surveillée ce matin : les émigrants font une visite guidée de New York et vont à pied jusqu'à la Statue de la Liberté, la narratrice s'achète une maison le jour de son arrivée, les personnages prennent des cours de milanais pendant un an pour se faire comprendre des Américains, au bout d'une semaine ils gagnent un salaire de 1500 euros... et tout ça dans 15 copies...

jeanne
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par roxanne le 27.06.13 15:40

Le texte était bien même si on peut regretter qu'on soit encore et toujours dans le narratif .Mais le sujet de rédac n'a pas de consignes claires .On aurait pu imaginer que le narrateur tienne un journal de bord ou une lettre à un ami resté au pays .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dnb français 2013

Message par Lora le 27.06.13 15:41

Dans la copie d'un élève de mon collège, les émigrants vont dans un hôtel VIP, mais au bout d'un moment ils se disent que c'est trop bête car ils n'auront plus d'argent rapidement. Ils ouvrent donc une pizzeria qui marche du tonnerre. Tout cela suivi de la liste des pizzas et de leurs ingrédients.

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum