TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par Lunna le Lun 29 Juil 2013 - 12:19

En préparant mes cours, je tombe sur une drôle de phrase dans le TDL 5ème (ex.1 p.281) :

"La groûle ammée ébuit un prunt de griettes"  Gné 

Je suis sûrement ignare mais à part rire, cette phrase n'a rien évoqué chez moi Razz 
Quelqu'un sait? (Véronique HELP !Very Happy )

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par Oudemia le Lun 29 Juil 2013 - 12:23

Ca me rappelle tout smouale étaient les borogoves Razz

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par eva le Lun 29 Juil 2013 - 12:38

Vu le contexte, je pense que c'est simplement un exemple de phrase qui n'en est justement pas une car elle n'a aucun sens Wink

eva
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par Lunna le Lun 29 Juil 2013 - 12:40

Bien vu, ça doit être ça. Merci Smile

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par Celadon le Lun 29 Juil 2013 - 12:43

Le lexique est en question parce que la construction syntaxique est parfaitement française. Si on considère ébuit comme le verbe. C'est donc pour prouver qu'une phrase syntaxiquement correcte a besoin d'un lexique compréhensible...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par V.Marchais le Mar 6 Aoû 2013 - 9:14

Pour ma part, je trouve un peu dommage de faire un sort aussi rapide à cette phrase.
Certes, on ne la comprend pas.
Mais on reconnaît la structure d'une phrase : les articles, les noms, le verbe, la préposition... Vous seriez capables d'en faire l'analyse grammaticale.
C'est ça qui est intéressant.
Une phrase, c'est d'abord une syntaxe. Et la syntaxe, ici, est parfaitement lisible.

Dans le même manuel, on lit ceci :

Il l'emparouille te l'endosque contre terre ;
Il le rague et le roupète jusqu'à son drâle ;
Il le pratèle et le libuque et lui baruffle les ouillais ;
Il le tocarde et le marmine,
Le manage rape à ri et ripe à ra.
Enfin il l'écorcobalisse.

Alors, Michaux a-t-il écrit des phrases ou pas ? Les néologismes font-ils voler la phrase en éclat ? La rendent-ils nulle et non avenue ?
Manifestement, on peut en dire quelque chose, il peut même se dégager du sens de ces mots qui n'existent pas.

Alors plutôt que de régler le problème d'un rapide "Ça veut rien dire, c'est pas une phrase", j'inviterais les élèves à se pencher sur la construction, repérer les différents éléments constitutifs d'une phrase, et réfléchir au rôle de la grammaire dans la phrase. Wink 

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par Nom d'utilisateur le Mar 6 Aoû 2013 - 10:54

@Lunna a écrit:"La groûle ammée ébuit un prunt de griettes"

Il est bien connu que l'ébuissement des prunts est souvent le fait des groûles, tout particulièrement lorsqu'il s'agit de griettes. On vous accordera que l'ammage ne les y prédispose guère, contrairement aux dranges ; cela rend le tableau quelque peu improbable.
Il demeure que la construction de cet alexandrin est bancale : en marquant la diérèse, on trouve l'hémistiche au septième pied. N'importe nawak.

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: TDL 5ème : "La groûle ammée..."

Message par Lunna le Mar 6 Aoû 2013 - 11:11

Merci Véronique fleurs 
Ton intervention est tout à fait éclairante, comme d'habitude.

Et merci aussi à Nom d'utilisateur qui m'a bien fait rire Very Happy 

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum