IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par John le Sam 29 Juin 2013 - 21:51

Extrait :
Les patrons d'entreprises ont plutôt une mauvaise opinion du système éducatif français... Ils sont 78% à estimer qu'il prépare plutôt mal ou très mal à la vie professionnelle, selon un sondage Ifop réalisé pour Agefa PME, qui a pour mission de développer l'enseignement professionnel et l'apprentissage. Cet avis est partagé par la majorité des Français (55%) et par 54% des enseignants.
La suite : http://www.boursier.com/actualites/economie/le-systeme-educatif-francais-prepare-mal-a-la-vie-professionnelle-selon-les-pme-20386.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par User5899 le Sam 29 Juin 2013 - 22:06

En même temps, est-ce bien le rôle de l'école ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Condorcet le Sam 29 Juin 2013 - 22:37

Cripure a écrit:En même temps, est-ce bien le rôle de l'école ?

Même analyse.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par mathmax le Dim 30 Juin 2013 - 7:27

Les entreprises savent-elles tirer parti (j'allais écrire exploiter) de toutes les connaissances acquises à l'école par leur salariés ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Marlou.Bassboost le Dim 30 Juin 2013 - 8:28

@mathmax a écrit:Les entreprises savent-elles tirer parti (j'allais écrire exploiter) de toutes les connaissances acquises à l'école par leur salariés ?
très juste !
l'école ne doit pas être au service de l'entreprise, ce n'est pas sa finalité.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Iphigénie le Dim 30 Juin 2013 - 8:36

D'un autre côté si c'est pour dire que l'école française envoie des bras cassés au bac en dévalorisant ce bac au lieu de les former à un métier plus à leur portée et tout aussi digne qu'un parcours intellectuel qui n'est pas à la portée de tous (et réciproquement d'ailleurs!) , c'est pas faux. Mais il ne faudrait pas que les patrons de PME soient aussi des parents qui réclament l'orientation choisie par les parents alors...

Peut-être aussi faudrait-il revoir la manne des "stages" en entreprise, parce que formés ou pas, ils sont bien exploitables, ceux-là...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Roumégueur Ier le Dim 30 Juin 2013 - 8:48

Quand je vois comment une chef d'entreprise s'est adressée à nos élèves de 3° l'an dernier (dans une salle bondée : 67 élèves!), je me dis qu'elle n'a rien fait non plus pour leur donner envie de bosser pour elle (langage très familier, ton agressif, un leitmotiv très appuyé : 'Le fric, le fric, le fric...').Cela ira mieux lorsqu'on commencera à sensibiliser les élèves de 6° à l'entreprise (en leur sucrant des heures de quoi d'ailleurs?).
L'option DP3 est à ce titre une bonne entrée en matière, pourquoi ne pas se contenter de creuser les dispositifs existants?
Et comme cela a été dit, le rôle de l'école est-il de préparer à la vie professionnelle? A laquelle d'ailleurs? Doit-on aussi les préparer à se retrouver au chômage?
Et Total qui finance la réforme des rythmes, c'est déontologique?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 9:37

"Valoriser l'enseignement professionnel

"Du CAP jusqu'au master, l'enseignement professionnel est une voie d'excellence. Il n'est pas réservé aux décrocheurs à qui on veut donner un emploi rapidement (...) Il donne des compétences générales et adaptées aux besoins de notre économie (...) Les pays qui l'ont compris sont ceux où le chômage des jeunes est le plus faible", fait remarquer le président d'AGEFA-PME, Bernard Capron. C'est notamment le cas de l'Allemagne qui a misé gros sur l'apprentissage..."

Et une fois de plus confusion entre apprentissage et enseignement professionnel, comme à chaque fois que prétend (re)valoriser l'enseignement professionnel.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Cath le Dim 30 Juin 2013 - 10:09

Le CAP comme voie d'excellence, comment dire...

Et sinon, rappelons que les tuteurs, lors des PFMP, soupirent, agacés: "Mais pourquoi font-ils encore du français!", quand ils ne ricanent pas franchement au nez du professeur d'enseignement général venu en visite...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par philann le Dim 30 Juin 2013 - 10:18

Oui bon on peut trouver des imbéciles des deux côtés, hein, le patron qui vient parler devant les élèves pour dire des khônneries et le prof qui ne connaît rien au travail hors EN mais qui a plein de certitudes sur le sujet. Rolling Eyes Suspect 

En revanche, que la section soit professionnelle ou générale, je comprends bien que cela puisse poser problème de ne pas savoir lire un plan, faire des mesures, comprendre une page d'instruction, être capable de faire une synthèse etc... Voir l'exemple (entre plein d'autres) des infirmières qui ne peuvent pas doser les médocs etc...

Le problème n'est pas tant de ne pas préparer les élèves à tel ou tel métier...le problème est qu'à force de ne plus posséder aucune compétence de base, ils ne peuvent plus faire grand chose que ce soit professionnellement ou de façon purement intellectuelle.

Spoiler:
J'en ai un peu ma claque de cette opposition entre formation générale de l'individu et préparation à un métier comme subordination supposée au grand Capital. Mes élèves n'ont RIEN familialement et vivent dans des conditions plus que précaires. JE serais pour ma part très très heureuse qu'ils puissent pour la plupart se former correctement à un métier qui leur permette de bien gagner leur vie. Mais ils ressortent du système scolaire avec un niveau tellement indigent...que je doute que ce soit le cas.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par celitian le Dim 30 Juin 2013 - 10:26

@iphigénie a écrit:Peut-être aussi faudrait-il revoir la manne des "stages" en entreprise, parce que formés ou pas, ils sont bien exploitables, ceux-là...

Tout à fait d'accord.
Lors de vos sorties estivales vous allez certainement croiser des élèves des lycées hôteliers qui sont en stage tout l'été et travaillent comme de vrais salariés sans la rémunération bien sûr. Evil or Very Mad 


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 11:38

cath5660 a écrit:Le CAP comme voie d'excellence, comment dire...

Certains oui, mais pas la majorité.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 11:42

@philann a écrit:
En revanche, que la section soit professionnelle ou générale, je comprends bien que cela puisse poser problème de ne pas savoir lire un plan, faire des mesures, comprendre une page d'instruction, être capable de faire une synthèse etc...  Voir l'exemple (entre plein d'autres) des infirmières qui ne peuvent pas doser les médocs etc...

Oui, ce sont ensuite les mêmes patrons qui vont ensuite recruter pour faire chef de rayon en grande surface des étudiants sortant avec une licence de lettres, d'histoire ou d'anglais, parce que ces étudiants savent (savaient ?) parler et écrire correctement. Et les mêmes patrons ne vont pas embaucher de bac pro. Cela, c'était il y a dix ans (expérience avec de nombreux amis sortant de la fac), je ne sais pas ce que cela donne maintenant.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 11:45

ecogest a écrit:
@iphigénie a écrit:Peut-être aussi faudrait-il revoir la manne des "stages" en entreprise, parce que formés ou pas, ils sont bien exploitables, ceux-là...

Tout à fait d'accord.
Lors de vos sorties estivales vous allez certainement croiser des élèves des lycées hôteliers qui sont en stage tout l'été et travaillent comme de vrais salariés sans la rémunération bien sûr. Evil or Very Mad 



Expérience inverse.
En été les rayons des magasins ou grandes surfaces sont remplis de mes élèves, mais embauchés avec des contrats courts. C'est un avantage pour celui qui a été repéré durant ses stages en période scolaire.

Pourquoi les tiens sont-ils embauchés comme stagiaires en été ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Zenxya le Dim 30 Juin 2013 - 16:32

J'ai eu une discussion avec un RH d'une entreprise de sous-traitance aéronautique qui embauche pas mal de nos Bac pro chaudronnerie. Il se plaignait et me disait "mais maintenant ils (les décideurs de l'éduc nat) ne veulent plus que des ingénieurs mais moi j'ai surtout besoin de bons chaudronniers, de gens à qui ça ne fait pas peur de se salir les mains, je n'ai pas d'emploi pour autant d'ingénieur mais j'en ai pour des chaudronniers".
Quand on pense que le rectorat a limité notre structure à 15 places et que parallèlement il nous arrive de plus en plus de dysqqchose à qui le médecin scolaire n'accordent pas la dérogation pour utilisation de machines dangereuses et qu'il nous faut réorienter en fin de seconde, eh beh on se dit qu'effectivement il y a un truc qui fonctionne pas très bien.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par philann le Dim 30 Juin 2013 - 16:43

@Zenxya a écrit:
Quand on pense que le rectorat a limité notre structure à 15 places et que parallèlement il nous arrive de plus en plus de dysqqchose à qui le médecin scolaire n'accordent pas la dérogation pour utilisation de machines dangereuses et qu'il nous faut réorienter en fin de seconde, eh beh on se dit qu'effectivement il y a un truc qui fonctionne pas très bien.

Il n'y a pas besoin de dysqqchose pour que je n'ai pas envie de voir certains de mes élèves à côté de machines dangereuses". Je suis admirative sur ce point des collègues qui travaillent en atelier veneration parce que déjà prof de physique ou d'EPS ce serait beaucoup trop pour moi!!! Il y a des disciplines où le risque d'accident est de 150 à la minute avec certains énergumènes (pas forcément idiots, juste qui n'écoutent rien, a fortiori les consignes de sécurité) pale 


philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par celitian le Dim 30 Juin 2013 - 19:12

@Jacq a écrit:Expérience inverse.
En été les rayons des magasins ou grandes surfaces sont remplis de mes élèves, mais embauchés avec des contrats courts. C'est un avantage pour celui qui a été repéré durant ses stages en période scolaire. Pourquoi les tiens sont-ils embauchés comme stagiaires en été ?

Parce que les périodes de stage comprennent le mois de juillet pour tout le monde.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Zenxya le Dim 30 Juin 2013 - 20:24

Dans mon les lycées les périodes de stage ne vont pas au delà de la fin de l'année scolaire. Seuls ceux qui ont à faire des rattrapages sont encore en stage après la fin officielle mais pas après la fermeture administrative. Car cela suppose une permanence dans le suivi en cas de difficultés rencontrées par le stagiaire ou bien un accident du travail.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par celitian le Dim 30 Juin 2013 - 20:29

Et oui mais dans les lycées hôteliers les périodes sont pendant la forte activité et je suppose que cela a été négocié au niveau national avec les pros.
Bcp d'élèves ne sont pas vus lors du stage car on en a bcp à l'étranger ou loin du lycée ; et il y a une personne joignable tout le temps.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Zenxya le Dim 30 Juin 2013 - 20:58

Je n'avais pas pensé aux lycées hôteliers, les conventions ne doivent pas être les mêmes.
En ce qui concerne les stages à l'étranger, les IEN ont "forcé" un des profs à aller visiter un stagiaire à Genève car "tout élève doit être vu par un membre de l'équipe" alors que des contacts téléphoniques auraient largement suffi (et auraient coûté moins cher aussi).
Donc comment faites-vous pour les stages à l'étranger ? et vous faites aussi les visites de stage pendant les vacances ?

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par celitian le Dim 30 Juin 2013 - 21:01

Pas de visites à l'étranger car trop chers et pour ceux en France sur la base du volontariat donc la plupart des élèves ne sont pas visités.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 23:02

ecogest a écrit:Et oui mais dans les lycées hôteliers les périodes sont pendant la forte activité et je suppose que cela a été négocié au niveau national avec les pros.
Bcp d'élèves ne sont pas vus lors du stage car on en a bcp à l'étranger ou loin du lycée ; et il y a une personne joignable tout le temps.
^


Mais, hors apprentissage, les stages sont logiquement durant la période scolaire. Tu parles d'apprentissage ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 23:08

@Zenxya a écrit:Je n'avais pas pensé aux lycées hôteliers, les conventions ne doivent pas être les mêmes.
En ce qui concerne les stages à l'étranger, les IEN ont "forcé" un des profs à aller visiter un stagiaire à Genève car "tout élève doit être vu par un membre de l'équipe" alors que des contacts téléphoniques auraient largement suffi (et auraient coûté moins cher aussi).
Donc comment faites-vous pour les stages à l'étranger ? et vous faites aussi les visites de stage pendant les vacances ?

Ce que nous faisons ?
Et bien le chef d'établissement signe ou non la convention de stage. C'est de sa responsabilité.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFOP - Enseignants et patrons de PME sont d'accord : l'école française prépare mal à la vie professionnelle.

Message par Jacq le Dim 30 Juin 2013 - 23:10

ecogest a écrit:Pas de visites à l'étranger car trop chers et pour ceux en France sur la base du volontariat donc la plupart des élèves ne sont pas visités.

Mais nous nous refusons !

C'est vrai qu'après, en hôtellerie, pourquoi pas bénéficier d'une expérience dans une région particulière. Mais ce sont aux prof de décider (ou donner leur avis) et au CdE de donner son accord. Ce n'est pas parce que le stagiaire à un stage je ne sais où que le CdE est obligé d'accepter !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum