interprétation d'un tableau de Dali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

interprétation d'un tableau de Dali

Message par Fabire le Mer 10 Juil 2013 - 15:12

Bonjour,

Une collègue de français souhaite faire l'analyse de du tableau "la réminiscence archéologique de l'angélus de Millet" et elle m'a demandé de l'aider
l'image est ici

J'ai peu de ressources concernant Dali (trop paranoïaque-critique Laughing )alors voici ce que je pense en voyant son tableau (sans parler de la connotation sexuelle de notre cher peintre):

les deux personnages sont transformés en monument de pierres, ils créent une ouverture vers l'infini. Ce passage est souligné par les ombres des deux "statues" (fait penser aux civilisations anciennes, représentation de divinités) et la présence de deux personnages (adulte et un enfant) marchant vers cet infini: alors passage entre deux mondes? (la vie, la mort) La lumière céleste est placée au niveau de la tête des deux statues (confirme le coté divin?). Le personnage montre du doigt ce qui devrait être la femme dans l'Angélus de Millet: fertilité? mais elle a aussi deux cyprès placés au niveau des omoplates (représentation d'ailes pour signifier un ange?)


serait ce un début? Quelles sont vos interprétations?

Fabire
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: interprétation d'un tableau de Dali

Message par leyade le Mer 10 Juil 2013 - 15:49

Dali s'amuse souvent au jeu des contraires.
L'angélus de Millet : campagne, chaume et couleurs chaudes, Dali mer, sable et couleurs froides.

Il aime aussi mettre à terre ce qui est révéré.
Les personnages sont transformés en monuments, car l'oeuvre de Millet est un "monument" de l'histoire de l'art.

Il y a souvent mise en abyme, là elle est nette : au premier plan, un adulte montre à un enfant les deux personnages, tout comme le visiteur montre à son enfant le tableau de Millet dans un musée.

Les personnages sont souvent "creusés", troués, comme la Vénus de Milo aux tiroirs.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: interprétation d'un tableau de Dali

Message par leyade le Mer 10 Juil 2013 - 15:51

Bon, et c'est du Dali, veneration  il y a du c** partout : Razz 

Il le dit lui même :

Dans son livre, Le Mythe tragique de l'Angelus de Millet, écrit en 1938, mais publié seulement en 1963, Dalì appliquait son procédé d'interprétation paranoïaque-critique au tableau de Millet " analysant " le tableau en termes d'associations personnelles, irrationnelles et obsessionnelles,
produites par les éléments distincts qui le composent. Il devina ainsi un réseau de significations cachées. Pour Dalì, dans L'Angélus, la fourche plongée dans la terre " descendant avec…une avidité résolue pour la fertilité ", signifie la pénétration sexuelle mais, par association supplémentaire, évoque aussi un scalpel employé pour la dissection. Ainsi, par des processus paranoïaques irrationnels, le sexe et la mort sont connectés. Pour Dalì, la posture du couple de paysan confirme son interprétation. L'homme "essaie de cacher son état d'érection…par la position honteuse et compromettante de son propre chapeau " . La pose de la femme est identifiée à "la très libre perforation de la mante religieuse ", allusion à l'habitude de l'insecte de dévorer le mâle après la copulation.

http://blancardi.jeanjacque.free.fr/dali/infobis/angelus.htm

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: interprétation d'un tableau de Dali

Message par Fabire le Mer 10 Juil 2013 - 15:55

@leyade a écrit:Bon, et c'est du Dali, veneration  il y a du c** partout : Razz 

Il le dit lui même :

Dans son livre, Le Mythe tragique de l'Angelus de Millet, écrit en 1938, mais publié seulement en 1963, Dalì appliquait son procédé d'interprétation paranoïaque-critique au tableau de Millet " analysant " le tableau en termes d'associations personnelles, irrationnelles et obsessionnelles,
produites par les éléments distincts qui le composent. Il devina ainsi un réseau de significations cachées. Pour Dalì, dans L'Angélus, la fourche plongée dans la terre " descendant avec…une avidité résolue pour la fertilité ", signifie la pénétration sexuelle mais, par association supplémentaire, évoque aussi un scalpel employé pour la dissection. Ainsi, par des processus paranoïaques irrationnels, le sexe et la mort sont connectés. Pour Dalì, la posture du couple de paysan confirme son interprétation. L'homme "essaie de cacher son état d'érection…par la position honteuse et compromettante de son propre chapeau " . La pose de la femme est identifiée à "la très libre perforation de la mante religieuse ", allusion à l'habitude de l'insecte de dévorer le mâle après la copulation.

http://blancardi.jeanjacque.free.fr/dali/infobis/angelus.htm

Merci leyade, j'avais lu cet extrait Very Happy 

Fabire
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum