Aide au premier poste???

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par isamia le Mer 10 Juil 2013 - 16:19

Bon, si j'ai un stagiaire l'année prochaine, pardon un" professeur fonctionnaire stagiaire" je lui déroulerai le tapis rouge en l'appelant "professeur fonctionnaire stagiaire" yesyes , il ou elle sera content(e). Franchement, c'est ridicule de titiller sur un mot!! Dans n'importe quel autre métier , dire "stagiaire" ne pose aucun problème; mais ici j'ai l’impression qu'on touche à l’ego...

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par invitéW le Mer 10 Juil 2013 - 16:23

@isamia a écrit:Bon, si j'ai un stagiaire l'année prochaine, pardon un" professeur fonctionnaire stagiaire" je lui déroulerai le tapis rouge en l'appelant "professeur fonctionnaire stagiaire" yesyes , il ou elle sera content(e). Franchement, c'est ridicule de titiller sur un mot!! Dans n'importe quel autre métier , dire "stagiaire" ne pose aucun problème; mais ici j'ai l’impression qu'on touche à l’ego...
Tu peux aussi l'appeler par son prénom, ça évite les pb... Smile

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par isamia le Mer 10 Juil 2013 - 16:25

Will.T a écrit:
@isamia a écrit:Bon, si j'ai un stagiaire l'année prochaine, pardon un" professeur fonctionnaire stagiaire" je lui déroulerai le tapis rouge en l'appelant "professeur fonctionnaire stagiaire" yesyes , il ou elle sera content(e). Franchement, c'est ridicule de titiller sur un mot!! Dans n'importe quel autre métier , dire "stagiaire" ne pose aucun problème; mais ici j'ai l’impression qu'on touche à l’ego...
Tu peux aussi l'appeler par son prénom, ça évite les pb... Smile

 Tu as raison, c'est d'ailleurs ce que je fais Smile

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Fleur16 le Mer 10 Juil 2013 - 16:26

En même temps je ne suis pas sûre qu'il y ait beaucoup de métier où le statut de stagiaire est comparable...

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Fleur16 le Mer 10 Juil 2013 - 16:27

@isamia a écrit:

 Tu as raison, c'est d'ailleurs ce que je fais Smile

Eh bien c'est exactement ce qu'on réclame, être traité comme les autres professeurs et donc appelé par notre prénom...

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par alanne le Mer 10 Juil 2013 - 16:30

Dans l'ensemble de la fonction publique (état,hospitalière et territoriale) pas que chez nous.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Maxxxx le Mer 10 Juil 2013 - 16:42

Je pense que très clairement, lorsque l'on est professeur stagiaire, on est vus comme tels par l'ensemble de l'équipe, parfois aussi par les élèves, mais tout dépend aussi de la manière dont on se comporte, de notre capacité à prendre ou non pour des attaques ces petites piques qui le sont trop souvent. Après, c'est une histoire d'état d'esprit. Bien entendu le boulot est dur parce qu'il faut l'apprendre sur le tas, bien entendu on n'a pas forcément les armes pour débuter dans les meilleures conditions, mais tout dépend après de sa posture. Nous sommes des acteurs, et je crois qu'il faut simplement se dire que l'on fait de notre mieux avec les moyens que l'on a sur le coup, que l'on se doit d'avoir l'air convaincants et sûrs de nous, même si ce n'est pas le cas. Il faut faire illusion, comme des acteurs. Arriver en salle sans les photocopies du jour par exemple, parce que la photocopieuse était en panne ce jour-là ou parce qu'on les a tout bêtement oubliées puisque l'on s'est couchés à pas d'heure pour préparer une séance cela arrive. Le tout ensuite, c'est d'arriver à réagir et à faire passer tout cela comme quelque chose de normal. Beaucoup d'entre nous ont/ont eu tendance à rappeler ce "statut" sans même s'en rendre compte. C'est justement cela qui met en position délicate et qui attire sur soi des regards orientés....en plus de beaucoup d'autres choses, cela va de soi.

Maxxxx
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Daphné le Mer 10 Juil 2013 - 17:51

Voli vola a écrit:Mais ouiiii, savonnons joyeusement la planche des collègues en les présentant aux élèves et aux familles comme ce qu'ils vont traduire par des "profs à l'essai" (la présentation en tant que "stagiaire", c'est véridique, j'y ai eu droit au premier CA de l'année, pour une collègue ça a été écrit dans le journal du collège, pour d'autres, c'était sur l'emploi du temps des élèves "STAGIAIRE MATHS", pour d'autres encore, des "collègues" l'ont glissé aux élèves...) pour voir s'ils arrivent à tenir le choc tout de même. Qui peut le plus, peut le moins, non ? Very Happy

On parle du ou de la stagiaire d'anglais ou de maths entre nous.
Mais pour les élèves et leurs parents, ils ont cours avec M. Truc ou Mme Machin, comme tout le monde, point; C'est tout.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par alanne le Mer 10 Juil 2013 - 18:13

Exactement Daphné , rien ne filtre aux parents ni aux élèves car ce sont des professeurs mais effectivement connaître le statut de nos collègues quel qu'il soit permet de mieux comprendre certaines choses exemple:
-pour un tzr sur deux établissements son absence lors d'une réunion le jeudi matin dans x matière lui sera comprise par ses collègues
- pour un stagiaire la journée de formation expliquera qu il ne pourra être présent pour telle ou telle chose.
ALors effectivement Voili voilà , tu as de la bouteille ton mental sera différent qu'un stagiaire qui arrive comme professeur pour sa première année d'enseignement.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par SandyVeg le Mer 10 Juil 2013 - 22:56

Moi, le terme de stagiaire ne m'a pas dérangé (en plus, j'avais l'impression de monter en grade après 3 ans de remplacements bouche trou en tant que contractuelle).
Par contre, une formatrice nous a un jour dit que nous étions des T0 (t'es zéro !), on a donc beaucoup plus aimé la formulation des autres formateurs qui nous appelaient des PSTG...
J'ai aussi eu droit à mon CDE qui me présentait à la future CDE "Mme SandyVeg, qui ne restera peut-être pas...". Même si je n'ai pas obtenu ma mut dans ce collège, j'ai obtenu d'y faire mon complément de service (on ne se débarrasse pas de moi comme ça !!!) Very Happy 

_________________
Parcours :
2016-2017 : T4 - 3 classes de 6e et 1 classe de 3e - PP 6e + coordo Maths + coordo 6e
2015-2016 : T3 - Poste fixe dans mon département, mais encore à 60km de chez moi - 3 classes de 6e et 2 classes de 3e - PP 6e + coordo Maths
2014-2015 : T2 - Poste fixe dans le département d'à côté - 2 classes de 5e et 3 classes de 4e
2013-2014 : T1 - Année de galère, pseudo-TZR - classes de 5e, 4e, 3e, 2nde et 1ère
2012-2013 : Stagiaire - 2 classes de 4e et 2 classes de 3e
2012 : 3e concours du CAPES
2009-2012 : Contractuelle - Plein de petits remplacements en collège et lycée
2005-2012 : Cours particuliers - collège, lycée et prépa ECE
2000-2004 : Ingénieur en informatique
1999-2000 : Monitrice d'informatrice à la fac

SandyVeg
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par InviteeF le Mer 10 Juil 2013 - 23:22

Ohlalala, le T0 c'est très très fort.
Je suis sidérée !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Jacq le Jeu 11 Juil 2013 - 1:05

@Fleur16 a écrit:
Préciser qu'on est stagiaire est bien sûr une bonne chose mais ne pas oublier le "professeur" est valorisant lors d'une année déjà particulièrement difficile où on est infantilisé par l'IUFM, l'IPR et quelques fois la direction et le tuteur.


Ce que je vais dire n'est pas contre les stagiaires actuels, ni contre ceux de "mon" époque. Je réagis seulement sur le terme "infantilisé". Ces propos sont plutôt d'ailleurs contre "vos" et "mes" anciens.

Tu veux bien me pardonner, Fleur16, cela ne te concerne pas toi en particulier, mais je vais réagir seulement sur ce terme, employé par toi certes, mais surtout durant des années et des années par des titulaires déjà en place.

Je ne vais pas "'baiser mes mots", comme disait l'ami Desproges...

Durant des années, nous, les prof, titulaires, nous avons chié (je baise encore mes mots) sur l'IUFM. Etant passé par l'UFM (deuxième année, la première ne servant à rien étant donné le contenu du con-cours) j'ai moi le premier dit que cela était inutile. En fait je me trompais, car l'IUFM permettait tout simplement d'avoir des heures réduites et d'avoir des journées de concertation entre nous. OUI j'ai des reproches à formuler à l'encontre de  l'IUFM, mais j'ai aussi plein de merites à lui accorder. Et si j'ai eu des heures de cours totalement inutiles, j'en ai eu de très bonnes (plutôt des heures de concertation avec les stagiaires, dontt j'étais).

Nous, prof, sommes les seuls responsables. Nous avons crié contre les IUFM, indiqué que c'était de l'infantilisation de ne pas avoir un temps complet et d'aller à l'IUFM entendre les pédagomesfesses nous livrer leur prémaché sorti des Sciences de l'Edu qui n'ont jamais vu un élève.

Nous n'avions pas totalement tort.
Nous avons été entendus par les pouvoirs publics et par M Chatel :


- temps complet,
- suppression des IUFM

C'est ce que certains voulaient ou plaidaient ?


Nous avons eu ce que nous avons demandé !
Que les prof ou les syndicats mesurent leurs propos de l'époque, et constatent les conséquences maintenant.
Ce sont les "stagiaires" actuels qui vont payer le mépris affiché il y a quelques années par une partie d'entre nous.

Chatel nous a (enfin, pas moi) entendu, il a supprimé les IFUM et mis les stagiaires à 18h.

Certains syndicats devraient revendiquer ces mesures Chatel et constater que c'est ce qu'ils demandaient, que c'est finalement la conclusion de ce qu'ils revendiquaient depuis des années... Mais bon, le temps, le ruisseau qui s'écoule, le temps, le temps, et l'oubli....

Maintenant ils peuvent revendiquer l'inverse, tout le monde (ou presque) a oublié... Un peu comme la Vierge Marie.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Cath le Jeu 11 Juil 2013 - 10:18

Voli vola a écrit:Cath, ce n'est pas de la fierté bien ou mal placée puisque ce n'est pas en me sentant personnellement concernée ou attaquée que je réagis (auquel cas, on pourrait l'envisager), mais sur une question de principe.

Comme le dit très bien Fleur, l'emploi ponctuel de l'adjectif tout seul, sur le forum ou au détour d'un couloir, dans une discussion qui a à voir avec le statut, est une chose, l'attribution de l'étiquette en tant que telle, pour définir la personne comme stagiaire par essence (un peu comme : le cancer de la chambre 5, le bras cassé du box 4, etc., comme si la personne n'existait qu'à travers ce trait...) dans une discussion où, qui plus est, ce n'est en rien indispensable, en est une autre.
Et l'opposition "les profs" (sous-entendu : les vrais) et "les stagiaires" (tout le reste dans le même panier sans distinction : EAP, stagiaires 6h, lauréats du concours, etc.), idem.

Pas étonnant que les profs soient méprisés s'ils ne se serrent pas les coudes eux-mêmes... or pour se tirer dans les pattes, nous sommes champions, hélas !

Voli vola a écrit:Mais ouiiii, savonnons joyeusement la planche des collègues en les présentant aux élèves et aux familles comme ce qu'ils vont traduire par des "profs à l'essai" (la présentation en tant que "stagiaire", c'est véridique, j'y ai eu droit au premier CA de l'année, pour une collègue ça a été écrit dans le journal du collège, pour d'autres, c'était sur l'emploi du temps des élèves "STAGIAIRE MATHS", pour d'autres encore, des "collègues" l'ont glissé aux élèves...) pour voir s'ils arrivent à tenir le choc tout de même. Qui peut le plus, peut le moins, non ? Very Happy


Mais il est hors de question de présenter ainsi le stagiaire à ses élèves, quel genre de collègue crois-tu que je suis ?Shocked  Tu sais, j'ai été "pire" que stagiaire: j'ai été MA, alors question besoin de légitimité aux yeux des élèves, je connais. De la part de l'administration, c'est pourri, je suis bien d'accord.
Mais tant qu'on ne connait pas la personne, voire même pas son prénom, il est tout à fait anodin de préciser qu'elle est stagiaire parce que ça peut permettre à ceux qui ne le savaient pas de l'aider, tout simplement ! Ça rappelle -désolée- qu'il existe une possibilité que cette personne ne soit pas titularisée, qu'elle ne sera vraisemblablement pas là l'année suivante, qu'il faut se montrer disponible pour elle, même si on enseigne pas la même matière, bref, rien ça n'est en rien négatif ou méprisant.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par marilynsaddict le Lun 22 Juil 2013 - 13:43

Tu ne peux pas la demander avant la rentrée. On te diras, quand tu rempliras le formulaire en ligne, que la date de prise de fonction est ultérieur à ce jour. En plus, il te demande de faire signer un document par ton CDE. Donc comme quelqu'un l'a bien dit plus haut, c'est rétro actif, il faudra que tu avances quand même l'argent...

marilynsaddict
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Karine B. le Lun 22 Juil 2013 - 15:01

@Cath a écrit: Ça rappelle -désolée- qu'il existe une possibilité que cette personne ne soit pas titularisée, qu'elle ne sera vraisemblablement pas là l'année suivante, qu'il faut se montrer disponible pour elle, même si on enseigne pas la même matière, bref, rien ça n'est en rien  négatif ou méprisant.

ça rappelle qu'il y aura sans doute venue d'un inspecteur, et qu'il faut donc essayer de finir le programme et de remplir le cahier de textes, ce que ne font pleinement que les stagiaires

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par InviteeF le Lun 22 Juil 2013 - 15:15

Comme d'hab, j'ai un avis complètement différent du tien (mais que j'exprime sans agressivité, j'espère avoir choisi les bons mots pour le faire).

Je pense que les personnes concernées savent fort bien qu'elles sont en sursis, dans l'attente. On le leur bassine assez chaque semaine en formation en les tordant dans tous les sens pour les faire rentrer dans le moule (c'est ça, la FORMATION des profs stagiaires: modeler, donner une forme plus que former...). Du coup, selon moi, elles n'ont pas besoin que le fait (pas forcément agréable d'ailleurs) leur soit rappelé une fois de plus, notamment par leurs collègues, et je pense que c'est un manque de délicatesse de le faire.

Quant au fait de préciser que la personne fait son année de stage pour que tous les collègues le sachent... Pour moi, intérêt 0, à part montrer du doigt.

La pression est énorme, inutile d'en rajouter, même un tout petit peu, même en partant d'une bonne volonté. La meilleure façon d'aider un jeune collègue, c'est d'avoir confiance en lui, chose que le reste de la planète (tuteur, formateurs, IPR, chefs, liste non exhaustive) fera rarement, l'intégrer, le considérer comme un égal et le lui montrer, et si besoin le soutenir. Mais surtout laisser le système mis en place spécialement à cet effet lui rappeler qu'il n'est qu'un petit chanceux mal installé sur une chaise éjectable.

(après, ce n'est que mon avis perso et ça n'engage que moi, ça n'est certainement pas parole d'évangile et je comprends que tu puisses avoir une vision différente et je le respecte, mais j'espère ne jamais en arriver à adopter ta vision )

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aide au premier poste???

Message par Ibn Khaldoun le Lun 22 Juil 2013 - 15:22

Je commence comme professeur stagiaire à la rentrée. Personnellement, je préférerai qu'on se comporte avec moi selon la manière mis en avant par Voli Vola.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum