Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par V.Marchais le Dim 18 Aoû 2013 - 21:30

Au collège, les problématiques sont encore très générales, très modestes. Ils sont petits, ils ont peu d'outils pour s'emparer des questions que nous leur soumettons.

Pour ma part, je pose simplement la question suivante : "Quel est le regard porté sur l'enfance ?" Les élèves comprennent cette question plutôt en termes de registres, et certes, le GT aborde différentes tonalités : nostalgie, ironie discrète, humour assumé, froideur analytique... Mais la synthèse nous amène à répondre de manière un peu plus approfondie : en substance, le regard porté sur l'enfance, qu'il s'agisse de roman ou d'autobiographie, est toujours une construction du narrateur. C'est à la fois ambitieux pour des collégiens et abordable, posé en ces termes simples.

J'ajoute que Nathan a refusé un extrait des Mémoires d'une jeune fille rangée pourtant extra, qui fonctionne super-bien avec des ados, celui dans lequel elle raconte l'arrivée de ses premières règles et la honte qu'elle a ressenti. C'est un formidable portrait d'adolescente, avec toute sa gaucherie, tout son mal-être, et aussi une analyse de la faute attachée à l'image de la femme, la tableau d'une société, de l'ignorance et la culpabilité dans lesquelles étaient entretenues les jeunes filles... Un texte d'une grande richesse et qui donnait matière à discuter.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Dim 18 Aoû 2013 - 21:45

Peut-on trouvé cet extrait quelque part (et éventuellement le questionnaire qui allait avec) ? Smile 

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par V.Marchais le Dim 18 Aoû 2013 - 21:50

Du coup, on l'a mis dans le LP. Mais si tu n'y as pas accès, tu sais où t'adresser...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Sphinx le Dim 18 Aoû 2013 - 21:52

Ah, merci d'avoir ouvert ce topic ! J'avoue que je me posais la question. J'ai fait l'an dernier une séquence qui était en fait une séquence "autobiographie" déguisée (j'avais axé mon GT sur les "topoi" de l'autobiographie liés à l'enfance et l'adolescence : description de la mère (Cohen), premières amours (Beauvoir), l'école (Camara Laye, Satrapi...)) mais c'est un peu tricher, comme un retour déguisé de l'ancien programme. J'aimerais changer cette année et coller davantage au programme en y incluant des récits d'enfance de fiction, sauf que je n'arrive vraiment pas à capter l'intérêt de cette séquence. Chaque texte a sa valeur intrinsèque et est intéressant à expliquer, mais comment les lier entre eux ? Pourquoi nous faire travailler là-dessus en particulier ?Les textes sur la 2e guerre, d'accord, c'est un lien thématique là encore mais un lien littéraire fort, d'autant plus qu'il concerne une période assez resserrée chronologiquement. Mais le récit d'enfance, je sèche. Qu'est-ce que c'est qu'un récit d'enfance si ce n'est un récit comme un autre, mais avec des enfants dedans ? J'ai l'impression d'une tentative de harponnage des élèves par des gens qui se sont dit que les ados aimeraient forcément des histoires avec des personnages dans leur tranche d'âge, sauf que d'un point de vue littéraire ça n'a que peu de sens.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Dim 18 Aoû 2013 - 22:17

@V.Marchais a écrit:Du coup, on l'a mis dans le LP. Mais si tu n'y as pas accès, tu sais où t'adresser...
heu

Le livre du profs sera disponible quand en version papier ?


Dernière édition par Serge le Dim 18 Aoû 2013 - 22:21, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Dim 18 Aoû 2013 - 22:20

Ah, merci d'avoir ouvert ce topic !
Avec plaisir, nous sommes nombreux à nous être intéressés à la question, finalement. Smile  J'espère que d'autres vont ouvrir peu à peu des topics concernant les problématiques possibles des autres thèmes (regard porteur sur le monde, poésie moderne, Antigone, etc.)

Idem pour les autres niveaux (contes, métamorphoses, Bible, Odyssée, théâtre, etc.) Wink

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Li-Li le Lun 19 Aoû 2013 - 0:03

J'avais travaillé l'an dernier sur l'enfance comme lieu de la construction de l'adulte avec pour point commun le rapport à la mère, rien de très original j'en ai peur. Le GT était le moment du coucher de Marcel dans Combray pour ouvrir, puis la pistolédade de Vipère au poing et comment Brasse Bouillon se construit dans cette victoire et cette haine de la mère, l'incapacité de l'enfant à se construire sans la reconnaissance de la mère avec la fin des Noces Barbares et le meurtre de la mère et le suicide de Ludovic, puis un exemple un peu moins noir avec un extrait du Livre de ma mère. Avec la classe tremplin ce corpus avait plutôt bien marché.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Abraxas le Lun 19 Aoû 2013 - 5:49

L'idée de lier l'enfance à l'innocence me paraît totalement baroque. "Cet âge est sans pitié", disait La Fontaine — et il avait raison.
Je le lierais plus facilement à l'égoïsme (Proust qui s'annexe sa mère…), au narcissisme (Sartre !) et finalement à la monstruosité (c'est le mot qu'utilise deux fois Camus pour qualifier son héros).
D'ailleurs ce que l'on appelle ultérieurement un monstre est quelqu'un qui est resté enfant.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Robin le Lun 19 Aoû 2013 - 10:08

"L'enfant est pervers polymorphe." (S. Freud)

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par saocae le Lun 19 Aoû 2013 - 14:33

@Abraxas a écrit:L'idée de lier l'enfance à l'innocence me paraît totalement baroque. "Cet âge est sans pitié", disait La Fontaine — et il avait raison.
Je le lierais plus facilement à l'égoïsme (Proust qui s'annexe sa mère…), au narcissisme (Sartre !) et finalement à la monstruosité (c'est le mot qu'utilise deux fois Camus pour qualifier son héros).
D'ailleurs ce que l'on appelle ultérieurement un monstre est quelqu'un qui est resté enfant.

Il faut préciser ce que l'on entend par "innocence" avec les élèves. Un enfant se montre souvent (mais pas toujours, évidemment) spontané ou naïf. C'est cela que je voulais qualifier d'innocence. Les exemples prouvant que les enfants ne sont pas innocents sont bien sûr à exploiter. C'est aussi une façon de les faire réfléchir sur cette phrase toute faite : les enfants sont-ils vraiment innocents ?

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Lun 19 Aoû 2013 - 16:22

Serait-il possible d'avoir des exemples d'extraits significatifs ?
Cela rejoindrait mon fil rouge annuel :

Sommes-nous tous des monstres ?

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Robin le Lun 19 Aoû 2013 - 16:31

@Serge a écrit:Serait-il possible d'avoir des exemples d'extraits significatifs ?
Cela rejoindrait mon fil rouge annuel :

Sommes-nous tous des monstres ?
La volupté de la fessée dans les Confessions de Rousseau... Mais il paraît que Rousseau s'est rajeuni ! Mais comme c'est comme c'est bien plus troublant que du porno, ça risque de ne pas passer. Sinon, comme bel exemple de perversité il y a le vol du ruban.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Lun 19 Aoû 2013 - 16:33

C'est vrai, mais il me semble que les récits d'enfance en question doivent être avant tout du XXème siècle. Wink 

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par vivi1982 le Lun 19 Aoû 2013 - 16:38

Aussi dans Vipère au poing quand Brasse-Bouillon essaie de tuer sa mère sans l'ombre d'un remord si ce n'est le regret d'avoir échoué.
Comme Saocae je pense que c'est intéressant de mettre en relation tous ces textes pour montrer d'un côté le regard naïf de l'enfant et de l'autre sa perversité.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Nadejda le Lun 19 Aoû 2013 - 17:25

@Serge a écrit:C'est vrai, mais il me semble que les récits d'enfance en question doivent être avant tout du XXème siècle. Wink 
Au XXe et XXIe siècles, le goût des fessées est très présent dans l’oeuvre de Georges-Arthur Goldschmidt, très marqué par sa survie comme enfant caché dans un pensionnat catholique pendant la guerre (d'origine juive mais convertie au protestantisme, sa famille l'avait envoyé en France au début de la guerre — GAG écrit surtout en français mais aussi en allemand, sa langue maternelle qu'il déteste mais ne peut s'empêcher d'admirer)... Cf. Le Poing dans la bouche par exemple ou son essai Narcisse puni ou la Part échappée (si les enfants sont évidemment innocents quand les adultes s'en prennent à eux, reste qu'on s'en prend à eux, selon G.-A. G., parce que les enfants représentent le trouble, le malaise... ce qui nuance le mythe romantique de l'innocence enfantine). GAG se place dans l'héritage des Rousseau, Anton Reiser (de Moritz), Törless... et de Kafka (dont l'oeuvre réserve justement aux enfants un sort ambigu à souhait).

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Jeu 29 Aoû 2013 - 18:12

Je crois que la mienne sera :

Monde de l'enfance, monde de l'innocence ?

Reste à trouver l'ensemble des extraits précis qui pourraient bien éclairer les facettes de cette problématique, parmi des livres d'auteurs du XXème/XXIème siècle.

Peut-être Jules Renard, quand il massacre la taupe avec une innocente cruauté.

Je sais que cet extrait a toujours fait un tabac. livre

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Jeu 29 Aoû 2013 - 18:26

Celle du chat est peut-être plus féroce encore :

http://fr.www.affinibook.com/ebook/read?book_id=12326&chapter_id=31

Il faut que je trouve un extrait où il est lui-même une victime innocente d'injustices et de brimades.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par retraitée le Jeu 29 Aoû 2013 - 19:18

Tu as des extraits dans Jean-Christophe.

Je pense au passage où il est martyrisé par des enfants riches, chez qui sa mère fait le ménage. Ce doit être au début.
Tu as aussi le roman Jack de Daudet, ou la persécution de Bamban dans le Petit Chose mais ce n'est pas exactement la période. Idem pour Vallès.
Un poème de Prévert aussi.

http://nadorculture.unblog.fr/2013/08/08/chasse-a-l’enfant-jacques-prevert-recueil-paroles/

Chez Gide aussi : le suicide de Boris (j'espère que c'est le bon prénom) dans les Faux-monnayeurs.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par V.Marchais le Jeu 29 Aoû 2013 - 21:16

Sa Majesté des Mouches.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Tangleding le Jeu 30 Juil 2015 - 0:15

Ah je fais remonter ce sujet car c'est justement une de mes difficultés avec cet objet d'étude thématique un peu abscons (la difficulté de trouver une problématique pertinente).

Pour la cruauté des enfants il y a aussi la nouvelle de Maupassant "Le papa de Simon", même si ce ce n'est ps le XXe en effet (mais en début d'année ça peut faire le lien avec le programme de 4e).

Sinon pour en revenir à la question plus générale de la problématique, en spoiler :

Spoiler:
Je trouve aussi que souvent c'est compliqué de trouver une problématique littéraire accessible aux collégiens. Mais en même temps quand on y parvient ça présente à mon avis un double intérêt :
- la cohérence du GT est alors réelle
- corollaire de l'implication précédente : ça facilite le choix forcément restrictif des extraits du GT, surtout quand on a du mal (c'ets mon cas) à exclure des textes toujours séduisants (or le temps est limité).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Amaliah le Jeu 30 Juil 2015 - 20:23

Je relis également ce topic avec intérêt!
Après avoir vu les pactes de Montaigne et Rousseau, je travaille sur des récits d'injustices :
- Rousseau, le vol des pommes.
- Article sur la fessée (pour / contre).
- Vallès, "La toilette".
- Cohen, la visite du médecin et bien sûr la mort de la mère.
- Leiris, "Gorge coupée".
- Bazin, la pistolétade.
- Parfois Gary (quand je ne l'étudie pas en OI), Valentine ou un extrait du début quand sa mère arrive devant ses copains soldats.

Comment formuleriez-vous l'axe d'étude? Il me semble que le point commun est ce que ces textes révèlent sur les enfants dont il est question et les adultes qu'ils sont devenus.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problématique : récit d'enfance et d'adolescence

Message par Amaliah le Jeu 30 Juil 2015 - 20:25

Sinon avec presque les mêmes extraits mais en rajoutant la naissance de Chateaubriand, je propose tout simplement : Pourquoi et comment raconter son enfance?
Ecrire pour se mettre en scène, se justifier, s'indigner, rendre hommage etc.

Edit : Axe d'étude qui ne convient plus pour les récits d'enfance et d'adolescence mais qui allait pour l'autobiographie.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum