L'enthousiasme des élèves

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'enthousiasme des élèves

Message par Nouka le Ven 28 Juin 2013 - 9:02

Bonjour,
Je me suis ce matin lancé dans un vaste sujet... Je parlais ce matin avec le maîtresse de ma fille qui est en petite section. Elle me disait qu'elle les faisait "travailler" jusqu'au dernier jour car d'abord ce serait un peu la débandade sinon mais aussi parce que les enfants adorent travailler, sont très enthousiaste pour toutes les activités proposées. Elle me disait que quand elle dit "allez, on va faire des syllabes", elle entend en réponse "ouais !!!, super !!!!!" Bref, elle se régale !
Là évidemment, ca renvoie à notre quotidien à nous, pendant lequel les réponses sont plutôt "Oh non, c'est nul, pas encore ?" et j'en passe....
Mais où passe l'enthousiasme des élèves ? On ne peut pas mettre tout sous l'adolescence en puissance ? Est-ce aussi du ressort des parents qui transmettent l'envie d'apprendre ? Ou est-ce une fatalité de société ?

Bref, cette question - certes pas nouvelle - m'intéresse en tant que prof mais aussi en tant que parent. Qu'en pensez-vous ?

_________________
En disponibilité

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Singing in The Rain le Ven 28 Juin 2013 - 9:04

Oui c'est vrai que quand on voit nos spécimens de collège, c'est plutôt la démotivation généralisée "c'est quand qu'on arrête de travailler ?", "y a plus de notes, on fait plus rien !", "on veut faire des jeux !"

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Lora le Ven 28 Juin 2013 - 9:05

Je pense sincèrement que ça vient de l'adolescence. En 6e, on a encore des élèves enthousiastes, mais dès la 4e, c'est fini. Par exemple, Action contre la Faim est venu se présenter dans mon collège. Il y avait une 6e et une 3e à cette présentation. Les seuls qui ont participé, posé des questions, étaient les 6e. Les 3e n'étaient pas intéressés.
Je pense qu'à partir d'un certain, âge, les adolescents rejettent tout ce qui vient des adultes, tout simplement.

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Nouka le Ven 28 Juin 2013 - 9:22

Je ne sais pas... Je trouve qu'il y a des ado qui ne sont intéressés par rien, même si ca ne vient pas de l'adulte. Certains s'ennuient profondément tout le temps, au collège, à la maison. Je trouve ça étonnant et tellement dommage.

_________________
En disponibilité

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Iphigénie le Ven 28 Juin 2013 - 9:40

@Lora a écrit:Je pense sincèrement que ça vient de l'adolescence. En 6e, on a encore des élèves enthousiastes, mais dès la 4e, c'est fini. Par exemple, Action contre la Faim est venu se présenter dans mon collège. Il y avait une 6e et une 3e à cette présentation. Les seuls qui ont participé, posé des questions, étaient les 6e. Les 3e n'étaient pas intéressés.
Je pense qu'à partir d'un certain, âge, les adolescents rejettent tout ce qui vient des adultes, tout simplement.

Il y a l'adolescence, bien sûr, et des élèves qui voudraient qu'on les considère en adultes qu'ils ne sont pas tout à fait, mais qui vivent avec un imaginaire (fils, émissions...) d'adultes plus que médiocres des télé-réalités et des moyens techniques de communication indépendante, y compris pendant les cours,(twitter...) qui les rend très peu intéressés par le contenu desdits...Mais il y a aussi cette volonté de l'école de les forcer à la bien-pensance qui aboutit au résultat inverse. La course contre la faim, on la fait aussi en lycée et je me demande si c'est bien à l'école de faire ça: les élèves ont l'impression (légitime) d'être embrigadés, certes pour le bien, mais bon....En plus les présentations qui sont faites par des membres de l'association sont souvent nunuche de chez nunuche...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par tabou le Ven 28 Juin 2013 - 9:42

Pour te rassurer certes les élèves au fur et à mesure des années perdent de leur enthousiasme, mais la maîtresse de mon fils à fond dans les projets, super impliquée a déjà en CE2 des refus de travail de certains élèves ...Comment seront ils en collège ?

tabou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par miss sophie le Ven 28 Juin 2013 - 10:23

C'est une question d'âge, je pense. Mes deux classes de sixième ont été très enthousiastes toute l'année. Elles ont agréablement compensé l'inertie réfractaire de mes troisièmes...

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Cowabunga le Ven 28 Juin 2013 - 10:28

Je vais jeter un pavé dans la mare et je vais me faire lyncher, mais tant pis...
L'enthousiasme tient en grande partie à l'accompagnement : les élèves cherchent dans les profs des substituts parentaux dévoués corps et âmes, présents pour eux seulement et puis c'est tout. Comme le rôle de l'école est de leur apprendre à se débrouiller tout seul, à penser par eux-mêmes etc., l'enthousiasme est voué à disparaître au fil des années.
Quant aux petits qui refusent déjà de travailler, ce sont ceux qui se sentent abandonnés (attention, avant de me fouetter, j'ai dit "se sentent", je n'ai jamais dit qu'ils l'étaient).

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par User5899 le Ven 28 Juin 2013 - 11:40

Quand ce qui est proposé à l'école n'entre pas en conflit avec des éléments extérieurs, peut-être alors l'enthousiasme a-t-il quelque possibilité d'exister ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Lorine le Ven 28 Juin 2013 - 11:48

Peut être ( je dis peut être) est ce parce que les primaires ont l'habitude de travailler en autonomie, sous forme plus ludique, de découvertes.
Et en collège-lycée, tout cela tend à disparaître : cours trop cadrés,magistraux ...

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Caspar Goodwood le Ven 28 Juin 2013 - 12:24

En langues les cours ne sont pas magistraux. L'âge est le facteur important ici: les enfants sont en général plus enthousiastes que les adolescents ou les adultes.

Les ados sont très préoccupés par leur ego et leur petit monde (relations amicales et amoureuses) ce qui ne les empêche pas d'être parfois intéressés par les cours heureusement.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par isabelle10 le Ven 28 Juin 2013 - 13:00

@Caspar Goodwood a écrit:Les ados sont très préoccupés par leur ego et leur petit monde (relations amicales et amoureuses) ce qui ne les empêche pas d'être parfois intéressés par les cours heureusement.

Ah bon ? lol! 

Je mets aussi, et surtout, ce manque d'enthousiasme sur le dos de tout ce qui est informatique ou électronique, que ce soit le portable, l'ordinateur, les consoles. J'avais fait un sondage dans une de mes classes en vie de classe, dans l'optique de les faire réagir sur le fait qu'ils passent souvent trop de temps là-dessus. Les trois quarts avouaient passer une heure par jour minimum sur Facebook, msn et autres trucs du style. Ça m'avait étonnée.

En primaire, en revanche, beaucoup de parents bloquent l'informatique et l'électronique à leurs enfants, et peu ont un portable avant la 6ème.

Et puis, en primaire, ils savent qu'ils apprennent des choses très importantes pour leur vie de tous les jours (lire l'heure, écrire...) alors qu'au collège une grande partie ne voit pas l'utilité de savoir ce qu'est une hyperbole ou toute autre notion plus difficile et que l'on utilise moins dans la vie de tous les jours...

isabelle10
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par olive-in-oil le Ven 28 Juin 2013 - 13:06

@lorine a écrit:Peut être ( je dis peut être) est ce parce que les primaires ont l'habitude de travailler en autonomie, sous forme plus ludique, de découvertes.
Et en collège-lycée, tout cela tend à disparaître : cours trop cadrés,magistraux ...

Assez d'accord car je me rends bien compte que, plus les situations sont concrètes, plus les élèves s'investissent.
Je travaille beaucoup par projet et à la fin de l'année, alors que tous les conseils de classe étaient passés, beaucoup de mes élèves sont venus terminer leur travail en dehors des heures de cours ! Juste pour le plaisir de finir ! Et même les 3èmes ! Wink 

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Caspar Goodwood le Ven 28 Juin 2013 - 13:09

Ce qui est possible en arts plastiques ne l'est pas forcément dans toute les matières. Tu as la chance d'enseigner une matière qui plaît souvent aux élèves. I me semble que je ne peux pas travailler par "projet" ou alors de façon artificielle.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par olive-in-oil le Ven 28 Juin 2013 - 13:25

@Caspar Goodwood a écrit:Ce qui est possible en arts plastiques ne l'est pas forcément dans toute les matières. Tu as la chance d'enseigner une matière qui plaît souvent aux élèves. Il me semble que je ne peux pas travailler par "projet" ou alors de façon artificielle.

Meuhhhhhhh siiiiiii !! En faisant un projet avec le prof d'arts pla ! Wink 

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Caspar Goodwood le Ven 28 Juin 2013 - 13:41

En fait , je n'aime pas trop ça (travailler par projet avec des collègues, je n'ai rien contre les arts pla hein) mais que ceux qui aiment foncent!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par albertine02 le Ven 28 Juin 2013 - 13:42

désolée de le dire, mais le seul mot de "projet", ces derniers temps, me hérisse.....furieux furieux 

je suis une traumatisée de la "pédagogie de projet"...

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Cowabunga le Ven 28 Juin 2013 - 13:49

@olive-in-oil a écrit:
@lorine a écrit:Peut être ( je dis peut être) est ce parce que les primaires ont l'habitude de travailler en autonomie, sous forme plus ludique, de découvertes.
Et en collège-lycée, tout cela tend à disparaître : cours trop cadrés,magistraux ...

Assez d'accord car je me rends bien compte que, plus les situations sont concrètes, plus les élèves s'investissent.
Je travaille beaucoup par projet et à la fin de l'année, alors que tous les conseils de classe étaient passés, beaucoup de mes élèves sont venus terminer leur travail en dehors des heures de cours ! Juste pour le plaisir de finir ! Et même les 3èmes ! Wink 

Pas d'accord. Chez moi les élèves vomissent les projets, pour la raison exposée plus haut : ils doivent se débrouiller par eux-mêmes. C'est justement ce cours ultra-cadré et directif, rassurant, qui leur plaît. Tout ce qui leur permet d'exercer le prêt-à-penser qu'on leur sert avec la bénédiction du ministère.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Iphigénie le Ven 28 Juin 2013 - 13:57

Comme le rôle de l'école est de leur apprendre à se débrouiller tout seul, à penser par eux-mêmes etc., l'enthousiasme est voué à disparaître au fil des années.
alors là je pense exactement l'inverse: l'école depuis bien longtemps n'est plus faite pour les faire penser par eux-mêmes mais pour penser le "vivre ensemble" et le "projetcollectif et transversal", justement:ils n'ont plus le choix qu' entre jouer  les nunuches ou les rebelles: ce qui est dur c'est le travail, individuel et concentré, et mené jusqu'au bout. ( Le travail, quoi.)
Et comme de plus en plus de collègues par conviction ou lassitude finissent par Ticer à mort et à projeter, les quelques-uns qui essaient de maintenir la barre sont de plus en plus en limite de rupture ...
Au lycée les élèves n'arrivent guère à rester concentrés au-delà de 45 minutes dans le meilleur des cas.
Il n'y a qu'à voir pour les examens blancs en 4 heures, le nombre de victuailles et boissons énergisantes qu'ils posent sur leur table, comme s'ils partaient pour la transatlantique à la rame.
Cette année, j'en ai même vu deux (des L, oeuf corse) qui enlevaient leurs baskets pour être plus à l'aise pour composer. Je ne désespère pas l'an prochain d'en avoir qui se mettront en pyjama ....Suspect 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par Méréthide le Ven 28 Juin 2013 - 19:16

@iphigénie a écrit:
Cette année, j'en ai même vu deux (des L, oeuf corse) qui enlevaient leurs baskets pour être plus à l'aise pour composer. Je ne désespère pas l'an prochain d'en avoir qui se mettront en pyjama ....Suspect 

Ha ben c'est le candidat au CAFEP qui a fait ça derrière moi la semaine dernière ... Comme quoi le port de claquette devrait être obligatoire lors d'épreuves écrites ^^

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

oui

Message par Dr Raynal le Ven 28 Juin 2013 - 19:19

L'école entière est devenu un projet: projet d'établissement, d'orientation, de l'élève...
Le propre d'un projet étant de rejeter sa réalisation dans un futur indéterminé, cela lui correspond, finalement.
Pauvre de nous!

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par User5899 le Ven 28 Juin 2013 - 21:59

@tabou a écrit:Pour te rassurer certes les élèves au fur et à mesure des années perdent de leur enthousiasme, mais la maîtresse de mon fils à fond dans les projets, super impliquée a déjà en CE2 des refus de travail de certains élèves ...Comment seront ils en collège ?
Moi, les projets, ça m'emmerdait royalement déjà quand j'étais élève. Dès qu'il n'y avait pas cours, ça ne valait rien et c'était ennuyeux.
Et en grandissant... Ouf, j'ai pu choisir de ne jamais avoir un autre projet que 1) finir le programme 2) arriver vivant à la retraite (le 2 n'étant plus vraiment d'actualité).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par albertine02 le Ven 28 Juin 2013 - 22:48

Cripure a écrit:
@tabou a écrit:Pour te rassurer certes les élèves au fur et à mesure des années perdent de leur enthousiasme, mais la maîtresse de mon fils à fond dans les projets, super impliquée a déjà en CE2 des refus de travail de certains élèves ...Comment seront ils en collège ?
Moi, les projets, ça m'emmerdait royalement déjà quand j'étais élève. Dès qu'il n'y avait pas cours, ça ne valait rien et c'était ennuyeux.
Et en grandissant... Ouf, j'ai pu choisir de ne jamais avoir un autre projet que 1) finir le programme 2) arriver vivant à la retraite (le 2 n'étant plus vraiment d'actualité).

alatienne 

mais j'ai l'impression qu'il y avait nettement moins de "projets", avant...non ?

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par caribouc le Ven 28 Juin 2013 - 22:55

@albertine02 a écrit:désolée de le dire, mais le seul mot de "projet", ces derniers temps, me hérisse.....furieux furieux 

je suis une traumatisée de la "pédagogie de projet"...
topela Mon seul projet, c'est d'enseigner. Suis-je perdue pour l'EN ?  

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enthousiasme des élèves

Message par albertine02 le Ven 28 Juin 2013 - 22:56

@caribouc a écrit:
@albertine02 a écrit:désolée de le dire, mais le seul mot de "projet", ces derniers temps, me hérisse.....furieux furieux 

je suis une traumatisée de la "pédagogie de projet"...
topela Mon seul projet, c'est d'enseigner. Suis-je perdue pour l'EN ?  

va savoir.....je finis par me demander si je n'ai pas tout faux, s'il faut que je me cache (mon bahut adooooore les projets citoyens et les expérimentations de tout poil), si je suis malade......

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum