Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 6:53

A Paris — comme peut-être ailleurs, je ne sais pas — un préavis de grève a été déposé pour le mercredi 4 septembre et un mot d'ordre informel a été répété partout où je suis allée : le mardi 3 septembre, à 15 h 01, on s'en va et on les laisse dans leur m... avec les gosses sur les bras. D'autre part, les directeurs ont refusé d'organiser le conseil d'école supplémentaire que la mairie leur a enjoint d'organiser — au motif que la mairie n'est pas leur supérieur pour l'instant, nanmého.

La mairie nous a donné des papiers à distribuer, qu'il fallait rapporter à la mairie ! Nous avons distribué, en bons fonctionnaires obéissants, mais nous avons refusé de collecter les retours d'information, disant aux parents "rapportez donc les papiers à la mairie". Evidemment, presque personne ne l'a fait.

De manière générale, l'état d'esprit, c'est : on fera le minimum syndical, mais pas question d'aider à la mise en place de leur truc, pas question de donner le moindre coup de main et si on nous demande quoi que ce soit, la réponse sera "cela n'est point dans mon rolet".

Bref, ils commencent à paniquer en haut lieu, et nous ont envoyé hier une lettre qui vaut son pesant de cacahuètes.



A la réflexion, je ne suis pas certaine de partager les valeurs éducatives de ce monsieur — monsieur mon chef qui me rappelle que j'ai intérêt à mettre de la bonne volonté pour leur réforme pourrie, que j'ai intérêt à obéir à la mairie et plus vite que ça, avec le petit doigt sur la couture du pantalon s'il vous plaît, et que sinon... sinon, quoi ? Punie-au coin ? furieux 

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Celadon le Mar 2 Juil - 6:58

En même temps, son nom vous dit qu'il ne fait que son devoir. Il n'est pas free, Gérard...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 7:07

Ca dépend, parfois, il a son nom en abrégé, t'as vu ? Colonne de gauche : DTHY. Ca fait un peu code de destination sur une valise, non ? Very Happy 


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par InvitéeSS le Mar 2 Juil - 7:23

@Rikki a écrit:Ca dépend, parfois, il a son nom en abrégé, t'as vu ? Colonne de gauche : DTHY. Ca fait un peu code de destination sur une valise, non ? Very Happy 


Laughing 

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Préhistorix le Mar 2 Juil - 7:24

J'aimerais vraiment que ce DASEN développe "les valeurs éducatives que nous partageons".
C'est toujours le même discours pour le bien des petinenfants avec lequel ils tentent de nous garder prisonniers.
Qu'ils se débrouillent à la fin des cours avec leur réforme lamentable!

Préhistorix
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Pseudo le Mar 2 Juil - 7:31

En même temps, le 3 septembre à 15h00, tu es libérée des "valeurs éducatives", partagées ou pas, et tu vaques à tes occupations perso. Et qu'ils se démerdent de leur machin.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Celadon le Mar 2 Juil - 7:34

Drôle d'abrégé en effet !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 7:36

Pseudo, c'est exactement ce que je me disais. Avec leur histoire de bosser le mercredi, je n'aurai pas le temps d'aller installer ma fille mercredi matin dans son nouveau logement étudiant, donc je comptais justement y aller mardi à 15 h 00. Ca me semble pas mal, comme horaire, le temps d'aller à Cergy, je devrais y être vers 16 h 30, on aura juste le temps de faire les papiers, de prendre les clefs et de faire un premier repérage.

pingouin 

Mes valeurs éducatives s'expriment bien là, je crois : en tant que mère, c'est un devoir sacré de me consacrer à ma progéniture, s'pas ?  

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par doublecasquette le Mar 2 Juil - 7:45

Exactement. Ils veulent jouer aux GO en dehors des heures de classe, ils le font. Et vous, vous vaquez à votre nouvelle organisation du temps du PE !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 7:54

Oui, sauf que bien entendu, jamais au grand jamais aucun instit de ma connaissance ne s'est tiré le jour de la rentrée à 16 h 30 les autres années. On est tous toujours restés pour faire la sortie avec les parents (surtout au CP !), bosser dans nos classes, etc.

Sauf qu'on nous répète à loisir que non, ce ne sont pas nos classes, nous ne sommes pas propriétaires des locaux, et c'est un "espace pédagogique partagé" qu'il va falloir mettre à disposition des personnes encadrant les enfants à toute heure. Mes collègues sont en train d'acheter des cadenas pour leurs armoires et de mettre sous clef les livres de bibliothèque de leur classe...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par doublecasquette le Mar 2 Juil - 8:00

Elles ont intérêt, je crois. Quand on voit ce que deviennent les jeux de cour achetés par la Coopé après quelques jours "d'utilisation" pendant la garderie périscolaire, on n'est pas impatient de voir ce que deviendraient les stocks de craies, cahiers, crayons, peinture, argile, etc. s'ils étaient laissés à la libre disposition des mêmes Sad Sad Sad 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 8:04

Oui, je commence à me demander si je ne vais pas planquer mes albums de bibliothèque quelque part. La moitié de ma bibliothèque de classe est constituée des anciens livres de mes enfants, certains sont même dédicacés... Bien sûr, ils s'abîment un peu à être manipulés par mes élèves, mais j'ai toujours été contente de leur en faire profiter. Là, je commence à me demander si je ne devrais pas les planquer et les garder pour quand je serai grand-mère...

Le problème, c'est qu'on n'a pas d'espace de stockage. Mes armoires non seulement n'ont pas de verrou, mais n'ont rien sur quoi je pourrais en accrocher un...

La bonne solution serait sans doute de ne plus rien faire d'autre que de la lecture / écriture et des maths, puisque c'est ce qu'on attend de nous !



Dernière édition par Rikki le Mar 2 Juil - 8:04, édité 1 fois

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Oudemia le Mar 2 Juil - 8:04

@Rikki a écrit:Oui, sauf que bien entendu, jamais au grand jamais aucun instit de ma connaissance ne s'est tiré le jour de la rentrée à 16 h 30 les autres années. On est tous toujours restés pour faire la sortie avec les parents (surtout au CP !), bosser dans nos classes, etc.

Sauf qu'on nous répète à loisir que non, ce ne sont pas nos classes, nous ne sommes pas propriétaires des locaux, et c'est un "espace pédagogique partagé" qu'il va falloir mettre à disposition des personnes encadrant les enfants à toute heure. Mes collègues sont en train d'acheter des cadenas pour leurs armoires et de mettre sous clef les livres de bibliothèque de leur classe...
Je n'avais pas pensé aux conséquences pratiques, et que les intervenants iraient dans vos salles pale 
Quand on voit ce qui se passe dans les salles partagées entre collègues dans le secondaire, on peut craindre le pire...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 8:08

Cela fait partie, Oudemia, des nombreux points d'achoppement avec la mairie sur ce projet. On a dans notre école environ 200 gamins. Mettons que 180 resteront jusqu'à 16 h 30 et que la mairie s'asseye sur l'avis du Conseil d'Etat et maintienne les taux d'encadrement à 1 adulte / 18 enfants. Ca fait 10 salles à trouver pour 10 ateliers formidablement culturels et ludiques. Nous avons un préau, une salle polyvalente, une petite salle informatique, une bibliothèque (ce qui fait de nous une école riche en locaux). Restent 6 espaces à trouver pour accueillir les ateliers.

Atelier danse dans la classe de CP, cerfs-volants dans la classe de CE1, initiation musicale et fabrication d'instruments en CE2, foot en CM1... bref, je vous laisse imaginer à quel point nous sommes en-chan-tés du dispositif, et à quel point nos valeurs éducatives partagées exultent.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Pseudo le Mar 2 Juil - 8:10

C'est vrai que du coup vous ne ferez plus les sorties. C'est quand même bien là que vous voyiez les parents non ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 8:12

@Pseudo a écrit:C'est vrai que du coup vous ne ferez plus les sorties. C'est quand même bien là que vous voyiez les parents non ?

Eh oui. Le jour de la rentrée au CP des petits chéris, les parents auront le choix : soit ils prennent la journée et ils viennent à 15 h 00 (pour voir l'instit dire "désolée, j'ai mes rythmes, je me tire), soit ils verront un jeune "BAFA recommandé".

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Pseudo le Mar 2 Juil - 8:12

@Rikki a écrit:Cela fait partie, Oudemia, des nombreux points d'achoppement avec la mairie sur ce projet. On a dans notre école environ 200 gamins. Mettons que 180 resteront jusqu'à 16 h 30 et que la mairie s'asseye sur l'avis du Conseil d'Etat et maintienne les taux d'encadrement à 1 adulte / 18 enfants. Ca fait 10 salles à trouver pour 10 ateliers formidablement culturels et ludiques. Nous avons un préau, une salle polyvalente, une petite salle informatique, une bibliothèque (ce qui fait de nous une école riche en locaux). Restent 6 espaces à trouver pour accueillir les ateliers.

Atelier danse dans la classe de CP, cerfs-volants dans la classe de CE1, initiation musicale et fabrication d'instruments en CE2, foot en CM1... bref, je vous laisse imaginer à quel point nous sommes en-chan-tés du dispositif, et à quel point nos valeurs éducatives partagées exultent.

Vous allez retrouver un bordel fabuleux tous les matins... Vos valeurs éducatives vont s'exercer à organiser un ateliers rangement/nettoyage tous les matins, je le crains.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil - 8:13

@Pseudo a écrit:
@Rikki a écrit:Cela fait partie, Oudemia, des nombreux points d'achoppement avec la mairie sur ce projet. On a dans notre école environ 200 gamins. Mettons que 180 resteront jusqu'à 16 h 30 et que la mairie s'asseye sur l'avis du Conseil d'Etat et maintienne les taux d'encadrement à 1 adulte / 18 enfants. Ca fait 10 salles à trouver pour 10 ateliers formidablement culturels et ludiques. Nous avons un préau, une salle polyvalente, une petite salle informatique, une bibliothèque (ce qui fait de nous une école riche en locaux). Restent 6 espaces à trouver pour accueillir les ateliers.

Atelier danse dans la classe de CP, cerfs-volants dans la classe de CE1, initiation musicale et fabrication d'instruments en CE2, foot en CM1... bref, je vous laisse imaginer à quel point nous sommes en-chan-tés du dispositif, et à quel point nos valeurs éducatives partagées exultent.

Vous allez retrouver un bordel fabuleux tous les matins... Vos valeurs éducatives vont s'exercer à organiser un ateliers rangement/nettoyage tous les matins, je le crains.

On nous a répondu qu'on était paranos et qu'on mettait de la mauvaise volonté à coopérer avec les personnels de la Ville. Voire qu'on faisait preuve de mépris à leur égard en suggérant une chose pareille.

D'où la lettre...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Préhistorix le Mar 2 Juil - 8:15

@Rikki a écrit:Oui, je commence à me demander si je ne vais pas planquer mes albums de bibliothèque quelque part. La moitié de ma bibliothèque de classe est constituée des anciens livres de mes enfants, certains sont même dédicacés... Bien sûr, ils s'abîment un peu à être manipulés par mes élèves, mais j'ai toujours été contente de leur en faire profiter. Là, je commence à me demander si je ne devrais pas les planquer et les garder pour quand je serai grand-mère...

Le problème, c'est qu'on n'a pas d'espace de stockage. Mes armoires non seulement n'ont pas de verrou, mais n'ont rien sur quoi je pourrais en accrocher un...

La bonne solution serait sans doute de ne plus rien faire d'autre que de la lecture / écriture et des maths, puisque c'est ce qu'on attend de nous !

Il faudrait surtout se demander un jour s'il est normal d'apporter sur son lieu de travail les livres persos de ses enfants...
Il va vraiment falloir apprendre à cloisonner entre vie perso et vie professionnelle si l'on veut s'en sortir, sinon on nous fera toujours le coup du bien des petinenfants...

Préhistorix
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Pseudo le Mar 2 Juil - 8:16

@Rikki a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Rikki a écrit:Cela fait partie, Oudemia, des nombreux points d'achoppement avec la mairie sur ce projet. On a dans notre école environ 200 gamins. Mettons que 180 resteront jusqu'à 16 h 30 et que la mairie s'asseye sur l'avis du Conseil d'Etat et maintienne les taux d'encadrement à 1 adulte / 18 enfants. Ca fait 10 salles à trouver pour 10 ateliers formidablement culturels et ludiques. Nous avons un préau, une salle polyvalente, une petite salle informatique, une bibliothèque (ce qui fait de nous une école riche en locaux). Restent 6 espaces à trouver pour accueillir les ateliers.

Atelier danse dans la classe de CP, cerfs-volants dans la classe de CE1, initiation musicale et fabrication d'instruments en CE2, foot en CM1... bref, je vous laisse imaginer à quel point nous sommes en-chan-tés du dispositif, et à quel point nos valeurs éducatives partagées exultent.

Vous allez retrouver un bordel fabuleux tous les matins... Vos valeurs éducatives vont s'exercer à organiser un ateliers rangement/nettoyage tous les matins, je le crains.

On nous a répondu qu'on était paranos et qu'on mettait de la mauvaise volonté à coopérer avec les personnels de la Ville. Voire qu'on faisait preuve de mépris à leur égard en suggérant une chose pareille.

D'où la lettre...

Ah ah ah !!!

elle est bien bonne celle-là tiens. Enfin, le 3, viens avec ton appareil photo, ça peut servir à montrer ta bonne volonté à coopérer.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Cath le Mar 2 Juil - 8:48

@Rikki a écrit:
Le problème, c'est qu'on n'a pas d'espace de stockage. Mes armoires non seulement n'ont pas de verrou, mais n'ont rien sur quoi je pourrais en accrocher un...

Tu n'as pas un collègue bricoleur ? Une porte, on peut toujours y fixer un cadenas......

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Celadon le Mar 2 Juil - 9:00

Il semble que les photos avant/après vont s'imposer. Mais pas que dans une classe et pas que dans une école !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Ben93 le Mar 2 Juil - 9:02

@Rikki a écrit:Ca dépend, parfois, il a son nom en abrégé, t'as vu ? Colonne de gauche : DTHY. Ca fait un peu code de destination sur une valise, non ? Very Happy 

Il y a une erreur. Monsieur Dthy n'existe pas, faites valoir ça et le document sera annulé.diable 

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Clarianz le Mar 2 Juil - 9:13

Comme je n'ai pas hâte d'être en septembre...

Et je vous dis pas l'inertie totale des assos' de parents d'élèves (y compris la mienne, hein!), ils s'en contre-foutent! Impossible de mobiliser qui que se soit, ils ne comprennent rien, ne veulent pas voir les incohérences, les aspects inégalitaires (et pourtant le bien dezenfants sur ce plan!) et le bordel que ça va foutre dans les écoles! Je détesterai qu'un non-prof vienne dans MA salle profiter de MON travail!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Pseudo le Mar 2 Juil - 9:38

De toute façon, il suffit de demander aux docs comment sont utilisés les CDI en leur absence quand ils le sont... Et pas par des d'jeuns frais émoulus du BAFA. Non, non, par de vrais profs et par de vrais adultes personnel de l'établissement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum