Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

[V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Will.T le 22.07.13 14:23
vounousils a écrit: Eric Charbonnier, expert à l'OCDE, décrypte aujourd'hui 5 sta­tis­tiques éduca­tion pour les­quelles la France n'a pas à rou­gir de la com­pa­rai­son avec ses voi­sins euro­péens et internationaux.
Souvent décrié pour ses mau­vais résul­tats dans les études inter­na­tio­nales, le sys­tème éduca­tif fran­çais s'en sort pour­tant bien sur plu­sieurs points, rare­ment mis en évidence. Eric Charbonnier, expert éduca­tion à l'OCDE, liste aujourd'hui les 5 bonnes sta­tis­tiques de l'école fran­çaise.

Pour connaitre ces 5 bonnes statistiques, cliquer ici.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Padre P. Lucas le 22.07.13 14:51
C'est ce qu'on appelle "la foi du Charbonnier"Very Happy 
Bon, d'accord, je ferais mieux de retourner au charbon :chat: 
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Rikki le 22.07.13 15:21
On est très forts : on les prend tout petits, on met en face d'eux des gens jeunes et en forme, on dégage 10 % de très bons, on les intéresse aux sciences et on y met le paquet de fric.

Bon, pour le reste, on est nuls, mais c'est pô grave.

Je vais faire ma sieste, moi. ballon Ça fera remonter le pourcentage d'enseignants étant bien reposés en fin d'après-midi, c'est bon pour nos stats.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Gryphe le 22.07.13 15:28
@Rikki a écrit:On est très forts : on les prend tout petits, on met en face d'eux des gens jeunes et en forme, on dégage 10 % de très bons, on les intéresse aux sciences et on y met le paquet de fric.
T'es douée en résumé, dis donc... Laughing
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Leclochard le 22.07.13 16:27
La France fait plus d'efforts que les autres pays pour son éducation (pourcentage du PIB dépensé supérieur) ? Ce n'est pas pour mieux payer ses enseignants.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Zenxya
Grand sage

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Zenxya le 22.07.13 17:18
Pour une fois que quelqu'un écrit des trucs positifs sur l'EN on va en profiter, ça nous change des commentaires des lecteurs du Figaro ou du Point.
J'ai besoin de réconfort
avatar
sand
Esprit sacré

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par sand le 22.07.13 17:22
Tu es de mauvais poil Rikki ?diable
Cath
Esprit sacré

Re: [V.N.I.] Education : les 5 bonnes statistiques du système français

par Cath le 22.07.13 18:19
1. L'ouverture de l'école mater­nelle fran­çaise "au plus grand nombre". Eric Charbonnier sou­ligne que "la France fait par­tie des quelques pays de l'OCDE où la quasi majo­rité des enfants est déjà sco­la­ri­sée à l'âge de 3 ans". Il s'agit d'un avan­tage, car "les élèves âgés de 15 ans qui ont été pré­sco­la­ri­sés ont obtenu de meilleurs scores aux épreuves PISA que ceux qui ne l'ont pas été".


Voilà pourquoi on a supprimé la scolarisation à 2 ans.


2. La jeu­nesse des ensei­gnants du pri­maire et du secon­daire. En effet, dans plu­sieurs pays, "un grand nombre d'enseignants par­ti­ront à la retraite dans les dix années à venir, et les gou­ver­ne­ments risquent de faire face à une véri­table pénu­rie d'enseignants", indique Eric Charbonnier.


Alors que chez nous, tout va bien: la crise du recrutement, c'est du passé.
Et puis, c'est bien connu, il vaut mieux être jeune. C'est même le critère absolu du bon prof.



3. Les per­for­mances des élèves de 15 ans en com­pré­hen­sion de l'écrit. L'expert explique que, même si "l'échec sco­laire s'est aggravé", "la France est au des­sus de la moyenne avec 10% d'élèves ayant de scores supé­rieurs à 678 points dans PISA en com­pré­hen­sion de l'écrit contre 8% en moyenne OCDE".

D'habitude, on nous fait honte avec Pisa et notre constante régression, seuls les pays sans système scolaire faisant pire, ou presque.

4. L'intérêt des élèves pour l'appren­tis­sage des matières. Selon Eric Charbonnier, "les élèves fran­çais prennent en géné­ral plus de plai­sir que la moyenne des pays de l'OCDE dans l'apprentissage des matières : [...] dans PISA 2006, [...] 75 % des élèves de 15 ans en France décla­raient prendre du plai­sir à acqué­rir de nou­velles connais­sances en science (contre 67 % en moyenne dans les pays de l'OCDE)".


Première nouvelle. Toutes ces dernières années, on a été submergé d'études et de petites phrases assassines démontrant que les écoliers français étaient les plus malheureux du monde, que l'école était d'une violence insoutenable et que ceux qui y résistaient de toute façon s'ennuyaient à mourir.

5. L'investissement de la France (même en période de crise) dans son sys­tème éduca­tif : 4 % du PIB en 2010. Celui-ci est plus impor­tant que la moyenne des pays de l'OCDE (3,9 % du PIB).


Comme l'a dit un neo, ça ne passe pas dans nos salaires, en tout cas. J'ajouterais: pas dans la formation continue non plus (chez nous, à la rentrée, 4 stages au PAF, dont 2 à public désigné, les 2 restant sétant inintéressants. Pour plus de 200 profs.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum