Petite déprime [Evolution des résultats et du niveau des élèves]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Petite déprime [Evolution des résultats et du niveau des élèves]

Message par User5899 le Ven 28 Juin 2013 - 22:32

@Dinaaa a écrit:
@neomath a écrit:L'école ne peut rien pour les enfant qui ont un petit QI ou des parents pathogènes. C'est une triste réalité qui ne date pas d'hier.
Le problème était moins visible autrefois lorsque ces enfants allaient garder les vaches ou devenaient OS. Mais ce temps est révolu. Il faudra donc bien un jour affronter le problème : dans un monde ou le travail non qualifié devient rare, que fait on des perdants ?

On essaie de leur expliquer, à eux et à leurs parents, dès la 6e si possible et en douceur, qu'échouer à l'école ne veut pas dire rater sa vie.
Qu'on peut être très heureux même si on n'est pas scolaire.
Qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un Bac + 15 pour être épanoui.
Que Kévin peut être très heureux s'il fait un métier concret, pratique, où il se sentira utile.

Surtout, on ne les leurre pas pendant 4 ans en disant que Kevin a toutes ses chances (de quoi ? d'être chômeur avec un Bac +3 ?), et on n'envoie pas Kevin se casser les dents en 2nde générale.
Mais on a à peu près dit : "Dans un monde où le travail non qualifié devient rare"...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite déprime [Evolution des résultats et du niveau des élèves]

Message par Iphigénie le Ven 28 Juin 2013 - 22:37

Catalunya a écrit:C'est pas politiquement correct de dire que tout simplement, certains ont moins de capacités intellectuelles?



Ceux-ci, pour moi, sont une partie infinitésimale des élèves qui restent en échec.

C'est étrange: moi j'ai deux classes de seconde: dans l'une d'entre elles les élèves n'arrivent clairement pas à comprendre ceux que les autres comprennent. Moi, clairement, je vois de nettes différences dans les capacités intellectuelles. J'en vois des imperméables à la logique, ou incapables d'imagination .Peut-être est-ce le résultat des apprentissages, mais je n'ai pas l'impression. Il y a des élèves plus bêtes que les autres: ça y est, je l'ai dit. Pas moins attachants ou humainement sans intérêt, mais au cerveau moins performant et rapide, ça oui.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite déprime [Evolution des résultats et du niveau des élèves]

Message par Iphigénie le Ven 28 Juin 2013 - 22:41

Que peut-on en faire dans un monde qui a de moins en moins besoin de travail non qualifié? Je ne sais pas mais ce qui est sûr c'est que ça ne sert à rien d'en faire des ânes bacheliers.Quand je vois mes BTS ranger des boîtes dans des rayons de supermarché, je me dis que les emplois dits "qualifiés" ne le sont pas vraiment tous et qu'inversement certains y semblent vraiment plus épanouis et performants qu'ils ne l'étaient devant une synthèse....Un peu comme si s'acharner à vouloir leur faire développer des capacités qu'ils n'ont pas les empêchait de tirer parti de celles qu'ils ont, dans l'esprit pratique et la communication directe.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum