Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Message par Za-zou le Mer 31 Juil 2013 - 2:44

Bonjour à tous !
Tout est dans le titre, je n'arrive plus à retrouver l'extrait de Si le grain ne meurt nommé "un rituel épistolaire", je ne sais plus s'il était dans un manuel ou si c'était une dictée ou... Bref ! je m'arrache les cheveux !!! furieux L'extrait était super, bien ciblé pour ce que je veux travailler.
Quelqu'un sait-il où je pourrais retrouver ce texte? (à part dans l'oeuvre de Gide...) ou l'aurait-il conservé dans ses affaires?
Merci d'avance Smile

Za-zou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Message par Za-zou le Sam 3 Aoû 2013 - 18:11

Roh... personne ne voit de quel extrait je parle? pale snif snif...

Za-zou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Message par John le Sam 3 Aoû 2013 - 18:16

l'extrait de Si le grain ne meurt nommé "un rituel épistolaire"
Comme tu ne donnes que le titre de l'extrait, et que ce titre n'est pas de Gide, mais qu'il est simplement le titre donné par un manuel à ce texte, qui était peut-être même une simple dictée, c'est absolument impossible de t'aider.
Il faudrait au minimum que tu dises de quoi parlait cet extrait. Etait-ce une lettre, le récit de l'écriture d'une lettre... ? Est-ce que tu te souviens de sa structure, d'extraits qu'il comprenait, etc. ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Message par Za-zou le Lun 5 Aoû 2013 - 14:03

oui en effet ça serait plus clair si j'expliquais de quoi il s'agissait ! C'était un extrait où le narrateur expliquait comment sa mère l'obligeait régulièrement à écrire une lettre à ses grands-parents (ou sa grand-mère)... Le héros, alors enfant, trouvait qu'il s'agissait d'une corvée ! J'espère que cela vous donnera plus d'indications... Car je ne l'ai toujours pas retrouvé !

Za-zou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Message par Provence le Lun 5 Aoû 2013 - 14:30

Chapitre 2:
http://www.ebooksgratuits.com/html/gide_si_le_grain_ne_meurt.html

Jamais je ne saurai dire combien ma grand-mère était vieille. Du plus loin que je la revois, il ne restait rien plus en elle qui permît de reconnaître ou d’imaginer ce qu’elle avait pu être autrefois. Il semblait qu’elle n’eût jamais été jeune, qu’elle ne pouvait pas l’avoir été. D’une santé de fer, elle survécut non seulement à son mari, mais aussi à son fils aîné, mon père ; et longtemps encore, ensuite, nous retournions à Uzès, ma mère et moi, aux vacances de Pâques, pour la retrouver d’année en année la même, à peine un peu plus sourde, car pour plus ridée, depuis longtemps cela n’était plus possible.

Certainement la chère vieille se mettait en quatre pour nous recevoir ; mais c’est précisément pourquoi je ne suis pas assuré que notre présence lui fût bien agréable. Au demeurant la question ne se posait pas ainsi ; il s’agissait moins, pour ma mère, de faire plaisir à quelqu’un, que d’accomplir un devoir, un rite – comme cette lettre solennelle à ma grand-mère, qu’elle me contraignait d’écrire au Nouvel an et qui m’empoisonnait cette fête. D’abord je tâchais d’esquiver, je discutais :

« Mais qu’est-ce que tu veux que ça lui fasse, à bonne maman, de recevoir ou non une lettre de moi ?

– Là n’est pas la question, disait ma mère ; tu n’as pas tant d’obligations dans la vie ; tu dois t’y soumettre. »

Alors je commençais de pleurer.

« Voyons, mon poulot, reprenait-elle, sois raisonnable : songe à cette pauvre grand-mère qui n’a pas d’autre petit-fils.

– Mais qu’est-ce que tu veux que je lui dise ? hurlais-je à travers mes sanglots.

– N’importe quoi. Parle-lui de tes cousines ; de tes petits amis Jardinier.

– Mais puisqu’elle ne les connaît pas.

– Raconte-lui ce que tu fais.

– Mais tu sais bien que ça ne l’amusera pas.

– Enfin, mon petit, c’est bien simple : tu ne sortiras pas d’ici (c’était la salle d’étude de la rue de Crosne) avant d’avoir écrit cette lettre.

– Mais…

– Non, mon enfant ; je ne veux plus discuter. »

À la suite de quoi ma mère s’enfermait dans le mutisme. Je lanternais quelque temps encore, puis commençais à me pressurer le cerveau au-dessus de mon papier blanc.

C'est cela?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche "un rituel épistolaire" extrait de "si le grain ne meurt"

Message par Za-zou le Lun 5 Aoû 2013 - 14:34

ouiiiiii !! yesyes merci beaucoup Provence !!

Za-zou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum