Porter plainte qd un élève vous insulte

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par val09 le Mer 11 Mar - 13:11

Vous est-il déjà arrivé de porter plainte à la gendarmerie contre un élève qui vous avait insulté ? Pour "atteinte à un agent de l'Etat", c'est ça ?

Je pense qu'on devrait le faire systématiquement, ça freinerait un peu les élèves furieux


Dernière édition par peggy le Mer 11 Mar - 14:54, édité 1 fois

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par carlotta le Mer 11 Mar - 13:31

Oui je suis tout à fait d'accord avec toi, les élèves hallucinent souvent quand ils apprennent qu'il n'y a pas que la loi de l'école qui régit ce qui se passe en classe mais aussi la loi de l'état...J'ai porté plainte une fois contre gamin (ancien élève) qui était entré dans le collège puis dans ma classe et m'avait envoyée contre le mur... Bon courage en tous cas, les insultes sont inadmissibles et il faut porter plainte !

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Pierre_au_carré le Mer 11 Mar - 13:51

@carlotta a écrit:Oui je suis tout à fait d'accord avec toi, les élèves hallucinent souvent quand ils apprennent qu'il n'y a pas que la loi de l'école qui régit ce qui se passe en classe mais aussi la loi de l'état...J'ai porté plainte une fois contre gamin (ancien élève) qui était entré dans le collège puis dans ma classe et m'avait envoyée contre le mur... Bon courage en tous cas, les insultes sont inadmissibles et il faut porter plainte !

Là, c'est plus qu'une situation conflictuelle avec un élève. affraid
Dans ton cas, c'est de la violence.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Albertine le Mer 11 Mar - 14:14

Je pense que si l'on portait plainte plus souvent, on aurait beaucoup de violences verbales.

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Hamlette le Mer 11 Mar - 14:31

Mon conjoint l'a fait, surtout parce que la confrontation entre l'élève, sa mère et le principal n'avait rien donné (mère un peu dépassée et trop gentille, élève qui refusait de s'excuser parce que "ce serait pas sincère").
Donc le voilà parti à la gendarmerie, on lui a dit qu'il s'agissait même d'un "outrage à agent". Les parents et l'élève ont été convoqués, ils étaient menacés d'avoir une amende.
Et puis, il a fini par retirer sa plainte ; c'est discutable, certes, mais il a vu que l'élève commençait à avoir vraiment peur (apparemment, il avait déjà eu des petits problèmes et ce truc en plus changeait la donne), que le père, jusqu'ici très arrogant, commençait à lui parler de manière plus respectueuse. Et puis, cette plainte était aussi un message qu'il voulait envoyer aux autres élèves de la classe, et le message était passé.

En tout cas, c'était pas marrant marrant : mon conjoint a fait ça par devoir, pour prendre une mesure éducative, mais il culpabilisait énormément et le principal, sans lui mettre trop de pression, lui suggérait pourtant clairement qu'il préférait régler tout ça à l'intérieur du collège...

En revanche, j'ai une amie CPE dans un lycée pro très violent, et là je pense que ce serait tout bonnement impossible de porter ce genre de plainte : forcément, les insultes là-bas, c'est 10 fois par jour, et les gendarmes de la commune ont déjà abandonné l'idée de réguler le trafic de cannabis pour mieux se concentrer sur le trafic d'héroïne... Alors les insultes...

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par arria le Mer 11 Mar - 14:38

j'ai déjà été insultée et je n'ai jamais porté plainte:
- franchement les démarches me rebutent (j'ai déjà eu beaucoup de mal à obtenir une sanction de l'administration)
- je redoutes les "représailles", pour aller travailler je dois traverser la cité et certains collègues des établissements voisins de la même cité ont eu maille à partir avec des bandes sur le chemin ( rétro de moto éclaté au feu rouge, vols à la portière et insultes à la volée)

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par val09 le Mer 11 Mar - 14:47

@arria a écrit: je redoutes les "représailles", pour aller travailler je dois traverser la cité et certains collègues des établissements voisins de la même cité ont eu maille à partir avec des bandes sur le chemin ( rétro de moto éclaté au feu rouge, vols à la portière et insultes à la volée)

Ce n'est pas normal d'enseigner dans ces conditions !!! J'ai la rage aujourd'hui !! :colere: furieux
De quoi me dégoûter du métier ! Y a des jours comme ça ... titanic

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par val09 le Mer 11 Mar - 14:52

Mushroom a écrit:Donc le voilà parti à la gendarmerie, on lui a dit qu'il s'agissait même d'un "outrage à agent". ...

Oui voilà, je cherchais précisément le terme ! Merci !


Mushroom a écrit:il culpabilisait énormément et le principal, sans lui mettre trop de pression, lui suggérait pourtant clairement qu'il préférait régler tout ça à l'intérieur du collège...
Pas de vagues, bien sûr ! C'est tjrs les profs qui doivent se la boucler, c'est un scandale !
A quand des principaux responsables et courageux !? furieux

Merci en ts cas pour vos témoignages.

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par lilyprof le Mer 11 Mar - 15:13

Un éléve m'a insulté cette semaine en m'envoyant un mail sur mon adresse du collège. Je suis actuellement en congé maternité et je n'ai pas vu cet élève depuis 4 mois, et je ne le reverrai pas car mon remplacement (je suis TZR est terminé). J'ai signalé le souci à la direction qui m'a immédiatement expliqué que des sanctions aller être prises et on m'a demandé d'aller porter plainte également. J'y vais demain. Je verrai bien comment ça se passe, en tout cas, c'est une première pour moi.

lilyprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Pierre_au_carré le Mer 11 Mar - 16:10

@lilyprof a écrit:Un éléve m'a insulté cette semaine en m'envoyant un mail sur mon adresse du collège. Je suis actuellement en congé maternité et je n'ai pas vu cet élève depuis 4 mois

Ah lui, c'est un bon !! affraid
Sont fous ces élèves...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Hamlette le Mer 11 Mar - 16:15

@lilyprof a écrit:Un éléve m'a insulté cette semaine en m'envoyant un mail sur mon adresse du collège. Je suis actuellement en congé maternité et je n'ai pas vu cet élève depuis 4 mois, et je ne le reverrai pas car mon remplacement (je suis TZR est terminé). J'ai signalé le souci à la direction qui m'a immédiatement expliqué que des sanctions aller être prises et on m'a demandé d'aller porter plainte également. J'y vais demain. Je verrai bien comment ça se passe, en tout cas, c'est une première pour moi.

C'est sidérant ! Parce que là, on ne peut même pas dire que ça lui a échappé, ou que c'était sous le coup de la colère... Peut-être a-t-il bêtement cru pouvoir faire ça en toute impunité (puisque tu ne le revois pas) ? Ou bien (c'est la malveillance de l'acte qui me fait penser à ça) est-ce le mauvais coup d'un camarade qui se ferait passer pour lui (en fabriquant un email à son nom ou en piquant ses identifiants) ? En tout cas oui, il faut porter plainte à mon avis.

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Reine Margot le Mer 11 Mar - 16:46

et courageux en plus, par mail, à qqn qu'il n'aura plus en face de lui...

je n'ai pas porté plainte quand j'ai été insultée cette année car

- l'autonome m'a conseillé de ne pas le faire car la plainte avait peu de chances d'aboutir (insulte "pas assez grave" Rolling Eyes ) et donc aurait eu l'effet inverse.
- mon rempla était terminé et ça aurait supposé un long processus alors que je n'aurais même plus été là.

mais si c'était un étb où j'aurais dû rester plus longtemps j'aurais porté plainte, rien que pour le principe.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par arria le Mer 11 Mar - 16:50

@lilyprof a écrit:Un éléve m'a insulté cette semaine en m'envoyant un mail sur mon adresse du collège. Je suis actuellement en congé maternité et je n'ai pas vu cet élève depuis 4 mois, et je ne le reverrai pas car mon remplacement (je suis TZR est terminé). J'ai signalé le souci à la direction qui m'a immédiatement expliqué que des sanctions aller être prises et on m'a demandé d'aller porter plainte également. J'y vais demain. Je verrai bien comment ça se passe, en tout cas, c'est une première pour moi.

j'imagine que tu y as pensé mais au cas où: pense à imprimer le mail pour le joindre à ta plainte

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par val09 le Mer 11 Mar - 16:57

Marquise, si ce n'est pas indiscret quelle est cette insulte qui n'est "pas si grave" ?

Parce que maintenant, il va y avoir des gradations dans l'échelle des insultes ...

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par val09 le Mer 11 Mar - 16:59

@arria a écrit:j'imagine que tu y as pensé mais au cas où: pense à imprimer le mail pour le joindre à ta plainte

D'ailleurs, dans mon cas, l'élève a écrit l'insulte sur son bureau et comme je rencontre les parents demain, le CPE est venu chercher le bureau et l'a descendu dans son bureau !
Comme "pièce à conviction" Twisted Evil car l'élève prétend, bien sûr, que ce n'est pas lui ! (mais pas de doute possible) :mitrailler:

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Saraswati le Mer 11 Mar - 17:02

et toi Peggy, as-tu été personnellement insultée aujourd'hui ? tu as l'air toute retournée... I love you
ah ben tu as répondu entre-temps... bon courage !

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par roxanne le Mer 11 Mar - 17:23

peggy a écrit:
@arria a écrit:j'imagine que tu y as pensé mais au cas où: pense à imprimer le mail pour le joindre à ta plainte

D'ailleurs, dans mon cas, l'élève a écrit l'insulte sur son bureau et comme je rencontre les parents demain, le CPE est venu chercher le bureau et l'a descendu dans son bureau !
Comme "pièce à conviction" Twisted Evil car l'élève prétend, bien sûr, que ce n'est pas lui ! (mais pas de doute possible) :mitrailler:
on peut vous l'emprunter votre CPE , parce que la nôtre elle verrait pas où est le problème et nous ferait en plus un cours de morale ( au prof concerné pas à l'élève bien sûr ...)

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Reine Margot le Mer 11 Mar - 17:52

peggy a écrit:Marquise, si ce n'est pas indiscret quelle est cette insulte qui n'est "pas si grave" ?

Parce que maintenant, il va y avoir des gradations dans l'échelle des insultes ...

selon l'autonome, vous pouvez maintenant vous faire traiter de "pauvre conne" sans que ce soit "si grave que ça" et sans avoir aparemment de chances de gagner au tribunal. parce que vous comprenez, l'instit qui s'est fait casser la figure et a le nez cassé, c'est pire. Suspect

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par lilyprof le Mer 11 Mar - 18:09

Bien l'autonome, ça donne envie de rester adhérent!!!

lilyprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par val09 le Mer 11 Mar - 18:18

marquisedemerteuil a écrit:selon l'autonome, vous pouvez maintenant vous faire traiter de "pauvre conne" sans que ce soit "si grave que ça" et sans avoir aparemment de chances de gagner au tribunal. parce que vous comprenez, l'instit qui s'est fait casser la figure et a le nez cassé, c'est pire. Suspect

C'est lamentable ! On se demande à quoi ils servent à l'autonome !!! furieux

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par roxanne le Mer 11 Mar - 18:20

mais la question est surtout que la plainte devrait être la solution ultime quand il n'y a rien d'aute à faire .Une insulte à un prof ça devrait être sanction scolaire , voir conseil de discipline .J'ai porte plainte une fois contre une élève qui avait rayé ma voiture et par ailleurs elle a été exclue de l'établissement.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par lilyprof le Mer 11 Mar - 18:25

Il faut remarquer que bien souvent quand les profs "osent" porter plainte c'est qu'il y a soutien de la hierarchie et que du même coup il y a sanction dans l'établissement.

lilyprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Hamlette le Mer 11 Mar - 18:28

marquisedemerteuil a écrit:
peggy a écrit:Marquise, si ce n'est pas indiscret quelle est cette insulte qui n'est "pas si grave" ?

Parce que maintenant, il va y avoir des gradations dans l'échelle des insultes ...

selon l'autonome, vous pouvez maintenant vous faire traiter de "pauvre conne" sans que ce soit "si grave que ça" et sans avoir aparemment de chances de gagner au tribunal. parce que vous comprenez, l'instit qui s'est fait casser la figure et a le nez cassé, c'est pire. Suspect

Mais "gagner" au tribunal, ce n'est pas forcément ce qui compte : pour certains élèves et parents, ça peut déjà être un bon électrochoc d'être convoqué à la gendarmerie !

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Hamlette le Mer 11 Mar - 18:29

@roxanne a écrit:mais la question est surtout que la plainte devrait être la solution ultime quand il n'y a rien d'aute à faire .Une insulte à un prof ça devrait être sanction scolaire , voir conseil de discipline .J'ai porte plainte une fois contre une élève qui avait rayé ma voiture et par ailleurs elle a été exclue de l'établissement.

Il devrait y avoir une sanction de l'établissement, mais la plainte peut ajouter une dimension supplémentaire, un message civique pas négligeable selon moi, pour certains parents qui y seront plus sensibles... Mais c'est triste de devoir en arriver là pour se faire respecter.

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Porter plainte qd un élève vous insulte

Message par Reine Margot le Mer 11 Mar - 18:30

oui c'est pour ça que j'aurais porté plainte de toute façon, chances de gagner ou pas, si j'étais restée plus lontemps.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum