Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Osmie le Ven 26 Juil 2013 - 11:01

Une collègue documentaliste s'est fait démonter lors de son inspection : elle en pleurait.
Le rapport qui a suivi était satisfaisant et elle a eu 3 points en plus...

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par A Tuin le Ven 26 Juil 2013 - 11:13

Moi ce qui me fait rigoler c'est qu'à écouter les syndicalistes ou autres, soit disant tout le monde passerait au choix ou au grand choix, mais au final quand on regarde ici ou dans la vraie vie, il y en a surtout un paquet qui passent à l'ancienneté, qui ont subi le genre de désagréments que vous évoquez notamment.
Je crois donc que les notes et avancements, il faut s'en désintéresser. On touche une paye tous les mois qui reste stable, n'en déplaise à ces gens.
Après, pour les emplois du temps pénibles, je comprends, mais je crois aussi qu'à partir du moment où on déplaît à l'*** de la direction, c'est mort. Après soit on attend qu'il mute, soit on mute soi-même, mais de toute façon ils restent minimum trois ans et max 9 ans. C'est pas de bol d'arriver dans un nouvel établissement la même année que le nouveau, et de se trouver d'être mal vu dans la foulée et ce pour 9 ans, je ne crois pas que cela arrive fréquemment tout de même.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par MarieL le Ven 26 Juil 2013 - 11:18

Janne a écrit:Une collègue documentaliste s'est fait démonter lors de son inspection : elle en pleurait.
Le rapport qui a suivi était satisfaisant et elle a eu 3 points en plus...

Trois points et un bon rapport... Je me demande toujours si l'entretien a vraiment été si catastrophique que cela. Une année, tout l'équipe a été inspectée, je ne pouvais pas m'empêcher d'être inquiète et la moindre interrogation me paraissait être un reproche. La toute jeune collègue qui ne doutait jamais de rien, n'acceptait aucun conseil, a tranquillement refusé de jouer le jeu lors de la semaine de révision, a jugé que tout allait très bien alors même que de son propre aveu l'IPR lui a reproché de faire des textes trop difficiles. Je ne sais pas ce qu'il en est pour ta collègue, mais je me demande si certains (et j'en fais clairement partie) n'ont pas tendance à se croire trop vite mal jugés.

Pour les bons rapports avec la hiérarchie, ma foi, tant qu'on fait son travail honnêtement - après tout on ne peut pas plaire à tout le monde. Je me souviens d'un CDE avec qui le contact n'est jamais passé, avec le suivant ce fut le contraire immédiatement. A moins de tomber sur une personne particulièrement revancharde, je ne crois pas du tout qu'on s'amuse à pourrir volontairement un EDT.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Pioup le Ven 26 Juil 2013 - 11:28

Sur la question des emplois du temps, je peux affirmer que c'est un véritable reflet des relations enseignant-direction. Comme je récupère l'emploi du temps du collègue remplacé, j'ai enchainé cette année un emploi du temps horrible où je passais toutes mes journées sur place à attendre dans la salle des profs, avec des classes très difficiles (3e de réinsertion, classes poubelles, etc, etc). Bien sur, non seulement je n'avais pas ma salle, mais surtout j'enseignais dans une dizaine de salles différentes (merci pour le trousseau de clés!). En me renseignant sur le collègue remplacé, je me suis aperçu qu'on me répondait généralement avec une grimace de gêne pour finalement m'expliquer que l'administration était en froid avec la personne. Malgré tout, je faisais beaucoup d'efforts pour rester positive, et plus d'une fois, mon principal-adjoint m'a fait ce genre de remarques : "mais c'est dingue, vous souriez tout le temps, vous". A force, je me suis demandée si ce n'était pas une critique...

Dans mon 2e remplacement, changement radical. Le collègue était adoré par la hiérarchie (très investi, organisateur de différents événements et j'en passe) et j'ai eu le meilleur emploi du temps de ma carrière : 4 demi-journées libres, des classes bisounours et ma propre salle dispo 24h/24 Smile

Comme quoi...


Pioup
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Pseudo le Ven 26 Juil 2013 - 11:29

Axel a écrit:
Janne a écrit:Une collègue documentaliste s'est fait démonter lors de son inspection : elle en pleurait.
Le rapport qui a suivi était satisfaisant et elle a eu 3 points en plus...

Trois points et un bon rapport... Je me demande toujours si l'entretien a vraiment été si catastrophique que cela. Une année, tout l'équipe a été inspectée, je ne pouvais pas m'empêcher d'être inquiète et la moindre interrogation me paraissait être un reproche. La toute jeune collègue qui ne doutait jamais de rien, n'acceptait aucun conseil, a tranquillement refusé de jouer le jeu lors de la semaine de révision, a jugé que tout allait très bien alors même que de son propre aveu l'IPR lui a reproché de faire des textes trop difficiles. Je ne sais pas ce qu'il en est pour ta collègue, mais je me demande si certains (et j'en fais clairement partie) n'ont pas tendance à se croire trop vite mal jugés.

C'est possible que cela arrive.

Dans mon cas, c'est certainement un peu plus compliqué que cela. J'étais en conflit avec la direction pour un truc d'un autre monde, c'était allé très loin en matière de harcèlement (vérifications vexatoires, entretiens musclés, insultes). Tout s'est arrêté d'un coup après l'inspection. 
J'ai plein d'hypothèses à ce sujet. La plus probable c'est que l'inspectrice a pris plaisir à se faire ma tête (elle était particulière, de notoriété publique), qu'en plus elle avait un public en la personne de son stagiaire, mais qu'elle n'a pas aimé être dérangé pour une histoire absolument fantaisiste montée de toute pièce par une chef totalement paranoïaque. Elle a du se faire la chef après s'être fait la doc. Coup double pour elle.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Celeborn le Ven 26 Juil 2013 - 11:35

@A Tuin a écrit:Moi ce qui me fait rigoler c'est qu'à écouter les syndicalistes ou autres, soit disant tout le monde passerait au choix ou au grand choix

Je ne sais pas de quels syndicalistes tu parles. Merci d'éviter les généralisations abusives. 30% de grand choix, et 5/7 au choix ensuite. Donc forcément il en reste à l'ancienneté.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Cath le Ven 26 Juil 2013 - 11:42

En tout cas, si un adjoint ne s'embête pas à pourrir un edt, disons qu'il peut ne faire aucun effort pour l'améliorer.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Osmie le Ven 26 Juil 2013 - 11:45

@A Tuin a écrit:Moi ce qui me fait rigoler c'est qu'à écouter les syndicalistes ou autres, soit disant tout le monde passerait au choix ou au grand choix, mais au final quand on regarde ici ou dans la vraie vie, il y en a surtout un paquet qui passent à l'ancienneté, qui ont subi le genre de désagréments que vous évoquez notamment.
Je crois donc que les notes et avancements, il faut s'en désintéresser. On touche une paye tous les mois qui reste stable, n'en déplaise à ces gens.
Après, pour les emplois du temps pénibles, je comprends, mais je crois aussi qu'à partir du moment où on déplaît à l'*** de la direction, c'est mort. Après soit on attend qu'il mute, soit on mute soi-même, mais de toute façon ils restent minimum trois ans et max 9 ans. C'est pas de bol d'arriver dans un nouvel établissement la même année que le nouveau, et de se trouver d'être mal vu dans la foulée et ce pour 9 ans, je ne crois pas que cela arrive fréquemment tout de même.

Comme le dit Celeborn, ne généralise pas. Il y a des chiffres, c'est tout : tant passent au choix, tant au grand choix, tant à l'ancienneté. Et les syndicalistes sont souvent ceux qui t'expliquent ce fonctionnement ; après, ce ne sont pas eux qui donnent la note administrative et la note pédagogique. Mais ils t'aident quand il faut les contester.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Clarianz le Ven 26 Juil 2013 - 12:00

@Pseudo a écrit:
@Clarianz a écrit:
@Pseudo a écrit:

Pourquoi un seul ? Pourquoi pas tous les matins ?


je ne suis une sainte qu'une fois par an!!

mais en tout cas si je suis pp, on fera des conseils dînatoires! marre qu'en plus de finir tard ça ne soit pas festif après!

 Je ne suis jamais une sainte. Je fais les choses si j'en ai envie, et je ne m'imagine pas avoir envie d'offrir un petit dej à des inconnus en arrivant dans un nouvel établissement.

Les seules fois où j'ai payé des goûters ou petits dej c'était pour les élèves, poussée par l'incurie de l'intendance, et parce que c'était important pour moi.

j'ai envie de faqire un ptit dej' au bahut, parce que je vais y rester, au mins 5 ans, et que c'est plus sympa de faire connaissance autour d'un bon café, des cakes maison et des jus de fruits! si je n'en avais pas envie je ne le ferais pas! je n'ai rien fait dans les bahuts où je ne me sentais pas de le faire!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Daphné le Ven 26 Juil 2013 - 12:03

@Celeborn a écrit:
@A Tuin a écrit:Moi ce qui me fait rigoler c'est qu'à écouter les syndicalistes ou autres, soit disant tout le monde passerait au choix ou au grand choix

Je ne sais pas de quels syndicalistes tu parles. Merci d'éviter les généralisations abusives. 30% de grand choix, et 5/7 au choix ensuite. Donc forcément il en reste à l'ancienneté.
 
Je n'ai jamais vu ça écrit ici !
Il y a 20% au moins de promotions à l'ancienneté par échelon, donc aucun syndicaliste compétent ne sortirait une ânerie pareille !
Ensuite l'ancienneté on peut l'avoir par simple différence d'âge, eh oui !
De plus, on ne fait pas une carrière entière au GC ou à l'ancienenté, c'est un peu panaché selon la fréquence des inspections.......

Ceci dit l'ancienneté on n'en meurt pas, on perd six mois et alors, il y a nettement plus grave dans la vie.
Par contre selon les académies cela peut-être fatal pour la HCL; ainsi que pour les agrégés, si on accède aux deux derniers échelons à l'ancienneté.


Dernière édition par Daphné le Ven 26 Juil 2013 - 12:07, édité 1 fois (Raison : r con)

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Pseudo le Ven 26 Juil 2013 - 12:10

@Clarianz a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Clarianz a écrit:


je ne suis une sainte qu'une fois par an!!

mais en tout cas si je suis pp, on fera des conseils dînatoires! marre qu'en plus de finir tard ça ne soit pas festif après!

 Je ne suis jamais une sainte. Je fais les choses si j'en ai envie, et je ne m'imagine pas avoir envie d'offrir un petit dej à des inconnus en arrivant dans un nouvel établissement.

Les seules fois où j'ai payé des goûters ou petits dej c'était pour les élèves, poussée par l'incurie de l'intendance, et parce que c'était important pour moi.

j'ai envie de faqire un ptit dej' au bahut, parce que je vais y rester, au mins 5 ans, et que c'est plus sympa de faire connaissance autour d'un bon café, des cakes maison et des jus de fruits! si je n'en avais pas envie je ne le ferais pas! je n'ai rien fait dans les bahuts où je ne me sentais pas de le faire!

 Mais c'est peut-être une bonne idée, je ne peux pas le savoir.
Mais histoire de ne pas se retrouver avec quelque amertume, il vaut mieux être clair avec ses motivations et ce qu'on en attend. Et s'assurer que le moyen est bien en adéquation avec le but.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par albator7177 le Ven 26 Juil 2013 - 12:23

Moi, je m'habille comme je veux: tee-shirt, jeans, baskets flashy. Personne ne m'a jamais rien dit.

albator7177
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Karine B. le Ven 26 Juil 2013 - 12:24

@Clarianz a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Clarianz a écrit:


je ne suis une sainte qu'une fois par an!!

mais en tout cas si je suis pp, on fera des conseils dînatoires! marre qu'en plus de finir tard ça ne soit pas festif après!

 Je ne suis jamais une sainte. Je fais les choses si j'en ai envie, et je ne m'imagine pas avoir envie d'offrir un petit dej à des inconnus en arrivant dans un nouvel établissement.

Les seules fois où j'ai payé des goûters ou petits dej c'était pour les élèves, poussée par l'incurie de l'intendance, et parce que c'était important pour moi.

j'ai envie de faqire un ptit dej' au bahut, parce que je vais y rester, au mins 5 ans, et que c'est plus sympa de faire connaissance autour d'un bon café, des cakes maison et des jus de fruits! si je n'en avais pas envie je ne le ferais pas! je n'ai rien fait dans les bahuts où je ne me sentais pas de le faire!

Nous, on a mis en place les gâteaux du samedi à cause du chef qui détruisait le lycée peu à peu, cela a permis de remettre un peu de convivialité et de baume au coeur

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par pailleauquebec le Ven 26 Juil 2013 - 13:42

@Pioup a écrit:Sur la question des emplois du temps, je peux affirmer que c'est un véritable reflet des relations enseignant-direction. Comme je récupère l'emploi du temps du collègue remplacé, j'ai enchainé cette année un emploi du temps horrible où je passais toutes mes journées sur place à attendre dans la salle des profs, avec des classes très difficiles (3e de réinsertion, classes poubelles, etc, etc). Bien sur, non seulement je n'avais pas ma salle, mais surtout j'enseignais dans une dizaine de salles différentes (merci pour le trousseau de clés!). En me renseignant sur le collègue remplacé, je me suis aperçu qu'on me répondait généralement avec une grimace de gêne pour finalement m'expliquer que l'administration était en froid avec la personne. Malgré tout, je faisais beaucoup d'efforts pour rester positive, et plus d'une fois, mon principal-adjoint m'a fait ce genre de remarques : "mais c'est dingue, vous souriez tout le temps, vous". A force, je me suis demandée si ce n'était pas une critique...

Dans mon 2e remplacement, changement radical. Le collègue était adoré par la hiérarchie (très investi, organisateur de différents événements et j'en passe) et j'ai eu le meilleur emploi du temps de ma carrière : 4 demi-journées libres, des classes bisounours et ma propre salle dispo 24h/24 Smile

Comme quoi...


C'est clairement ce que je crois aussi, et ce qui est en train de me pousser à devenir un gros fayot. Je résiste un peu, mais au fond j'ai pas mal dégusté à vouloir faire le fier et au moins en façade je vais la jouer dans le sens du poil.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par pitchounette le Ven 26 Juil 2013 - 13:55

@albator7177 a écrit:Moi, je m'habille comme je veux: tee-shirt, jeans, baskets flashy. Personne ne m'a jamais rien dit.
Il manquerait plus qu'on dise quelque chose Twisted Evil . on est jamais aussi bien que dans ses baskets. l'habit ne fait pas le moine.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Osmie le Ven 26 Juil 2013 - 14:33

@Daphné a écrit:
@Celeborn a écrit:
@A Tuin a écrit:Moi ce qui me fait rigoler c'est qu'à écouter les syndicalistes ou autres, soit disant tout le monde passerait au choix ou au grand choix

Je ne sais pas de quels syndicalistes tu parles. Merci d'éviter les généralisations abusives. 30% de grand choix, et 5/7 au choix ensuite. Donc forcément il en reste à l'ancienneté.
 
Je n'ai jamais vu ça écrit ici !
Il y a 20% au moins de promotions à l'ancienneté par échelon, donc aucun syndicaliste compétent ne sortirait une ânerie pareille !
Ensuite l'ancienneté on peut l'avoir par simple différence d'âge, eh oui !
De plus, on ne fait pas une carrière entière au GC ou à l'ancienenté, c'est un peu panaché selon la fréquence des inspections.......

Ceci dit l'ancienneté on n'en meurt pas, on perd six mois et alors, il y a nettement plus grave dans la vie.
Par contre selon les académies cela peut-être fatal pour la HCL; ainsi que pour les agrégés, si on accède aux deux derniers échelons à l'ancienneté.

On n'en meurt pas mais c'est quand même 10 ans de différence pour atteindre l'échelon 11 entre un passage au grand choix et un passage à l’ancienneté. Cela compte d'un point de vue du salaire et pour la hors classe aussi. Smile

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par meskiangasher le Ven 26 Juil 2013 - 15:32

@pailleauquebec a écrit:La cause était que je voulais utiliser du matériel pédagogique qui n'était pas préconisé par l'inspection locale.
Pourrais-tu nous en dire plus à ce sujet ?

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par meskiangasher le Ven 26 Juil 2013 - 15:35

@A Tuin a écrit:On touche une paye tous les mois qui reste stable, n'en déplaise à ces gens.
Non, elle baisse un peu en nominal du fait des augmentations des cotisations, et beaucoup en pouvoir d'achat du fait du gel du point d'indice.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Pili le Ven 26 Juil 2013 - 22:38

Ça se fait au fil du temps ...vous aimez les élèves fayots vous , ceux qui en font des tonnes ?
Moi ça m'agace, et ça doit etre pareil pour le CDE qui se rendra vite compte de ton manège si ce n'est fait que par intérêt

Je pense que faire correctement son travail et établir une bonne relation avec les élèves est primordial , le reste viendra plus tard

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Numéro 6 le Ven 26 Juil 2013 - 23:13

Bizarre, bizarre.... C'est LA VOIX qui vous parle.... Etes vous employés dans "Secret Story" ou dans un établissement de l'éducation nationale ?

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par pailleauquebec le Sam 27 Juil 2013 - 10:23

@meskiangasher a écrit:
@pailleauquebec a écrit:La cause était que je voulais utiliser du matériel pédagogique qui n'était pas préconisé par l'inspection locale.
Pourrais-tu nous en dire plus à ce sujet ?

oui,
simplement j'ai choisi d'utiliser un cahier de TD qui était non préconisé par l'inspection de cette académie et que les collègues n'utilisent pas ouvertement.
J'avais de bons résultats avec ce matériel dans mon précédant établissement.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par MarieL le Sam 27 Juil 2013 - 10:28

scratch 
Ou alors tu as tenu à le faire acheter aux élèves alors qu'on t'avait demandé de ne pas le faire ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par pailleauquebec le Sam 27 Juil 2013 - 10:40

@Pili a écrit:Ça se fait au fil du temps ...vous aimez les élèves fayots vous , ceux qui en font des tonnes ?
Moi ça m'agace, et ça doit etre pareil pour le CDE qui se rendra vite compte de ton manège si ce n'est fait que par intérêt

Je pense que faire correctement son travail et établir une bonne relation avec les élèves est primordial , le reste viendra plus tard

Je suis bien d'accord que ma relation aux élèves est la priorité. J'y consacre l'essentiel de mon énergie.
Je fais mon travail le plus sérieusement possible, et j'ai encore la motivation pour le faire.
Pour l'instant cela se passe bien avec les élèves (classes tenues, travaillent l'essentiel du temps, contrôles communs réussis au même niveau que les collègues, pas de problèmes relationnels avec les parents sauf rares exceptions, moins d'un par an).
Tout cela peut être encore amélioré et j'y travaille.

Mais j'ai constaté que cela ne suffit pas à avoir de bonnes relations avec sa hiérarchie aussi absurde que cela puisse être.

Quand à l'autre point soulevé, de ce que j'observe ici, les élèves qui en font des tonnes sont adorés par la plupart des profs.
J'ai très rarement entendu un collègue se plaindre que tel ou tel élève en faisait trop.

Mais je n'envisage pas d'en faire des tonnes (ce serait une perte d'énergie inutile, mal dépensée).
Je vais me contenter d'essayer de critiquer le moins possible la hiérarchie, de me montrer coopératif, de donner une image sérieuse et travailleuse de quelqu'un de consciencieux, de débordé et de docile. Et aussi de moins parler.

Le problème c'est que naturellement je suis trop bavard, trop insoumis, et je donne l'image de quelqu'un d'arrogant, qui fait trop facilement son travail. C'est aussi un héritage culturel local que je porte, un peu comme si vous preniez un marseillais pure souche et que vous l'envoyez dans un collège en alsace rurale, vous voyez le tableau. Cette attitude m'a couté assez cher et je vais essayer d'en changer.


Dernière édition par pailleauquebec le Sam 27 Juil 2013 - 10:56, édité 1 fois

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par pailleauquebec le Sam 27 Juil 2013 - 10:42

Axel a écrit:scratch 
Ou alors tu as tenu à le faire acheter aux élèves alors qu'on t'avait demandé de ne pas le faire ?

Le "litige" était sur la pertinence pédagogique, le foyer en a payé une grande partie.

Le CDE et l'inspecteur m'ont reproché de vouloir faire cavalier seul et de risquer de briser l'unité pédagogique de la matière.
Le collègues de la matière n'étaient pas opposés à ce que je l'utilise, et il n'y a pas eu de conflit à ce sujet entre nous.


Dernière édition par pailleauquebec le Sam 27 Juil 2013 - 11:01, édité 2 fois

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par pailleauquebec le Sam 27 Juil 2013 - 10:46

@Numéro 6 a écrit:Bizarre, bizarre.... C'est LA VOIX qui vous parle.... Etes vous employés dans "Secret Story" ou dans un établissement de l'éducation nationale ?
merci d'effacer ce message et de ne pas polluer la discussion au demeurant sérieuse.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner ses relations avec la hiérarchie ?

Message par Marlou.Bassboost le Sam 27 Juil 2013 - 11:17

Trois styles de relations : élèves et parents, collègues, hiérarchie.
Faut y mettre des priorités.
Faire son job sérieusement et la hiérarchie suivra, si elle te mets des bâtons dans les roues voir si avec d'autres collègues ce n'est pas pareil.

Ensuite pour ce qui est des gâteaux... ben moi j'en fais jamais parce que j'ai déjà assez à faire à la maison.
je trouve ça lourd que toujours certains se ramènent avec des trucs à grailler et qu'on t'oblige à les goûter ... on dirait une émission de la 6.

Quant à l'inspection, no comment, j'ai été dans le même cas que Pseudo.
certes, il y avait de la pertinence dans ses reproches, mais y'a une manière de les dire.
Heureusement qu'en apparence j'ai du caractère, mais au fond il m'a démolie pendant une semaine. Même si le rapport a pas été trop dégueulasse et la note non plus... j'en ai bavé p***n.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum