Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Leclochard
Guide spirituel

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Leclochard le Sam 6 Juil 2013 - 9:29
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Exactement. Surabondance = dévaluation.
Je me demande quel est le niveau de ceux qui échouent. affraid 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 9:30
cath5660 a écrit:
Cripure a écrit:
@Amaliah a écrit:Y a-t-il plus de mentions qu'auparavant? Je connais beaucoup d'élèves ayant obtenu une mention TB, il me semble que ce n'était pas si fréquent à mon époque (1996). N'est-ce qu'une impresson? Savez-vous s'il y a eu des études à ce sujet?
Le mode de calcul a énormément changé, ce qui explique la hausse mécanique des mentions. Jusqu'aux années 90, non seulement les options étaient coef. 1, mais en plus, elles ne s'appliquaient qu'une fois l'examen obtenu (elles n'aidaient pas à son obtention). Donc, avec les coefficients 2 ou 3, plus d'admissions au 1er groupe et plus de mentions, c'est mécanique.

 
Je crois me souvenir que les options ne comptaient que pour ceux qui allaient au rattrapage, ce qui explique qu'il n'y avait pas de mention au rattrapage.
Non. Les options comptaient pour obtenir le rattrapage, alors qu'elles ne comptaient pas pour obtenir le premier groupe. Et le rattrapage, c'était 4 oraux, deux sur des matières choisies parmi celles d'écrit (comme aujourd'hui) +2 non passées au 1er groupe.
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Paddy le Sam 6 Juil 2013 - 9:31
@Leclochard a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Exactement. Surabondance = dévaluation.
Je me demande quel est le niveau de ceux qui échouent. affraid 

Pas forcément pire que ceux qui l'ont.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 9:32
@Rikki a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.
Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.
Bravo !
Quel merveilleux courage que d'aller casser des gamins qui ont fait de leur mieux et croient avoir bien réussi en leur expliquant qu'a priori ils sont des gros nuls ! Ça les préparera à l'année de dénigrement dont ils vont être victimes, mais dont les forts sortiront grandis et les faibles écrasés, c'est beau, vive la loi de la Jungle.
Arrêtez avec ces fausses indignations, Rikki. Plus vite ils connaissent la réalité (et d'ailleurs, beaucoup ne sont pas dupes, il suffit de discuter avec eux le jour des résultats pour s'en rendre compte), plus ils seront à l'abri des déprimes et dégringolades l'an prochain. Ce gauchisme de pacotille est insupportable.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par gauvain31 le Sam 6 Juil 2013 - 9:34
@Rikki a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Bravo !

Quel merveilleux courage que d'aller casser des gamins qui ont fait de leur mieux et croient avoir bien réussi en leur expliquant qu'a priori ils sont des gros nuls ! Ça les préparera à l'année de dénigrement dont ils vont être victimes, mais dont les forts sortiront grandis et les faibles écrasés, c'est beau, vive la loi de la Jungle.



Il n'est pas question de les dénigrer mais juste de leur dire qu'ils ont été trompé et qu'ils doivent se considérer à leur juste place et à leur juste niveau : la violence elle est là , elle est dans le fait d'avoir trompé de nombreux élèves pour des raisons économiques , les élèves ne sont plus considérés comme des êtres humains , mais comme des flux à gérer correctement pour éviter des surcoûts à l'EN : oui là est la violence, pas dans les propos d'Abraxas. Et vaut mieux avoir le retour de boomerang en 1ère année d'étude supérieur plutôt que de l'avoir lorsque les élèves passeront des concours sélectifs plus tard et comprendront qu'on les a trompé pendant des années.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Abraxas le Sam 6 Juil 2013 - 9:35
@Rikki a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Bravo !

Quel merveilleux courage que d'aller casser des gamins qui ont fait de leur mieux et croient avoir bien réussi en leur expliquant qu'a priori ils sont des gros nuls ! Ça les préparera à l'année de dénigrement dont ils vont être victimes, mais dont les forts sortiront grandis et les faibles écrasés, c'est beau, vive la loi de la Jungle.


Ils entrent enfin dans le monde réel — autant le leur dire.
D'ailleurs, en moyenne, les élèves de prépa sont au courant — ils sortent en général de milieux sociaux qui savent ce qu'il en est de la Fabrique du crétin, et qui ont d'autres critères d'excellence que les notes trafiquées du Bac.
Les plus à plaindre, ce sont les élèves à mentions AB qui afflueront en facs à la rentrée — 50% de chute en L1.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par gauvain31 le Sam 6 Juil 2013 - 9:36
Cripure a écrit:
@Rikki a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.
Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.
Bravo !
Quel merveilleux courage que d'aller casser des gamins qui ont fait de leur mieux et croient avoir bien réussi en leur expliquant qu'a priori ils sont des gros nuls ! Ça les préparera à l'année de dénigrement dont ils vont être victimes, mais dont les forts sortiront grandis et les faibles écrasés, c'est beau, vive la loi de la Jungle.
Arrêtez avec ces fausses indignations, Rikki. Plus vite ils connaissent la réalité (et d'ailleurs, beaucoup ne sont pas dupes, il suffit de discuter avec eux le jour des résultats pour s'en rendre compte), plus ils seront à l'abri des déprimes et dégringolades l'an prochain. Ce gauchisme de pacotille est insupportable.

Ce n'est du gauchisme de pacotille, c'est de l'aveuglement ; le déni est apolitique je crois....
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Abraxas le Sam 6 Juil 2013 - 9:36
@gauvain31 a écrit:[
Il n'est pas question de les dénigrer mais juste de leur dire qu'ils ont été trompé et qu'ils doivent  se considérer à leur juste place et à leur juste niveau : la violence elle est là ,  elle est dans le fait d'avoir trompé de nombreux élèves pour des raisons économiques , les élèves ne sont plus considérés comme des êtres humains , mais comme des flux à gérer correctement pour éviter des surcoûts à l'EN : oui là est la violence, pas dans les propos d'Abraxas. Et vaut mieux avoir le retour de boomerang en 1ère année d'étude supérieur plutôt que de l'avoir lorsque les élèves passeront des concours sélectifs plus tard et comprendront qu'on les a trompé pendant des années.

Absolument : la violence est toujours, au départ, celle des appareils institutionnels.
Surtout quand ils dysfonctionnent.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Rikki le Sam 6 Juil 2013 - 9:39
Merveilleux.

Gardez donc votre bonne conscience pour vous, vous avez le Bon, le Beau, le Bien et le Juste. Et c'est pour leur Bien, comme tous les coups de pieds au cul qui sont mis dans le monde, d'ailleurs.
Je suis juste soulagée que mes enfants ne vous aient pas croisé sur leur parcours.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par gauvain31 le Sam 6 Juil 2013 - 9:54
@Rikki a écrit:Merveilleux.

Gardez donc votre bonne conscience pour vous, vous avez le Bon, le Beau, le Bien et le Juste. Et c'est pour leur Bien, comme tous les coups de pieds au cul qui sont mis dans le monde, d'ailleurs.
Je suis juste soulagée que mes enfants ne vous aient pas croisé sur leur parcours.

Il y a des coups de pied au cul salutaires croyez-moi ... Wink  vous auriez eu certains lycéens et leur copie, je pense que vous changeriez d'avis. Il faut que vous regardiez les élèves de lycée avec des yeux d'enseignants de lycée et non des yeux d'institutrice, comme moi j'essaie de regarder les élèves du primaire tels que les regarderait un instituteur... sinon cela peut donner lieu à de nombreuses incompréhensions de part et d'autre.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par User5899 le Sam 6 Juil 2013 - 9:57
@Rikki a écrit:Merveilleux.

Gardez donc votre bonne conscience pour vous, vous avez le Bon, le Beau, le Bien et le Juste. Et c'est pour leur Bien, comme tous les coups de pieds au cul qui sont mis dans le monde, d'ailleurs.
Je suis juste soulagée que mes enfants ne vous aient pas croisé sur leur parcours.
Mais le plaisir est partagé, de ne pas avoir dû me lever un samedi matin pour venir écouter ces sornettes.
On en reste là ?
CatLea
Oracle

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par CatLea le Sam 6 Juil 2013 - 9:57
Rikki, je te comprends, ça peut paraître rude, c'est clair mais parfois, il faut aussi savoir leur dire la vérité que le système ne veut pas leur dire.
J'ai beaucoup d'élèves qui ont décroché en BTS parce qu'ils ont cru qu'avec leur bac, ils avaient le niveau et qu'ils pouvaient continuer sur leur lancée. Mais non. La vérité finit de toute façons par leur sauter aux yeux et ils finissent par se prendre le mur. Et pour certains, ça peut faire très mal.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par dandelion le Sam 6 Juil 2013 - 10:01
@gauvain31 a écrit:
@Rikki a écrit:Merveilleux.

Gardez donc votre bonne conscience pour vous, vous avez le Bon, le Beau, le Bien et le Juste. Et c'est pour leur Bien, comme tous les coups de pieds au cul qui sont mis dans le monde, d'ailleurs.
Je suis juste soulagée que mes enfants ne vous aient pas croisé sur leur parcours.

Il y a des coups de pied au cul salutaires croyez-moi ... Wink  vous auriez eu certains lycéens et leur copie,  je pense que vous changeriez d'avis. Il faut que vous regardiez les élèves de lycée avec des yeux d'enseignants de lycée et non des yeux d'institutrice, comme moi j'essaie de regarder les élèves du primaire tels que les regarderait un instituteur... sinon cela peut donner lieu à de nombreuses incompréhensions de part et d'autre.

 Oui, bon, je crois que Rikki parle en tant que personne et non en tant qu'institutrice. Si Abraxas présente les choses en disant que leurs acquis ne sont pas aussi grands qu'ils le pensent et qu'il va leur falloir fournir beaucoup de travail, ok, mais si c'est fait de façon humiliante (et c'est ce qui ressort de son propos à mon sens), je trouve comme Rikki que c'est inapproprié. Bon, en même temps, faire peur à des élèves de prépa, c'est plus facile que d'effrayer des collégiens du 9-3, voire les élèves de Rikki.
CatLea
Oracle

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par CatLea le Sam 6 Juil 2013 - 10:05
Oui, c'est clair qu'on peut leur dire sais les humilier non plus. Mais de toutes façons, ils finissent par reconnaître d'eux-mêmes ne pas avoir le niveau ou avoir eu un bol monstrueux.
Je pense qu'en début d'année, pour mes BTS, je leur dirai qu'ils verront très vite que le rythme de travail et le niveau d'exigence sont élevés et qu'il va falloir qu'ils y mettent du temps et de l'énergie s'ils veulent réussir.
Cette année, plusieurs de mes élèves de BTS première année m'ont souvent dit "Ah oui, mais ça l'an dernier, on ne le faisait pas, on ne nous le demandait pas". (Sous-entendu, "vous abusez, on n'a pas à le faire"). Je leur répondais qu'ils étaient en BTS et non plus en terminale et qu'il fallait qu'ils s'habituent à ces nouvelles exigences qu'ils n'avaient pas avant, que c'était comme ça et pas autrement.
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Paddy le Sam 6 Juil 2013 - 10:06
Deux élèves de TS ont décroché la mention AB dans mon jury sans la moyenne ni en maths, ni en Physique-chimie, ni en SVT. Un comble.
Et on a donné la mention à un troisième dans le même cas, à qui il manquait 8 points. Je n'ai pas fini les délibérations. Noël en juillet, y en a marre.  
avatar
MarieL
Érudit

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par MarieL le Sam 6 Juil 2013 - 10:07
@Leclochard a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Exactement. Surabondance = dévaluation.
Je me demande quel est le niveau de ceux qui échouent. affraid 

Ce que je me demande, moi, c'est plutôt comment ils prennent le discours "de toutes façons, le bac on le donne à tout le monde". Je connais quelques élèves recalés qui ne me semblaient pas pires que les autres, et des élèves qui redoublent puis obtiennent leur bac (parfois avec mention) sans avoir fourni d'efforts supplémentaires.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par gauvain31 le Sam 6 Juil 2013 - 10:13
@Paddy a écrit:Deux élèves de TS ont décroché la mention AB dans mon jury sans la moyenne ni en maths, ni en Physique-chimie, ni en SVT. Un comble.
Et on a donné la mention à un troisième dans le même cas, à qui il manquait 8 points. Je n'ai pas fini les délibérations. Noël en juillet, y en a marre.  

Mais il fallait vous y opposez fermement !!!Il y avait quand même les trois collègues de sciences !!! Il aurait fallu que un collègue prenne un peu de la voix pour s'opposer franchement à ça, pour qu'il n'ait pas la mention ! Enfin quand même ça dépasse l'entendement que tu nous racontes !!! :shock: 
cunégonde
Niveau 9

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par cunégonde le Sam 6 Juil 2013 - 10:18
@Rikki a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Bravo !

Quel merveilleux courage que d'aller casser des gamins qui ont fait de leur mieux et croient avoir bien réussi en leur expliquant qu'a priori ils sont des gros nuls ! Ça les préparera à l'année de dénigrement dont ils vont être victimes, mais dont les forts sortiront grandis et les faibles écrasés, c'est beau, vive la loi de la Jungle.






Rikki, je crois que beaucoup de bacheliers ne sont pas dupes.
Il y a un an, dans un magasin discount de mon quartier, la caissière à un jeune homme qui payait son Coca:
"Alors ta mère m'a dit, tu l'as eu ton bac, félicitations!
L'heureux lauréat, se renfrognant:
-De toute façon, le bac, tout le monde l'a, ça ne vaut plus rien. "
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Paddy le Sam 6 Juil 2013 - 10:21
@gauvain31 a écrit:
@Paddy a écrit:Deux élèves de TS ont décroché la mention AB dans mon jury sans la moyenne ni en maths, ni en Physique-chimie, ni en SVT. Un comble.
Et on a donné la mention à un troisième dans le même cas, à qui il manquait 8 points. Je n'ai pas fini les délibérations. Noël en juillet, y en a marre.  

Mais il fallait vous y opposez fermement !!!Il y avait quand même les trois collègues de sciences !!! Il aurait fallu que un collègue prenne un peu de la voix pour s'opposer franchement à ça, pour qu'il n'ait pas la mention ! Enfin quand même ça dépasse l'entendement que tu nous racontes !!! :shock: 

Ben, c'est ce que j'ai fait. J'ai dit que si on donnait les huit points, je me cassais. La fin, vous la connaissez...
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par gauvain31 le Sam 6 Juil 2013 - 11:33
@Paddy a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Paddy a écrit:Deux élèves de TS ont décroché la mention AB dans mon jury sans la moyenne ni en maths, ni en Physique-chimie, ni en SVT. Un comble.
Et on a donné la mention à un troisième dans le même cas, à qui il manquait 8 points. Je n'ai pas fini les délibérations. Noël en juillet, y en a marre.  

Mais il fallait vous y opposez fermement !!!Il y avait quand même les trois collègues de sciences !!! Il aurait fallu que un collègue prenne un peu de la voix pour s'opposer franchement à ça, pour qu'il n'ait pas la mention ! Enfin quand même ça dépasse l'entendement que tu nous racontes !!! :shock: 

Ben, c'est ce que j'ai fait. J'ai dit que si on donnait les huit points, je me cassais. La fin, vous la connaissez...

Ce qui est incroyable , c'est comment les autres collègues de sciences ont pu valider une telle chose ??? C'est lamentable
avatar
John
Médiateur

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par John le Sam 6 Juil 2013 - 11:40
Non mais 8 points c'est rien.
C'est par exemple passer de 9 à 10 en maths, franchement...
Après, tout dépend du livret scolaire. Mais refuser le bac pour 8 points sur 720, ça ne me semble pas la bonne solution.
Ou alors, c'est pour lui donner une forme d'avertissement et l'envoyer aux oraux de rattrapage. Mais si l'élève ne posait pas de problèmes en classe, je ne vois pas bien à quoi ça sert de lui refuser les 8 points sur 720.
J'ajoute qu'on ne peut pas à la fois dire que l'HG, la philo et les langues sont des matières importantes quelle que soit la série, et dans le même temps s'indigner qu'elles aient un coefficient correct (genre coeff. 3 chacune contre des coeff. de 6 à 9 pour les maths, la physique-chimie et les SVT, ce qui me semble bien).


Dernière édition par John le Sam 6 Juil 2013 - 11:44, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Daphné le Sam 6 Juil 2013 - 11:43
@gauvain31 a écrit:
@Rikki a écrit:
@Abraxas a écrit:Le ministère est bien aimable de nous fournir les chiffres de l'inflation — et de la dévaluation correspondante.
Chaque fois que la colonne des admissions gagne un point, le Bac perd autant en crédibilité.
Faites le calcul sur 10 ou 20 ans, et concluez.

Je rencontre la semaine prochaine les entrants en prépa. Je vais me faire un plaisir de leur expliquer quel diplôme au rabais ils tiennent en main — particulièrement ceux qui se targuent d'avoir décroché une mention — mention mon cul, comme dirait Zazie.

Bravo !

Quel merveilleux courage que d'aller casser des gamins qui ont fait de leur mieux et croient avoir bien réussi en leur expliquant qu'a priori ils sont des gros nuls ! Ça les préparera à l'année de dénigrement dont ils vont être victimes, mais dont les forts sortiront grandis et les faibles écrasés, c'est beau, vive la loi de la Jungle.



Il n'est pas question de les dénigrer mais juste de leur dire qu'ils ont été trompé et qu'ils doivent  se considérer à leur juste place et à leur juste niveau : la violence elle est là ,  elle est dans le fait d'avoir trompé de nombreux élèves pour des raisons économiques , les élèves ne sont plus considérés comme des êtres humains , mais comme des flux à gérer correctement pour éviter des surcoûts à l'EN : oui là est la violence, pas dans les propos d'Abraxas. Et vaut mieux avoir le retour de boomerang en 1ère année d'étude supérieur plutôt que de l'avoir lorsque les élèves passeront des concours sélectifs plus tard et comprendront qu'on les a trompé pendant des années.

+1  
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par gauvain31 le Sam 6 Juil 2013 - 11:47
@John a écrit:Non mais 8 points c'est rien.
C'est par exemple passer de 9 à 10 en maths, franchement...
Après, tout dépend du livret scolaire. Mais refuser le bac pour 8 points sur 720, ça ne me semble pas la bonne solution.
Ou alors, c'est pour lui donner une forme d'avertissement et l'envoyer aux oraux de rattrapage. Mais si l'élève ne posait pas de problèmes en classe, je ne vois pas bien à quoi ça sert de lui refuser les 8 points sur 720.
J'ajoute qu'on ne peut pas à la fois dire que l'HG, la philo et les langues sont des matières importantes quelle que soit la série, et dans le même temps s'indigner qu'elles aient un coefficient correct (genre coeff. 3 chacune contre des coeff. de 6 à 9 pour les maths, la physique-chimie et les SVT, ce qui me semble bien).

Là on en est pas à refuser le bac , mais à refuser la mention AB , c'est tout autre chose
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par Daphné le Sam 6 Juil 2013 - 11:47
@cunégonde a écrit:



Rikki, je crois que beaucoup de bacheliers ne sont pas dupes.
Il y a un an, dans un magasin discount de mon quartier, la caissière à un jeune homme qui payait son Coca:
"Alors ta mère m'a dit, tu l'as eu ton bac, félicitations!
L'heureux lauréat, se renfrognant:
-De toute façon, le bac, tout le monde l'a, ça ne vaut plus rien. "


Un qui est lucide et bien informé. Il y en a pas mal comme ça.


Dernière édition par Daphné le Sam 6 Juil 2013 - 11:48, édité 1 fois
avatar
John
Médiateur

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par John le Sam 6 Juil 2013 - 11:48
@Rikki : A mon avis, peu importe ce qu'on leur dit : qu'on leur dise que le bac est formidable ou que c'est de l'arnaque, peu importe.
Le tout, c'est ce qu'on fait après pour leur faire apprendre des choses, à partir du niveau qu'ils ont. Il vaut mieux leur dire que leur bac ne vaut pas grand chose, et les faire progresser, plutôt que de leur dire que leur mention AB prouve qu'ils sont très bons et de ne pas les solliciter après.
De même, je préfère le collègue qui les félicitera pour leur bac et qui les fera progresser ensuite par des exercices exigeants, plutôt que celui qui considèrera qu'ils sont nuls et qu'il n'y a rien à en tirer.
Donc à mon avis, le point de vue délivré aux élèves sur le bac qu'ils détiennent ne doit pas indigner, quel qu'il soit : ce qui compte, c'est ce qu'on fait à partir du niveau qu'ils ont réellement.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Baccalauréat 2013 : des taux de réussite en hausse, entre 70,5% (bac pro) et 84,3% (bac S).

par John le Sam 6 Juil 2013 - 11:49
@gauvain31 a écrit:
@John a écrit:Non mais 8 points c'est rien.
C'est par exemple passer de 9 à 10 en maths, franchement...
Après, tout dépend du livret scolaire. Mais refuser le bac pour 8 points sur 720, ça ne me semble pas la bonne solution.
Ou alors, c'est pour lui donner une forme d'avertissement et l'envoyer aux oraux de rattrapage. Mais si l'élève ne posait pas de problèmes en classe, je ne vois pas bien à quoi ça sert de lui refuser les 8 points sur 720.
J'ajoute qu'on ne peut pas à la fois dire que l'HG, la philo et les langues sont des matières importantes quelle que soit la série, et dans le même temps s'indigner qu'elles aient un coefficient correct (genre coeff. 3 chacune contre des coeff. de 6 à 9 pour les maths, la physique-chimie et les SVT, ce qui me semble bien).
Là on en est pas à refuser le bac , mais à refuser la mention AB , c'est tout autre chose
Ah pardon, j'ai lu de travers Embarassed 
Ton message était pourtant très clair, désolé Embarassed 
Pour la mention, je serais évidemment moins catégorique.
Cela dit, pour moi, même la mention dans ce cas n'est pas injustifiable : il faut par contre que la décision soit prise après lecture attentive du livret scolaire et débat au sein du jury.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum