Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Ven 28 Juin 2013 - 22:58
Bonsoir,
Je me permets de vous solliciter parce que mon Loulou va entrer en CP à la  rentrée.  Ce devrait être un triple niveau.
Certain(e)s s'en souviennent peut-être, il est suivi au CAMSP et a une AVS depuis 2 ans; né fin decembre et étant en difficultés l'année dernière, décision avait été prise de le maintenir en GS. Il a fait d'énormes progrès cette année mais persistent des difficultés dans l'abstraction ( résolution de problèmes et tâches à consignes complexes); je voudrais l'aider durant l'été à appréhender ses résolutions de problèmes ( la maîtresse évoque l'addition et "le regroupement " en ensemble). Dès qu'il a le sentiment de ne pas maîtriser, il panique et préfère abandonner.
Comment puis-je faire pour ne pas l'angoisser? Comment aider un enfant à aborder ces notions abstraites?

Merci d'avance des conseils ou expériences que vous voudrez bien m'apporter.
Tinsel
Expert

Re: Passage en CP et abstraction

par Tinsel le Ven 28 Juin 2013 - 23:07
Ca semble un peu étonnant car en GS justement on fait peu d'abstrait. Ils ont toujours de quoi manipuler. Pour faire 10 bonbons + 5 bonbons, ils auront des jetons à disposition, qu'ils pourront vraiment mettre ensemble pour les compter. Ca aussi ça lui poserait problème, remplacer les bonbons par des jetons?
En CP on manipule d'abord, puis on passe aux opérations abstraites (et souvent en début d'année au moins, on garde les jetons sous le coude pour ceux qui en ont besoin).

_________________
Koala + bassine
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Ven 28 Juin 2013 - 23:35
Non, bonbons ou jetons pour lui, c'est le même combat. Laughing 
La maîtresse de GS évoquait le surcomptage (excuse-moi si je suis un peu imprécise. On sort de mon domaine de compétence) et le fait de situer plus grand ou plus petit sans l'appui de la barre numérique.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Passage en CP et abstraction

par Rikki le Ven 28 Juin 2013 - 23:51
Peut-être la frise numérique n'est-elle pas le meilleur support pour construire la notion de nombre... demande à Double Casquette ce qu'elle en pense, elle a une théorie bien au point là-dessus !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Tinsel
Expert

Re: Passage en CP et abstraction

par Tinsel le Ven 28 Juin 2013 - 23:56
Enfin moi je pense qu'il ne faut pas que tu l'entraines à l’abstraction mais qu'on contraire tu renforces le concret. Pour savoir de 7 et 11 quel est le plus grand, il fait une pile de 7 et 11 légos et voit laquelle est la plus haute.

_________________
Koala + bassine
phi
Expert spécialisé

Re: Passage en CP et abstraction

par phi le Sam 29 Juin 2013 - 9:10
Idem, et puis si tu veux l'entraîner sans souffrance il y a compter calculer et se reperer en gs...
Bon courage, ne le braque pas en le surentrainant, profite de l'été. ..fleurs 
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Sam 29 Juin 2013 - 9:26
Rikki, qu'existe-t'il comme autre support?
Tinsel, Phi, je ne veux pas le "surentrainer" mais lui permettre de voir en avance quelques notions avec lesquelles débutent le CP afin qu'il ne se mette pas en échec.
La maîtresse de CP m'a présenté un programme très dense et a l'air de dire qu'il ne pourra pas comprendre ce que sont les dizaines, les vingtaines, ... S'il ne rentre pas dans l'abstraction. Je m'angoisse, mais ça je pense que vous l'aviez déjà compris. Razz 
Tinsel
Expert

Re: Passage en CP et abstraction

par Tinsel le Sam 29 Juin 2013 - 9:30
Sur une file numérique tous les nombres se suivent. Sur un tableau il y a une ligne pour chaque dizaine justement


Avec un boulier une dizaine = une ligne. Pour mettre 24 boules on ne compte pas, on met 2 dizaines et 4 boules.

_________________
Koala + bassine
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Sam 29 Juin 2013 - 9:34
Le boulier me semble une excellente idée. Merci.
Tinsel
Expert

Re: Passage en CP et abstraction

par Tinsel le Sam 29 Juin 2013 - 9:38
Livraison gratuite temporairement chez Hema! Fonce! http://www.hema.fr/magasin?fh_location=%2F%2Ffrhema%2Ffr_FR%2Fcategories%3C{frhema_fr3291}%2Fcategories%3C{frhema_fr3291_fr3299}%2Fcategories%3C{frhema_fr3291_fr3299_fr3307}&fh_secondid=pfr_15301012
D'ailleurs je vais en profiter tiens, j’en voulais juste 1 de plus pour l'école et les frais de port m'inquiétaient

_________________
Koala + bassine
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Passage en CP et abstraction

par doublecasquette le Sam 29 Juin 2013 - 9:52
Pour la comparaison de nombres, essaie de commencer par de toutes petites quantités concrètes :
"Que vas-tu choisir si tu en veux beaucoup (trop, plus, ...) :
- les trois bonbons dans cette assiette ou le bonbon tout seul dans celle-là ?
- les deux cerises qui sont ici ou les quatre cerises qui sont là ?
- la barre de cinq carreaux de chocolat ou les trois carreaux de chocolat que j'ai coupés là, un par un ?
etc.

En multipliant les exercices sans jamais dépasser cinq et en choisissant aussi des situations "désagréables" où il faudrait choisir le moindre :
"Que vas-tu choisir si tu n'en veux pas beaucoup (peu, moins, ...) :
- Quatre cuillerées d'épinards ou une seule ?
- Deux sabliers qui s'écoulent avant d'aller à la plage ou cinq sabliers ?

Pense à bien varier de façon aléatoire la place du "gagnant" pour qu'il n'aille pas s'imaginer qu'il faut un fois dire le premier, la suivante dire le deuxième choix, etc. Laisse-lui toucher les objets, les apparier deux à deux, montre-lui même s'il n'a pas le réflexe de le faire tout seul et s'il "coince".

Tu peux alors passer à l'étape où il y aura trois ( voire quatre, mais c'est plus difficle) collections à comparer et à ordonner, cette fois.

S'il y arrive, au bout de quelques jours, tu recommences avec des objets enfermés dans un sac en plastique transparent pour qu'il les voie mais ne puisse plus les déplacer (il peut toujours les toucher) en commençant par deux collections, avant de passer à trois, puis quatre, lorsque cela se passera bien.
Tu peux commencer alors à associer des étiquettes portant chacune un nombre qu'il devra poser près de chacun des sacs et d'autres étiquettes portant une "bouche de crocodile" (le signe <) en lui expliquant que le crocodile est un gourmand et qu'il ouvre toujours la gueule du côté où il y a le plus à manger.
Lorsque tu fais ranger trois ou quatre solutions, place déjà les deux "<" ou ">" sur la table et aide-le à placer un à un les sachets, puis une à une les étiquettes. C'est difficile pour un enfant de cinq à huit ans, souvent.

Lorsqu'il est bien entraîné, tu caches cette fois les objets (qui peuvent entre temps être devenus des simples jetons, bûchettes, petits cailloux, etc.) dans des sacs opaques (des bols renversés feront très bien aussi l'affaire), en laissant juste l'étiquette portant le nombre apparente en recommençant bien à chaque fois par deux nombres à comparer avant d'introduire les trois puis quatre nombres à ranger.

Si tout cela a fonctionné, tu recommenceras à la première étape en ajoutant des collections de six éléments.
Tu repasseras alors par toutes les étapes en en introduisant une autre, dessinée cette fois où les objets seront comptables mais pas déplaçables. Vous pourrez par exemple vous livrer tous les deux puis avec un tiers vous livrer à des parties de bataille endiablées (cartes de 2 à 6 et roi ou joker, comme tu veux, pour symboliser le "encore plus que six" !) qui égaieront vos longues soirées d'été ou vos débuts d'après-midi sous la chaleur écrasante (on y croit...) ! Laughing 

Et puis, et puis, pareil jusqu'à sept. Essaie d'introduire alors les euros (pièces de 1 et 2 et billets de 5), mais sans insister si c'est trop dur.

Voilà, on en reparlera peut-être si tu veux, au cours de l'été. Il va quand-même falloir qu'on l'aide avec cette scrogneugneu de file numérique (mais j'y associerais alors volontiers une ligne supplémentaire dans laquelle on aurait dessiné des collections pour qu'elle soit un peu moins "mécaniste" et un peu plus "intelligente"). Selon le fichier qu'il aura ensuite en classe, il faudra qu'il ait compris avant... Suspect 

Pour le cahier à utiliser avant de démarrer l'année scolaire, je te conseille plus Compter Calculer au CP que Se repérer, compter, calculer en GS. Les premières pages reprennent vraiment très progressivement les nombres de 1 à 10 et il arrivera au CP avec des repères plus en rapport avec ce qu'on attend de lui en début d'année. Celui de GS met l'année entière ou presque pour arriver au même résultat, ce qui est normal mais serait trop long pour un peu moins de deux mois de vacances d'été.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Dim 30 Juin 2013 - 9:49
Merci pour vos conseils.
DC, je te remercie pour ton longue réponse. Je vais le laisser finir tranquillement sa période puis "attaquer" avec lui courant juillet.
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Dim 29 Déc 2013 - 9:55
Bonjour, je fais remonter ce post pour vous faire le bilan de ce premier trimestre.
Commençons par le positif:
- il est bien en CP, heureux avec une super maîtresse, dans une classe GS/CP (après de multiples remaniements de l'inspectrice) où il y a beaucoup d'échanges. Les CP vont régulièrement chez les CE1/CE2 pour faire de la découverte du monde, alors que les GS vont dans la classes des PS/MS afin que chaque groupe ait du temps pour des activités avec la maîtresse.
- il apprend à lire avec Gafi. Il possède aussi un livret d'exercices d'écriture et d'exercices mathématiques. La maîtresse complète avec les gestes Borel-maisonny. (Mais Loulou refuse de s'en servir...).
- c'est un bon scripteur et un bon lecteur (même si j'ai quelques réserves sur ce point). Il met bien du sens dans sa lecture.
- il a de plus en plus de liberté par rapport à son AVS (qui l'aide à se mettre en activité pour qu'il ne soit pas perdu parce que, comme monsieur est un perfectionniste, il lui faut plus de temps qu'un autre pour ranger son ardoise ou sa trousse et la maîtresse est déjà en train de donner les consignes suivantes...)
- il normalise ses rapports aux autres. Dans ce domaine, il fait d'énormes progrès.

Là où les difficultés apparaissent:
- les sons p/b/d (c'est au petit bonheur la chance), Ol/lo;
- la lecture de plan n'est pas acquise.
- être capable de comparer les nombres, les ranger, les encadrer jusqu'à 19 & écrire une suite de nombre dans l'ordre croissant et décroissant.

Malgré tout avec son papa, nous sommes contents de le voir s'épanouir (plus qu'en maternelle étonnamment). Le cadre très ritualisé du CP, le travail individuel conviennent à son TDAH. Il a eu 7 ans hier et nous apprenons à dompter nos craintes par rapport à une scolarité qu'on nous annonçait en MS comme compromise.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Passage en CP et abstraction

par atrium le Dim 29 Déc 2013 - 10:21
@Magic Marmotte a écrit:
Là où les difficultés apparaissent:
- les sons p/b/d (c'est au petit bonheur la chance), Ol/lo;
- la lecture de plan n'est pas acquise.

- être capable de comparer les nombres, les ranger, les encadrer jusqu'à 19 & écrire une suite de nombre dans l'ordre croissant et décroissant.

On aimerait tous en cycle 3 que tous les élèves n'aient que ce genre de soucis. Pour les nombres, comme cela t'a déjà été conseillé, il ne faut pas hésiter à retravailler sur des petites quantités et à utiliser du matériel de manipulation. Rien ne presse.
Bravo à ton fils, à sa maîtresse et à ses parents.  fleurs 
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Dim 29 Déc 2013 - 10:30
Il est en cycle 2; actuellement, nous le surveillons comme le lait sur le feu afin qu'il ne prenne pas de retard. En tant que prof, je vois bien que les cycles ont aussi leurs limites et que si retard d'apprentissage il y a au cours d'un cycle, il est difficile pour les enseignants d'y revenir réellement, de manière individualisée.
Il a été maintenu en GS et ne pourra donc plus être maintenu au cours de sa primaire.
En tout cas, merci pour ton message rassurant.
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Ven 24 Fév 2017 - 12:29
Bonjour,
je fais remonter ce post assez ancien maintenant.
Mon loulou a 10 ans et est en CM1. Malheureusement, les difficultés concernant l'abstraction sont toujours présentes; j'ai même le sentiment qu'elles s'étendent (forcément me direz-vous puisque que le niveau augmente!); la maîtresse évoque des difficultés en étude de la langue, en résolution de problème (où il n'arrive pas à traduire les problèmes en langage mathématique), en restitution de certains points de leçon en histoire-géo. L'implicite est assez compliqué pour lui & cela se sent dans ses relations à ses pairs.
En fait, je ne sais plus comment l'aider. Il dit régulièrement se sentir perdu & avoir un sentiment d'injustice: il apprend ses leçons et n'obtient pas les résultats escomptés.

Je ne vous cache pas que je suis fatiguée, inquiète, que cela génère de grandes tensions dans mon couple.
avatar
lene75
Empereur

Re: Passage en CP et abstraction

par lene75 le Ven 24 Fév 2017 - 13:04
Tu pourrais peut-être avoir des pistes dans le fil des parents d'enfants handicapés.

Qu'est-ce qui génère des tensions dans ton couple ? (ce n'est pas de l'étonnement, je sais que c'est courant, c'est une question sur la cause)

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Ven 24 Fév 2017 - 13:26
Lene75, je participe de temps en temps sur le fil des parents d'enfants handicapés. Ce qui génère des tensions, ce sont les difficultés que Loulou rencontre et qui influent aussi sur son comportement quotidien. Je suis sans cesse inquiète de l'avenir; je suis hyper protectrice et mon conjoint n'anticipe rien et s'investit plus que maladroitement (enfin à mon avis).
Il est toujours suivi mais le suivi s'est réduit comme peau de chagrin à une séance psy/semaine. Au CMPP, personne ne peut/veut me répondre sur ces inquiétudes.

avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Pandorafa le Sam 25 Fév 2017 - 0:48
Ton fils a-t-il été testé par un psy du rased ou pris en charge par un enseignant spécialisé, compte tenu de ses difficultés anciennes ? A-t-il encore un AVS ? A-t-il déjà eu un bilan orthophonique pour déterminer une éventuelle cause à ses difficultés ?

Peut-être n'ai-je pas bien compris la situation de ton fils, et a-t-il déjà eu un diagnostic ? Si ses difficultés sont trop grandes et le rendent malheureux, a-t-on déjà évoqué auprès de toi une possible scolarisation dans une classe spécialisée ?
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Sam 25 Fév 2017 - 11:11
Mon fils a une AVS et est suivi au CMPP. Il ne relève pas d'une classe spécialisée. Il a des troubles de l'attention.
Je faisais remonter ce fil car je sais qu'il ne lui manque pas grand chose pour entrer dans l'abstraction (même si la notion est extrêmement vaste.) Il progresse par à-coups: il bloquait sur la lecture puis en 15 jours, il est entré dans la syllabique et est devenu un très bon lecteur. Pour le vélo, il a regardé son vélo pendant 3 mois sans arriver à coordonner ses gestes; de guerre lasse, j'ai fini par le ranger dans le garage. 2 mois après, alors qu'on ne s'y attendait pas, il est monté dessus et est parti.
En fait, je cherche auprès des collègues PE (mais pas que) une "astuce" qui lui permettrait de franchir cet obstacle parce qu'il manque de confiance en lui (& parfois moi en lui) et qu'on entre dans un cercle vicieux de "je suis nul / je ne vais pas y arriver".
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Passage en CP et abstraction

par supersoso le Sam 25 Fév 2017 - 11:25
De ce que tu dis, ton fils a peut-être besoin de manipuler, de rendre plus concrets certains apprentissages. Tu peux peut-être aller chercher du côté du matériel montessori pour l'aider à rendre plus palpable ces notions abstraites. C'est en plus souvent rassurant pour les enfants d'utiliser un matériel parce qu'il ne reste pas de traces écrites de tes erreurs. Pour l'implicite, tu peux l'aider en lui explicitant tout ce qu'il n'a pas compris au moment des révisions. Et peut-être chercher du travail de cycle 2 sur l'implicite justement (il y a pas mal de choses dans les fichiers Cléo par exemple).


Dernière édition par supersoso le Sam 25 Fév 2017 - 15:16, édité 1 fois
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: Passage en CP et abstraction

par Magic Marmotte le Sam 25 Fév 2017 - 12:44
Merci Supersoso. je vais essayer de regarder ce que je peux me procurer et ce que je peux acheter comme matériel Montessori.
En plus, ça servira aussi à ma cadette qui adore manipuler et observer ce que fait son grand frère.
avatar
palomita
Érudit

Re: Passage en CP et abstraction

par palomita le Sam 25 Fév 2017 - 15:54
J'ai lu avec attention ton message ,Magic Marmotte . Une autre piste qui aide bien ma fille en math : elle a un suivi orthophonique en logico-math . Alors, cela fait maintenant deux ans qu'il a été mis en place et elle progresse tout doucement .Les maths ( à cause de l'abstraction) seront toujours une difficulté pour elle ; ce suivi est malgré tout efficace car l'orthophoniste a tout repris à la base et lui fait faire beaucoup de manipulations car ma fille en a encore bien besoin .
Après, il faut voir avec le CMPP s'ils font ce type de prise en charge .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Passage en CP et abstraction

par capucine42 le Sam 25 Fév 2017 - 17:33
Les réglettes de Cuisenaire sont un super instrument pour rendre le comptage plus aisé. La mienne n'est en aucun cas capable de compter de tête 5 + 2 mais elle sait aller chercher la barre des cinq, la barre des deux et compter les petits carrés. On fait des escaliers aussi, ce qui permet de classer les chiffres du plus petit au plus grand- mais ce n'est pas un exercice aisé- je crois que ça ne va pas de soi.
Un autre exemple tout bête, elle me dit souvent qu'elle, elle a le trois (elle a trois ans) et que maman a le trois et le quatre (j'ai trente quatre ans), j'ai pu du coup lui montrer que j'avais trois réglettes de 10 et une de quatre. C'est devenu un peu plus concret. Personnellement je n'ai pas saisi le concept des unités correctement et je suis sûre que ça m'a empêché d'apprécier les maths, je trouve que c'est difficile et qu'il faut manipuler dès le plus jeune âge. On joue aux réglettes environ deux fois par semaine depuis un mois, pas longtemps à chaque fois, et ce n'est pas une contrainte du tout pour ma fille.

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Érudit

Re: Passage en CP et abstraction

par capucine42 le Sam 25 Fév 2017 - 17:40
En fait j'ai répondu au message qui datait de 2013, Neutral mais bon, comme personne n'avait évoqué les réglettes de cuisenaire, je laisse quand même...

_________________
Age des enfants
Contenu sponsorisé

Re: Passage en CP et abstraction

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum