Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par may68 le Mar 2 Juil 2013 - 18:42

merci !
je connais déjà le "partage" de ma classe une seule fois par semaine pour cause d'animation pendant la pause méridienne et ça pose déjà des soucis malgré la bonne volonté de tous ! Alors tous les jours...
Pas plus tard que la semaine dernière j'ai "refusé" que l'animatrice vienne avec son groupe car j'avais tous les costumes du spectacle de fin d'année ( projet Arts plastiques ) étalés ou en cours de réalisation ... J'ai pris sur moi , j'ai dit à l'animatrice : tu annules tu vas dehors et si on te reproche quelque chose tu dis aux personnes de venir me voir !

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par InvitéeSS le Mar 2 Juil 2013 - 18:43

Enfin, si elle a le droit de modifier elle-même quelque chose aux armoires. Nous si on voulait une modif il fallait en passer par une demande de travaux. Et interdiction de le faire soi-même.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par neomath le Mar 2 Juil 2013 - 18:48

@Rikki a écrit:

On nous a répondu qu'on était paranos et qu'on mettait de la mauvaise volonté à coopérer avec les personnels de la Ville. Voire qu'on faisait preuve de mépris à leur égard en suggérant une chose pareille.

D'où la lettre...
Vous avez rétorqué j'espère à ces donneurs de leçons qu'ils n'avaient qu'à partager leurs propres bureaux ? Wink

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Oudemia le Mar 2 Juil 2013 - 18:49

Si l'armoire a des poignées, et non des boutons, quelque chose de creux quoi, on peut y faire passer un petit antivol souple et réglable (BHV par ex.), qu'on tire au maximum; c'est ce que j'avais fait dans un autre établissement, comme cela il n'y a pas de dommage irréversible au mobilier scolaire

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Volubilys le Mar 2 Juil 2013 - 18:49

Il existe des classes où il n'y a même pas d'armoire, juste des étagères...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Jul le Mar 2 Juil 2013 - 19:25

@may68 a écrit:Bon courage à tous les parisiens et aux autres "cobayes"  et témoignez , témoignez , encore et encore que les autres prennent conscience de l'ampleur des dégats ! No 
+1
Tenez-nous informés du moindre dysfonctionnement et faites-le savoir au plus grand nombre.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Rikki le Mar 2 Juil 2013 - 19:27

@Oudemia a écrit:Si l'armoire a des poignées, et non des boutons, quelque chose de creux quoi, on peut y faire passer un petit antivol souple et réglable (BHV par ex.), qu'on tire au maximum; c'est ce que j'avais fait dans un autre établissement, comme cela il n'y a pas de dommage irréversible au mobilier scolaire

Il y a une poignée d'un côté et un trou faisant penser qu'il y a eu un jour une poignée de l'autre... Wink 

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par arcenciel le Mar 2 Juil 2013 - 22:31

Rikki, nous aussi à 15 h on se tire le mardi de la rentrée... Je remettrai juste ma fiche où seront pointés les enfants qui restent et basta bye bye!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Asha Kraken le Mar 2 Juil 2013 - 22:59

@Dinaaa a écrit:
@kero a écrit:Donc, le plus gros problème de cette réforme est que les professeurs des écoles vont devoir supporter que d'autres personnes se servent de leurs salles ?

Ça a l'air vraiment dramatique en effet ...

Je ne suis pas en primaire, et pourtant, quand j'arrive le matin et que quelqu'un d'autre a utilisé ma salle, j'ai souvent droit à
- un ordi qui ne s'allume pas, ou qui n'a pas été éteint depuis la veille donc a planté et ne marche plus
- des dictionnaires qui ont disparu, vampirisés par un collègue vers une autre salle
- la télécommande du vidéo projecteur qui a disparu, rendant l'appareil inutilisable
- les feutres pour tableau blanc non rebouchés donc secs
- des tables disposées différemment de l'habitude, donc des élèves qui ne retrouvent plus leur place, crient, se bousculent...
...

Bien sûr, ça n'est pas la fin du monde.
Mais il est bien sûr que c'est légèrement énervant de ne pas pouvoir faire l'activité prévue parce qu'on n'a pas de dico, pas de vidéo-proj, pas d'ordi, pas de feutres... et improviser une activité de remplacement avec 30 élèves qui s'énervent derrière pendant qu'on rame...
Si ça doit être comme ça tous les jours, c'est vraiment dramatique, en effet.
Essayez d'expliquer à un employé de bureau que tous ses documents de travail risquent d'être déplacés, empruntés voire détruits tous les soirs quand il quitte son travail...
Voilà pourquoi dans MA salle, tout ce qui est peut l'être est sous clé.

Mes sentiments compassionnels aux collègues du primaire.

Bon je fais ma relou et j'en rajoute une couche, en tant que doc, j'ai très souvent la merveilleuse surprise de découvrir que l' on a ouvert, en mon absence, le lieu dont je suis la gestionnaire et régulièrement, ô miracle, des documents divers et variés disparaissent ainsi que des souris, des tapis... Des dégradations sont commises, des étagères bordélisées et ça me gonfle véritablement car c'est moi qui range le merdier et me retape les commandes de ce qui a disparu (aux frais de la collectivité). De surcroît, oui la gestion de l'espace classe de salles de primaire et secondaire est très différent. Les lieux sont véritablement aménagés (en particulier pour les maternelles) et compartimentés en fonction des activités se succédant, rien à voir donc avec une simple armoire "vandalisée" dans une salle de cours de collège/lycée (et ce peut déjà être ennuyeux ).
Ensuite, une des pommes de discorde récurrente au bahut est la gestion des salles de cours et leur répartition, certains collègues ne souhaitant pas "partager " avec un enseignant non regardant sur la propreté de la salle par exemple. Cela peut paraître anecdotique et franchement mesquin, il n'en demeure pas moins que le partage des salles avec des gens qui s'en foutent ou qui n'ont pas conscience que les objets ont une fonction et une place dans un lieu peut vraiment être source de nuisance .

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par may68 le Mar 2 Juil 2013 - 23:05

Et si à la mairie ils prêtaient leurs bureaux pour les Zactivités culturelles et sportives ?!!!
Compétence : expérimenter différentes techniques artistiques
Consigne : projette la peinture sur le support avec ou sans l'aide du pinceau !yesyes

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Olympias le Mer 3 Juil 2013 - 0:12

@Rikki a écrit:A Paris — comme peut-être ailleurs, je ne sais pas — un préavis de grève a été déposé pour le mercredi 4 septembre et un mot d'ordre informel a été répété partout où je suis allée : le mardi 3 septembre, à 15 h 01, on s'en va et on les laisse dans leur m... avec les gosses sur les bras. D'autre part, les directeurs ont refusé d'organiser le conseil d'école supplémentaire que la mairie leur a enjoint d'organiser — au motif que la mairie n'est pas leur supérieur pour l'instant, nanmého.

La mairie nous a donné des papiers à distribuer, qu'il fallait rapporter à la mairie ! Nous avons distribué, en bons fonctionnaires obéissants, mais nous avons refusé de collecter les retours d'information, disant aux parents "rapportez donc les papiers à la mairie". Evidemment, presque personne ne l'a fait.

De manière générale, l'état d'esprit, c'est : on fera le minimum syndical, mais pas question d'aider à la mise en place de leur truc, pas question de donner le moindre coup de main et si on nous demande quoi que ce soit, la réponse sera "cela n'est point dans mon rolet".

Bref, ils commencent à paniquer en haut lieu, et nous ont envoyé hier une lettre qui vaut son pesant de cacahuètes.



A la réflexion, je ne suis pas certaine de partager les valeurs éducatives de ce monsieur — monsieur mon chef qui me rappelle que j'ai intérêt à mettre de la bonne volonté pour leur réforme pourrie, que j'ai intérêt à obéir à la mairie et plus vite que ça, avec le petit doigt sur la couture du pantalon s'il vous plaît, et que sinon... sinon, quoi ? Punie-au coin ? furieux 

Mais non,Rikki, tu auras la fessée!!! Mes enfants ne sont plus au primaire, je cherche les motifs de cette réforme idiote, et je ne vois pas comment les élèves seront moins fatigués. Mais je dois mal comprendre....heu 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par may68 le Mer 3 Juil 2013 - 0:27

Question pour les parisiens : si vos classes sont occupées à 15h , où faîtes vous les APC ? On vous oblige à les faire les autres jours ou pdt la pause de midi ????

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Préhistorix le Mer 3 Juil 2013 - 8:07

Ce qui est le plus lamentable dans ce courrier, c'est la volonté de mélanger le cadre scolaire et périscolaire.
Tout le monde sait bien, du soutier de base que nous sommes jusqu'au ministre, que ces nouveaux rythmes ne pourront être viables que si ce sont les enseignants qui assurent le fameux temps périscolaire dans leur propre classe.
L'occupation des classes par d'autres n'est qu'un moyen pour nous mettre la pression et nous obliger à rester 3/4 d'heure de plus par jour, payé une misère ou même rien du tout!
C'est absolument machiavélique et nous trouvons là l'expression de la considération du pouvoir en place envers les soutiers de la République que nous sommes...
Nous devrons sanctionner toute cette bande aux futures élections!

Préhistorix
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par arcenciel le Mer 3 Juil 2013 - 9:03

@may68 a écrit:Question pour les parisiens : si vos classes sont occupées à 15h , où faîtes vous les APC ? On vous oblige à les faire les autres jours ou pdt la pause de midi ????
Dans ma circo pas d'APC à 15H.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Clarianz le Mer 3 Juil 2013 - 9:06

@kero a écrit:Donc, le plus gros problème de cette réforme est que les professeurs des écoles vont devoir supporter que d'autres personnes se servent de leurs salles ?

Ça a l'air vraiment dramatique en effet ...

Toi, t'as pas mis les pieds dans une école élémentaire depuis la tienne, non?
Et entre nous, un peu de soutien aux collègues quand on piétine leur travail (et de réel intérêt pour les enfants, sans parler du propos global que tu gommes consciencieusement...) ça fait pas de mal...

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Roumégueur Ier le Mer 3 Juil 2013 - 9:08

Accord signé par le Se-Unsa à Paris sur le périscolaire :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/03072013Article635084340747063840.aspx

"Après un conflit qui avait opposé la ville de Paris à une large intersyndicale à propos des rythmes, la signature d'un accord avec le se-Unsa marque un certain retour à la normale.
" Dans le contexte de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2013, ce protocole reconnait le rôle déterminant que les directeurs jouent dans le bon fonctionnement des écoles, tant sur le temps scolaire que sur le temps périscolaire", déclare la mairie.
Le protocole d'accord propose une rémunération aux directeurs d'école qui accepteront la responsabilité d'organiser les temps périscolaires de la pause méridienne, du goûter et des études. Une grille détaille les attributions du directeur. Les indemnités des directeurs sont "maintenus à leur niveau actuel" précise l'accord."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Clarianz le Mer 3 Juil 2013 - 9:12

@kero a écrit:Je peux comprendre que ces problèmes de salles partagées soient gênants, et même plus que gênants. Moi, en tant que TZR, je suis (actuellement) dans la position de celui qui doit utiliser 6 salles différentes pendant la semaine, qui gère certaines classes dans des salles différentes avec un plan de classe différent (super pour l'organisation, je vous dis pas), qui n'a même pas la possibilité de conserver un peu de matériel dans une salle et qui donc, doit se balader avec des tonnes de polycopiés et manuels que je conserve dans mon casier.

Donc, oui: les problèmes logistiques, je connais. Je les connais d'ailleurs bien mieux que mes collègues du secondaires qui ont "leur" salle, pour la simple raison que je n'ai pas "ma" salle. Je peux donc aussi parfaitement comprendre les problèmes techniques dont il est question. Je n'ai jamais dit qu'ils n'existent pas.

Maintenant, ma remarque visait juste à faire remarquer que ce problème de salles partagées n'est pas vraiment un argument pertinent contre le principe d'un rééquilibrage des journées de cours dans le primaire. Alors qu'à lire certains ici, on dirait le contraire.


Et sinon, j'ajoute que je suis dans la même situation pro. et au lieu de souhaiter que tout le monde vive le même énervement quotidien, j'ai plutôt tendance à vouloir qu'il y ai plus de salle et qu'on envisage des salles de cours groupées par matière et équipées en conséquent.
Pourquoi souhaiter que tout le monde subisse notre lot quotidien d'emmerdements?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par may68 le Mer 3 Juil 2013 - 9:14

@Roumégueur Ier a écrit:Accord signé par le Se-Unsa à Paris sur le périscolaire :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/03072013Article635084340747063840.aspx

"Après un conflit qui avait opposé la ville de Paris à une large intersyndicale à propos des rythmes, la signature d'un accord avec le se-Unsa marque un certain retour à la normale.
" Dans le contexte de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2013, ce protocole reconnait le rôle déterminant que les directeurs jouent dans le bon fonctionnement des écoles, tant sur le temps scolaire que sur le temps périscolaire", déclare la mairie.
Le protocole d'accord propose une rémunération aux directeurs d'école qui accepteront la responsabilité d'organiser les temps périscolaires de la pause méridienne, du goûter et des études. Une grille détaille les attributions du directeur. Les indemnités des directeurs sont "maintenus à leur niveau actuel" précise l'accord."

Et voilà ce que je dis depuis des mois est arrivé , chez nous c'est déjà comme ça : les directeurs ont 2 casquettes ! A part ça pas de territorialisation en vue hein ?! No 

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par arcenciel le Mer 3 Juil 2013 - 9:17

@may68 a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Accord signé par le Se-Unsa à Paris sur le périscolaire :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/03072013Article635084340747063840.aspx

"Après un conflit qui avait opposé la ville de Paris à une large intersyndicale à propos des rythmes, la signature d'un accord avec le se-Unsa marque un certain retour à la normale.
" Dans le contexte de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2013, ce protocole reconnait le rôle déterminant que les directeurs jouent dans le bon fonctionnement des écoles, tant sur le temps scolaire que sur le temps périscolaire", déclare la mairie.
Le protocole d'accord propose une rémunération aux directeurs d'école qui accepteront la responsabilité d'organiser les temps périscolaires de la pause méridienne, du goûter et des études. Une grille détaille les attributions du directeur. Les indemnités des directeurs sont "maintenus à leur niveau actuel" précise l'accord."

Et voilà ce que je dis depuis des mois est arrivé , chez nous c'est déjà comme ça : les directeurs ont 2 casquettes ! A part ça pas de territorialisation en vue hein ?! No 
+1

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Roumégueur Ier le Mer 3 Juil 2013 - 9:19

@may68 a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Accord signé par le Se-Unsa à Paris sur le périscolaire :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/03072013Article635084340747063840.aspx

"Après un conflit qui avait opposé la ville de Paris à une large intersyndicale à propos des rythmes, la signature d'un accord avec le se-Unsa marque un certain retour à la normale.
" Dans le contexte de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2013, ce protocole reconnait le rôle déterminant que les directeurs jouent dans le bon fonctionnement des écoles, tant sur le temps scolaire que sur le temps périscolaire", déclare la mairie.
Le protocole d'accord propose une rémunération aux directeurs d'école qui accepteront la responsabilité d'organiser les temps périscolaires de la pause méridienne, du goûter et des études. Une grille détaille les attributions du directeur. Les indemnités des directeurs sont "maintenus à leur niveau actuel" précise l'accord."

Et voilà ce que je dis depuis des mois est arrivé , chez nous c'est déjà comme ça : les directeurs ont 2 casquettes ! A part ça pas de territorialisation en vue hein ?! No 

Et des tâches supplémentaires à gérer, c'est vrai qu'ils s'ennuyaient les directeurs...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Clarianz le Mer 3 Juil 2013 - 9:21

@Roumégueur Ier a écrit:Accord signé par le Se-Unsa à Paris sur le périscolaire :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/03072013Article635084340747063840.aspx

"Après un conflit qui avait opposé la ville de Paris à une large intersyndicale à propos des rythmes, la signature d'un accord avec le se-Unsa marque un certain retour à la normale.
" Dans le contexte de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2013, ce protocole reconnait le rôle déterminant que les directeurs jouent dans le bon fonctionnement des écoles, tant sur le temps scolaire que sur le temps périscolaire", déclare la mairie.
Le protocole d'accord propose une rémunération aux directeurs d'école qui accepteront la responsabilité d'organiser les temps périscolaires de la pause méridienne, du goûter et des études. Une grille détaille les attributions du directeur. Les indemnités des directeurs sont "maintenus à leur niveau actuel" précise l'accord."

Donc en clair?
les Ee ne sont pas indemnisés, eux, et si les indemnités restent à leur niveau actuel, les nouvelles ne sont pas une augmentation de la rétribution?
je n'ai pas compris

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par arcenciel le Mer 3 Juil 2013 - 9:24

@Roumégueur Ier a écrit:
@may68 a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Accord signé par le Se-Unsa à Paris sur le périscolaire :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/03072013Article635084340747063840.aspx

"Après un conflit qui avait opposé la ville de Paris à une large intersyndicale à propos des rythmes, la signature d'un accord avec le se-Unsa marque un certain retour à la normale.
" Dans le contexte de la mise en œuvre de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée 2013, ce protocole reconnait le rôle déterminant que les directeurs jouent dans le bon fonctionnement des écoles, tant sur le temps scolaire que sur le temps périscolaire", déclare la mairie.
Le protocole d'accord propose une rémunération aux directeurs d'école qui accepteront la responsabilité d'organiser les temps périscolaires de la pause méridienne, du goûter et des études. Une grille détaille les attributions du directeur. Les indemnités des directeurs sont "maintenus à leur niveau actuel" précise l'accord."

Et voilà ce que je dis depuis des mois est arrivé , chez nous c'est déjà comme ça : les directeurs ont 2 casquettes ! A part ça pas de territorialisation en vue hein ?! No 

Et des tâches supplémentaires à gérer, c'est vrai qu'ils s'ennuyaient les directeurs...
Ils ne sont pas obligés d'accepter.. hein? Mais beaucoup vont le faire comme d'hab...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par may68 le Mer 3 Juil 2013 - 9:24

En clair c'est le début de la municipalisation et point barre ! D'ailleurs où sont passées les activités culturlles et sportives ?! On ne parle que de goûter et d'études ....

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par Clarianz le Mer 3 Juil 2013 - 9:25

voilà, là c'est clair!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par may68 le Mer 3 Juil 2013 - 9:25

oui on ne peut pas d'un côté demander plus de décharge pour les directions et de l'autre accepter une autre charge , non ?

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris : les enseignants ont intérêt à jouer le jeu de la réforme, sinon...

Message par arcenciel le Mer 3 Juil 2013 - 9:27

Et pour Paris les directeurs vont recevoir des indemnités en plus de celles qu'ils touchent déjà?

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum