Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
roxanne
roxanne
Prophète

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par roxanne le Mer 3 Juil 2013 - 7:36
La nièce de Cyrano est une brillante étudiante qui multiplie les cursus (elle a un master de philo et d'allemand et je crois une lice,ce de lettres).Elle vient de décrocher brillamment un master deux de littérature .La prof qui la suit lui a dit qu'elle devait passer l'agreg de lettres et qu'elle devait passer par l'ens .Elle a apparemment rempli un dossier (ces infos je les ai par ma belle-mère ).Je voudrais savoir ce que ça lui apporterait , si ça l'aiderait à avoir un poste dans le supérieur et ce que pourrait être la suite de sa carrière.Car l'idée a priori ne serait pas d'enseigner (??) .On est bien d'accord qu'une agreg ne peut être validée qu'après une année d'enseignement ? C'est vrai que par ailleurs je ne l'imagine pas trop devant une classe de zozos .
Al
Al
Expert spécialisé

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par Al le Mer 3 Juil 2013 - 7:55
Ce que ça pourrait lui apporter : avoir l'agreg.

Mais c'est tout, si je comprends bien c'est qu'elle serait auditrice libre à l'ENS, donc elle ne sera pas considérée comme normalienne dans son parcours, elle peut néanmoins décrocher un contrat d'ATER et valider ainsi son année de stage (1ère année d'ATER = un équivalent). Mais elle devra être devant les élèves tôt ou tard, après son contrat d'ATER (ça ne débouche pas directement sur un poste en université surtout quand on n'est pas normalien), et elle va y être parachutée sans avoir accumulé de points (donc case départ). Il reste le privé (pour avoir de bons lycées).

N'en reste pas moins qu'on ne passe pas l'agreg pour ne pas enseigner...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
Al
Al
Expert spécialisé

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par Al le Mer 3 Juil 2013 - 8:01
Autres précisions : en lettres c'est particulièrement bouché pour avoir un poste en université, dans l'idéal il faut ENS + agreg + excellente thèse + puissants contacts. Pour ta nièce ce serait ça la priorité, 5 à 8 ans de boulot acharné, tout ça pour éviter les zozos... faut bien mesurer dans quoi on s'engage !

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
Ruthven
Ruthven
Monarque

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par Ruthven le Mer 3 Juil 2013 - 8:02
On peut préparer l'agrég. avec un statut d'auditeur libre dans les ENS (sur dossier), cela permet de bénéficier de conditions particulièrement favorables de préparation, avec une émulation certaine. Mais cela ne garantit en rien un poste dans le supérieur ! Elle pourra éventuellement valider son agrég. à l'université si elle obtient un contrat doctoral, mais cela ne garantit en rien ensuite un poste dans le supérieur. Construire un parcours d'orientation en se donnant pour seul objectif l'enseignement dans le supérieur me semble très hasardeux - il y a beaucoup d'agrégés-docteurs en lycée et en collège et les choses ne vont pas s'arranger, les postes sont gelés et nombre d'universités sont étranglées financièrement. Si elle ne veut pas du tout enseigner dans le secondaire, mieux vaut trouver une autre voie : arriver à décrocher un master à Sciences Po, au CELSA, dans une école de commerce, entrer dans une école de journalisme ou préparer le concours de l'ENA ...
avatar
CatLea
Oracle

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par CatLea le Mer 3 Juil 2013 - 8:06
Mon ex avait présenté l'agreg par la voie de l'ENS en auditeur libre avec l'ambition de bosser en fac. Mais il n'avait "que" son DEA (bac+5), pas de thèse de doctorat. Il a raté l'agreg l'année où il était auditeur libre et l'a eu l'année suivante par une prépa de fac. Du coup, il a fait ses premières années après son concours en lycée, voire en collège et en a énormément souffert. Il n'y a que dernièrement qu'il a pu intervenir en khôles en prépa et qu'il a pu faire quelques cours dans son domaine et un domaine proche pour un semestre en fac.
Tout ça pour dire que si elle passe l'agreg dans ces conditions, elle aura peu voire pas de chances d'enseigner en prépa ou en fac et risque d'être démunie face à un public déconcertant pour des personnes comme ta nièce. Oui, elle aura le titre d'agrégé mais en sera-t-elle heureuse? Il faut voir ça aussi.
roxanne
roxanne
Prophète

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par roxanne le Mer 3 Juil 2013 - 8:08
merci, c'est un peu ce qui me semblait mais comme ma belle-famille m'assure le contraire, je voulais des arguments .Twisted Evil 
Philomèle
Philomèle
Niveau 9

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par Philomèle le Mer 3 Juil 2013 - 16:27
@Ruthven a écrit:On peut préparer l'agrég. avec un statut d'auditeur libre dans les ENS (sur dossier), cela permet de bénéficier de conditions particulièrement favorables de préparation, avec une émulation certaine. Mais cela ne garantit en rien un poste dans le supérieur ! Elle pourra éventuellement valider son agrég. à l'université si elle obtient un contrat doctoral, mais cela ne garantit en rien ensuite un poste dans le supérieur. Construire un parcours d'orientation en se donnant pour seul objectif l'enseignement dans le supérieur me semble très hasardeux - il y a beaucoup d'agrégés-docteurs en lycée et en collège et les choses ne vont pas s'arranger, les postes sont gelés et nombre d'universités sont étranglées financièrement. Si elle ne veut pas du tout enseigner dans le secondaire, mieux vaut trouver une autre voie : arriver à décrocher un master à Sciences Po, au CELSA, dans une école de commerce, entrer dans une école de journalisme ou préparer le concours de l'ENA ...

Je cite particulièrement ce message de Ruthven qui est tout à fait pertinent, mais toutes les réponses qui ont été faites sont justes :

- la préparation à l'ens permettra à ta nièce de préparer le concours dans de très bonnes conditions et d'avoir de bonnes chances de le réussir du premier coup : préparation très complète à l'écrit comme à l'oral, cours solides dans l'ensemble, bibliothèque de travail, émulation, sans doute un hébergement sur place à l'internat somme toute confortable.

- par contre, l'agrégation n'est ni un diplôme ni un titre, c'est un concours de recrutement du secondaire, qui conduit logiquement à l'enseignement : inutile de la passer si elle ne désire pas devenir enseignante. Le concours ne sera validé qu'après une année de stage dans le secondaire ou deux années dans le supérieur si allocation de recherche couplée à une charge d'enseignement (enfin, naguère, c'était comme ça, modification possible pour le stage en cours d'allocation).

Par ailleurs, même dans l'enseignement supérieur, il faut désirer enseigner : on ne rencontre pas les mêmes difficultés que dans le secondaire mais devant un groupe de T.D. de cinquante démotivés en L1 (= des lycéens), il faut tout de même avoir du métier, de même en amphi ou bien lorsqu'on entre dans une réflexion sur les maquettes ou les parcours.

- en Lettres, l'agrégation est indispensable pour espérer obtenir une bourse de doctorat. Et même sans demande de bourse de doctorat, il est peu probable qu'un directeur de recherche accepte de prendre un étudiant en thèse sans l'agrégation ou bien sans concours ou tout autre métier / ressources.

- le fait d'avoir été auditeur à l'ens pour l'agrégation aura un poids proche de zéro dans un dossier de candidature à une bourse de recherche et plus tard, pour une candidature à un poste dans l'enseignement supérieur.
À la limite, le rang de classement à l'agrégation peut avoir plus de poids, mais il faut vraiment être major ou dans les cinq premiers pour que le dossier ait un peu de chances d'émerger. Je fais régulièrement partie de commission de recrutement d'ATER ou MCF en Lettres, je parle donc d'expérience.

Bref, attention au miroir aux alouettes !
MUTIS
MUTIS
Expert

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par MUTIS le Mer 3 Juil 2013 - 16:46
Le fait de préparer l'agrég à l'ENS en candidat libre assure une meilleure préparation qu'à la fac. Bien meilleure en fait ! Maintenant elle ne sera pas normalienne pour autant... Et elle n'a aucune chance, soyons clair, d'aller directement à la fac avec une agrégation. Même les normaliens passent par le secondaire souvent (plus ou moins rapidement). Certains y restent d'ailleurs et s'y trouvent très bien malgré l'excellence de leur préparation... Ceci dit le fait d'avoir "des zozos" peut aussi faire du bien à certains... Et les aider à redescendre sur terre.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
roxanne
roxanne
Prophète

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par roxanne le Mer 3 Juil 2013 - 17:08
Ceci dit, je n'en ai jamùais parlé directement avec elle.C'est une fille bosseuse, méritante à tous points de vue .Elle s'auto-finance et n'a rien d'une jeune fille gâtée.Elle est juste assez idéaliste .
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par cannelle21 le Mer 3 Juil 2013 - 17:17
J'ai été auditrice libre à l'ENS. Concrètement, la préparation est incroyable...
- des cours béton
- des dissertations toutes les deux semaines
- logement sur place donc tu ne perds pas de temps. D'ailleurs le logement est très peu cher

Mais
- tu ne fais que bosser pendant un an (onze heure par jour pour moi en comptant les week end).
- l'auditeur libre a un statut à part qui fait que certains normaliens sont parfois d'une cruauté sans nom.

Les bons points :
- tu as beaucoup plus de chance d'avoir ton agreg en passant par là (si tu as les reins solides)
- tu peux bénéficier d'une bourse d'agrégation (bourse au mérite) : il y en a peu mais quand tu l'obtiens c'est intéressant (5600 euros pour moi)
- le fait d'être passé par l'ENS est un plus dans un CV (m'a permis de bosser pour flammarion, par exemple)


_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
philann
philann
Doyen

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par philann le Mer 3 Juil 2013 - 17:41
Agreg' aussi est un plus pour bosser ailleurs que dans l'EN. Une amie travailles comme traductrice pour une grande maison d'édition et pour plusieurs grandes écoles privées...parce qu'elle a une agrégation de Lettres. Pareil pour certains métiers de la culture...

Ca n'ouvre pas les portes mais ça permet de les entrebâiller parfois plus facilement.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Nadejda
Nadejda
Monarque

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par Nadejda le Mer 3 Juil 2013 - 17:50
Je ne suis pas sûre que l'attribution de logements aux agrégatifs non normaliens soient encore à l'ordre du jour. Les étudiants de l'ENS-Ulm admis sur dossier (pas les auditeurs libres à l'agrégation) n'ont déjà que très très peu droit à un logement (c'est de l'ordre de 1 étudiant par département).
Je crois que les candidatures sont closes pour Ulm.
C'est différent pour l'ENS de Lyon (logements plus facilement accordés et plus fort ancrage de l'agrégation en ses murs) mais les candidatures sont aussi closes d'après le site.
MUTIS
MUTIS
Expert

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par MUTIS le Mer 3 Juil 2013 - 17:54
@cannelle21 a écrit:J'ai été auditrice libre à l'ENS. Concrètement, la préparation est incroyable...
- des cours béton
- des dissertations toutes les deux semaines
- logement sur place donc tu ne perds pas de temps. D'ailleurs le logement est très peu cher

Mais
- tu ne fais que bosser pendant un an (onze heure par jour pour moi en comptant les week end).
- l'auditeur libre a un statut à part qui fait que certains normaliens sont parfois d'une cruauté sans nom.

Les bons points :
- tu as beaucoup plus de chance d'avoir ton agreg en passant par là (si tu as les reins solides)
- tu peux bénéficier d'une bourse d'agrégation (bourse au mérite) : il y en a peu mais quand tu l'obtiens c'est intéressant (5600 euros pour moi)
- le fait d'être passé par l'ENS est un plus dans un CV (m'a permis de bosser pour flammarion, par exemple)


présenter l'agregation de lettres avec l'ens 2252222100 
même chose... Certains normaliens sont parfois d'une cruauté sans nom... je ne dirais pas cela. Beaucoup t'ignorent ou te méprisent, d'autres sont sympas.
Mais quand tu rends les disserts et que tu as 3 fois de suite la meilleure note de l'assemblée, alors là ! Ils te regardent les yeux écarquillés en se demandant d'où tu viens !!! Quel plaisir narcissique infini... j'en souris encore presque 30 ans après !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par cannelle21 le Mer 3 Juil 2013 - 18:20
Enfin moi j'étais plutôt du style à avoir 3 fois de suite la plus mauvaise note. J'en souris encore:D 
L'important c'est que j'ai eu l'agreg

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Larsson
Larsson
Niveau 9

présenter l'agregation de lettres avec l'ens Empty Re: présenter l'agregation de lettres avec l'ens

par Larsson le Mer 3 Juil 2013 - 20:44
Si elle ne souhaite pas enseigner, pourquoi ne pas lui proposer de faire une thèse axée didactique et d'entrer à l'Iufm ?
Après tout, il y a un tas de types qui ont réussi à faire une brillante carrière dans ce domaine sans avoir jamais mis les pieds dans une classe Twisted Evil
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum