Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Igniatius le Lun 1 Juil 2013 - 23:43

@neomath a écrit:Une réforme qui, indiscutablement, est entrée en application, c'est la suppression des redoublements (ou plus exactement l'instauration du passage automatique dans la classe supérieure). Il suffit de regarder les dates de naissance de nos élèves en 3ème.

On assiste actuellement à la mise en place de la réforme de "l'orientation choisie" chère à la FCPE. Il devient par exemple presque impossible d'empêcher un élève de seconde de passer en S quelques soient ses notes en maths.


Il est clair que les maths ne sont plus une matière discriminante pour aller en S, et c'est logique puisqu'elkeq ne servent plus à rien d'autre qu'à faire des maths en cours de maths. On a vidé les autres sciences de leur outillage mathématique.
Le coefficient 7 est donc rattrapable avec des options folkloriques et de l'analyse de document en PC et SVT, documents qu'il suffit de lire au 1er degré pour répondre aux questions.

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par User5899 le Lun 1 Juil 2013 - 23:52

@ysabel a écrit:
@neomath a écrit:Une réforme qui, indiscutablement, est entrée en application, c'est la suppression des redoublements (ou plus exactement l'instauration du passage automatique dans la classe supérieure). Il suffit de regarder les dates de naissance de nos élèves en 3ème.

On assiste actuellement à la mise en place de la réforme de "l'orientation choisie" chère à la FCPE. Il devient par exemple presque impossible d'empêcher un élève de seconde de passer en S quelques soient ses notes en maths.
oui, on a fait la remarque cette année avec les 2des, on n 'a jamais tant d'élèves aussi jeunes...
Ni aussi faibles Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par ysabel le Lun 1 Juil 2013 - 23:53

Cripure a écrit:
@ysabel a écrit:
@neomath a écrit:Une réforme qui, indiscutablement, est entrée en application, c'est la suppression des redoublements (ou plus exactement l'instauration du passage automatique dans la classe supérieure). Il suffit de regarder les dates de naissance de nos élèves en 3ème.

On assiste actuellement à la mise en place de la réforme de "l'orientation choisie" chère à la FCPE. Il devient par exemple presque impossible d'empêcher un élève de seconde de passer en S quelques soient ses notes en maths.
oui, on a fait la remarque cette année avec les 2des, on n 'a jamais tant d'élèves aussi jeunes...
Ni aussi faibles Rolling Eyes
 
araignée 

je pensais qu'il n'était pas nécessaire de le préciser, c'était implicite Razz 

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par User5899 le Mar 2 Juil 2013 - 0:09

Oh, il faut dire les choses.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par bruno09 le Mar 2 Juil 2013 - 0:16

En Histoire géo, c'est assez croquignol. Les historiens font de la résistance: retour de la leçon, pas plus d'un document par séance, le magistral n'est pas conseillé mais pas diabolisé. En Géographie, par contre, c'est étude de cas à tous les étages, cours thématiques, etc. En Education civique ... ok ça n'intéresse pas grand monde ...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Invité41 le Mar 2 Juil 2013 - 2:55

@Paratge a écrit:Un inspecteur de physique a dit à mes collègues :
« Vous écrivez U = RI au centre du tableau et les élèves vont faire le reste. »

Ils étaient furieux !

Le dernier que j'ai vu m'a expliqué que Lavoisier faisait de la chimie sans écrire d'équation de réaction, donc que l'on pouvait s'en passer au collège. ( cette remarque ne marche pas avec les TICE, on se demande bien pourquoi ) .

Et c'est vrai qu'au programme du collège il n'y a que la combustion du méthane en 4ième en plus de celle du carbone.

Comment s'étonner ensuite que même des bons élèves de TS l'an passé en spé pouvaient m'écrire pour le test des ions chlorures des horreurs du genre : Ag+  + NO3- -->  Na+  + Cl-    ( veridique, et pas qu'un seul .... )

Autant dire que l'avis de l'IPR, je vous laisse imaginer ce que j'en fais.....

Je fais équilibrer des équations chimiques en 4ième et en troisième pour des réactions mettant en jeux des ions. Et ma foi ça passe pas si mal, il semblerait qu'il ne soient pas plus débiles que nous à leur âge .

On a confié notre système éducatif à des branquignols, c'est dramatique !Twisted Evil

Invité41
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Paddy le Mar 2 Juil 2013 - 6:43

@neomath a écrit:Une réforme qui, indiscutablement, est entrée en application, c'est la suppression des redoublements (ou plus exactement l'instauration du passage automatique dans la classe supérieure). Il suffit de regarder les dates de naissance de nos élèves en 3ème.

On assiste actuellement à la mise en place de la réforme de "l'orientation choisie" chère à la FCPE. Il devient par exemple presque impossible d'empêcher un élève de seconde de passer en S quelques soient ses notes en maths.

J'en envoie avec 7-8 en physique ! affraid 

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Malaga le Mar 2 Juil 2013 - 7:31

@bruno09 a écrit:En Histoire géo, c'est assez croquignol. Les historiens font de la résistance: retour de la leçon, pas plus d'un document par séance, le magistral n'est pas conseillé mais pas diabolisé. En Géographie, par contre, c'est étude de cas à tous les étages, cours thématiques, etc. En Education civique ... ok ça n'intéresse pas grand monde ...

C'est vrai qu'en histoire, les nouveaux programmes de 2009 (pour le collège) sont très différents du précédent dans les méthodes préconisées. Le professeur doit raconter, expliquer. Les élèves doivent rédiger eux-mêmes à chaque cours. D'ailleurs, quand mon IPR est venue, elle m'a dit que je passais trop de temps à faire l'étude d'un document à l'écrit. Elle préférerait que cette étude soit faite à l'oral et que les élèves rédigent ensuite eux-mêmes (en soi, c'est plutôt une bonne idée mais c'est malheureusement très chronophage et je trouve tout de même important que le "bilan" de la leçon soit donné par le professeur).

En revanche, en géo, tu as raison; les programmes se composent à 70% d'études de cas qu'il faut ensuite rapidement généraliser. Cette façon de fonctionner est franchement difficile et les élèves, souvent, ne parviennent pas à passer de l'étude de cas au général. Le dernier DNB le montre d'ailleurs car lorsqu'on leur demande d'expliquer une notion, ils répondent en décrivant un exemple.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par titeprof le Mar 2 Juil 2013 - 7:41

En SVT la grande mode ce sont les taches complexes : on balance 4-5 doc (ou expérimentations) aux gamins et...démerdez vous! rdv dans 1h30 pour faire le point du bilan.
Le bilan? une hécatombe... Pour ce genre d'exercice, il faut avoir des bases sur lesquelles réfléchir, avec lesquelles argumenter, mais les gamins qui nous arrivent n'ont pas de bases en sciences!!! Ils ne savent pas placer le cœur et les reins, ils découvrent que la coccinelle a une bouche et ne savent pas reconnaître un bout de basalte (dois je préciser que je suis en Auvergne?).
Le niveau est juste lamentable en pratiquant comme ça. Et je me refuse à faire ça... je fais de l'hypothético déductif largement guidé et du magistral.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par doctor who le Mar 2 Juil 2013 - 8:22

Je rajoute :

* Français : disparition momentanée de l'exercice de la dictée. Diminution de leur nombre sur une année.

* Général : diminution drastique du redoublement.

* Maths : diminution drastique des exercices systématique de calcul.

* Géographie : généralisation des études de cas au lycée.



_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par doctor who le Mar 2 Juil 2013 - 8:30

Je précise un peu ce que j'aimerais pour ce topic.
Il faudrait vraiment faire une liste hyper-objective des méthodes qui ont vraiment changé pendant la deuxième moitié du XXe siècle (pour les anciens) et depuis 20 ans (pour les moins anciens).
Je mets à jour la liste, en précisant la matière. Quand j'en aurai assez, je les rassemblerai sur le premier message du topic.
Il faudrait éviter de parler de ce qu'on nous demande de faire, de l'idéologie, des programmes, mais de ce qu'une majorité de professeurs fait en classe.

Par exemple, pour ce qui est de la démarche d'investigation en science, j'aimerais avoir des précisions. Quels sont les exercices "nouveaux" qui ont été introduits ?

Il ne faut pas qu'on puisse dire que ces méthodes ne sont appliquées qu'en surface.


Ensuite, on peut naturellement discuter pour affiner ou contredire les constats que chacun va faire.

Merci de votre participation.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par linkus le Mar 2 Juil 2013 - 8:38

@Igniatius a écrit:
@neomath a écrit:Une réforme qui, indiscutablement, est entrée en application, c'est la suppression des redoublements (ou plus exactement l'instauration du passage automatique dans la classe supérieure). Il suffit de regarder les dates de naissance de nos élèves en 3ème.

On assiste actuellement à la mise en place de la réforme de "l'orientation choisie" chère à la FCPE. Il devient par exemple presque impossible d'empêcher un élève de seconde de passer en S quelques soient ses notes en maths.


Il est clair que les maths ne sont plus une matière discriminante pour aller en S, et c'est logique puisqu'elkeq ne servent plus à rien d'autre qu'à faire des maths en cours de maths. On a vidé les autres sciences de leur outillage mathématique.
Le coefficient 7 est donc rattrapable avec des options folkloriques et de l'analyse de document en PC et SVT, documents qu'il suffit de lire au 1er degré pour répondre aux questions.

C'est ce que m'a dit le CDE.
- Mais, il passe alors qu'il a 6 de moyenne en maths?
- Mais en SPC et en SVT, il a plus de 10 donc il passe. Il n'y a pas de maths en SPC.
- Sad

En conseil, on est là mais on sert à rien.
Si j'amène un épouvantail à ma place avec mon avatar est-ce ça compte comme présent?

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Patissot le Mar 2 Juil 2013 - 8:46

Il est trop choupinet ton épouvantail.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par gauvain31 le Mar 2 Juil 2013 - 9:14

@titeprof a écrit:En SVT la grande mode ce sont les taches complexes : on balance 4-5 doc (ou expérimentations) aux gamins et...démerdez vous! rdv dans 1h30 pour faire le point du bilan.
Le bilan? une hécatombe... Pour ce genre d'exercice, il faut avoir des bases sur lesquelles réfléchir, avec lesquelles argumenter, mais les gamins qui nous arrivent n'ont pas de bases en sciences!!! Ils ne savent pas placer le cœur et les reins, ils découvrent que la coccinelle a une bouche et ne savent pas reconnaître un bout de basalte (dois je préciser que je suis en Auvergne?).
Le niveau est juste lamentable en pratiquant comme ça. Et je me refuse à faire ça... je fais de l'hypothético déductif largement guidé et du magistral.

Oui je confirme , surtout pour le collège; j'ai essayé une ou deux fois en 4ème de faite une TC sur les hormones.... ben ça marche !! ...... pour les très bons élèves ( 3-4 sur 25) et pour les autres ..... Je n'en ai pas fait en seconde car pas le temps... et d'ailleurs mon IPR qui est venu m'inspecter justement sur le niveau seconde il y a un mois et demi ne m'en a rien dit .... Les TC peuvent commencer à devenir intéressant à partir de la 1ère , et en fin de partie, une fois que les élèves ont acquis suffisamment de connaissances, sinon oui, c'est une vaste farce

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par doctor who le Mar 2 Juil 2013 - 9:18

Y a-t-il beaucoup de profs qui fassent, tant bien que mal, des tâches complexes en SVT ? Ou en restent-ils majoritairement à un mélange d'expériences guidées et de magistral ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par gauvain31 le Mar 2 Juil 2013 - 9:23

@doctor who a écrit:Y a-t-il beaucoup de profs qui fassent, tant bien que mal, des tâches complexes en SVT ? Ou en restent-ils majoritairement à un mélange d'expériences guidées et de magistral ?

Je pense qu'il doit y en avoir de moins en moins , car j'ai abordé le thème des TC avec mon IPR, elle-même avait l'air de ne plus y croire .... il y avait beaucoup de résignation dans ses yeux "oh vous savez les tâches complexes ...."  m'a-t-elle dit sans développer
Perso la majorité de mes TP sont très guidés; comme elle me l'a fait remarquer , mais oui , mais bon en seconde vu l'horaire que nous avons nous n'avons plus le choix: il faut faire cours + TP + Contrôle + correction d'exercice le tout en demi-groupe... ce qui fait qu'on a rarement 1h30 de TP qui serait approprié pour des TP en autonomie.... comme le temps est court , on fait des TP plus guidés... pour aller plus vite : A horaire peu ambitieux, pédagogie peu ambitieuse (je n'ai pas eu le temps de le placer dans mon entretien avec l'IPR)


Dernière édition par gauvain31 le Mar 2 Juil 2013 - 9:34, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Igniatius le Mar 2 Juil 2013 - 9:32

Doctor Who, si tu veux du factuel, c'est-à-dire ce qui ne se fait vraiment plus en cours, pour 100% des profs de maths, tu peux préciser l'abandon de l'algèbre, des puissances, des racines, et de la géométrie.
Plus personne n'en fait, on est loin d'une adaptation au programme.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par doctor who le Mar 2 Juil 2013 - 10:10

@Igniatius a écrit:Doctor Who, si tu veux du factuel, c'est-à-dire ce qui ne se fait vraiment plus en cours, pour 100% des profs de maths, tu peux préciser l'abandon de l'algèbre, des puissances, des racines, et de la géométrie.
Plus personne n'en fait, on est loin d'une adaptation au programme.

Je suis étonné par ce que tu me dis. Plus d'algèbre, plus de puissances, ni de racines ? Pour la géométrie, ce n'est qu'au lycée qu'elle a disparu, non?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Igniatius le Mar 2 Juil 2013 - 10:33

@doctor who a écrit:
@Igniatius a écrit:Doctor Who, si tu veux du factuel, c'est-à-dire ce qui ne se fait vraiment plus en cours, pour 100% des profs de maths, tu peux préciser l'abandon de l'algèbre, des puissances, des racines, et de la géométrie.
Plus personne n'en fait, on est loin d'une adaptation au programme.

Je suis étonné par ce que tu me dis. Plus d'algèbre, plus de puissances, ni de racines ? Pour la géométrie, ce n'est qu'au lycée qu'elle a disparu, non?


Ah non non, je maintiens : au sortir du collège, les élèves n'ont globalement plus appris à effectuer des calculs sur des puissances (l'exposant négatif n'a pas de sens pour l'immense majorité) et cela dure depuis longtemps.
Pour les racines en revanche, c'est récent et lié aux derniers programmes : ils ne savent que très mal simplifier racine(3 au carré) par exemple en seconde.
Pour l'algèbre, les ipr ont insisté sur le fait qu'il fallait cesser les exos techniques. Résultat, après le brevet 2012, les ipr ont constaté un échec massif sur une factorisation autrefois basique, et nous ont envoyé un mail expliquant qu'il fallait travailler cette compétence, tjrs ss faire bcp d'exos.
Pour la géométrie, a part Thales et Pythagore, il n'y à plus rien au collège : depuis 3 ans, je fais face à des secondes, parfois très bons, qui n'ont qu'une vague idée des droites remarquables.


Je comprends néanmoins ton étonnement : ce que je veux dire, c'est que ces notions ne sont plus vues que de manière superficielle, a la limite de la vulgarisation, et c'est ce que demandent programmes et ipr.
Concrètement, elles ont disparu de la boîte à outils maîtrisés par les collégiens de fin de 3ème (et ce n'est pas rattrapé en lycée car pas demandé).


Si des collègues de collège peuvent modérer un peu mon propos...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par CatLea le Mar 2 Juil 2013 - 10:34

Je comprends donc mieux pourquoi les élèves butent ensuite lorsqu'on veut les faire travailler en puissance de 10 sur les conversions d'unité. Tout s'explique.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par bruno09 le Mar 2 Juil 2013 - 10:52

@Malaga a écrit:
@bruno09 a écrit:En Histoire géo, c'est assez croquignol. Les historiens font de la résistance: retour de la leçon, pas plus d'un document par séance, le magistral n'est pas conseillé mais pas diabolisé. En Géographie, par contre, c'est étude de cas à tous les étages, cours thématiques, etc. En Education civique ... ok ça n'intéresse pas grand monde ...

C'est vrai qu'en histoire, les nouveaux programmes de 2009 (pour le collège) sont très différents du précédent dans les méthodes préconisées. Le professeur doit raconter, expliquer. Les élèves doivent rédiger eux-mêmes à chaque cours. D'ailleurs, quand mon IPR est venue, elle m'a dit que je passais trop de temps à faire l'étude d'un document à l'écrit. Elle préférerait que cette étude soit faite à l'oral et que les élèves rédigent ensuite eux-mêmes (en soi, c'est plutôt une bonne idée mais c'est malheureusement très chronophage et je trouve tout de même important que le "bilan" de la leçon soit donné par le professeur).

En revanche, en géo, tu as raison; les programmes se composent à 70% d'études de cas qu'il faut ensuite rapidement généraliser. Cette façon de fonctionner est franchement difficile et les élèves, souvent, ne parviennent pas à passer de l'étude de cas au général. Le dernier DNB le montre d'ailleurs car lorsqu'on leur demande d'expliquer une notion, ils répondent en décrivant un exemple.

J'ai été inspecté récemment. L'inspecteur m'a félicité pour la trace écrite projetée au tableau alors que je m'imaginais être un hérétique! En 1h40 d'entretien, pas un mot sur le socle. Que du concret, de l'utilisable, des remarques constructives. Tout le monde n'est pas aveugle ou dans la langue de bois, heureusement.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par Paratge le Mar 2 Juil 2013 - 11:02

En géographie, disparition presque complète de la géographie physique, la géo étant une science sociale et les techniques modernes rendant le relief ou le climat peu importants SAUF pour le thème « développement durable » ! La géo physique est tout juste mentionnée, faut pas exagérer non plus.
Mais là on est dans un évangile où la moraline remplace les faits. Very Happy 

Les hommes disparaissent de plus en plus aussi au profit des « flux » et des « hubs » sans parler des porte-conteneurs qui naviguent sans doute tout seuls... Au lycée la population française n'est plus abordée que par le biais, y a plus que des « territoires ».

Et pour la différence entre une plaine et un plateau, y a l'Internet et Google dirait Serres.
Qui est un « nomade » à la mode Attali : d'aéroports en hôtels climatisés, il n'y a plus de géographie...

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes pédagogiques ont-elles eu lieu ?

Message par atrium le Mar 2 Juil 2013 - 19:41

darkcoffee a écrit:Je comprends donc mieux pourquoi les élèves butent ensuite lorsqu'on veut les faire travailler en puissance de 10 sur les conversions d'unité. Tout s'explique.

Quasi disparu des programmes de CM. On le faisait encore en CM2 au début des années 90.
L'effondrement des exigences en maths pour les CM est tout simplement incroyable. Ajoutez la quasi suppression du redoublement, la différenciation à tout prix qui coule les élèves moyens, les intégrations "à l'arrach'" avec des AVS qu'il faut gérer, le discours sur les devoirs sont interdit donc il ne faut demander aucun travail à la maison et vous comprenez qu'on ne peut plus rien vous garantir comme niveau minimal pour vos 6ièmes.

Une anecdote: un IEN peut froidement vous affirmer: "L'essentiel, c'est que tout le monde déchiffre à la fin du CM2." Bon courage.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum