La réforme du métier : c'est maintenant !

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Paddy le Jeu 18 Juil 2013 - 10:37


Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Paddy le Jeu 18 Juil 2013 - 10:43

Et déjà, une floppée de commentaires magnifiques, de la part des lecteurs avisés du figaro... elephantrose 

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par plotch le Jeu 18 Juil 2013 - 13:04

"«Les professeurs de classes préparatoires sont particulièrement avantagés», note l'Unsa. Feront-ils partie des cibles? "

La pénurie de recrutement en maths et en particulier à l'agreg risque de s'aggraver...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Dalva le Jeu 18 Juil 2013 - 13:31

Eh ben on a intérêt à être vigilants...

Non seulement la pénurie de recrutement va s'accentuer, mais en plus les reconversions vers le privé hors enseignement vont se multiplier.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Paddy le Jeu 18 Juil 2013 - 13:41

Je sens que cette année va être celle de tous les dangers...

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Luigi_B le Jeu 18 Juil 2013 - 13:54

Le Figaro a écrit:Pour Christian Chevalier, du syndicat Unsa, une telle réforme constituerait «un vrai enjeu tant le métier a changé. Un professeur ne se cantonne plus uniquement à la transmission des connaissances». «La volonté politique de changement est là», affirme-t-il, tout en avertissant que si la modification des décrets de 1950 consiste à faire travailler davantage les enseignants et à leur faire perdre du pouvoir d'achat, «on risque de s'orienter vers une situation tendue».

On dirait la vache réclamant l'abattoir mais en rappelant ses exigences. professeur 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Al le Jeu 18 Juil 2013 - 14:00

pale pale pale 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Luigi_B le Jeu 18 Juil 2013 - 14:01

Le Figaro a écrit:Il concerne directement les décrets de mai 1950 qui régissent le métier d'enseignant: les initiatives, les projets ou le volontariat des professeurs n'ont aujourd'hui aucun impact sur leur évolution de carrière… Seules comptent leurs quinze heures ou dix-huit heures de cours devant les élèves.

C'est tout à fait ce à quoi conclut cette étude de 2008 : http://cache.media.education.gouv.fr/file/194/13/9/dossier194_123139.pdf



_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par pedro771 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:06

on est pas encore au 35h...

pedro771
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Al le Jeu 18 Juil 2013 - 14:07

Aux 35h devant élèves, non.

Sinon je crois que la moyenne par enseignant se situe autour de 39h/semaine tout compris. pale 

En fait Sarko avait prévu de constuire des open space pour qu'on bosse plus dans les établissements... Shocked Laughing Sad 


Dernière édition par Aletheia le Jeu 18 Juil 2013 - 14:08, édité 1 fois

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par pedro771 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:07

pourquoi ce genre de document n'est pas diffusé dans la presse? L'opinion publique sait compter?

pedro771
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par pedro771 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:09

Je vois déjà les grincheux dire :
"il y a 1% des profs qui ne préparent pas leurs cours !"
"et 10% qui ne corrigent pas les copies !" à qui les sous-traitent-ils? Twisted Evil Twisted Evil 

pedro771
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Luigi_B le Jeu 18 Juil 2013 - 14:16

@Aletheia a écrit:Sinon je crois que la moyenne par enseignant se situe autour de 39h/semaine tout compris. pale 
Tout dépend des matières, selon l'étude citée plus haut. En histoire-géographie, cette moyenne serait plutôt de 42h par semaine.

Et nous sommes une profession qui depuis 1950 (puisqu'on en parle) n'a pas connu de réduction de temps de travail.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Al le Jeu 18 Juil 2013 - 14:20

@pedro771 a écrit:Je vois déjà les grincheux dire :
"il y a 1% des profs qui ne préparent pas leurs cours !"
"et 10% qui ne corrigent pas les copies !" à qui les sous-traitent-ils? Twisted Evil Twisted Evil 

oui enfin, c'était sur une semaine !! Rolling Eyes 

Moi ce qui m'étonne c'est que personne ne vient embêter les magistrats (c'est juste un exemple) qui rédigent pas mal de jugements chez eux, et touchent un salaire digne. Ce sont aussi des fonctionnaires catégorie A, ils peuvent aussi séparer le travail au tribunal et le travail chez soi, chacun fait selon ce qui lui va le mieux, et personne n'y trouve à redire : alors pourquoi nous ? Shocked

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par pedro771 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:23

J'ai l'impression que l'on considère que c'est plus facile d'enseigner...

pedro771
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Isis39 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:25

Je pense qu'il faut donc revoir le statut de 1950 car depuis on nous a ajouté tout un tas de missions donc alourdi la charge de travail sans changement pour les salaires.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Luigi_B le Jeu 18 Juil 2013 - 14:28

Parce que tu crois sincèrement qu'une réforme du statut de 1950 aura vocation à revaloriser les salaires ?

Le Ministre lui-même a bien dit, avant les élections, que ce ne serait pas possible.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Isis39 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:32

Je sais, je suis trop optimiste...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Isis39 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:41

Il n'empêche qu'il serait bien de définir clairement les missions du professeur, ce que l'on peut exiger de nous.
Cela n'est pas toujours clair, notamment sur la présence aux conseils de classe, l'utilisation de l'heure de vie de classe, etc.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Ronub le Jeu 18 Juil 2013 - 14:43

@Isis39 a écrit:Je pense qu'il faut donc revoir le statut de 1950 car depuis on nous a ajouté tout un tas de missions donc alourdi la charge de travail sans changement pour les salaires.
Au moins, on peut se prévaloir de ce statut pour défendre une certaine idée de l'organisation de l'enseignement : discipline enseignée et rien d'autres (pas de projets ou de trucs pluridisciplinaires imposés), services définis en heures hebdomadaires ce qui permet d'avoir un emploi du temps fixe sur l'année quel que soient le nombre de semaines et les perturbations de cours, et j'en oublie sans doute.
La défense du statut est la mère des batailles ou des défaites.

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Isis39 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:49

@Ronub a écrit:
@Isis39 a écrit:Je pense qu'il faut donc revoir le statut de 1950 car depuis on nous a ajouté tout un tas de missions donc alourdi la charge de travail sans changement pour les salaires.
Au moins, on peut se prévaloir de ce statut pour défendre une certaine idée de l'organisation de l'enseignement : discipline enseignée et rien d'autres (pas de projets ou de trucs pluridisciplinaires imposés), services définis en heures hebdomadaires ce qui permet d'avoir un emploi du temps fixe sur l'année quel que soient le nombre de semaines et les perturbations de cours, et j'en oublie sans doute.
La défense du statut est la mère des batailles ou des défaites.

Comme je l'ai dit juste au dessus, je pense à tout ce qu'il y a à côté.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par plotch le Jeu 18 Juil 2013 - 14:51

@Isis39 a écrit:Il n'empêche qu'il serait bien de définir clairement les missions du professeur, ce que l'on peut exiger de nous.
Cela n'est pas toujours clair, notamment sur la présence aux conseils de classe, l'utilisation de l'heure de vie de classe, etc.

A quoi cela sert de définir ces heures si elles n'apportent pas de complément de salaire ?
Cela reviendrait à officialiser des heures supplémentaires de présence dans l'établissement sans compensation salariale, je n'en vois pas l'intérêt. Une fois ces heures officialisées le CDE pourra ensuite décider de les utiliser à sa guise.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Ronub le Jeu 18 Juil 2013 - 14:56

Si l'on ouvre le sujet du statut, on ouvre non seulement ce qu'il a à côté du statut mais aussi ce qu'il y a dedans actuellement. Pour le moment, dans notre statut de certifié ou d'agrégé (pas de professeurs de lycées professionnels) il n'y a pas d'enseignement de plusieurs disciplines ou d'autre chose qu'un discipline et il n'y a pas d'annualisation.

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Isis39 le Jeu 18 Juil 2013 - 15:07

@plotch a écrit:
@Isis39 a écrit:Il n'empêche qu'il serait bien de définir clairement les missions du professeur, ce que l'on peut exiger de nous.
Cela n'est pas toujours clair, notamment sur la présence aux conseils de classe, l'utilisation de l'heure de vie de classe, etc.

A quoi cela sert de définir ces heures si elles n'apportent pas de complément de salaire ?
Cela reviendrait à officialiser des heures supplémentaires de présence dans l'établissement sans compensation salariale, je n'en vois pas l'intérêt. Une fois ces heures officialisées le CDE pourra ensuite décider de les utiliser à sa guise.

Vous ne les faites pas ces heures ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du métier : c'est maintenant !

Message par Luigi_B le Jeu 18 Juil 2013 - 15:20

La Cour des comptes, dans son dernier rapport, donne l'exemple des Allemands ou des Canadiens de l'Ontario, avec des annualisations d'heures de remplacement, de travail en équipe, de tutorat voire de simple surveillance. On peut aussi imaginer des heures de soutien ou d'école ouverte pendant les vacances scolaires, puisque avec l'annualisation il n'y aura plus de semaine scolaire ou non scolaire.

Cerise sur le gâteau en Ontario : le droit de grève est interdit.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum