Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par John le Mer 10 Juil 2013 - 16:39

http://www.moudenc.fr/2013/07/10/mopposant-a-la-theorie-du-genre-je-prends-des-engagements/

Le Gouvernement réfléchit à la diffusion de la théorie du genre dans les écoles.

L’enseignement de cette théorie a beau ne pas être au centre de tous les débats, le sujet n’en reste pas moins préoccupant. Derrière l’utilisation toujours plus répandue de l’expression « genre » au lieu du mot « sexe » se cache une idéologie et une volonté d’éliminer l’idée que les êtres humains se divisent en deux sexes.

Le modèle suédois prône la disparition des pronoms « il » ou « elle » ou l’élimination de jouets trop sexués. Heureusement, nous n’en sommes pas encore à ce point en France.

Mais cette théorie influe déjà sur certaines décisions politiques : disparition des termes sexués « père » et « mère » au profit de celui de « parent », qualifié de neutre ; proposition de débaptiser l’école « maternelle », pour le remplacer par celui de « petite école »...

Dominique BERTINOTTI, Ministre déléguée à la Famille, projetait même de faire évoluer la formation de tous les professionnels de la petite enfance pour les sensibiliser à la question.

Bien qu’un tel projet de loi semble être en perte de vitesse, il est loin d’être tombé aux oubliettes. La menace plane toujours. Les partisans du déni de la réalité reviendront à la charge jusqu’au vote de cette loi.

D’ailleurs, Christiane TAUBIRA a mandaté la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme pour supprimer toute référence au sexe masculin ou féminin dans notre législation. Cette Commission s’est prononcée dans un sens favorable à cette demande !

Pour ma part, je considère que l’enseignement public n’a pas vocation à propager des choix idéologiques et des thèses non-scientifiques, au détriment de la logique et de la rigueur intellectuelle, qui devraient être son seul cap.

Voilà pourquoi je m’engage, si les Toulousains me font confiance en mars 2014, à combattre ce projet absurde dans le but de préserver le système actuel dans nos crèches et écoles maternelles dont une partie du financement, je le rappelle, est assuré par la Municipalité.

Aussi, je ferai en sorte de l’interdire dans les crèches et écoles municipales. Concernant les crèches associatives, l’engagement écrit que constituent les conventions les liant à la Mairie comportera une clause garantissant la non-introduction de cette idéologie dans leurs murs.

Jean-Luc MOUDENC
Député de la Haute-Garonne
Maire de Toulouse de 2004 à 2008

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par philann le Mer 10 Juil 2013 - 16:57

@John a écrit:http://www.moudenc.fr/2013/07/10/mopposant-a-la-theorie-du-genre-je-prends-des-engagements/

Le Gouvernement réfléchit à la diffusion de la théorie du genre dans les écoles.

L’enseignement de cette théorie a beau ne pas être au centre de tous les débats, le sujet n’en reste pas moins préoccupant. Derrière l’utilisation toujours plus répandue de l’expression « genre » au lieu du mot « sexe » se cache une idéologie et une volonté d’éliminer l’idée que les êtres humains se divisent en deux sexes.

Ca tombe bien...ce n'est pas le cas!! Rolling Eyes 

Le modèle suédois prône la disparition des pronoms « il » ou « elle » ou l’élimination de jouets trop sexués. Heureusement, nous n’en sommes pas encore à ce point en France.

Comment fait-on pour ressortir d'un magasin de jouet sans fumée sortant des naseaux ???Shocked Je cherche encore 



Mais cette théorie influe déjà sur certaines décisions politiques : disparition des termes sexués « père » et « mère » au profit de celui de « parent », qualifié de neutre ;  proposition de débaptiser l’école « maternelle », pour le remplacer par celui de « petite école »...

Rien à voir avec la question des genres... Ou comment confondre les problèmes

Dominique BERTINOTTI, Ministre déléguée à la Famille,  projetait même de faire évoluer la formation de tous les professionnels de la petite enfance pour les sensibiliser à la question.

Bien qu’un tel projet de loi semble être en perte de vitesse, il est loin d’être tombé aux oubliettes. La menace plane toujours. Les partisans du déni de la réalité reviendront à la charge jusqu’au vote de cette loi.
Razz Razz Razz 
D’ailleurs, Christiane TAUBIRA a mandaté la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme pour supprimer toute référence au sexe masculin ou féminin dans notre législation. Cette Commission s’est prononcée dans un sens favorable à cette demande !

Pour ma part, je considère que l’enseignement public n’a pas vocation à propager des choix idéologiques et des thèses non-scientifiques, au détriment de la logique et de la rigueur intellectuelle, qui devraient être son seul cap.
Razz Razz Razz 
Voilà pourquoi je m’engage, si les Toulousains me font confiance en mars 2014, à combattre ce projet absurde dans le but de préserver le système actuel dans nos crèches et écoles maternelles dont une partie du financement, je le rappelle, est assuré par la Municipalité.

Aussi, je ferai en sorte de l’interdire dans les crèches et écoles municipales. Concernant les crèches associatives, l’engagement écrit que constituent les conventions les liant à la Mairie comportera une clause garantissant la non-introduction de cette idéologie dans leurs murs.

Jean-Luc MOUDENC
Député de la Haute-Garonne
Maire de Toulouse de 2004 à 2008


Il a en ce moment le monsieur...et dans les écoles en particulier...vraiment rien d'autre à gérer ???furieux furieux furieux 

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Tristana le Mer 10 Juil 2013 - 17:33

Mais la théorie du genre n'existe pas, une bonne fois pour toutes furieux 

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Volubilys le Mer 10 Juil 2013 - 19:00

Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Tristana le Mer 10 Juil 2013 - 22:01

@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".
Mais qui a jamais nié cette réalité ?...

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par User5899 le Mer 10 Juil 2013 - 22:21

@Tristana a écrit:
@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".
Mais qui a jamais nié cette réalité ?...
Ben oui... C'est épuisant de devoir toujours recommencer à zéro, alors même qu'on n'est plus en classe Shocked

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par JPhMM le Mer 10 Juil 2013 - 22:26

@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.
Je ne saurais trouver de réponse adéquate, mais j'ai l'intuition (probabiliste disons) que cette proposition — la plus communément admise sans doute en effet — manque une donnée. Pour être plus clair, comment expliquer qu'il n'y ait pas une plus grande variabilité entre ces éducations évoquées, connaissant l'immense variabilité des sociétés humaines ? Je ne sais pas si je suis clair.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Reine Margot le Jeu 11 Juil 2013 - 5:18

@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.

c'est justement le propos qui est de différencier le sexe (biologique) et le genre (représentation sociale des deux sexes et modèles éducatifs donnés)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Reine Margot le Jeu 11 Juil 2013 - 5:21

@JPhMM a écrit:
@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.
Je ne saurais trouver de réponse adéquate, mais j'ai l'intuition (probabiliste disons) que cette proposition — la plus communément admise sans doute en effet — manque une donnée. Pour être plus clair, comment expliquer qu'il n'y ait pas une plus grande variabilité entre ces éducations évoquées, connaissant l'immense variabilité des sociétés humaines ? Je ne sais pas si je suis clair.

elle est variable justement comme le montrait Margaret Mead dans les années 30, elle montre des sociétés où les hommes et les femmes ne sont pas éduqués selon les mêmes archétypes que nous.


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Numéro 6 le Jeu 11 Juil 2013 - 6:15

Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route....

Pour le reste, la polémique participe d'un enfumage généralisé... la maison brûle mais nous regardons ailleurs... le mariage gay; j'en suis encore sur le cul.... comment en arriver à manifester pour se marier ? .... A quand des manifestations pour avoir le droit à son contrôle d'identité .... faire son service militaire.... ? tiens un éléphant rose....elephantrose 

si on se concentre un peu on voit des trucs autrement plus sérieux:

http://blogs.mediapart.fr/blog/attac-france/080713/alerte-la-france-sabote-la-taxation-des-transactions-financieres

Mais revenons aux distractions offertes: la théorie du genre... l’indifférenciation des sexes...
Des questions peuvent se poser:

Jusqu'à quand un hétérosexuel basique, un poil libidineux comme je le suis , va t'il demeurer libre de "discriminer" "par le genre & par le sexe" ses partenaires sexuelles sans risquer d'être attaqué pour "sexisme" ou "phallocratie" ?

Que ces différences, si on s'accorde sur le fait qu'il y en ait, soient génétiques ou culturelles, franchement... qui en a vraiment quelque chose à battre ? ... et quoi heu 

L'égalité de droit et de considération ne passe pas par aaj  l'indifférenciation aae 

Respecter l'autre ce n'est pas nier ce qui fait qu'il est "autre" .... kiss


Dernière édition par Numéro 6 le Jeu 11 Juil 2013 - 11:15, édité 1 fois

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par atrium le Jeu 11 Juil 2013 - 6:23

@Numéro 6 a écrit:Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route.... 

HS mais c'est bien ce qui est choquant là-dedans. On n'ose imaginer ce que Bompard à Orange ou Joissains à Aix souhaiteraient interdire ou favoriser dans les écoles "municipales". HS off

Sur la différence entre sexe et genre, je ne vois pas où est le problème. Il y a bien une grande variabilité des rôles assignés aux hommes et aux femmes par les différentes sociétés, non?

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par User5899 le Jeu 11 Juil 2013 - 8:11

@Numéro 6 a écrit:Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route....

Pour le reste, la polémique participe d'un enfumage généralisée... la maison brûle mais nous regardons ailleurs... le mariage gay; j'en suis encore sur le cul.... comment en arriver à manifester pour se marier ? .... A quand des manifestations pour avoir le droit à son contrôle d'identité .... faire son service militaire.... ? tiens un éléphant rose....elephantrose 
Il existe un précédent fameux. L'apatride Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire, fit des pieds et des mains pour participer à la guerre de 14/18 pour pouvoir acquérir cette nationalité dont il était exclu.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par JPhMM le Jeu 11 Juil 2013 - 9:00

@Reine Margot a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.
Je ne saurais trouver de réponse adéquate, mais j'ai l'intuition (probabiliste disons) que cette proposition — la plus communément admise sans doute en effet — manque une donnée. Pour être plus clair, comment expliquer qu'il n'y ait pas une plus grande variabilité entre ces éducations évoquées, connaissant l'immense variabilité des sociétés humaines ? Je ne sais pas si je suis clair.

elle est variable justement comme le montrait Margaret Mead dans les années 30, elle montre des sociétés où les hommes et les femmes ne sont pas éduqués selon les mêmes archétypes que nous.

Je songeais à cela en effet. Il existe une variabilité, elle le montre en effet dans ce livre. Mais je me demande pourquoi cette variabilité n'est ni plus fréquente, ni plus grande. Il m'est impossible de répondre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Numéro 6 le Jeu 11 Juil 2013 - 12:11

Cripure a écrit:
@Numéro 6 a écrit:Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route....

Pour le reste, la polémique participe d'un enfumage généralisée... la maison brûle mais nous regardons ailleurs... le mariage gay; j'en suis encore sur le cul.... comment en arriver à manifester pour se marier ? .... A quand des manifestations pour avoir le droit à son contrôle d'identité .... faire son service militaire.... ? tiens un éléphant rose....elephantrose 
Il existe un précédent fameux. L'apatride Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire, fit des pieds et des mains pour participer à la guerre de 14/18 pour pouvoir acquérir cette nationalité dont il était exclu.

Comme quoi.... les vers se nourrissent de morts.... la poésie ne fait pas tout....

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par liliepingouin le Jeu 11 Juil 2013 - 12:23

@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.

Il me semble que la réalité est plus complexe que cela.
Il existe des individus XX et XY, qui forment la majorité de l'humanité, mais il existe aussi des individus X , XXY, XXXY (liste non exhaustive).
Donc il existe plus de deux sexes chromosomiques.

De plus, le sexe chromosomique n'est qu'une définition parmi d'autres du sexe biologique: on peut aussi définir le sexe biologique par les hormones, les gonades, les organes génitaux...
Or entre individus XY  ou XX il existe encore des variabilités au niveau gonadique ou génital...

Enfin, il ne faut pas oublier qu'il existe beaucoup d'enfants qui naissent intersexués, et qu'ils sont loin d'être rares, vu que cela concerne, me semble-t-il, autour de 1% des naissances...

Il est donc difficile de dire que l'humanité est séparée en deux sexes. L'humanité est polarisée autour de deux sexes, entre lesquels il existe un continuum.
Cela du strict point de vue biologique.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Tristana le Jeu 11 Juil 2013 - 12:33

@JPhMM a écrit:Je songeais à cela en effet. Il existe une variabilité, elle le montre en effet dans ce livre. Mais je me demande pourquoi cette variabilité n'est ni plus fréquente, ni plus grande. Il m'est impossible de répondre.
Probablement parce qu'aux origines de l'humanité, la force physique était une donnée essentielle dans la place au sein du groupe. Les hommes, supérieurs physiquement aux femmes, ont donc pris la place de celui qui ramène la nourriture, qui domine, pendant que la femme s'occupait du foyer et des enfants.
Je ne dis pas que cette théorie est valide, mais c'est comme ça que je vois les choses. La vraie question aujourd'hui, c'est de savoir si ce schéma reste pertinent quand on sait que notre culture a rendu presque sans intérêt la force physique. Aujourd'hui, réussir sa vie, c'est avoir un bon poste et de l'argent — ce qu'on obtient en général en restant assis derrière un bureau.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par JPhMM le Jeu 11 Juil 2013 - 12:45

@Tristana a écrit:
@JPhMM a écrit:Je songeais à cela en effet. Il existe une variabilité, elle le montre en effet dans ce livre. Mais je me demande pourquoi cette variabilité n'est ni plus fréquente, ni plus grande. Il m'est impossible de répondre.
Probablement parce qu'aux origines de l'humanité, la force physique était une donnée essentielle dans la place au sein du groupe. Les hommes, supérieurs physiquement aux femmes, ont donc pris la place de celui qui ramène la nourriture, qui domine, pendant que la femme s'occupait du foyer et des enfants.
Je ne dis pas que cette théorie est valide, mais c'est comme ça que je vois les choses. La vraie question aujourd'hui, c'est de savoir si ce schéma reste pertinent quand on sait que notre culture a rendu presque sans intérêt la force physique. Aujourd'hui, réussir sa vie, c'est avoir un bon poste et de l'argent — ce qu'on obtient en général en restant assis derrière un bureau.
Je ne vois pas que notre culture (pourquoi pas celles des autres, d'ailleurs, aussi ?) ait rendu presque sans intérêt la force physique. En fait, j'ai du ne pas être assez précis dans ma question. Puisque le genre ne serait pas inhérent biologiquement, mais adventice — ce qui s'impose à ma raison à ce jour — pourquoi la quasi-totalité des sociétés éduquerait-elle selon les deux genres femme et homme ? Pourquoi toujours deux ? et pourquoi ces deux-là ? Voilà à quoi je ne sais répondre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Tristana le Jeu 11 Juil 2013 - 15:30

@JPhMM a écrit:Je ne vois pas que notre culture (pourquoi pas celles des autres, d'ailleurs, aussi ?) ait rendu presque sans intérêt la force physique.
Elle a quand même une place très modérée dans la vie professionnelle de la majorité d'entre nous, de même qu'elle n'est d'aucune utilité dans les rapports sociaux (le recours à la violence étant interdit). Elle est valorisée dans le cadre sportif, mais cela reste tout de même plutôt l'exception (peu de gens connaissent des athlètes qui vivent de leurs talents physiques).
J'ai parlé de notre culture car il y a encore de nombreuses cultures où le rapport à la nourriture, au travail, est physique.

@JPhMM a écrit:En fait, j'ai du ne pas être assez précis dans ma question. Puisque le genre ne serait pas inhérent biologiquement, mais adventice — ce qui s'impose à ma raison à ce jour — pourquoi la quasi-totalité des sociétés éduquerait-elle selon les deux genres femme et homme ? Pourquoi toujours deux ? et pourquoi ces deux-là ? Voilà à quoi je ne sais répondre.
Parce que ce sont les deux sexes biologiques, voilà pourquoi, et qu'on a construit culturellement deux genres qui sont en symbiose avec ces deux sexes. La femme enfante : c'est donc elle qui doit rester à la maison et s'occuper des enfants, comme dans le règne animal. L'homme est fort, il allait à la chasse, c'est donc à lui de ramener de l'argent à la maison. C'est aussi simple que ça. Sauf que les individualités ne peuvent pas toutes se couler dans ce moule-là.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Volubilys le Jeu 11 Juil 2013 - 15:45

@liliepingouin a écrit:
@Volubilys a écrit:Sans vouloir faire ma chieuse, mais l'humanité est bel et bien génétiquement séparé en deux sexes différents, nous avons même un chromosome différent (les fameux "X" et "Y"). L'un de ces hominidés est appelé communément "homme" ou "garçon", et l'autre est communément appelé "femme" ou "fille".

Après c'est la culture d'une société qui les éduque différemment.

Il me semble que la réalité est plus complexe que cela.
Il existe des individus XX et XY, qui forment la majorité de l'humanité, mais il existe aussi des individus X , XXY, XXXY (liste non exhaustive).
Donc il existe plus de deux sexes chromosomiques.

De plus, le sexe chromosomique n'est qu'une définition parmi d'autres du sexe biologique: on peut aussi définir le sexe biologique par les hormones, les gonades, les organes génitaux...
Or entre individus XY  ou XX il existe encore des variabilités au niveau gonadique ou génital...

Enfin, il ne faut pas oublier qu'il existe beaucoup d'enfants qui naissent intersexués, et qu'ils sont loin d'être rares, vu que cela concerne, me semble-t-il, autour de 1% des naissances...

Il est donc difficile de dire que l'humanité est séparée en deux sexes. L'humanité est polarisée autour de deux sexes, entre lesquels il existe un continuum.
Cela du strict point de vue biologique.
Et l'être humain n'a pas 5 doigts à chaque mains, vu qu'il existe des humains qui naissent avec plus ou moins de doigts... mais étrangement, là, on appelle cela une malformation.
La survie des espèces est basé sur la reproduction, les mammifères ont une reproduction sexué avec des populations divisé en mâle et femelle. les individus asexué, transgenre (et souvent stérile) sont des anomalie au sein de l'espèce. Un chat est mâle ou femelle, sinon il est porteur d'une malformation ou d'une anomalie génétique. Étrangement, on en a rien a f*utre qu'un chat soit XXY ou autre, il est mâle ou femelle ou porteur d'une malformation.
L'homo sapiens sapiens est un mammifère de la famille des primates, et au même titre que les chats ses populations sont divisés en mâle et femelle, le reste étant des malformations.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par doublecasquette le Jeu 11 Juil 2013 - 15:55


@Numéro 6 a écrit:Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route....

:
Et c'est ce qui est grave !
De quoi se mêle ce monsieur ?furieux furieux


Dernière édition par doublecasquette le Jeu 11 Juil 2013 - 15:56, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par JPhMM le Jeu 11 Juil 2013 - 15:55

Merci Tristana.

Je sais que tu as compris que je suis convaincu que le genre est une construction culturelle, que je suis convaincu qu'il est lié au biologique, mais quelque chose de semblablement paradoxal ici me résiste.

Je vais continuer à y réfléchir et ce que tu as écrit m'y aidera.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Volubilys le Jeu 11 Juil 2013 - 16:04

@doublecasquette a écrit:
@Numéro 6 a écrit:Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route....

:
Et c'est ce qui est grave !
De quoi se mêle ce monsieur ?furieux furieux
Il n'est pas le premier, C'est impressionnant le nombre de maire qui donne des ordres au PE comme si nous étions leurs employés...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par atrium le Jeu 11 Juil 2013 - 16:07

@Volubilys a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Numéro 6 a écrit:Sur le principe; qu'un élu municipal puisse imaginer qu'il est en mesure de modifier des contenus d'enseignement "légitimes ou pas" indique bien que la dénationalisation de l'EN promue par l'OCDE est en route....

:
Et c'est ce qui est grave !
De quoi se mêle ce monsieur ?furieux furieux
Il n'est pas le premier, C'est impressionnant le nombre de maire qui donne des ordres au PE comme si nous étions leurs employés...

Mais qui donc a bien pu leur fourrer cette idée dans la tête? heu 

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par doublecasquette le Jeu 11 Juil 2013 - 16:20

@atrium a écrit:
@Volubilys a écrit:
@doublecasquette a écrit:

Et c'est ce qui est grave !
De quoi se mêle ce monsieur ?furieux furieux
Il n'est pas le premier, C'est impressionnant le nombre de maire qui donne des ordres au PE comme si nous étions leurs employés...

Mais qui donc a bien pu leur fourrer cette idée dans la tête? heu 

Devine ! furieux furieux furieux Les champions de l'autonomie des territoires bien sûr...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le député Jean-Luc Moudenc s'engage auprès de ses électeurs à "interdire la théorie du genre" dans les écoles municipales

Message par Numéro 6 le Jeu 11 Juil 2013 - 16:40

@doublecasquette a écrit:
@atrium a écrit:
@Volubilys a écrit:
Il n'est pas le premier, C'est impressionnant le nombre de maire qui donne des ordres au PE comme si nous étions leurs employés...

Mais qui donc a bien pu leur fourrer cette idée dans la tête? heu 

Devine ! furieux furieux furieux Les champions de l'autonomie des territoires bien sûr...

Les refondus du ministère accroissent le mouvement de manière radicale avec l'aménagement de la semaine. Celle-ci voit arriver Total, certains évêchés et bien sûr les villes à la commande parce qu'aux finances de ce "tiers temps" qui se veut "éducatif".

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum