Ma première séquence : poésie 6ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma première séquence : poésie 6ème

Message par elli le Ven 26 Juil 2013 - 15:16

Bonjour à tous,

Je serai fonctionnaire stagiaire à la rentrée, consciente de mon caractère perfectionniste et ignorant quels niveaux vont m'être confiés je commence à réaliser des séquences. Voici la séquence par laquelle je souhaite commencer l'année avec les sixièmes, j'attends vos conseils et avis de professeurs expérimentés (ou débutants!)

Séquence I : Qu'est-ce qu'un poème et quelles formes peuvent porter ce nom ?
Séance 1 : un poly avec un poème de forme fixe (je pensais à Baudelaire, Le Chat), un extrait d'une pièce de théâtre, du Petit Prince qu'on étudiera ensuite et d'un texte type article de dictionnaire, recette de cuisine, extrait de journal.
Je leur demande de repérer lequel est un poème en justifiant et je note certains mots clés au tableau au fur et à mesure de leur intervention (strophes, vers, rimes, remarques type "c'est beau" etc) puis on crée ensemble une fiche de vocabulaire dédié à la poésie qu'on complète au fur et à mesure de la séquence. On commence l'analyse rapide du poème choisi : relever types de rimes, strophes, vers et ce qu'est un champ lexical et un sonnet.
Travaille pour la séance suivante : noter une définition de la poésie à partir du travail du jour et relever un autre champ lexical.

Séance 2 : autour de "Un poème" de Queneau. Relevés des rimes, travail sur le sens : définition de la poésie selon les élèves et Queneau. Et utilisation de ce poème pour une leçon sur les différents groupes verbaux et l'infinitif. Pour la séance suivante : revoir cette leçon de langue.

Séance 3 : Toujours sur Queneau, leçon sur le présent de l'indicatif et jusqu'à la fin de l'heure petit "jeu", séparer la classe en deux groupes pour une "compétition", je donne une forme au présent ; un à un les élèves doivent donner l'infinitif et le groupe du verbe, s'il répond correctement il donne un point à son équipe.

Séance 4 : Eval sous forme de dictée contenant des verbes au présent, dont il faut ensuite donner l'infinitif et le groupe. Puis, la recette du homard à l'harmoricaine d'Emilie Bernard (une recette de cuisine versifiée) : je demande aux élèves s'il s'agit selon eux d'une poésie (en l'occurence non) et pourquoi (rimes, vers) pour leur montrer que la poésie repose sur plus qu'une forme en vers avec des rimes, ce qu'on va voir dans les séances suivantes (ou est-ce une technique bancale et vaut-il mieux montrer les sonorités et les images avant d'aborder ce texte ?). Le texte est l'occasion d'une leçon sur l'impératif présent.

Séance 5 : La poésie repose sur la musicalité : travail sur Chanson d'automne avec les notions d'assonnance et d'allitération  puis lecture ensemble du Boa et du Baobab que les élèves s'entraînent à réciter. C'est l'occasion de leur annoncer que lors de la dernière séance ils réciteront le poème de leur choix (ceux de la séquence) et de définir ensemble quels sont les critères d'une bonne récitation (je les reformulerai pour en faire mes critères officiels).

Séance 6 : La classe est séparée en deux groupes. L'un travaille sur un poème jouant sur la polysémie, un dictionnaire est à leur disposition. L'autre sur un poème de Maurice Carême qui joue sur l'homophonie. Dans les 15 dernières minutes, les groupes se présentent l'un l'autre leur travail que je corrige. Un exercice sur les homophones et un sur la polysémie sont donnés à faire à la maison.

Séance 7 : La poésie repose sur le travail d'image : comparaison, métaphore, personnification. Je cherche un texte en prose pouvant convenir à cet étude mais je n'en ai pas trouvé jusque là, je suis preneuse d'idées! Sinon j'utiliserai "Il pleut dans mon coeur".

Séance 8 : J'ai un doute sur la compréhension par les élèves de cette séance, peut-être est-ce trop complexe pour des 6éme. Dans le poly distribué en S1, je voulais choisir un extrait d'une pièce de Racine très lyrique (type un monologue de Bérénice) afin de leur montrer que la poéticité ne se cantonne pas à un genre littéraire et qu'on peut la trouver partout. Etude donc de ce texte en relevant ce qu'il peut avoir qui fait songer à un poème : rime, vers, figures, sonorités.

Séance 9 : Présentation d'autres formes : le calligramme, l'acrostiche, le poème élastique. Découvrir comment ils fonctionnent et essayer d'en rédiger un en vue d'une "anthologie poétique de la classe". A rendre pour un peu plus tard, après les vacances de Toussaint par exemple que je réunirai ensuite dans un volume où chaque élève aura recopier avec une présentation soignée et une illustration le poème qu'il a choisi en récitation et son calligramme/acrostiche/poème élastique.

Séance 10 : Je doute qu'il me reste du temps pour aborder les haïkus à moins de faire une séquence de 2 mois et demi donc je commencerai sûrement à faire passer les élèves en récitation (mais j'ai du mal à réaliser combien d'élèves peuvent passer par heure de cours!)

Reste ensuite à caler une évaluation finale des connaissances sur la poésie.


Voilà ! Je suis ouverte à vos critiques et conseils. J'ai conscience que c'est beaucoup trop riche et qu'aucune séance ne peut tenir en une heure en réalité mais j'ai du mal à faire des choix et à sacrifier certaines séances. Mon but est vraiment de leur montrer que la poésie ne se trouve pas uniquement dans les formes fixes, et qu'on la repère grâce aux rimes, aux vers mais aussi aux figures et aux jeux de sonorités.
Je cherche également des idées pour y insérer une séance d'HDA (des fois qu'on s'ennuyerait!)

Un grand merci à ceux qui auront pris le temps de me lire.

elli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par mascarade le Ven 26 Juil 2013 - 16:01

J'ai déjà travaillé la poésie dans des classes de sixième bien que je suis encore une grande débutante. Voilà quelques remarques, sans aucune certitude. Very Happy 

Séance 1 : Personnellement je m'arrêterais à la forme pour le premier texte, et ferais le champ lexical dans une autre séance avec un nouveau texte. Il me paraît ambitieux de demander à des élèves sortant du CM2 (c'est bien ta première séance de l'année?) de réaliser eux-mêmes leur première trace écrite.

Séance 3 : Tu ne laisses pas assez de temps entre la leçon et l'évaluation du point de langue. Le présent est un gros morceau.

Séance 4 : Je ne connais pas ce texte, mais donner d'emblée un texte en vers en signifiant aux élèves que ce n'est pas de la poésie... Je pense que tu vas les perdre. Il faut d'abord travailler les sonorités et la musicalité, puis les images poétiques (= ta séance 7). Ensuite tu peux proposer ce texte en le confrontant à un poème en prose de Ponge par exemple en demandant aux élèves lequel des deux est un poème et pourquoi. Mais attends d'avoir bien défini les caractéristiques de la poésie avant.

Séance 6 : Perso, les travaux en mi-classe dans la même salle... Rolling Eyes Et pour cette séance c'est peut-être maladroit de faire travailler les élèves seulement sur l'un ou l'autre sujet. Si tu veux varier les activités fais-les travailler par deux ou quatre maximum. Tu pourrais faire 1h sur la polysémie et une autre sur l'homophonie, dont une séance au CDI avec les dictionnaires.

Séance 8 : Cela me semble ambitieux. Tu pourras aborder cette question plus tard dans l'année dans un GT sur le théâtre par exemple.

Séance 9 : J'aime bien l'idée du cahier poétique. J'en fais réaliser un aussi ! Razz 

Séance 10 : Pour l'avoir fait, faire passer les élèves à la suite pendant 1 ou 2h c'est insupportable, pour toi comme pour eux. Pour éviter cela, donne-leur la poésie à apprendre dès le début de la séquence, et fais-les passer de temps en temps en début ou fin d'heure. Certains sixièmes seront capables de la réciter quelques jours seulement après que tu leur as donné les textes. Fais passer les volontaires durant la séquence, et à la fin fais passer tous ceux qui restent.

Pas d'idée en HDA, surtout que tu ne travailles pas un thème en particulier mais la forme poétique. Et on n'est pas obligé d'en mettre une couche à chaque fois de toute façon. Wink

mascarade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par elli le Ven 26 Juil 2013 - 16:37

Oui il s'agit bien de la première séquence de l'année, mon envie de tout leur montrer et de tout aborder risque de me créer des difficultés! Sad  Merci pour tes précieux conseils.
Je vais réfléchir à la façon de mieux organiser la séance 6 que j'imaginais lors d'une heure où je n'ai qu'une moitié de la classe, merci pour cette idée du CDI, un lieu que les élèves me semblent mal connaître au début de l'année de sixième, à moi de contacter la documentaliste au plus vite.
Je laisse tomber ma séance 8 ce qui me permettra de gagner 1h ou 2, elle me semblait un peu dangereuse pour la compréhension des élèves de toute façon. pale 
Je vais tenter d'échelonner les récitations au cours de la séquence quitte à restreindre les textes sur lesquels je les autorise à passer.
Je cherche du côté de Ponge pour la prose.
Merci à toi pour cette réponse claire et complète !

Qu'appelles-tu une grande débutante ? Smile 

elli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par mascarade le Ven 26 Juil 2013 - 17:07

Je serai comme toi stagiaire à la rentrée, je n'ai que mes stages et vacations comme expérience. Smile 

mascarade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Stered le Ven 26 Juil 2013 - 18:11

Je partage l'avis de Mascarade sur les séances 4, 6 et 8.
Pour la 4 , elle risque de les embrouiller.
La 6 me semble compliquée à gérer pour qu'ils acquièrent bien les deux notions.
La 8 risque d'être vraiment trop compliquée.

Pour les récitations, je fais passer cinq élèves par heure, en gros Smile Ça évite que la classe se dissipe trop.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par elli le Ven 26 Juil 2013 - 21:08

Stered je devrai selon toi supprimer complètement ma s4 et non pas la déplacer après avoir évoqué les sonorités et les images ? (s5 et 7).

Je vais peut-être renoncer à l'homophonie que je peux recaler plus tard pour me consacrer à la polysémie parce que cela me semble une bonne occasion de leur faire découvrir le CDI et l'usage du dictionnaire comme me suggérait mascarade.

elli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Stered le Ven 26 Juil 2013 - 21:13

Personnellement, je l'enlèverais. Le fait que tout ce qui est rimé n'est pas poétique au sens littéraire n'est pas essentiel à voir en 6e, surtout si tôt dans l'année, à mon avis.
Quand à faire et le présent de l'indicatif et celui de l'impératif, j'aurais peur des confusions entre les 2e personnes du singulier.
Mais tout dépend des élèves que tu auras.
Si tu es convaincue, tente, tu verras bien Smile Ça peut passer sans souci, selon la façon dont tu t'y prends (et puis, c'est en forgeant, tout ça, tout ça Smile ).

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Thalie le Ven 26 Juil 2013 - 21:25

Pour la récitation, tu peux aussi tous les faire passer à l'écrit sous forme d'auto-dictée comme cela tu travailles aussi l'orthographe dès le début de l'année et ils sont contents d'avoir une bonne note. Ainsi, tu n'es pas obligée de tous les faire passer à l'oral sur ce poème-là. Certains élèves très demandeurs voudront en apprendre d'autres.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par elli le Ven 26 Juil 2013 - 21:27

Je vais suivre ton conseil, je vais être dans un collège avec des classes assez faibles (RRS avec effectif réduit à 23 etc) donc je préfère me concentrer sur peu de choses mais être sûre qu'ils les aient saisies plutôt que de faire dans l'exhaustivité !
Et je me cantonnerai à l'étude du présent dans ce cas en conservant mon idée du jeu, histoire de ne pas les "traumatiser" avec la grammaire dès les premières semaines de l'année. Very Happy 

Merci beaucoup!veneration 

elli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par elli le Ven 26 Juil 2013 - 21:30

Thalie je n'avais pas pensé une seconde à l'idée de l'auto-dictée qui peut effectivement me faire gagner du temps et travailler l'orthographe.... Je cherchais simplement des idées pour pousser les élèves à prendre la parole dès le début de l'année et l'idée de la récitation m'a semblé la plus facile.
Je peux demander s'il y a des volontaires pour passer en récitation en plus de l'auto-dictée en transformant cela en point bonus pour une prochaine évaluation.

elli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Thalie le Ven 26 Juil 2013 - 21:46

Désolée de t'affoler mais si tu vas dans un collège de ce type tes élèves risquent d'avoir un niveau en langue très faible et tes séances de lecture très ambitieuses et techniques bien que très intéressantes au demeurant ne seront peut-être pas très adaptées pour ce genre d'élèves qui a surtout besoin de remise à niveau en lecture et en compréhension simple d'un texte.
Je commence en 6e comme toi sur la poésie, comme toi, au fur et à mesure nous notons de petites définitions (tout au long de l'année en fait) mais je me contente pour la première séquence de définir la strophe, le vers, les rimes, la comparaison.
Je mets l'accent sur la lecture orale du poème et sur l'intonation. Je leur demande de respecter la ponctuation et le rythme. Nous révisons ainsi des choses très simples comme les liaisons que ces élèves en difficulté ne font guère. Certains vont peut-être ânonner les vers, il est donc bon de travailler sur cette lecture orale.
Lors de l'auto-dictée, il n'est pas rare que ces élèves écrivent le poème sans aller à la ligne, sans mettre les majuscules ce qui montre à quel point ils n'ont pas encore appréhender la poésie dans sa forme.
Quant aux séances de lecture, je ne les problématise pas, je me contente de leur faire comprendre le sens général du texte sans utiliser le texte comme un prétexte à l'étude d'une notion.
J'espère ne pas te décourager, il y a de bonnes idées dans ta séquence (l'idée du jeu me plaît bien).

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par mascarade le Ven 26 Juil 2013 - 22:04

@Thalie a écrit:Pour la récitation, tu peux aussi tous les faire passer à l'écrit sous forme d'auto-dictée comme cela tu travailles aussi l'orthographe dès le début de l'année et ils sont contents d'avoir une bonne note. Ainsi, tu n'es pas obligée de tous les faire passer à l'oral sur ce poème-là. Certains élèves très demandeurs voudront en apprendre d'autres.

Mais une auto-dictée sur un texte versifié, les élèves parviennent-ils à respecter les vers et les strophes ?

mascarade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par elli le Ven 26 Juil 2013 - 22:12

Oui Thalie je pense que je vais "baisser le niveau des mes exigences" en effet et focaliser sur des points en particulier. Je sors tout juste de la fac donc j'ai du mal à me rendre compte que ce qui va de soi pour moi et me paraît très simple peut constituer une réelle difficulté pour des classes faibles.
C'est le temps que j'adapte tous les secrets de la transposition didactique !
Tu ne me décourages absolument pas au contraire !

elli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Amaliah le Ven 26 Juil 2013 - 22:31

Il me semble qu'il manque de la grammaire dans ta séquence en fait, non?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Thalie le Ven 26 Juil 2013 - 23:16

@mascarade a écrit:
@Thalie a écrit:Pour la récitation, tu peux aussi tous les faire passer à l'écrit sous forme d'auto-dictée comme cela tu travailles aussi l'orthographe dès le début de l'année et ils sont contents d'avoir une bonne note. Ainsi, tu n'es pas obligée de tous les faire passer à l'oral sur ce poème-là. Certains élèves très demandeurs voudront en apprendre d'autres.

Mais une auto-dictée sur un texte versifié, les élèves parviennent-ils à respecter les vers et les strophes ?
Justement l'auto-dictée permet de vérifier si les notions de vers et de strophes ont été comprises. Dans chaque classe, deux à trois élèves sur 28 écrivent un texte en prose au lieu du poème. Bien évidemment, en amont, ils avaient le texte qui a été travaillé et ils l'ont recopié.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par mascarade le Ven 26 Juil 2013 - 23:25

Thalie, je note précieusement... J'imagine qu'il s'agit de bien prévenir les élèves que la disposition compte.
Du coup tu travailles à la fois l'orthographe et les caractéristiques poétiques !

mascarade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Gryphe le Ven 26 Juil 2013 - 23:42

@elli a écrit:Oui Thalie je pense que je vais "baisser le niveau des mes exigences" en effet et focaliser sur des points en particulier. Je sors tout juste de la fac  
Si tu as encore tes cahiers de sixième, c'est le moment de jeter un coup d’œil dedans.
Tu risques d'avoir des surprises sur ce qu'on peut attendre d'un élève de 11 ans !

"Baisser le niveau des exigences"... c'est l'expression convenue, mais je trouve qu'elle ne reflète pas tout à fait la réalité. Je crois qu'on peut être très exigeant avec des collégiens. On le leur doit, même, ils ont besoin de l'école pour progresser et pour se construire.

Mais il ne faut pas oublier qu'une heure de cours passe très vite (55 mn moins le temps de s'installer au début et de ranger à la fin
moins le temps de faire l'appel
moins le temps de contrôler le matériel
moins le temps d'interroger quelqu'un
moins le temps de la prise de notes, que dis-je, de la calligraphie mot à mot dans le cahier
moins le temps de l'écriture d'une phrase ou deux "personnelle" (exercice...)
moins "Stéphane, assieds-toi correctement s'il te plaît"
égale 25 minutes de notions nouvelles par heure dans le meilleur des cas).
J'exagère à peine.
Il suffit d'avoir cela à l'esprit et... pas besoin de baisser le niveau, il faut juste... se mettre à la hauteur des élèves.

Voilà, enfin c'est juste ce que j'en dis, hein, je ne suis pas prof de Lettres. Bonne chance ! Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

moi aussi, je débute l'année de sixième avec la poésie

Message par callysaty le Sam 27 Juil 2013 - 13:33

et j'ai vraiment un doute sur ma première séance: sur le thème de pluie, je voulais présenter plusieurs formes poétiques:

Objectifs :-    découvrir le genre poétique , tenter de la définir
              - sensibiliser aux particularités, à la variété de la forme et du langage poétique


j'ai peut être un peu peur que cela fasse trop

callysaty
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Alexlafée le Sam 27 Juil 2013 - 14:04

Bonjour,

je vais aussi commencer par la poésie en 6eme et serai aussi stagiaire en septembre.

Je m'interroge sur le degré de technicité d'une telle séquence. Les Programmes précisent qu'il s'agit bien d'une simple découverte du genre poétique : jeux de sons, jeux de sens, liens entre poésie et musique. Les quelques documents hébergés sur les sites académiques vont dans ce sens en précisant qu'une approche technique du poème est un des écueils à éviter pour ne pas décourager définitivement de la lecture.

Alors faut-il réellement aborder la versification en 6eme? Faut-il aborder la disposition rimique, la qualité de la rime, les formes fixes...? Par ailleurs,le poème étant le le lieu privilégié de transformation du monde par le langage, faut-il parler de métaphore, de comparaison et de champ lexical?

J'ai fait une séance l'an passé avec d'excellents 6eme, sur la comparaison et la métaphore....même les meilleurs élèves s'y sont perdus. Nous sommes restés sur l'identification et l'image et ils ne s'en sont pas plus mal portés....

Même chose pour le champ lexical, utilisez-vous cette terminologie en classe?

Alexlafée
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Gryphe le Sam 27 Juil 2013 - 14:24

@Alexlafée a écrit:Je m'interroge sur le degré de technicité d'une telle séquence. Les Programmes précisent qu'il s'agit bien d'une simple découverte du genre poétique : jeux de sons, jeux de sens, liens entre poésie et musique. Les quelques documents hébergés sur les sites académiques vont dans ce sens en précisant qu'une approche technique du poème est un des écueils à éviter pour ne pas décourager définitivement de la lecture.
Un topic qui esquisse des réponses à ces questions :
http://www.neoprofs.org/t62501-l-etude-des-textes-au-college-comment-en-sommes-nous-arrives-la

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par callysaty le Sam 27 Juil 2013 - 14:43

@callysaty a écrit:et j'ai vraiment un doute sur ma première séance: sur le thème de pluie, je voulais présenter plusieurs formes poétiques:

Objectifs :-    découvrir le genre poétique , tenter de la définir
              - sensibiliser aux particularités, à la variété de la forme et du langage poétique


j'ai peut être un peu peur que cela fasse trop

J'aurais bien voulu avoir ton avis

callysaty
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par callysaty le Sam 27 Juil 2013 - 14:43

Enfin, votre avis

callysaty
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première séquence : poésie 6ème

Message par Stered le Sam 27 Juil 2013 - 17:33

Callysaty, je trouve l'idée intéressante, mais je ne le ferai sans doute pas pour la toute 1re séance : je commencerai par une forme classique, quelques rappels sur la poésie, etc. Et en séance 2 ou 3, présentation d'autres formes comme le haïku, le calligramme, etc. Mais je reverrais déjà les "bases" avant Smile

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum