Poésie 6ème

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par V.Marchais le Ven 14 Aoû 2015 - 20:45

@nat86 a écrit:
@V.Marchais a écrit:Par ailleurs, je précise que je trouve dommage que la tradition du "poème écho" aux chapitres conduise parfois à étudier des textes mineurs, quand il y a tant de références à faire passer. Je préfère choisir une douzaine de poèmes que je trouve vraiment beaux, riches, et accessibles pour le niveau, et les donner régulièrement, plutôt sous forme de "pause poétique" entre deux chapitres qu'en lien obligé avec l'un d'eux.

Je trouve ton idée très intéressante. J'en ai marre des thèmes. J'ai pratiqué ça pendant 2 ans et j'allais m'y remettre mais cette conversation m'aide à assumer le changement !
Aurais-tu une liste des poèmes que tu choisis ?

Nat, je n'ai pas de liste ferme et définitive, mais une série de titres parmi lesquels je pioche de préférence :
- À tout seigneur, tout honneur : un ou deux Hugo (Aux Feuillantines, La Conscience)
- Heureux qui comme Ulysse...
- ll pleure dans mon coeur
- Sonnet sur la mort de Marie
- Le temps a laissé son manteau
- Baudelaire, Le chat ou Chanson d'automne
- Le vent de Verhaeren
- Un Hérédia (j'ai une préférence pour Soleil couchant ou La sieste)
- Prévert, déjeuner du matin
- Cadou, Celui qui entre par hasard...
- Gautier, Fantaisie d'hiver
- Rimbaud, Le buffet
Deux poèmes que j'adore :
- Rondel, de Tristan Corbière
- La Nuit, de Claude Roy

J'aime aussi beaucoup Anna de Noailles et Francis Jammes, et il y a plein de leurs poèmes qui conviennent à des Sixième. De Jammes, je fais parfois Dans le verger en relation avec les Mille et une Nuits, ou bien J'aime l'âne.
D'Annna de Noailles : Il fera longtemps clair ce soir, Le jardin et la maison, L'automne...
Il y a aussi de petits bijoux très accessibles chez Marie Noël, qui mériterait d'être mieux connue : Chant dans le vent (dont l'atmosphère mystérieuse me fait penser au Roi des Aulnes) est magnifique (mais très long).

Et bien sûr, des fables de La Fontaine : Le loup et l'agneau, Le lion et le rat, Le lièvre et la tortue...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par zinzinule le Ven 14 Aoû 2015 - 20:55

@V.Marchais a écrit:
- La Nuit, de Claude Roy

Il y a aussi de petits bijoux très accessibles chez Marie Noël, qui mériterait d'être mieux connue : Chant dans le vent (dont l'atmosphère mystérieuse me fait penser au Roi des Aulnes) est magnifique (mais très long).


Je partage ton enthousiasme pour La nuit (et pour le poème de Verhaeren, qui est assez représentatif de son œuvre). Concernant le premier, il m'a donné envie d'aller gratter un peu plus chez Claude Roy : on lit toujours les mêmes poèmes dans les manuels. Je ne sais pas si tu as lu A la lisière du temps, le recueil dont c'est tiré : c'est publié en Gallimard Poésie et c'est vraiment un très beau. De fil en aiguille, j'ai aussi lu des bouts de son journal (La Fleur du temps, Permis de séjour...) et j'ai trouvé qu'il y a avait des choses passionnantes là-dedans.
Marie-Noël, je trouve aussi que c'est super : la métrique est souvent apparentée à la métrique de chant, ce qui, en plus de faciliter grandement la mémorisation, donne un côté très familier qui plaît aux élèves.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par V.Marchais le Ven 14 Aoû 2015 - 21:03

Oui, on limite souvent Claude Roy aux Enfantasques, alors que À la lisière du temps est magnifique.
Je ne connais pas ses journaux, tu me donnes envie de découvrir. Dans le genre impressionniste, j'adore aussi Jaccottet, mais là, je ne vois pas ce qu'on pourrait en lire en Sixième.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par zinzinule le Ven 14 Aoû 2015 - 21:11

Ouais, ceci dit, Enfantasques, c'est quand-même du haut vol : quand je vois ce que mes enfants apprennent comme trucs culculs à l'école primaire...

Fonce dans les journaux : le style est sobre et limpide, et tu retrouveras des poèmes parsemés dans les journaux, à la date où il les a écrits. Cela éclaire leur lecture autrement.
Les deux titres que j'ai précisés ne sont pas les seuls. C'est ceux dans lesquels il a consigné ses réflexions en rapport notamment avec la découverte de son cancer, ses sentiments lorsqu'il a compris que son temps était compté, ses émotions lors du diagnostic ou de l'annonce différée à sa compagne. Et puis des passages assez réjouissants sur les milieux intellectuels et la gauche à la fin des années 70 et au début des années 80.

Jacottet, en 6ème, c'est raide, en effet. Par contre, tu n'as pas cité Supervielle et il y a de très beaux poèmes à relier à l'étude de la Bible (ou pas : à faire apprendre comme ça, juste parce qu'ils sont magnifiques).


Dernière édition par zinzinule le Mer 2 Sep 2015 - 20:15, édité 1 fois

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par V.Marchais le Ven 14 Aoû 2015 - 21:32

Ah ! voilà qui mériterait sans doute d'être approfondi : je connais mal Supervielle, mais c'est vrai qu'il mérite sûrement le détour.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par miss sophie le Ven 14 Aoû 2015 - 23:59

@Mama a écrit:
@miss sophie a écrit:Je commence par la poésie, sans thème, mais en axant sur "la magie des mots" : sonorités, sens, pouvoir d'évocation... Je fais beaucoup pratiquer le dictionnaire dans ce premier chapitre.
Mais comme le rappelait Cripure sur l'autre fil que tu as ouvert, les textes choisis permettent certes d'aborder ces notions mais ont avant tout un intérêt littéraire qui est la raison pour laquelle je les ai choisis. Ainsi, quand nous lisons "Le poisson rouge" de Marc Alyn, le plus important est que mes élèves comprennent que le poète adopte le point de vue du poisson, et qu'ils voient comment il s'y prend. Les notions de métaphore, de champ lexical, etc. découleront de cette compréhension de la richesse du texte mais l'essentiel c'est de retenir que la poésie, souvent, cela consiste à voir (et faire voir) autrement.


Edit : j'ajoute le texte de Marc Alyn.

LE POISSON ROUGE

Entre les parois invisibles
- eau liquide, verre solide -
De son bocal, bulle et prison,
Le poisson rouge tourne en rond.

A chaque moment de sa ronde,
Qu’il poursuivra sa vie durant,
Le poisson voit le même monde
Dont il est le centre mouvant.

L’univers de notre poisson
Est une boule, sa planète,
Entouré d’astres, de comètes
Qui sont les lampes du salon.

Le ciel est courbe, quel silence !
Où allons-nous ? se dit poisson.
Parfois la main d’un Dieu immense
Verse une manne de grains ronds.

Bonjour !
Je fais remonter pour savoir, miss Sophie, dans quel recueil se trouve le poème... je n'arrive pas à trouver cette information sur Internet.

Je n'en ai aucune idée, j'ai emprunté ce poème à une collègue dans un précédent établissement mais elle n'avait pas noté la référence du recueil sur sa photocopie... Désolée !

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par Mama le Sam 15 Aoû 2015 - 0:57

D'accord, merci !

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par zinzinule le Sam 15 Aoû 2015 - 10:59

@V.Marchais a écrit:Ah ! voilà qui mériterait sans doute d'être approfondi : je connais mal Supervielle, mais c'est vrai qu'il mérite sûrement le détour.
Commande La Fable du monde !

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par V.Marchais le Sam 15 Aoû 2015 - 11:12

OK, merci du conseil. Je découvrirai avec plaisir.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par RogerMartin le Sam 15 Aoû 2015 - 14:33

@miss sophie a écrit:
@Mama a écrit:
@miss sophie a écrit:Je commence par la poésie, sans thème, mais en axant sur "la magie des mots" : sonorités, sens, pouvoir d'évocation... Je fais beaucoup pratiquer le dictionnaire dans ce premier chapitre.
Mais comme le rappelait Cripure sur l'autre fil que tu as ouvert, les textes choisis permettent certes d'aborder ces notions mais ont avant tout un intérêt littéraire qui est la raison pour laquelle je les ai choisis. Ainsi, quand nous lisons "Le poisson rouge" de Marc Alyn, le plus important est que mes élèves comprennent que le poète adopte le point de vue du poisson, et qu'ils voient comment il s'y prend. Les notions de métaphore, de champ lexical, etc. découleront de cette compréhension de la richesse du texte mais l'essentiel c'est de retenir que la poésie, souvent, cela consiste à voir (et faire voir) autrement.


Edit : j'ajoute le texte de Marc Alyn.

LE POISSON ROUGE

Entre les parois invisibles
- eau liquide, verre solide -
De son bocal, bulle et prison,
Le poisson rouge tourne en rond.

A chaque moment de sa ronde,
Qu’il poursuivra sa vie durant,
Le poisson voit le même monde
Dont il est le centre mouvant.

L’univers de notre poisson
Est une boule, sa planète,
Entouré d’astres, de comètes
Qui sont les lampes du salon.

Le ciel est courbe, quel silence !
Où allons-nous ? se dit poisson.
Parfois la main d’un Dieu immense
Verse une manne de grains ronds.

Bonjour !
Je fais remonter pour savoir, miss Sophie, dans quel recueil se trouve le poème... je n'arrive pas à trouver cette information sur Internet.

Je n'en ai aucune idée, j'ai emprunté ce poème à une collègue dans un précédent établissement mais elle n'avait pas noté la référence du recueil sur sa photocopie... Désolée !

Je ne sais pas si cela peut vous aider à retrouver le recueil exact, mais dans une anthologie, j'ai deux poèmes de lui sur des thèmes assez semblables (L'arche de Noé, la création), qui sont tirés de l'Arche enchantée, un recueil qu'il a publié en 1989 pour les enfants, aux Editions ouvrières.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par saocae le Sam 15 Aoû 2015 - 16:38

Un manuel de 4ème propose un exercice d'écriture "à la manière de" et cite Charpentreau avec la phrase "Dans un coin de mon enfance, il y a ...". Connaissez-vous le poème dont est extrait ce vers ? Je le cherche désespérément sur le net sans aucun résultat...

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par RogerMartin le Sam 15 Aoû 2015 - 16:40

@saocae a écrit:Un manuel de 4ème propose un exercice d'écriture "à la manière de" et cite Charpentreau avec la phrase "Dans un coin de mon enfance, il y a ...". Connaissez-vous le poème dont est extrait ce vers ? Je le cherche désespérément sur le net sans aucun résultat...

http://ien.miramas.free.fr/Po%E9sies_IV.pdf
page 59 du pdf: "Dans un coin bleu de mon enfance"

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par saocae le Sam 15 Aoû 2015 - 16:45

J'ai bien trouvé le poème "Dans un coin bleu de mon enfance" sauf que ce n'est pas de Charpentreau mais de Malineau... Erreur du manuel ?

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie 6ème

Message par nat86 le Mer 2 Sep 2015 - 17:39

@V.Marchais a écrit:
@nat86 a écrit:
@V.Marchais a écrit:Par ailleurs, je précise que je trouve dommage que la tradition du "poème écho" aux chapitres conduise parfois à étudier des textes mineurs, quand il y a tant de références à faire passer. Je préfère choisir une douzaine de poèmes que je trouve vraiment beaux, riches, et accessibles pour le niveau, et les donner régulièrement, plutôt sous forme de "pause poétique" entre deux chapitres qu'en lien obligé avec l'un d'eux.

Je trouve ton idée très intéressante. J'en ai marre des thèmes. J'ai pratiqué ça pendant 2 ans et j'allais m'y remettre mais cette conversation m'aide à assumer le changement !
Aurais-tu une liste des poèmes que tu choisis ?

Nat, je n'ai pas de liste ferme et définitive, mais une série de titres parmi lesquels je pioche de préférence :
- À tout seigneur, tout honneur : un ou deux Hugo (Aux Feuillantines, La Conscience)
- Heureux qui comme Ulysse...
- ll pleure dans mon coeur
- Sonnet sur la mort de Marie
- Le temps a laissé son manteau
- Baudelaire, Le chat ou Chanson d'automne
- Le vent de Verhaeren
- Un Hérédia (j'ai une préférence pour Soleil couchant ou La sieste)
- Prévert, déjeuner du matin
- Cadou, Celui qui entre par hasard...
- Gautier, Fantaisie d'hiver
- Rimbaud, Le buffet
Deux poèmes que j'adore :
- Rondel, de Tristan Corbière
- La Nuit, de Claude Roy

J'aime aussi beaucoup Anna de Noailles et Francis Jammes, et il y a plein de leurs poèmes qui conviennent à des Sixième. De Jammes, je fais parfois Dans le verger en relation avec les Mille et une Nuits, ou bien J'aime l'âne.
D'Annna de Noailles : Il fera longtemps clair ce soir, Le jardin et la maison, L'automne...
Il y a aussi de petits bijoux très accessibles chez Marie Noël, qui mériterait d'être mieux connue : Chant dans le vent (dont l'atmosphère mystérieuse me fait penser au Roi des Aulnes) est magnifique (mais très long).

Et bien sûr, des fables de La Fontaine : Le loup et l'agneau, Le lion et le rat, Le lièvre et la tortue...

Avec beaucoup de retard, MERCI !!

nat86
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum