Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par invitéW le Sam 29 Juin 2013 - 9:22

extrait :

@Marianne a écrit: Ce qui surprend le plus à l’annonce de ces nouveaux résultats, après bien d’autres, c’est donc le silence pesant de ceux qui depuis deux décennies bondissaient de leur donjon pour réfuter avec aplomb les rabat-joies et les réactionnaires s’inquiétant de la dégradation des performances du système éducatif français. Où sont donc passé les Mérieu, Baudelot, Establet, Dubet, Wierviorka, Pennac (dont l’éloge des cancres a ravi les beaux quartiers) qui non seulement niaient toute dégradation, mais expliquait souvent que l’on ne comprenait rien et qu’au contraire le niveau ne cessait de « monter ».

Lire l'article.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Luigi_B le Sam 29 Juin 2013 - 9:26

Un week-end qui commence bien. Very Happy 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Luigi_B le Sam 29 Juin 2013 - 9:30

Mais n'oublions jamais ceci : si les réformes n'ont pas donné les résultats escomptés, c'est qu'elles n'ont pas été assez appliquées ! professeur

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Iphigénie le Sam 29 Juin 2013 - 9:34

ça doit être ca...
sinon: il  suffit de se demander pourquoi l'éclosion de tant de cours de soutien jusqu'en licence et de tables rondes sur la violence scolaire avec un niveau qui monte....
pffffffffffffff je vais faire expert de l'EN quand je serai grande, moi...Rolling Eyes

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Chocolat le Sam 29 Juin 2013 - 9:57

J'aime bien cet article !
(sauf lorsqu'il évoque la prise de conscience actuelle... elephantrose )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Paratge le Sam 29 Juin 2013 - 10:02

@Luigi_B a écrit:Mais n'oublions jamais ceci : si les réformes n'ont pas donné les résultats escomptés, c'est qu'elles n'ont pas été assez appliquées ! professeur

Oui, c'est accompagné d'arguments comme quoi les méchants profs n'appliquent pas les méthodes recommandées (et heureusement Very Happy) ce qui est vrai.

Mais par contre ce qui a bien été appliqué depuis trente ans, c'est la destruction progressive des conditions de l'enseignement par les pédagogistes : la discipline, c'est mal, les programmes idiots, le sabotage des examens, l'enseignant vu comme un simple animateur en lieu de vie, etc. !

Une variante était utilisée pour défendre les IUFM jusqu'à récemment :
« On ne peut évaluer les IUFM, ils sont trop récents ! ».

Entendu dans la bouche de Meirieu & Co alors que lesdits IUFM furent créés en 1989 !
Au départ, on devait d'ailleurs évaluer les premiers IUFM à avoir été mis en place avant de les généraliser, ce qui ne fut jamais fait, ce qui ne nous surprendra pas, c'est le fonctionnement normal de cette pensée délirante.

Dans la magie pédagogiste : c'est bon parce nous l'affirmons !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par JPhMM le Sam 29 Juin 2013 - 10:05

@Luigi_B a écrit:Mais n'oublions jamais ceci : si les réformes n'ont pas donné les résultats escomptés, c'est qu'elles n'ont pas été assez appliquées ! professeur
La médecine par la saignée, quelle invention merveilleuse. veneration 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Iphigénie le Sam 29 Juin 2013 - 10:07

@JPhMM a écrit:
@Luigi_B a écrit:Mais n'oublions jamais ceci : si les réformes n'ont pas donné les résultats escomptés, c'est qu'elles n'ont pas été assez appliquées ! professeur
La médecine par la saignée, quelle invention merveilleuse. veneration 
professeur et le clystère, ne pas oublier le clystère, pour les fondements Suspect

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par doctor who le Sam 29 Juin 2013 - 10:09

Les méthodes modernistes ne sont certes pas appliquées à fond partout. Leurs défenseurs ont raison sur ce point-là. Mais ils exagèrent tout de même : bien des points de méthodes se sont infiltré et ont fusionné avec des restes d'avant, dans un éclectisme assez peu efficace (et dieu sait si je suis pour l'éclectisme).

Il faut aussi citer "les restes d'avant" qui ne marchaient pas et surtout, point majeur ! les évolutions des programmes !
On ne comprend pas la baisse du niveau si l'on ne regarde pas les changements de programme des années 60-70, à méthode constante.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Luigi_B le Sam 29 Juin 2013 - 10:16

@doctor who a écrit:Les méthodes modernistes ne sont certes pas appliquées à fond partout.
C'est vrai mais elles ont été appliquées à fond dans les IUFM (mon sujet de "mémoire" sur l'orthographe a été refusé) et le sont encore par certaines personnalités dans l'inspection (j'aurais un exemple récent à donner dans le primaire où je plains mes collègues). Ne parlons pas enfin de certains chefs d'établissement qui se piquent de réformisme et de pédagogie.

Comme notre ami Lionel Jeanjeau qui se réjouit de la disparition des lettres classiques sans exactement savoir de quoi il s'agit.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Paratge le Sam 29 Juin 2013 - 10:27

@doctor who a écrit:Les méthodes modernistes ne sont certes pas appliquées à fond partout. Leurs défenseurs ont raison sur ce point-là. Mais ils exagèrent tout de même : bien des points de méthodes se sont infiltré et ont fusionné avec des restes d'avant, dans un éclectisme assez peu efficace (et dieu sait si je suis pour l'éclectisme).

Il faut aussi citer "les restes d'avant" qui ne marchaient pas et surtout, point majeur ! les évolutions des programmes !
On ne comprend pas la baisse du niveau si l'on ne regarde pas les changements de programme des années 60-70, à méthode constante.

Il faut regarder les manuels de collège d'histoire-géographie des années 1980 avec ceux de lycée d'aujourd'hui.

Que de progrès ! Very Happy 
Maintenant plus de photos que de textes !

Quant aux méthodes, je suis effaré de voir que des collègues plus jeunes ne connaissent que la méthode IUFumesque. Ils ont perdu des ficelles du métier qui étaient souvent bonnes !
Quand je regarde les cours de mes enfants au collège en SVT ou hist-géo, ce n'est qu' « activités » et « études de cas » et ils ont dans leurs cahiers des trucs éparpillés, à eux de recoller les morceaux. Quand ce ne sont pas des textes à trous généralisés en LV par exemple, le summum de la khonnerie pédagogique.affraid

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par User5899 le Sam 29 Juin 2013 - 10:31

@Luigi_B a écrit:
@doctor who a écrit:Les méthodes modernistes ne sont certes pas appliquées à fond partout.
C'est vrai mais elles ont été appliquées à fond dans les IUFM (mon sujet de "mémoire" sur l'orthographe a été refusé) et le sont encore par certaines personnalités dans l'inspection (j'aurais un exemple récent à donner dans le primaire où je plains mes collègues). Ne parlons pas enfin de certains chefs d'établissement qui se piquent de réformisme et de pédagogie.

Comme notre ami Lionel Jeanjeau qui se réjouit de la disparition des lettres classiques sans exactement savoir de quoi il s'agit.
Oh, il y a plein de choses dont il se réjouit sans vraiment savoir de quoi il s'agit Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par doublecasquette le Sam 29 Juin 2013 - 10:46

@Luigi_B a écrit:Mais n'oublions jamais ceci : si les réformes n'ont pas donné les résultats escomptés, c'est qu'elles n'ont pas été assez appliquées ! professeur

Ni vraiment expérimentées de façon scscscscscientifique !

Je voterai donc pour :

- une réduction à 22 h 30 de la semaine scolaire en primaire sous la forme de 5 demi-journées de 4 h 30 suivies d'un week-end réparateur de deux jours

- une diminution des horaires de français et de mathématiques afin d'éviter de présenter ces savoirs de façon morte et déconnectée de la vie de la classe et d'encourager les professeurs des écoles à les enseigner de manière plus transversale

- une organisation pédagogique annualisée afin d'encourager les équipes à mener à bien des explorations en modules consacrées chacune à une tâche complexe ayant pour thème principal la Culture Humaniste

- comme le MEN ne recule devant aucun sacrifice quand il s'agit de l'intérêt supérieur de l'enfant, en plus de la culture humaniste déjà citée ci-dessus, la culture scientifique et technologique sera elle aussi valorisée et les équipes y consacreront au moins la moitié des modules de l'année scolaire

- le protocole de validation du LPC sera renforcé et les équipes devront à l'issue de chaque module consacrer une semaine à des réunions de synthèse où ils se livreront à une autocritique sincère de la tâche complexe que leurs élèves viennent de réaliser et à une autoévaluation de leurs compétences à laisser les élèves construire eux-mêmes leur propre culture humaniste sans interférer de manière autoritaire sur les choix qu'ils ont faits

- pendant ces semaines banalisées, les élèves seront au choix des Conseils d'Administration des Établissements Publics d'Enseignement Primaire :
a) mis en autonomie (après que tous les capuchons de stylos auront été saisis et enfermés dans un coffre-fort blindé)
b) confiés à des étudiants-apprentis-professeurs recrutés chez Pôpôle et payés au lance-pierre
c) confiés à des membres de la société civile pour des semaines "citoyenneté et immersion dans le monde de l'entreprise" (on évitera les fabricants de ballons pour le Mundial et autres horreurs que votre culture personnelles ne peut s'empêcher de vous amener à l'esprit)

- Cette façon de fonctionner en modules et de décharger les Professeurs des Écoles de la tâche ingrate qui consiste à se retrouver en classe, avec des élèves, à leur imposer des savoirs ennuyeux, permettra sans qu'il soit besoin de procéder à une quelconque revalorisation de réduire leurs périodes de congés à cinq semaines et d'allonger leur période de cotisation à cinquante années pleines

- Les établissements scolaires d'enseignement primaire resteront donc ouverts du 01/09 au 31/08 et les Professeurs des Écoles y effectueront par roulement et suivant un planning décidé collégialement (par le Conseil d'Administration)

- Les familles recevront en début d'année scolaire un carnet à souche de 38 fois 5 tickets qu'elles feront valider et renverront à la CAF qui jugera du présentéisme des élèves et délivrera alors une survalidation du LPC qui se substituera aux non-validations effectuées par les équipes de Professeurs des Écoles

Spoiler:
Moi, j'm'en fous, j'serai à la retraite ! Twisted Evil lol! vache 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par JPhMM le Sam 29 Juin 2013 - 10:47

Cripure a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@doctor who a écrit:Les méthodes modernistes ne sont certes pas appliquées à fond partout.
C'est vrai mais elles ont été appliquées à fond dans les IUFM (mon sujet de "mémoire" sur l'orthographe a été refusé) et le sont encore par certaines personnalités dans l'inspection (j'aurais un exemple récent à donner dans le primaire où je plains mes collègues). Ne parlons pas enfin de certains chefs d'établissement qui se piquent de réformisme et de pédagogie.

Comme notre ami Lionel Jeanjeau qui se réjouit de la disparition des lettres classiques sans exactement savoir de quoi il s'agit.
Oh, il y a plein de choses dont il se réjouit sans vraiment savoir de quoi il s'agit Rolling Eyes
Par la disparition de ce qu'il méconnait, ne restera ce qu'il connait, vieille méthode de moderniste Very Happy 

En effet, dans le monde, il y a ce que l'on connait et ce que l'on méconnait. Le progrès, pour les modernistes, consiste à faire disparaitre tout ce qu'ils méconnaissent. Le progrès, pour reste du monde, consiste à apprendre à le connaitre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Sapotille le Sam 29 Juin 2013 - 10:55

@doublecasquette a écrit:

Spoiler:
Moi, j'm'en fous, j'serai à la retraite ! Twisted Evil lol! vache 


Toi, oui, mais tes petits enfants y seront bel et bien et tu seras malheureuse ! Crying or Very sad 

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par adelaideaugusta le Sam 29 Juin 2013 - 11:01

Will.T a écrit:extrait :

@Marianne a écrit: Ce qui surprend le plus à l’annonce de ces nouveaux résultats, après bien d’autres, c’est donc le silence pesant de ceux qui depuis deux décennies bondissaient de leur donjon pour réfuter avec aplomb les rabat-joies et les réactionnaires s’inquiétant de la dégradation des performances du système éducatif français. Où sont donc passé les Mérieu, Baudelot, Establet, Dubet, Wierviorka, Pennac (dont l’éloge des cancres a ravi les beaux quartiers) qui non seulement niaient toute dégradation, mais expliquait souvent que l’on ne comprenait rien et qu’au contraire le niveau ne cessait de « monter ».

Lire l'article.

Il y en a quand même un qui accepte de voir la réalité en face, après avoir nié farouchement que "le niveau baissait " : Antoine Prost, historien et professeur émérite.
Dans Le Monde, il écrivait récemment :" Le niveau scolaire baisse, cette fois-ci, c'est vrai !" , rappelant que différentes enquêtes nationales et internationales pointaient une " France en totale régression ". " Il faut sonner le tocsin. Tous les indicateurs sont au rouge ".

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Luigi_B le Sam 29 Juin 2013 - 11:03

L'article en parle, justement. Wink 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Rikki le Sam 29 Juin 2013 - 11:04

Oui, pour nos petits-enfants, DC, on va faire comment quand ça sera comme t'as dit ? On va aller faire des écoles privées avec la mère Coffinier ou on va prendre le maquis ?

Remarque, nos petits-enfants à nous, pas trop de souci à se faire, ils viendront apprendre à lire chez Maminou, Mamili et Grand-Maman... mais les autres ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Luigi_B le Sam 29 Juin 2013 - 11:07

@doublecasquette a écrit:Je voterai donc pour :

- une réduction à 22 h 30 de la semaine scolaire en primaire sous la forme de 5 demi-journées de 4 h 30 suivies d'un week-end réparateur de deux jours

etc...
cheers 


Moi, j'm'en fous, j'serai à la retraite ! Twisted Evil lol! vache 
Tous mes collègues sur le départ me disent ça. Je vous en supplie, arrêtez, c'est déprimant pour ceux qui restent : j'en ai encore pour une petite trentaine d'années (enfin en l'état des retraites...)

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Paratge le Sam 29 Juin 2013 - 11:08

Prost a-t-il trouvé son chemin de Damas ?

Qui connaît des « repentis » parmi les pédagogistes ?

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Celadon le Sam 29 Juin 2013 - 11:08

Si tous les indicateurs sont au rouge, c'est parce qu'on n'a pas assez appliqué les méthodes pédagogistes. On vous le dit, le répète, le serine à l'envi. Quand allez-vous comprendre ? Twisted Evil 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Celadon le Sam 29 Juin 2013 - 11:11

@Paratge a écrit:Prost a-t-il trouvé son chemin de Damas ?

Qui connaît des « repentis » parmi les pédagogistes ?
Je connais surtout des gens qui ne se posent pas trop de questions ou qui trouvent très exagérée l'appréciation selon laquelle, malgré tous les indicateurs au rouge, le niveau baisse, et qui sont très heureux de cocher les cases compétentielles de Cerise puisque ils le font au fur et à mesure et que "c'est tout de même plus pratique que le livret papier"...
A ce niveau d'analyse il n'y a plus rien à dire.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par User5899 le Sam 29 Juin 2013 - 11:12

JP, c'est très joliment dit Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Paratge le Sam 29 Juin 2013 - 11:14

@Luigi_B a écrit:
@doublecasquette a écrit:

Moi, j'm'en fous, j'serai à la retraite ! Twisted Evil lol! vache 
Tous mes collègues sur le départ me disent ça. Je vous en supplie, arrêtez, c'est déprimant pour ceux qui restent : j'en ai encore pour une petite trentaine d'années (enfin en l'état des retraites...)

Une collègue qui s'en va à la retraite est radieuse !
Elle ne touchera plus que dans les 1 200 € mais elle jubile ! Son appart' est payé, son mari travaille encore.

Je préfère ne pas penser à ce qui attend les générations suivantes...

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne : le niveau des élèves baisse, celui des « pédagogistes » aussi !

Message par Celadon le Sam 29 Juin 2013 - 11:15

1200 E ???? Elle n'a pas une carrière complète.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum