Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par doublecasquette le 18/7/2013, 20:56

J'ai aussi parlé du harcèlement des PE par des membres de leur hiérarchie (ou se prenant pour...).

Les 15 élèves par classe, excusez-moi, mais ce ne serait nécessaire que si on ne changeait pas les programmes.

Avec des programmes corrects, mis en place par une hiérarchie correcte, ayant complètement changé d'objectif pour l’École, 20 à 25 élèves par classe, c'est tout à fait faisable.

Par ailleurs, même à 10 ou 5 élèves par classe, si on ne leur apprend ni à lire, ni à écrire, ça ne changera rien au programme.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Invité-B le 18/7/2013, 22:19

Si j'étais ministre de l'EN, je proposerais à M.Peillon de revenir devant des élèves afin que, dans l'intérêt de l'enfant, il les fasse bénéficier de son savoir cheers .

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par arcenciel le 18/7/2013, 22:22

Bel-Ami a écrit:Si j'étais ministre de l'EN, je proposerais à M.Peillon de revenir devant des élèves afin que, dans l'intérêt de l'enfant, il les fasse bénéficier de son savoir cheers .
+1

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par InviteeF le 18/7/2013, 22:28

Le temps de prendre connaissance de tout ce qui est caché dans le placard/sous les tapis et de l'étendue du désastre "vu d'en haut" et de réfléchir à comment tenter de sauver les meubles, et lesquels sauver en premier, je pense que je lancerais deux grands chantiers

- 1. une refonte complète du système de mutations
- 2. la mise en place de commissions de professeurs en activité, sur la base du volontariat + sélection d'un panel "représentatif" (tranches d'âge, zone géographique, poste fixe / TZR, etc.) pour l'élaboration des programmes.

et que je ferais des sondages (vraiment) anonymés (via Iprof, par exemple) pour avoir l'avis des enseignants sur le plus urgent selon eux.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Laurence LM le 18/7/2013, 22:32

@Olympias a écrit:
@Laurence LM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Un sujet très sérieux !
Ma feuille de route pour le quinquennat en tant que ministre (...).

Plusieurs idées intéressantes ! + 1
Mais rien contre le harcèlement moral mené impunément par certains CDE ?
Rien contre les Commissions Disciplinaires bidons employées pour faire taire ou faire craquer les enseignants pas assez malléables ?

 Laurence, je pense que tu ne lis pas les fils attentivement...
J'ai écrit en page 2

Olympias a écrit: Mise à pied immédiate de tous les chefs d'établissement qui harcèlent les personnels.

Bravo ! + 1 pour cette proposition, Olympias ! cheers 

Je lis plutôt attentivement les fils. Mon message "Plusieurs idées intéressantes ! + 1
Mais rien contre le harcèlement moral mené impunément par certains CDE ?
Rien contre les Commissions Disciplinaires bidons employées pour faire taire ou faire craquer les enseignants pas assez malléables ?" s'adressait uniquement à Nicolatsar. C'est pour ça que je le citais.


Dernière édition par Laurence LM le 18/7/2013, 22:34, édité 1 fois

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par InviteeF le 18/7/2013, 22:34

@Sikelia a écrit:
12) j'augmenterais les postes mis à concours pour l'enseignement de l'italien, afin que leur nombre s'aligne à celui des concours pour l'espagnol. (j'ai eu le CAPES et l'Agrég, donc je ne parle pas pour moi-même... Wink )
Suis-je trop fleur bleue ? flower  Est-ce que cela se voit trop, que je dois encore commencer mon année de stage ? Wink

C'est bien joli mais à ce compte, quid de l'allemand ? Encore laissé pour compte ?
L'espagnol n'est pas l'ennemi des autres LV2 à montrer du doigt à tout prix furieux 

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par InviteeF le 18/7/2013, 22:34

D'ailleurs je suis stupéfaite (sincèrement) d'avoir été la première à parler de refonte du système de mut'...
A moins que je n'aie sauté des messages...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par InviteeF le 18/7/2013, 22:36

Ah, au temps pour moi, OUF Calipsa l'a dit page 5.... mais ça reste quand même maigre, seuls 2 intervenants qui le mentionnent...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Nicolatsar le 18/7/2013, 22:58

@Laurence LM a écrit:
@Olympias a écrit:
@Laurence LM a écrit:

Plusieurs idées intéressantes ! + 1
Mais rien contre le harcèlement moral mené impunément par certains CDE ?
Rien contre les Commissions Disciplinaires bidons employées pour faire taire ou faire craquer les enseignants pas assez malléables ?

 Laurence, je pense que tu ne lis pas les fils attentivement...
J'ai écrit en page 2

Olympias a écrit: Mise à pied immédiate de tous les chefs d'établissement qui harcèlent les personnels.

Bravo ! + 1 pour cette proposition, Olympias ! cheers 

Je lis plutôt attentivement les fils. Mon message "Plusieurs idées intéressantes ! + 1
Mais rien contre le harcèlement moral mené impunément par certains CDE ?
Rien contre les Commissions Disciplinaires bidons employées pour faire taire ou faire craquer les enseignants pas assez malléables ?" s'adressait uniquement à Nicolatsar. C'est pour ça que je le citais.

Et bien je n'ai pas vraiment été confronté à cela. Mais effectivement ma proposition n°10 vise à limiter le pouvoir des CDE. D'ailleurs il faudrait que tous les CDE aient déjà été enseignant, ce qui n'est pas toujours le cas dans le public. Dans les établissements privés du secondaire les CDE gardent souvent une classe, je trouve que ce n'est pas plus mal et qu'ils sont moins coupés de la réalité. Après, je pense que les syndicats sont là pour nous défendre si de telles choses arrivent, enfin j'espère!

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Presse-purée le 18/7/2013, 22:59

Je ne serai jamais ministre de l'EN. Une idée cependant: des formations disciplinaires conséquentes sur le temps de la formation continue, pour que tout le monde reste dans le bain de sa discipline.

Et je referai intégralement les programmes, par des colllectifs identifiés de profs de terrain, d'IPR et d'universitaires.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Ronub le 18/7/2013, 23:08

@Presse-purée a écrit:Je ne serai jamais ministre de l'EN. Une idée cependant: des formations disciplinaires conséquentes sur le temps de la formation continue, pour que tout le monde reste dans le bain de sa discipline.

Et je referai intégralement les programmes, par des colllectifs identifiés de profs de terrain, d'IPR et d'universitaires.
+ 1000. C'est la première chose à faire selon moi aussi. Les programmes sont le ciment de la qualité du travail entre les élèves et les professeurs. De plus je rétablirai les dédoublements de droit.

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par InviteeF le 18/7/2013, 23:09

Personnellement, je confierais cette charge-là uniquement aux professeurs en exercice, et pas aux IPR et aux universitaires... (on a déjà vu le résultat *tousse* )

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Presse-purée le 18/7/2013, 23:14

Voli vola a écrit:Personnellement, je confierais cette charge-là uniquement aux professeurs en exercice, et pas aux IPR et aux universitaires... (on a déjà vu le résultat *tousse* )

Concernant les IPR, certains sont de fins connaisseurs des élèves, des auteurs de bons manuels et des personnes réalistes.
Concernant les universitaires (de disciplines scolaires, entendons-nous bien), il en faut pour vérifier le contenu scientifique des programmes.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par InviteeF le 18/7/2013, 23:17

Ok pour quelques IPR.
Pour ce qui est de "vérifier le contenu scientifique des programmes", mais GRANDS DIEUX pourquoi seuls des universitaires en seraient-ils capables ? Les professeurs du premier et du second degré ne sont pas la famille Groseille ni les Bidochons à la plage...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Olympias le 18/7/2013, 23:40

Mettre davantage de profs de terrain éviterait de se retrouver avec des questions infaisables par l'élève lambda...car tous ne sont pas à H.IV....De l'ambition intellectuelle, oui, mais des objectifs raisonnables...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par User5899 le 19/7/2013, 10:29

1) Merci Will pour les programmes Wink
2) Je lis la liste. C'est marrant, parce qu'à peu près tout ce qui est proposé est contenu dans "revenir à la situation du 31/12/1974" Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Gryphe le 19/7/2013, 10:32

@Laurence LM a écrit:Appliquer les textes sur le harcèlement moral permettrait une économie annuelle cumulée de plusieurs millions d'€uros.
C'est quoi cet argument ? Suspect 
Le harcèlement n'a pas à être pour des motifs purement humains et éthiques. Dire qu'il faut y mettre fin pour des raisons de productivité économique (ce qui est parfaitement vrai, certes) me paraît assez cynique.
M'enfin c'est juste ce que j'en dis. Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Gryphe le 19/7/2013, 10:34

Cripure a écrit:2) Je lis la liste. C'est marrant, parce qu'à peu près tout ce qui est proposé est contenu dans "revenir à la situation du 31/12/1974"
Ce qui revient je crois à ce que tu préconisais. Very Happy 

Oui mais le problème, si on dit ça comme ça, c'est qu'on va encore passer pour des méchants dinosaures passéistes. Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par missaudrey le 21/7/2013, 23:47

Je démissionnerais sur le champ !

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Olympias le 22/7/2013, 00:02

Là, on peut toujours courir...il va rester accroché à son cocotier

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Fesseur Pro le 22/7/2013, 00:26

@missaudrey a écrit:Je démissionnerais sur le champ !
Pour postuler à la culture ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Roumégueur Ier le 22/7/2013, 09:23

Ben voilà, on l'a notre livre blanc pour l'éducation sauce neoprofs : qui se charge de la synthèse et l'envoie au 'vrai' ministre?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par tonton golden le 14/9/2013, 11:02

Si j'étais ministre de l'Education Nationale , je mettrais " le paquet " dans l'humain et non dans le numérique.

L'accompagnement est à la mode mais qui accompagne les professeurs ?
Le travail collectif est à la mode mais il est basé uniquement sur le bénévolat.
Dans le rapport du Sénat sur les enseignants de juin 2012, il y avait des réflexions et des propositions intéressantes.
Je ne pense pas qu'il ait été utilisé dans la refondation de l'Ecole.

L'école est malade nous dit-on. Commençons par soigner les enseignants car il y en a beaucoup qui souffrent.
Pour les fins de carrière, il y avait autrefois la cessation progressive d'activité qui a été supprimée !
Les collègues travaillaient à mi-temps pour environ 80 % de salaire. " Argent trop cher " . CPA supprimée.
Pour les débuts de carrière, on balance les jeunes enseignants dans " la fosse aux lions " avec tous les dégâts que cela peut occasionner depuis quelques années. Il suffit de lire quelques discussions de ce forum.

Ma proposition est simple et elle est en direction de tous les enseignants.
Un enseignant " chevronné " pourrait avoir une décharge de services disons 20 % .
Ce temps de décharge, il le passerait avec un jeune professeur stagiaire pour l'accompagner dans le métier.
Préparation de séquences à deux, cours effectué à deux, correction de copies à deux, concertation, etc ...
Ce professeur accompagnateur n'aurait aucun pouvoir de décision sur la carrière du stagiaire qui serait ainsi en principe en pleine confiance pour parler de ses problèmes éventuels et qui se sentirait sans aucun doute moins seul.

On va me répondre qu'il faut des moyens.
Supprimons les tuteurs actuels ( dont j'ai fait partie mais je me sentais plus accompagnateur ).
Faisons des économies sur les formations " théoriques " de l'ex-futur IUFM , sur les HSE distribuées sans aucune transparence. Arrêtons d'investir à tout va dans le numérique ( c'est un " bouffe-pognon " dont on ne sait même pas s'il est efficace ). Et j'en passe ...

J'ai eu l'occasion au long de ma " carrière " d'expérimenter parfois un travail à deux ( voire plus ) et les participants y avaient toujours trouvé de l'intérêt, parfois retrouver de l'énergie. Le problème, c'est que c'était toujours sur la base du bénévolat et çà tout le monde en avait vite marre de travailler plus pour gagner moins.

tonton golden
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum