Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
deya
Niveau 10

récit de mon inspection

par deya le Lun 9 Mar 2009 - 22:01
Alors voilà, j'ai été inspectée aujourd'hui pour la première fois...Moment plutôt désagréable, j'ai un peu eu l'impression de revivre l'oral du CAPES mais bon, avec des élèves en plus...Alors c'était avec une classe secondes, j'étudiais la scène 1 de l'acte I du Mariage de Figaro. L'inspecteur m'a reproché de parler de la scène d'exposition alors que ce n'était pas une pièce classique...Bon, j'étais un peu étonnée car je ne pensais pas que l'on parlait de scène d'exposition seulement dans les pièces classiques heu ...Sinon, il m'a dit que lors de la lecture de la scène, j'aurais dû interrompre davantage les élèves pour qu'ils jouent et ne se contentent pas de lire...Et enfin, il a critiqué ma méthode qui consiste à demander aux élèves d'organiser en deux ou trois parties les éléments donnés en désordre pendant le cours (et écrits au tableau); une lecture analytique, ce n'est pas ça, m'a-t-il dit... D'où ma question de la soirée: comment vous y prenez-vous pour faire une lecture analytique?
Voilà pour le récit, je voulais juste vous faire partager mon expérience...Et dire que je pensais que je serais soulagée ce soir...je me sens complètement déstabilisée, fragilisée, angoissée heu 😕 Bouh, j'aime pas les inspections!!!
avatar
EGny
Niveau 5

Re: récit de mon inspection

par EGny le Lun 9 Mar 2009 - 22:46
Pour la scène d'exposition, je serais assez d'accord avec toi. Comment l'appelle-t-il alors ?
Pour le plan, je pense qu'il voulait te signifier par là que c'est à toi de faire le plan de LA... et non aux élèves... Bien sûr, on fait tous comme toi pour leur apprendre à faire un plan, à organiser leurs idées... Mais là, un jour d'inspection, il aurait peut-être mieux valu suivre un plan rigoureux fait par toi. Mon inspecteur a valorisé le fait que les choses soit rigoureusement écrites au tableau.
avatar
EGny
Niveau 5

Re: récit de mon inspection

par EGny le Lun 9 Mar 2009 - 22:48
Et sinon, je serais toi, pour ce soir, je prendrais un bon bouquin, et j'irais me coucher. Les choses n'évolueront plus, il vaut mieux que tu te détendes un peu ce soir... Tu auras les idées plus claires demain pour relativiser tout cela...
avatar
deya
Niveau 10

Re: récit de mon inspection

par deya le Mar 10 Mar 2009 - 6:50
Pour la scène d'exposition, il m'a dit "alors pour la scène 1, vous allez étudier la scène d'expo, pour la scène 2, vous allez étudier la scène 2..." Bref, d'après lui, ça n'avait aucun intérêt d'en parler...sinon, pour le plan de la LA, il aurait souhaité qu'elle se construise au fil d'une "conversation avec les élèves" et non en deux fois comme je l'ai fait...Même après une nuit de sommeil, je me sens complètement perdue par rapport à ce que je faisais jusqu'alors...
Hamlette
Neoprof expérimenté

Re: récit de mon inspection

par Hamlette le Mar 10 Mar 2009 - 6:57
J'ai bien l'impression que quoi que tu aies fait, il aurait trouvé à redire... Le coup du plan à faire mettre au point par les élèves à partir d'éléments en vrac, c'est parfois valorisé par d'autres inspecteurs, alors ne te mine pas trop... (facile à dire, je sais)

Ca me rappelle mon année d'IUFM (avec des formateurs et non des inspecteurs, mais bon, le principe est le même). Ma tutrice me disait : "Tu dois faire en sorte que chaque élève ait participé au moins une fois dans l'heure". Un autre (lors d'une visite "croisée) me conseillait : "Tu ne peux pas tous les faire parler, concentre-toi uniquement sur une demi-douzaine par heure"...

De quoi devenir schizophrène Laughing
avatar
deya
Niveau 10

Re: récit de mon inspection

par deya le Mar 10 Mar 2009 - 7:05
Merci Mushroom de ton message qui me remonte un peu le moral... Bon allez, je reprends un peu de confiance et je vais attaquer ma journée de 7 heures de cours humhum !
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: récit de mon inspection

par Odalisq le Mar 10 Mar 2009 - 10:02
Ton récit me rappelle un peu ma propre inspection il ya qq années: une volonté de bien faire, d'organiser la séance et les idées des élèves. c'était une sq sur la fable, le point de départ était bien sûr leurs 1ères impressions et c'est vrai qu'ils savaient des choses sur le sujet ( en fin de séquence!)... mais je n'ai pas laissé la parole assez libre, il faut dire que je souhaitais qd même leur apprendre qq de nouveau... Bref, il faut garder à l'esprit que l'on doit privilégier l'oral et/ou l'écrit ( peut-être n'est-on qu'un "gardien du tps" comme on me l'avait dit ce jour-là veneration ). allez remets-toi, ns sommes tous perfectibles lecteur !
mélie
Niveau 6

Re: récit de mon inspection

par mélie le Mer 11 Mar 2009 - 14:54
Ca c'est une vraie question pour moi.. La façon d'appréhender un texte avec les élèves et de mener l'explication. Perso, je fais moi-même mon commentaire en prépa (avec des titres, des sous-titres) et je guide les élèves en classe en fonction de mon travail. L'avantage: analyse bien structurée/ Inconvénient: les pistes ne viennent pas directement des élèves (ils me donnent ce que j'attends d'eux).
j'ai le sentiment que si j'attends des remarques spontanées de leur part, ça mettrait trop de temps et de toute façon ils ne coopéreraient pas. Moi les cours avec des silences interminables, j'ai horreur. Il en dirait quoi l'inspecteur?????
Hamlette
Neoprof expérimenté

Re: récit de mon inspection

par Hamlette le Mer 11 Mar 2009 - 15:08
@mélie a écrit:Ca c'est une vraie question pour moi.. La façon d'appréhender un texte avec les élèves et de mener l'explication. Perso, je fais moi-même mon commentaire en prépa (avec des titres, des sous-titres) et je guide les élèves en classe en fonction de mon travail. L'avantage: analyse bien structurée/ Inconvénient: les pistes ne viennent pas directement des élèves (ils me donnent ce que j'attends d'eux).
j'ai le sentiment que si j'attends des remarques spontanées de leur part, ça mettrait trop de temps et de toute façon ils ne coopéreraient pas. Moi les cours avec des silences interminables, j'ai horreur. Il en dirait quoi l'inspecteur?????

Il en dirait que c'est de ta faute, que tu ne sais pas amener les élèves à faire les remarques si pertinentes dont ils ont le secret, que tu ne scintilles pas assez en cours !
Allez, je suis méchante : il y a certainement des inspecteurs comment dire... raisonnables.
mélie
Niveau 6

Re: récit de mon inspection

par mélie le Mer 11 Mar 2009 - 15:12
???
avatar
ysabel
Devin

Re: récit de mon inspection

par ysabel le Mer 11 Mar 2009 - 18:37
@mélie a écrit:Ca c'est une vraie question pour moi.. La façon d'appréhender un texte avec les élèves et de mener l'explication. Perso, je fais moi-même mon commentaire en prépa (avec des titres, des sous-titres) et je guide les élèves en classe en fonction de mon travail. L'avantage: analyse bien structurée/ Inconvénient: les pistes ne viennent pas directement des élèves (ils me donnent ce que j'attends d'eux).
j'ai le sentiment que si j'attends des remarques spontanées de leur part, ça mettrait trop de temps et de toute façon ils ne coopéreraient pas. Moi les cours avec des silences interminables, j'ai horreur. Il en dirait quoi l'inspecteur?????

moi aussi je les guide... sinon avec mes mollusques de 1ères, je serais encore à ma 1ère LA !
Et puis pour les 2des, il faut bien leur apprendre...

De toute manière l'IPR ne veut pas me voir depuis qu'elle a failli avoir une crise d'apoplexie quand j'ai refusé de remonter mes notes du bac il y a 3 ans... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
mélie
Niveau 6

Re: récit de mon inspection

par mélie le Mer 11 Mar 2009 - 21:43
mdr
avatar
deya
Niveau 10

Re: récit de mon inspection

par deya le Jeu 12 Mar 2009 - 6:55
mélie, pour te répondre, mon inspecteur aurait sans doute trouvé que tu t'y prenais très bien puisqu'il attendait un cours magistral sur le texte (j'ai un peu eu l'impression d'être à l'oral du CAPES pendant l'entretien). Mais en formation, on m'avait bien appris à mettre l'élève au centre de l'apprentissage (surtout en seconde où il faut qu'ils apprennent comment construire un commentaire je trouve)!!!
mélie
Niveau 6

Re: récit de mon inspection

par mélie le Jeu 12 Mar 2009 - 18:48
D'ac! Je vais varier les pratiques je pense. J'avoue que laisser venir les élèves me fait aussi un peu peur... Peut-être la crainte que ça parte en vrille et que je ne contrôle plus rien. Et puis j'insiste, avec des élèves mous du genou... les idées sont loin de fuser! Alors attendre que ça vienne d'eux... c'est un peu de l'utopie quand même... Sont même pas capables de dire de quoi parle un texte, alors je leur demande si c'est l'histoire de la mère Michelle qui va acheter le pain et ils répondent: "Ben non..."!
avatar
deya
Niveau 10

Re: récit de mon inspection

par deya le Jeu 12 Mar 2009 - 19:16
Laughing
avatar
Botticelli
Niveau 6

Re: récit de mon inspection

par Botticelli le Sam 14 Mar 2009 - 20:00
Bon courage Deya.
avatar
John
Médiateur

Re: récit de mon inspection

par John le Sam 14 Mar 2009 - 20:06
L'inspecteur m'a reproché de parler de la scène d'exposition alors que ce n'était pas une pièce classique...

Bah, ce qu'il t'a dit est idiot : une scène d'exposition, c'est une scène d'exposition.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
deya
Niveau 10

Re: récit de mon inspection

par deya le Sam 14 Mar 2009 - 21:23
Merci de votre soutien; je commence à digérer un peu cette inspection mais sur le coup, je me disais que j'étais tellement à côté de la plaque qu'il fallait peut être que je change de métier...
Contenu sponsorisé

Re: récit de mon inspection

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum