Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
InvitéePh
Guide spirituel

Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...? Empty Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...?

par InvitéePh le Lun 9 Mar 2009 - 19:42
Baudelaire évoque dans ce poème le goudron comme odeur agréable(au même titre que le musc, l'huile de coco etc..): pourquoi? Embarassed
avatar
Invité
Invité

Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...? Empty Re: Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...?

par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 19:46
C'est l'odeur des grands départs : le goudron qui imperméabilisait la coque des bateaux, non ?
ysabel
ysabel
Devin

Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...? Empty Re: Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...?

par ysabel le Lun 9 Mar 2009 - 21:28
@lulamae a écrit:C'est l'odeur des grands départs : le goudron qui imperméabilisait la coque des bateaux, non ?

oui, oui...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
nuages
nuages
Doyen

Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...? Empty Re: Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...?

par nuages le Lun 9 Mar 2009 - 22:49
je pense qu'il n'est pas important de savoir si l'odeur du goudron est agréable ou non, l'important c'est qu'elle soit très forte pour procurer une évasion hallucinatoire (le musc n'est pas spécialement agréable mais très intense). Combiné avec les autres parfums cités qui évoquent l'évasion exotique ou la spiritualité, le goudron rappelle la réalité, donc il s'intégre bien dans ce va et vient entre réel et imaginaire
avatar
InvitéePh
Guide spirituel

Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...? Empty Re: Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...?

par InvitéePh le Mer 11 Mar 2009 - 18:05
merci!
ysabel
ysabel
Devin

Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...? Empty Re: Un hémisphère dans ta chevelure: le goudron...?

par ysabel le Mer 11 Mar 2009 - 18:50
@nuages a écrit:je pense qu'il n'est pas important de savoir si l'odeur du goudron est agréable ou non, l'important c'est qu'elle soit très forte pour procurer une évasion hallucinatoire (le musc n'est pas spécialement agréable mais très intense). Combiné avec les autres parfums cités qui évoquent l'évasion exotique ou la spiritualité, le goudron rappelle la réalité, donc il s'intégre bien dans ce va et vient entre réel et imaginaire

mais il faut bien parer aux questions tordues des élèves !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum