Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Daphné le Ven 19 Juil 2013 - 17:23

@Nannnie a écrit:http://www.lexpress.fr/education/education-4-20-suffit-pour-etre-admissible-au-concours-de-professeurs-des-ecoles_1267473.html

"Difficile de recruter des enseignants? Pour parvenir à pourvoir les postes ouverts, le ministère est contraint, dans certaines académies, d'abaisser jusqu'à 4/20 la barre d'admissibilité aux concours. "

Qu'est-ce que l'on ne va pas encore entendre avec ça !!!

La réponse est vite trouvée : Mais qu'est-ce que vous croyez ! Vous l'avez bien cherché non ?? Pour faire le travail qu'on fait, avec les payes qu'on a, et en se faisant encore cracher dessus par les parents/l'opinion publique/les médias, vous ne pensez tout de même pas que ça va attirer l'élite ! On peine à recruter même en période de crise, c'est dire.
 
J'ai déjà sorti ça à quelques uns qui faisaient des remarques désagréables, ça les a séchés sur place diable

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par barèges le Ven 19 Juil 2013 - 17:28

Sauf que là pour un journal qui remarque ce détail tous les autres, et la radio, et la télé relaient sans sourciller la propagande ministérielle : on recrute à tours de bras, le métier attire, c'est est spectaculaire, regardez les chiffres d'inscrits et les chiffres de reçus braves gens.
Notre ministre est très content :
Les chiffres des recrutements viennent d’être publiés. On constate que plus de 1 500 postes dans le secondaire et près de 300 dans le primaire, ce qui est une première, n’ont pas été pourvus. Vous espérez que c’est la dernière année difficile ?

Nous avons recruté 5 000 enseignants supplémentaires cette année (au premier concours, ndlr), et nous l’avons fait sans renoncer à nos exigences de sélectivité. Globalement, le nombre de candidats par poste offert est en effet supérieur aux années précédentes, ce qui va au-delà même de nos espérances. Mais il y a, c’est vrai, des disciplines – les mathématiques par exemple – et des académies – comme Créteil – pour lesquelles la situation demeure difficile.

Reste que si nous voulons réamorcer la pompe des recrutements dans la durée, nous ne pouvons nous contenter du prisme des concours. Il faut donner envie de faire ce métier, en formant les nouveaux professeurs et en étant très attentif à leur accueil. Nous avons ainsi remis en place une formation initiale des enseignants et nous avons rétabli l’année de stage. J’ai aussi donné des consignes pour que leur année de stage se déroule dans les meilleures conditions. Il faut aussi accompagner les jeunes qui veulent s’engager dans cette carrière : c’est le dispositif des EAP qui permet à des étudiants et des étudiantes boursiers, dès leur 2e année de licence, de poursuivre leurs études et de se préparer à être professeurs. 10 000 de ces « prérecrutements » sont prévus l’année prochaine et permettront de cibler les disciplines et les académies en difficulté.
http://www.mediapart.fr/article/offert/0f0dc408d8bca4d8267a7e79badc8acd

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Celadon le Ven 19 Juil 2013 - 17:42

Vous avez dit journalisme d'investigation ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par clo74 le Ven 19 Juil 2013 - 18:19

Mea maxima culpa est : c'est évidemment les réponses B et C que j'élimine! (j'ai dû boire un peu trop à midi! Embarassed  )
Quand je vois le niveau des élèves de terminale qui partent en fac, j'ai souvent très peur. Et pourtant, un certain nombre d'entre eux se retrouvent en licence, puis en master...

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Luigi_B le Ven 19 Juil 2013 - 18:34

@barèges a écrit:Sauf que là pour un journal qui remarque ce détail tous les autres, et la radio, et la télé relaient sans sourciller la propagande ministérielle : on recrute à tours de bras, le métier attire, c'est est spectaculaire, regardez les chiffres d'inscrits et les chiffres de reçus braves gens.
Même chose avec "Le Monde". furieux 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Morgared le Ven 19 Juil 2013 - 19:00

@Luigi_B a écrit:
@barèges a écrit:Sauf que là pour un journal qui remarque ce détail tous les autres, et la radio, et la télé relaient sans sourciller la propagande ministérielle : on recrute à tours de bras, le métier attire, c'est est spectaculaire, regardez les chiffres d'inscrits et les chiffres de reçus braves gens.
Même chose avec "Le Monde". furieux 

Et c'est systématique dans Le Monde en ce qui concerne l'éducation, ce qui donne quand même quelques craintes quant à la pertinence en général des articles publiés sur des sujets que nous ne maîtrisons pas.

Morgared
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Olympias le Ven 19 Juil 2013 - 19:10

@Luigi_B a écrit:
@barèges a écrit:Sauf que là pour un journal qui remarque ce détail tous les autres, et la radio, et la télé relaient sans sourciller la propagande ministérielle : on recrute à tours de bras, le métier attire, c'est est spectaculaire, regardez les chiffres d'inscrits et les chiffres de reçus braves gens.
Même chose avec "Le Monde". furieux 

Le Monde, ça fait longtemps qu'il ne dispense que la vulgate qui nous hérisse le poil...furieux furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Luigi_B le Mar 23 Juil 2013 - 19:04


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Roumégueur Ier le Mer 24 Juil 2013 - 8:25


Extrait :
"Pour lui, il s'agit de l'une des consé­quences du manque d'attractivité du métier d'enseignant, dû notam­ment à des salaires peu élevés à l'embauche. "Les bons étudiants veulent faire autre chose, et les moins bons se des­tinent à l'enseignement" juge-t-il, rap­pe­lant que l'UMP avait pro­posé, lors de la cam­pagne pré­si­den­tielle de 2007, "de recru­ter moins d'enseignants, mais mieux payés".

Mais dans le cadre de la créa­tion des 60 000 postes pro­mis par François Hollande, "nous recru­tons des ensei­gnants pour faire du chiffre, alors que nous ne dis­po­sons pas for­cé­ment d'un bon vivier pour cela", déplore-t-il
."

Ben dis donc, il est pas gêné aux entournures le type : de 2007 à 2012, j'ai bien vu le 'moins d'enseignants', mais j'ai pas vu le 'mieux payé' ! C'est l'apanage des partis de pouvoir passés à l'opposition : l'amnésie sélective ou l'auto-satisfecit improbable.
Il a raison sur le manque d'attractivité du métier, sur le dogme des 60 000 postes qui coupe toute marge de manœuvre, pour le reste, il est injuste de dire que seuls les nullards deviennent enseignants. Ceux qui choisissent encore cette voie en 2013 sont vraiment méritants vu les conditions actuelles. Quant au niveau global des jeunes enseignants, je ne me sens pas assez omniscient pour dire s'il est en-deçà des exigences passées (même si les barres d'admissibilité ont toujours été un problème au CRPE, qui est un concours académique, même si prendre 1000 profs de lettres modernes sur 1200 admissibles ça me semble un peu idyllique).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Roumégueur Ier le Mer 24 Juil 2013 - 9:09

Sur Marianne, pas de remise en cause du 'progrès' en lettres modernes :
http://www.marianne.net/Plus-de-profs-moins-de-niveau_a230636.html

"Le gouvernement l'avait promis : 60 000 postes dans l’Education seraient créés. A l'issue des concours cette année, près de 40% d’enseignants supplémentaires ont en effet été recrutés par rapport à 2012. De quoi réjouir Vincent Peillon, le ministre de l'Education, qui s’est félicité Lundi dernier de « la capacité retrouvée de l'Education nationale à attirer les étudiants ». Sauf que, selon l’Express, ces bons scores s’expliquent essentiellement par l’abaissement de la barre d’admissibilité aux concours.
Les chiffres
+39% d'enseignants diplômés, dont 66% pour le 1er degré et de 21% pour le second degré. Soit 5000 postes de plus à être pourvus. Si les chiffres sont à la hausse, qu'en est-il de l'engouement suscité par une profession qui ne fait plus rêver? Sur les 19 413 postes ouverts aux concours à la session 2013, 17 585 postes ont trouvé preneur. 2000 postes restent ainsi vacants, notamment dans des matières comme les Mathématiques ou l'Anglais qui peinent à recruter, contrairement aux Lettres Modernes pour lesquelles le ministère souligne un « progrès » . Dans un contexte de crise des vocations, ces résultats résonnent comme une petite victoire, bien fragile.
Des professeurs, mais à quel prix ?
Selon l’Express, le ministère a abaissé la barre d’admissibilité de 2 ou 3 points dans certaines académies. Etonnamment faible pour le concours de professeur des écoles (PE) pour la session extraordinaire de 2014 elle est fixée à 4/20 pour Créteil, 4,5/20 pour Versailles, 5/20 pour Paris et 7/20 pour Strasbourg. De quoi se questionner sur le niveau des enseignants recrutés. « Si la barre était à 10/20, (l’éducation ne pourrait) recruter que quelques centaines de candidats ! » déclare un haut fonctionnaire au magazine. Le ministère confirme finalement la difficulté de recrutement inégalement répartie sur le territoire.
Un métier qui ne plaît plus
Le problème n’est pas propre à la France. « Pour des raisons différentes, un grand nombre de pays, que ce soit l'Allemagne, la Belgique, l'Autriche ou la Norvège, connaissent également ces difficultés de recrutement » précise Bernadette Forsthuber coordinatrice éducation à la Commission européenne dans le Nouvel Observateur. Absence d’évolution de carrière, faibles salaires - après un Bac +5, un jeune professeur gagne 2000 euros bruts par mois - sont autant de facteurs. Irrévocables? "

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Jacq le Jeu 25 Juil 2013 - 1:53



Il ne manque pas de culot l'Apparu ! Il était où ces dernières années pour ne pas avoir constaté le bilan de la politique menée par sa majorité ?


"Le député UMP Benoist Apparu s'inquiète aujourd'hui dans l'Express de la baisse des seuils d'admissibilité aux concours ensei­gnants et demande à Vincent Peillon de les rendre publics.
Inquiet de la baisse des seuils d'admissibilité aux concours ensei­gnants (des­cen­dus cette année jusqu'à 4/20 dans cer­taines aca­dé­mies), le député UMP Benoist Apparu a demandé au pré­sident de la com­mis­sion des affaires cultu­relles et de l'éducation de l'Assemblée natio­nale, Patrick Bloche, "d'organiser une audi­tion du ministre de l'Education natio­nale por­tant sur [...] les cri­tères d'admission aux concours".
Le député sou­haite en effet que les seuils d'admissibilité aux concours ensei­gnants soient ren­dus publics par Vincent Peillon. Dans une inter­view publiée aujourd'hui par l'Express, il estime en effet "que l'on ne peut pas accré­di­ter un niveau de recru­te­ment à 4/20. Si nous en sommes là, c'est que le niveau et les com­pé­tences dis­ci­pli­naires des ensei­gnants sont catas­tro­phiques!", affirme-t-il.
Pour lui, il s'agit de l'une des consé­quences du manque d'attractivité du métier d'enseignant, dû notam­ment à des salaires peu élevés à l'embauche. "Les bons étudiants veulent faire autre chose, et les moins bons se des­tinent à l'enseignement" juge-t-il, rap­pe­lant que l'UMP avait pro­posé, lors de la cam­pagne pré­si­den­tielle de 2007, "de recru­ter moins d'enseignants, mais mieux payés".
Mais dans le cadre de la créa­tion des 60 000 postes pro­mis par François Hollande, "nous recru­tons des ensei­gnants pour faire du chiffre, alors que nous ne dis­po­sons pas for­cé­ment d'un bon vivier pour cela", déplore-t-il.
"

On constate les effets de dix années d'UMP qui ont amélioré le niveau des étudiants, revalorisé notre métier et augmenté les vocations ! Ces types ont-ils vraiment quelque chose  dans la tête pour ignorer à ce point les conséquences de leur propre  politique !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par John le Jeu 25 Juil 2013 - 1:56

@Luigi_B a écrit:@barèges : un autre élément à prendre en compte pour apprécier ce seuil d'admission à 4,1 à Créteil, c'est son évolution. L'an passé, ce même seuil dans la même académie était de plus de 9/20.
Attention : le seuil de 4 correspond à l'admissibilité.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par barèges le Jeu 25 Juil 2013 - 10:18

Le député sou­haite en effet que les seuils d'admissibilité aux concours ensei­gnants soient ren­dus publics par Vincent Peillon. Dans une inter­view publiée aujourd'hui par l'Express, il estime en effet "que l'on ne peut pas accré­di­ter un niveau de recru­te­ment à 4/20. Si nous en sommes là, c'est que le niveau et les com­pé­tences dis­ci­pli­naires des ensei­gnants sont catas­tro­phiques!", affirme-t-il.

Mais les barres, ça devient ce qu'on veut, au moins pour le CAPES. En changeant un peu les barèmes... Et selon ce que disait Abraxas sur un autre fil, la barre ne préjuge pas d'un niveau, les notes étant pondérées pour s'ajuster à elle.
On pourrait tout aussi bien fixer la barre de tous les concours à 10.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Cath le Jeu 25 Juil 2013 - 10:19

@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:@barèges : un autre élément à prendre en compte pour apprécier ce seuil d'admission à 4,1 à Créteil, c'est son évolution. L'an passé, ce même seuil dans la même académie était de plus de 9/20.
Attention : le seuil de 4 correspond à l'admissibilité.

Non, John, j'ai vérifié: 4.1/20, c'est la moyenne du dernier admis.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Celeborn le Jeu 25 Juil 2013 - 10:54

@barèges a écrit:
Le député sou­haite en effet que les seuils d'admissibilité aux concours ensei­gnants soient ren­dus publics par Vincent Peillon. Dans une inter­view publiée aujourd'hui par l'Express, il estime en effet "que l'on ne peut pas accré­di­ter un niveau de recru­te­ment à 4/20. Si nous en sommes là, c'est que le niveau et les com­pé­tences dis­ci­pli­naires des ensei­gnants sont catas­tro­phiques!", affirme-t-il.

Mais les barres, ça devient ce qu'on veut, au moins pour le CAPES.

Oui, mais là, on parle du concours des PE, qui est académique et non pas national, et où l'on peut comparer les barres des académies entre elles (au moins pour celles qui font partie du même groupement). C'est un secret de polichinelle que le concours de PE est + facile à avoir à Créteil qu'à Rennes.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par isamia le Jeu 25 Juil 2013 - 11:35

@Cath a écrit:
@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:@barèges : un autre élément à prendre en compte pour apprécier ce seuil d'admission à 4,1 à Créteil, c'est son évolution. L'an passé, ce même seuil dans la même académie était de plus de 9/20.
Attention : le seuil de 4 correspond à l'admissibilité.

Non, John, j'ai vérifié: 4.1/20, c'est la moyenne du dernier admis.

4.1! C'est inquiétant...

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par JPhMM le Jeu 25 Juil 2013 - 11:37

@Cath a écrit:
@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:@barèges : un autre élément à prendre en compte pour apprécier ce seuil d'admission à 4,1 à Créteil, c'est son évolution. L'an passé, ce même seuil dans la même académie était de plus de 9/20.
Attention : le seuil de 4 correspond à l'admissibilité.

Non, John, j'ai vérifié: 4.1/20, c'est la moyenne du dernier admis.
Ah oui quand même Shocked 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Luigi_B le Jeu 25 Juil 2013 - 13:09

@Jacq a écrit:On constate les effets de dix années d'UMP qui ont amélioré le niveau des étudiants, revalorisé notre métier et augmenté les vocations ! Ces types ont-ils vraiment quelque chose  dans la tête pour ignorer à ce point les conséquences de leur propre  politique !
Vive le cynisme ! cheers 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par John le Ven 2 Aoû 2013 - 15:52

Euh là par contre, il y a vraiment de l'abus :
http://www.vousnousils.fr/2013/07/29/capes-les-jurys-2012-soulignaient-deja-le-niveau-preoccupant-des-candidats-educpros-549663

On se met à s'indigner à 7,5, et à lire les rapports du jury pour y déceler des reproches aux candidats.

Les gens qui ont fait ça n'ont pas dû lire les rapports des années 1990-2000 : on y trouve exactement les mêmes remarques sur le fond et la forme des copies.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 2 Aoû 2013 - 15:56

L'auteur de cet article ne connaît visiblement pas les codes des rapports de jury.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Presse-purée le Ven 2 Aoû 2013 - 16:54

@barèges a écrit:Je ne vois pas la pertinence de cette focalisation sur les notes : c'est un concours, ils prennent les N meilleurs, c'est tout.
Si cette barre était à 10 (et elle peut l'être, il suffit de manipuler les barèmes, façon bac), les gens recrutés seraient les N mêmes, avec des différences de l'ordre du huitième de point au lieu d'un point entre certains candidats.

Effectivement.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Presse-purée le Ven 2 Aoû 2013 - 16:58

ProvencalLeGaulois a écrit:
On peut très bien avoir un master psycho ou histoire par exemple et être une véritable bille en maths, en sciences et en grammaire ou avoir un master scientifique et être mauvais dans les matières littéraires, le tout c'est d'être conscient de ses lacunes et d'y remédier avant de tenter le concours, si vous voyiez le nombre de candidats (admis ou pas) qui affirment être nuls en maths et qui en sont presque fiers et qui disent que c'est pas grave, ça fait peur !

C'est important et cela peut aussi se faire après. J'irai plus loin: c'est une attitude à conserver tout au long de sa carrière, aussi et surtout par rapport aux CONTENUS. Certains, à force de dévaloriser les connaissances, font preuve d'un peu de légèreté.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse de certaines barres d'admissibilité concours professeur des écoles selon l'Express

Message par Nannnie le Ven 2 Aoû 2013 - 17:14

@Marcel Khrouchtchev a écrit:L'auteur de cet article ne connaît visiblement pas les codes des rapports de jury.


On pourrait peut être lancer un topic sur la baisse du niveau à l'entrée des écoles de journalisme ??? Razz 

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum