Tzr muté loin loin, là-bas.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ramoneur le Sam 27 Juil 2013 - 14:23

Bonjour à tous,

Je suppose que ce type de message doit revenir de manière cyclique sur ce forum, mais ça défoule toujours d'en parler.
Je suis TZR depuis quatre ans, et cette année l'administration a décidé dans sa grande sagesse de m'envoyer à 50 bornes de chez moi pour une affectation à l'année. J'ai appelé le rectum-rat, et ils s'en foutent complètement. J'y vais lundi après-midi pour faire jouer mes 190cm et mon quintal, mais j'ai faible espoir à vrai dire.
Si la réponse est non, nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir, il me reste deux options :
- arrêt maladie longue durée pour des conneries.
- étant donné que l'académie de Grenoble me paie mes frais kilométriques au tarif SNCF deuxième classe, je prends le train et j'appelle mon chef quand je suis arrivé. En outre, je suis sur deux établissements donc je lui demande gentiment de m'accompagner sur le deuxième bahut. Au fait, il n'y a pas de gare là-bas.
J'avoue que j'ai une petite préférence pour la deuxième option : j'aime son côté bête et administratif. Et puis je dois dire que j'en ai marre qu'on se foute de ma gueule, ou du moins, j'ai bien envie de me foutre de leur gueule à mon tour. Dans ce cas, quels risques prends-je ?

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Al le Sam 27 Juil 2013 - 14:28

Vous n'avez pas de voiture /permis c'est cela ?

C'est sûr que 50 kms / 2 établissements, on peut faire mieux, mais en termes de temps de trajet, on compte combien ? car je suis en quasi AFA à 100 kms mais desservis par le train, et je suis ravie, la durée de trajet n'est pas très importante au vu de la distance.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Isis39 le Sam 27 Juil 2013 - 14:35

50 km ? Cela va. J'ai des collègues qui font 70 km pour venir bosser (voire plus certaines années)

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par abricotedapi le Sam 27 Juil 2013 - 14:37

Mais euh... tu ne t'attendais pas à être envoyé à 50km de chez toi ? Je ne sais pas comment ça marche quand on est TZR, mais on peut être en poste n'importe où dans une certaine zone, non ?

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Isis39 le Sam 27 Juil 2013 - 14:40

Pour ma première année, j'ai été nommée à 125 km de chez moi, sur deux établissements dont un LP... Ce fut une année un peu fatigante, surtout pour démarrer une carrière.... Au LP d'ailleurs je devais enseigner la législation du travail...... heu 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ramoneur le Sam 27 Juil 2013 - 14:40

Mes calculs
100 km à 7 litres au cent : 7x1,29= 9,03€. On rajoute 4,40€ d'autoroute. 13,43€ dans le cas peu probable où le gasole ne monte pas. Au tarif SNCF, l'administration me rembourse 16€. Quand on rajoute l'usure de la caisse, on explose vite les compteurs.
Au tarif fiscal, qui prend tous ces éléments en compte, c'est une trentaine d'euros.
Concernant le temps de trajets, google maps calcule 45 minutes en prenant l'autoroute et en terminant sur une départementale.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par WonderWoman le Sam 27 Juil 2013 - 14:44

Franchement 50 km ça va, fatigant certes mais faisable. 45 min de trajet, c'est correct ...
Surtout si il y a un train ...

- arrêt maladie longue durée pour des conneries.

oui oui oui... comme si un CLM s'obtenait en claquant des doigts pour n'importe quelle raison ... Evil or Very Mad 
précision : j'ai la reconnaissance de la qualité du travailleur handicapé, j'ai eu beaucoup de mal à obtenir un CLM et ce n'était pas pour "n'importe quelle raison" ... Alors je trouve ta remarque fort de café.

(et pour ceux qui font 160cm et vraiment pas le quintal, et qui sont envoyés à 70/100 km de chez eux, ils font comment ? Shocked Shocked )


Bon courage à toi quand même pour cette année qui sera fatigante. fleurs

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ramoneur le Sam 27 Juil 2013 - 14:45

@abricotedapi a écrit:Mais euh... tu ne t'attendais pas à être envoyé à 50km de chez toi ? Je ne sais pas comment ça marche quand on est TZR, mais on peut être en poste n'importe où dans une certaine zone, non ?

La question ne pose pas vraiment sur la distance, mais plus sur le mode de déplacement. Quand tu es TZR, tu es en droit d'attendre une contrepartie à ta condition de merde. Cette contrepartie, c'est les ISSR quand tu n'as pas d'AFA. Or, quand tu es en AFA, on t'envoie loin, puis on te défraie au tarif SNCF deuxième classe par la route la plus courte. Cherchez l'erreur. Depuis quatre ans que j'ai l'agreg, je suis passé après les stagiaires, après les nouveaux emplois d'avenir je sais pas quoi. On m'a même demande de tuteurer un contractuel... Là je dois dire que c'est la goutte d'eau. Une collègue à moi à attaqué au TA pour ces histoires de défraiement. C'est très bien, mais vu le délai...

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ramoneur le Sam 27 Juil 2013 - 14:50

@WonderWoman a écrit:

(et pour ceux qui font 160cm et vraiment pas le quintal, et qui sont envoyés à 70/100 km de chez eux, ils font comment ? Shocked Shocked )

Ils ne minimalisent pas la situation en disant "C'est pas grave, certains collègues font plus de bornes", mais ils se rapprochent d'un syndicat un peu costaud.
Concernant l'arrêt maladie, un de mes amis est en arrêt depuis trois ans pour passer l'agreg. Il connait juste le bon médecin. Après, s'il s'agit d'arrêt longue durée ou de renouvellements, je ne sais pas.

Apparemment je suis le seul ici que cela choque. Je vais aller voir chez SUD Wink

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ramoneur le Sam 27 Juil 2013 - 14:53

Trouvé sur le site du SNES.

SNES a écrit: Monsieur l'Inspecteur d'académie,
L'article 7 de la circulaire n° 2010-134 du 3-8-201
0 règlementant les frais
occasionnés par leurs déplacements temporaires préc
ise dans son article 7 :
« 7 - Agents utilisant un véhicule personnel
Aux termes de l'article 10 du décret du 3 juillet 2
006, les agents peuvent utiliser un
véhicule personnel pour les déplacements liés à l'e
xercice de leurs fonctions, sur
autorisation de leur chef de service.
Ils sont alors indemnisés, pour les déplacements ef
fectués en métropole et outre-
mer, soit sur la base du tarif de transport public
de voyageurs le moins onéreux, soit
sur la base d'indemnités kilométriques, dont le tau
x est fixé par l'arrêté
interministériel du 3 juillet 2006.
L'indemnisation s'effectue sur la base des indemnit
és kilométriques dès lors que
l'agent est contraint d'utiliser son véhicule perso
nnel pour l'exercice de ses fonctions,
en l'absence de moyen de transport public adapté au
déplacement considéré
. »
Mon emploi du temps hebdomadaire est le suivant :
En conclusion :
- je suis contraint d’utiliser mon véhicule personn
el pour me rendre sur les différents
lieux d’exercice de mes fonctions, aucun moyen de t
ransport en commun n’étant
disponible sur ces trajets.
- l’utilisation de mon véhicule personnel répond au
x exigences du service au sens de
l’article 9 du décret du 3 juillet 2006 et de l'art
icle 7 de la circulaire n° 2010-134 du 3-
8-2010 ;
- en conséquence, je vous demande de m'autoriser à
utiliser mon véhicule
personnel pour mes déplacements effectués pour les
besoins du service et de me
calculer le remboursement de mes frais de transport
s sur la base des indemnités
kilométriques ;
- suite à un refus de votre part de m'autoriser à
utiliser mon véhicule personnel, je
suis fondée à soutenir qu’en calculant mes rembours
ements par référence au tarif
SNCF seconde classe et en me refusant l’usage de mo
n véhicule personnel pour
mes déplacements, vous méconnaissez les disposition
s du décret et de la circulaire.
Bien entendu, je serai amener à contester ce refus
par un recours devant le tribunal
administratif.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ingeborg B. le Sam 27 Juil 2013 - 14:53

@Ramoneur a écrit:Bonjour à tous,

Je suppose que ce type de message doit revenir de manière cyclique sur ce forum, mais ça défoule toujours d'en parler.
Je suis TZR depuis quatre ans, et cette année l'administration a décidé dans sa grande sagesse de m'envoyer à 50 bornes de chez moi pour une affectation à l'année. J'ai appelé le rectum-rat, et ils s'en foutent complètement. J'y vais lundi après-midi pour faire jouer mes 190cm et mon quintal, mais j'ai faible espoir à vrai dire.
Si la réponse est non, nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir, il me reste deux options :
- arrêt maladie longue durée pour des conneries.
- étant donné que l'académie de Grenoble me paie mes frais kilométriques au tarif SNCF deuxième classe, je prends le train et j'appelle mon chef quand je suis arrivé. En outre, je suis sur deux établissements donc je lui demande gentiment de m'accompagner sur le deuxième bahut. Au fait, il n'y a pas de gare là-bas.
J'avoue que j'ai une petite préférence pour la deuxième option : j'aime son côté bête et administratif. Et puis je dois dire que j'en ai marre qu'on se foute de ma gueule, ou du moins, j'ai bien envie de me foutre de leur gueule à mon tour. Dans ce cas, quels risques prends-je ?
affraid confused No furieux scratch
Comment dire.... "arrêt maladie longue durée pour des conneries ".... Il y a un an et demi.... Quand je n'avais plus de cheveux, que toutes les trois semaines on m'injectait des produits qui me donnaient l'impression d'avoir avalé une aciérie et de vomir mes boyaux. Un an à me traîner même pour me lever de mon lit..... J'aurais donné tout l'or du monde pour bosser à 50 km de chez moi. A part çà, j'espère bien d'ailleurs continuer pendant les 5 ans à venir à faire deux heures de transports par jour....
Bref, un peu de respect pour les autres et faudrait apprendre à relativiser et arrêter de chouiner pour un petit tracas.


Dernière édition par groyer le Sam 27 Juil 2013 - 14:57, édité 1 fois

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par WonderWoman le Sam 27 Juil 2013 - 14:56

@Ramoneur a écrit:
@WonderWoman a écrit:

(et pour ceux qui font 160cm et vraiment pas le quintal, et qui sont envoyés à 70/100 km de chez eux, ils font comment ? Shocked Shocked )

Ils ne minimalisent pas la situation en disant "C'est pas grave, certains collègues font plus de bornes", mais ils se rapprochent d'un syndicat un peu costaud.
Concernant l'arrêt maladie, un de mes amis est en arrêt depuis trois ans pour passer l'agreg. Il connait juste le bon médecin. Après, s'il s'agit d'arrêt longue durée ou de renouvellements, je ne sais pas.

Apparemment je suis le seul ici que cela choque. Je vais aller voir chez SUD Wink
Si c'est son médecin qui le fait, il n'a pas de CLM ni de CLD, car pour ça il faut voir un expert mandaté par le comité médical départemental.
IL serait bon de se renseigner avant de balancer tout et n'importe quoi, qui plus est des choses un poil méprisantes pour les personnes qui sont vraiment malades, et qui, du coup, se prennent des remarques suspicieuses à cause de ceux qui abusent du système.
Je trouve tes propos par rapport à l'état de santé très désinvolte.
Pour le reste, je trouve ta situation très acceptable au vue des conditions de certains, et de plus, quand tu es TZR, tu as une zone de remplacement et des remplas à faire dans cette zone, c'est ton statut qui veut ça ...
ça ne veut pas dire que c'est parfait, idéal, etc.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ingeborg B. le Sam 27 Juil 2013 - 14:58

@Ramoneur a écrit:
@WonderWoman a écrit:

(et pour ceux qui font 160cm et vraiment pas le quintal, et qui sont envoyés à 70/100 km de chez eux, ils font comment ? Shocked Shocked )

Ils ne minimalisent pas la situation en disant "C'est pas grave, certains collègues font plus de bornes", mais ils se rapprochent d'un syndicat un peu costaud.
Concernant l'arrêt maladie, un de mes amis est en arrêt depuis trois ans pour passer l'agreg. Il connait juste le bon médecin. Après, s'il s'agit d'arrêt longue durée ou de renouvellements, je ne sais pas.

Apparemment je suis le seul ici que cela choque. Je vais aller voir chez SUD Wink
Impossible d'être en arrêt pendant trois anssans être contrôlé

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Al le Sam 27 Juil 2013 - 15:00

Oula, faut pas tout confondre. Qu'un titulaire (je ne vois pas ce que vient faire l'agreg là dedans) passe après un stagiaire, ça me parait normal. Nous avons été stagiaires, nous avons été contents d'avoir été à l'année dans des établissements décents (c'est ce que j'ai connu cette année). Pour ma part je n'ai aucun souci à officier dans des établissements un peu durs pour des stagiaires (et/ou loin) et je comprends qu'on essaie de soigner un peu leurs affectations. Il y avait 15h pour moi dans mon RAD mais elles sont prises par un stagiaire et je suis contente pour lui car il aura d'excellentes conditions d'entrée dans le métier, ce qui est important par les temps qui courent. Objectivement, je n'avais pas "besoin" de telles conditions (j'aurais été contente mais ça ne m'est pas "vital" comme ça pourrait l'être pour quelqu'un sans aucune expérience).
Les Emplois d'Avenir n'ont pas d'heures en responsabilité devant les classes sur la durée, tu confonds avec les admissibles 2013 on dirait (et cette année c'est exceptionnel). Pour le tutorat, c'est plutôt flatteur comme demande, et rien ne t'empêche de refuser il me semble. Là encore il s'agit d'accompagner l'entrée dans le métier...

Après, il y a l'aspect financier que tu évoques, et ça je conçois tout à fait que cela puisse être un problème car pas d'ISSR quand AFA. Rien ne t'empêche de contacter le rectorat / un syndicat..., de tout faire pour limiter l'impact. Et je rappelle que pour un agrégé, partir dans le privé est possible à tout moment (on est détachés et on reste fonctionnaires) si les conditions dans le public sont vraiment insupportables...

Les propos sur les congés maladie (et les médecins au passage qui en reprennent pour leur grade...) me choquent également. On a le droit à un congé pour préparer l'agreg...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ingeborg B. le Sam 27 Juil 2013 - 15:01

@WonderWoman a écrit:
@Ramoneur a écrit:
@WonderWoman a écrit:

(et pour ceux qui font 160cm et vraiment pas le quintal, et qui sont envoyés à 70/100 km de chez eux, ils font comment ? Shocked Shocked )

Ils ne minimalisent pas la situation en disant "C'est pas grave, certains collègues font plus de bornes", mais ils se rapprochent d'un syndicat un peu costaud.
Concernant l'arrêt maladie, un de mes amis est en arrêt depuis trois ans pour passer l'agreg. Il connait juste le bon médecin. Après, s'il s'agit d'arrêt longue durée ou de renouvellements, je ne sais pas.

Apparemment je suis le seul ici que cela choque. Je vais aller voir chez SUD Wink
Si c'est son médecin qui le fait, il n'a pas de CLM ni de CLD, car pour ça il faut voir un expert mandaté par le comité médical départemental.
IL serait bon de se renseigner avant de balancer tout et n'importe quoi, qui plus est des choses un poil méprisantes pour les personnes qui sont vraiment malades, et qui, du coup, se prennent des remarques suspicieuses à cause de ceux qui abusent du système.
Je trouve tes propos par rapport à l'état de santé très désinvolte.
Pour le reste, je trouve ta situation très acceptable au vue des conditions de certains, et de plus, quand tu es TZR, tu as une zone de remplacement et des remplas à faire dans cette zone, c'est ton statut qui veut ça ...
ça ne veut pas dire que c'est parfait, idéal, etc.
bounce  + 1000 !

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par pitchounette le Sam 27 Juil 2013 - 15:01

@Ramoneur a écrit:.

Apparemment je suis le seul ici que cela choque. Je vais aller voir chez SUD Wink

Moi cela ne me choque pas........vu qu'on voit ça de plus en plus souvent. J'aurais même envie de te dire tu as de la chance car la distance me paraît bien courte par rapport à ce que j'ai vu. mais c'est pas pour autant que je la tolère

Je suis une TZR comme toi. Le petit bonheur c'est que j'ai toujours eu une AFA. Mais je ne supporte pas cette condition où j'ai l'impression d'avoir le titre de bouche trou officiel. on te place, on te déplace là où ils veulent et surtout pas le droit de raler.

Tu fais bien de tenter avec Sud en espérant que cela ne soit pas trop tard. Moi j'ai préparé mon "avenir" avant les commissions.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ramoneur le Sam 27 Juil 2013 - 15:02

groyer a écrit:
affraid confused No furieux scratch
Comment dire.... "arrêt maladie longue durée pour des conneries ".... Il y a un an et demi.... Quand je n'avais plus de cheveux, que toutes les trois semaines on m'injectait des produits qui me donnaient l'impression d'avoir avalé une aciérie et de vomir mes boyaux. Un an à me traîner même pour me lever de mon lit..... J'aurais donner tout l'or du monde pour bosser à 50 km de chez moi. A part çà, j'espère bien d'ailleurs continuer pendant les 5 ans à venir à fait deux heures de transports par jour....


En aucun cas je n'ai voulu manquer de respect envers les personnes réellement malades. Pour ma part, je n'ai encore rien eu de graves, et j'ai du être arrêté une fois en quatre ans pour une gastro. Je ne connais donc pas les procédures d'arrêt longue durée, mais vu que tu es la deuxième personne à tiquer, je suppose qu'il impossible d'en avoir un sans motif valable.

groyer a écrit:
Bref, un peu de respect pour les autres et faudrait apprendre à relativiser et arrêter de chouiner pour un petit tracas.

Tu as sans doute raison, d'ailleurs qui suis-je pour oser chouiner face au malheur du monde ? Mieux vaut sans doute me laisser faire et avaler la pilule avec le sourire.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par pitchounette le Sam 27 Juil 2013 - 15:03

groyer a écrit:
Impossible d'être en arrêt pendant trois anssans être contrôlé
Là j'en suis pas aussi sure...

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ingeborg B. le Sam 27 Juil 2013 - 15:06

@Ramoneur a écrit:
groyer a écrit:
affraid confused No furieux scratch
Comment dire.... "arrêt maladie longue durée pour des conneries ".... Il y a un an et demi.... Quand je n'avais plus de cheveux, que toutes les trois semaines on m'injectait des produits qui me donnaient l'impression d'avoir avalé une aciérie et de vomir mes boyaux. Un an à me traîner même pour me lever de mon lit..... J'aurais donner tout l'or du monde pour bosser à 50 km de chez moi. A part çà, j'espère bien d'ailleurs continuer pendant les 5 ans à venir à fait deux heures de transports par jour....


En aucun cas je n'ai voulu manquer de respect envers les personnes réellement malades. Pour ma part, je n'ai encore rien eu de graves, et j'ai du être arrêté une fois en quatre ans pour une gastro. Je ne connais donc pas les procédures d'arrêt longue durée, mais vu que tu es la deuxième personne à tiquer, je suppose qu'il impossible d'en avoir un sans motif valable.

groyer a écrit:
Bref, un peu de respect pour les autres et faudrait apprendre à relativiser et arrêter de chouiner pour un petit tracas.


Tu as sans doute raison, d'ailleurs qui suis-je pour oser chouiner face au malheur du monde ? Mieux vaut sans doute me laisser faire et avaler la pilule avec le sourire.
Ah mais, tu vois justement, je ne te demande pas de pleurer face aux malheurs du monde. Je remarque juste que ton courrou est un peu disproportionné....

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ingeborg B. le Sam 27 Juil 2013 - 15:17

@pitchounette a écrit:
groyer a écrit:
Impossible d'être en arrêt pendant trois anssans être contrôlé
Là j'en suis pas aussi sure...
En congé ordinaire c'est impossible car tu dois être contrôlé selon les textes après six mois. Pour obtenir un clm, il faut un dossier médical en béton.
http://www.education.gouv.fr/cid58040/vie-professionnelle-et-situation-personnelle-conge-de-maladie.html

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par InviteeF le Sam 27 Juil 2013 - 15:26

Il est quand même désespérant (ah ? le terme est peut-être un peu fort) que dans 9 fils sur 10 on repasse toujours par les mêmes poncifs
- ta situation n'est pas si grave
- arrête de te plaindre
- fallait t'y attendre
- y a pire
ça me fatigue... A croire qu'il faudrait presque s'excuser d'oser dire que les affectations dont on écope ne nous conviennent pas. On est presque à deux doigts du discours de certains rectorats, là, "si vous n'êtes pas contents d'autres attendent pour prendre votre place". Si on commence à se le servir nous-mêmes entre nous... Ce n'est pas comme ça qu'on arrangera la situation pour le plus grand nombre et c'est loin de faire avancer la cause commune. Je trouve dommage que nous ne soyons pas plus solidaires...
[ceci était un message qui visait personne et tout le monde à la fois, bref]

@Ramoneur a écrit:
Je suppose que ce type de message doit revenir de manière cyclique sur ce forum, mais ça défoule toujours d'en parler.
Oui, hélas, c'est un triste classique... et en parler doit te faire du bien, j'imagine Wink

Personnellement, cette année j'ai travaillé toute l'année (pas comme TZR, mais puisqu'on parle de distance) à 50 bornes de la maison  (je partais une heure plus tôt) et c'était faisable. Mais c'était un seul bahut.

Il y a en effet des cas d'affectations beaucoup plus loin. Néanmoins, en rajoutant le temps vers le 2e bahut, et selon ta situation personnelle, cela peut être franchement complexe voire impossible à gérer (état de santé, enfants en bas âge, que sais-je) et comme c'est une AFA pas de remboursement des frais de déplacement, je comprends que ça t'énerve considérablement.

Tu peux effectivement décider de ne pas y mettre du tien et leur annoncer que tu ne vas prendre que le train, et que si pas possible, tant pis pour eux, qu'ils te trouvent autre chose ou te remboursent les frais de déplacement, mais tu n'as pas les moyens de les avancer (pour essayer de négocier les ISSR quand même). Je ne sais absolument pas si ça peut marcher, mais qui ne tente rien...Te rapprocher des syndicats est effectivement une bonne idée !

Depuis quatre ans que j'ai l'agreg, je suis passé après les stagiaires, après les nouveaux emplois d'avenir je sais pas quoi
Les EAP commencent à peine à exister et n'enseignent pas, je pense donc qu'ils ont difficilement pu passer avant toi sur un poste Laughing
Quant aux admissibles aux concours qui débutent à la prochaine rentrée scolaire, ils débutent... à la prochaine rentrée scolaire, et à hauteur de 6h/semaine (donc pas un temps complet de TZR, juste un BMP)

Sinon j'enfonce des portes mais affectation comme prof stagiaire ne rime pas toujours avec établissement décent. Selon les académies, les disciplines, etc., c'est même franchement craignos.

Quant aux congés maladie, courtes ou longues durées, c'est un sujet très sensible, je ne commenterai donc absolument pas parce que je tiens à rester intacte.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Isis39 le Sam 27 Juil 2013 - 15:33

Voli vola a écrit:Il est quand même désespérant (ah ? le terme est peut-être un peu fort) que dans 9 fils sur 10 on repasse toujours par les mêmes poncifs
- ta situation n'est pas si grave
- arrête de te plaindre
- fallait t'y attendre
- y a pire
ça me fatigue... .

M'enfin ?
C'est le lot de tous ! Quand on débute on n'est pas forcément près de chez soi, on n'a pas forcement une affectation qui nous convienne.
Alors lire tout le temps les mêmes poncifs de plainte c'est très fatigant aussi !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par Ingeborg B. le Sam 27 Juil 2013 - 15:40

Voli vola a écrit:Il est quand même désespérant (ah ? le terme est peut-être un peu fort) que dans 9 fils sur 10 on repasse toujours par les mêmes poncifs
- ta situation n'est pas si grave
- arrête de te plaindre
- fallait t'y attendre
- y a pire
ça me fatigue... A croire qu'il faudrait presque s'excuser d'oser dire que les affectations dont on écope ne nous conviennent pas. On est presque à deux doigts du discours de certains rectorats, là, "si vous n'êtes pas contents d'autres attendent pour prendre votre place". Si on commence à se le servir nous-mêmes entre nous... Ce n'est pas comme ça qu'on arrangera la situation pour le plus grand nombre et c'est loin de faire avancer la cause commune. Je trouve dommage que nous ne soyons pas plus solidaires...
[ceci était un message qui visait personne et tout le monde à la fois, bref]

@Ramoneur a écrit:
Je suppose que ce type de message doit revenir de manière cyclique sur ce forum, mais ça défoule toujours d'en parler.
Oui, hélas, c'est un triste classique... et en parler doit te faire du bien, j'imagine Wink

Personnellement, cette année j'ai travaillé toute l'année (pas comme TZR, mais puisqu'on parle de distance) à 50 bornes de la maison  (je partais une heure plus tôt) et c'était faisable. Mais c'était un seul bahut.

Il y a en effet des cas d'affectations beaucoup plus loin. Néanmoins, en rajoutant le temps vers le 2e bahut, et selon ta situation personnelle, cela peut être franchement complexe voire impossible à gérer (état de santé, enfants en bas âge, que sais-je) et comme c'est une AFA pas de remboursement des frais de déplacement, je comprends que ça t'énerve considérablement.

Tu peux effectivement décider de ne pas y mettre du tien et leur annoncer que tu ne vas prendre que le train, et que si pas possible, tant pis pour eux, qu'ils te trouvent autre chose ou te remboursent les frais de déplacement, mais tu n'as pas les moyens de les avancer (pour essayer de négocier les ISSR quand même). Je ne sais absolument pas si ça peut marcher, mais qui ne tente rien...Te rapprocher des syndicats est effectivement une bonne idée !

Depuis quatre ans que j'ai l'agreg, je suis passé après les stagiaires, après les nouveaux emplois d'avenir je sais pas quoi
Les EAP commencent à peine à exister et n'enseignent pas, je pense donc qu'ils ont difficilement pu passer avant toi sur un poste Laughing
Quant aux admissibles aux concours qui débutent à la prochaine rentrée scolaire, ils débutent... à la prochaine rentrée scolaire, et à hauteur de 6h/semaine (donc pas un temps complet de TZR, juste un BMP)

Sinon j'enfonce des portes mais affectation comme prof stagiaire ne rime pas toujours avec établissement décent. Selon les académies, les disciplines, etc., c'est même franchement craignos.

Quant aux congés maladie, courtes ou longues durées, c'est un sujet très sensible, je ne commenterai donc absolument pas parce que je tiens à rester intacte.

Et oui, il y a des situations pires...'Je suis élue au CA et, sincèrement, je dépense beaucoup d'énergie à défendre des collègues qui sont dans des situations bien difficiles. Moi, ce qui me fatigue, ce sont les gens qui découvrent après les concours que l'Education Nationale n'a pas que des avantages. C'est comme un étudiant en médecine qui découvrirait après le concours qu'il doit faire des tr...

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par InviteeF le Sam 27 Juil 2013 - 15:43

Mais Isis

1) le fait que ce soit le lot de tous ou de presque tous ne rend pas les choses "normales" ni moins dures à vivre pour (toutes) les personnes concernées.
Personnellement, je ne fais pas partie de ceux qui se réjouissent du malheur d'autrui (je ne dis pas que quiconque ici le fait, hein), et savoir que d'autres souffrent comme moi ne me procure aucun soulagement.

2) rien ne nous dit que notre ami Ramoneur "débute"....
La situation est loin de s'arranger ces dernières années. Le nombre d'années pendant lequel la situation des collègues est pénible/précaire, le nombre d'années pendant lequel on est loin de chez soi augmente, et ce n'est pas près de s'arranger !
Cela peut être très long, très très long, même agrégé, même en couple (Lalilala se ferait une "joie" de le rappeler).
Et ne parlons pas de ceux qui sont célibataires et sans enfant.....

3) Quant au fait d'en avoir assez de lire les poncifs de plainte, pourquoi ne pas passer son chemin ? Rien n'oblige à aller lire ou intervenir sur un fil quand on en a assez de voir ce sujet mis sur le tapis.
En revanche, c'est plus complexe de ne pas lire les réponses dans un fil qu'on a soi-même ouvert...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tzr muté loin loin, là-bas.

Message par InviteeF le Sam 27 Juil 2013 - 15:46

groyer a écrit:Moi, ce qui me fatigue, ce sont les gens qui découvrent après les concours que l'Education Nationale n'a pas que des avantages.

Là encore, je ne suis pas d'accord.
Cet argument revient sans cesse. Ce n'est pas parce qu'on est insatisfait (le mot est parfois faible) de sa situation qu'on "découvre" seulement à ce moment-là que l'EN n'a pas que des avantages !!!!!!
1) Il y a aussi une question de mesure à prendre de l'étendue des dégâts. Certaines choses sont tellement ubuesques qu'on ne PEUT PAS imaginer que ce soit possible avant de l'avoir vu de ses propres yeux... et pourtant !
2) Même pour quelqu'un qui savait que des choses très désagréables sont possibles, cela ne rend pas la situation moins délicate, moins amère lorsqu'elle se produit !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum