L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Pseudo le Sam 10 Aoû 2013 - 18:53

@Boubous a écrit:
@auléric a écrit:ici , effectivement des gens des classes moyennes ont bénéficié de cette carte assouplie , pour aller dans le collège favorisé de la ville d'à côté ... ghettoisant plutôt le nôtre ... alors même en Ile de France, je ne suis pas convaincue que cela ait été un si grand bénéfice général (hors donc pour les quelques familles qui ont réussi à entrer dans un établissement plus privilégié)
Dans ce rapport, on peut lire en page 165 que les mesures d’assouplissement ont été bénéfiques pour l’entrée au lycée dans l’académie de Paris.

http://www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/07/rapport_grenet_fack_l_evaluation_de_l_assouplissement_de_la_carte_scolaire_janvier_2012.pdf

« L’étude de la mise en place d’Affelnet à l’entrée en seconde apporte des premiers éléments intéressant sur l’impact à court terme des procédures de choix scolaire régulé. L’instauration d’un barème qui précise les critères entrant en compte dans l’affectation des élèves, et fixe le poids accordé à chacun d’eux semble avoir réellement permis au rectorat de réguler les choix des élèves. On constate d’une part que le critère géographique a été mieux respecté après la réforme, et d’autre part que les boursiers ont bénéficié de l’avantage qui leur a été accordé, en accédant à des lycées de meilleur niveau. La mise en place d’Affelnet s’est finalement accompagnée d’une augmentation de la mixité sociale dans les lycées publics. »
Paris est quand même une académie très atypique.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Boubous le Sam 10 Aoû 2013 - 19:12

Je suis tout à fait d’accord avec vous. C’est pourquoi je pense qu’il ne faudrait pas détruire tout partout ; il serait préférable de laisser aux académies apporter les adaptations nécessaires en fonction des spécificités locales.

Boubous
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Boubous le Sam 10 Aoû 2013 - 19:18

@philann a écrit:par ailleurs le 92 est quand même très particulier. Même s'il y a des cités et des établissements moins bons... il s'agit du département le plus riche de la région la plus riche de France...
Je ne suis pas sûre que ce soit représentatif de ce qui se passe dans d'autres départements où les demandes peuvent être importantes mais les bons bahuts plus limités (en nombre) ou trop éloignés...
En effet, le département est riche à tel point que la scolarité dans la section internationale du lycée public de Sèvres (dans mon bassin d’éducation) est facturée 2900 euros/an ! Donc, on préfère inscrire nos enfants dans les lycées publics parisiens qui proposent gratuitement ces mêmes sections.Smile

Boubous
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par PabloPE le Sam 10 Aoû 2013 - 20:37

@philann a écrit:
Mais si ce collège est devenu à fuir, ne serait-ce pas avant tout de la faute des élèves qui y sont, de leur parents et d'une société laxiste qui offre tout mais n'exige rien en échange ?
Voilà un propos bien simpliste!!!
NON, le collège est devenu à fuir lorsqu'une POLITIQUE laxiste a permis de grever la mixité sociale en permettant à chaque parent de laisser ses enfants chéris entre soi...

Je ne reproche rien aux parents qui font ce choix actuellement, c'est comme les collèges où j'enseignais cette année, je n'y aurais mis mes enfants pour rien au monde et du reste, il n'y avait sur place AUCUN enfant de collègues!

Mais là, le collège proche de chez mes parents, la situation est vraiment le fait du choix des parents, qui précisément ONT le choix (par la loi, par les connaissances du système, etc...)
Est ce vraiment le cas? Ont ils vraiment eu le "choix"?
Avant j'aurais moi aussi soutenu que oui.. et puis j'ai une amie qui a "du" scolariser son fils dans le privé car elle habite dans un petit village qui dépend d'un collège hyper sensible (les joies de la carte scolaire) .. du coup plus de la moitié des CM2 fuient vers le collège privé juste à côté dès l'entrée en sixième, beaucoup par choix, d'autres tout simplement car ils refusent que leur enfant soit séparé en plus des copains.
Les rares qui insistent le regrettent souvent (leurs enfants n'étant pas du quartier ils sont encore plus ciblés No ) et se dirigent à leur tour vers le privé.

Et quand je vois maintenant les problèmes qui se posent dans le super collège de mon secteur je redoute à mon tour de devoir scolariser mon fils dans le privé à mon tour

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par philann le Sam 10 Aoû 2013 - 20:45

PabloPE c'est exactement ce que j'ai raconté!!!
Moi mes parents ont essayé et le passage de ZEP pourrie (dans Paris) à très bon lycée de Sceaux a incité mes parents à ne pas refaire la même chose avec mon frère et ils l'ont mis dans le privé au collège.

Mais mon amie est allée dans ce collège dont je parlais et qui sans être fabuleux avait une certaine mixité sociale et pas de problème majeure. 8 ans plus tard, y laisser son frère était franchement impossible (ils ont essayé et ont arrêté le massacre au bout d'un an.)
MAIS entre la soeur et le frère il s'était bien passé quelque chose !! Même lieu, même population avoisinante etc... (vraiment ville cossue des HdS, très loin des "quartiers sensibles"). La différence c'était qu'un choix généralisé des parents vers "le meilleur pour LEUR enfant" avait transformé ce collège en "mini ghetto", ce qu'il n'était pas auparavant.

Aujourd'hui clairement NON si tu te préoccupes de l'avenir de ton gosse, tu ne fais pas le choix de le mettre là, mais OUI à une époque ça a été un choix et il a eu des conséquences...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Calipsa le Dim 11 Aoû 2013 - 17:14

La "mixité sociale" peut aussi engendrer des difficultés d'ordre pédagogique. Avoir une moitié de classe constituée d'enfants des classes moyennes sans difficulté scolaire et une autre constituée d'élèves en difficulté des quartiers sociaux n'est pas forcément facile à gérer.


Dernière édition par Will.T le Lun 26 Aoû 2013 - 8:55, édité 2 fois (Raison : déblanchiment)

Calipsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Pseudo le Dim 11 Aoû 2013 - 18:05

@Calipsa a écrit:La "mixité sociale" peut aussi engendrer des difficultés d'ordre pédagogique. Avoir une moitié de classe constituée d'enfants des classes moyennes sans difficulté scolaire et une autre constituée d'élèves en difficulté des quartiers sociaux n'est pas forcément facile à gérer.

Oh.... Serait-ce à dire que la csp et le quartier détermine absolument le devenir scolaire ?

D'autre part, faire cours à 100% d'élèves en difficulté et au comportement plus ou moins asocial n'est pas non plus une sinécure. Alors, que faire ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Calipsa le Dim 11 Aoû 2013 - 18:10

Pas "absolument", mais un peu quand même... Sinon il n'y aurait pas de ZEP, APV, Zones Prioritaires, sensibles,... Bon la dénomination change, mais la difficulté demeure...

Sinon, on peut aussi fermer les collèges ghettos ...Comme on n'a pas trouvé de solutions depuis 30 ans, en voici une (extrême, j'en conviens...).

Calipsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Pseudo le Dim 11 Aoû 2013 - 18:16

@Calipsa a écrit:Pas "absolument", mais un peu quand même... Sinon il n'y aurait pas de ZEP, APV, Zones Prioritaires, sensibles,... Bon la dénomination change, mais la difficulté demeure...

Sinon, on peut aussi fermer les collèges ghettos ...Comme on n'a pas trouvé de solutions depuis 30 ans, en voici une (extrême, j'en conviens...).
On pourrait fermer les collègues ghettos, je vote pour. Mais les élèves existeront toujours, et tu te retrouvera avec des classes moitié zep (parce qu'on ne va pas non plus les envoyer à 50 km) , ce que tu n'appelles pas de tes vœux, je crois.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par philann le Dim 11 Aoû 2013 - 18:23

@Pseudo a écrit:
@Calipsa a écrit:La "mixité sociale" peut aussi engendrer des difficultés d'ordre pédagogique. Avoir une moitié de classe constituée d'enfants des classes moyennes sans difficulté scolaire et une autre constituée d'élèves en difficulté des quartiers sociaux n'est pas forcément facile à gérer.

Oh.... Serait-ce à dire que la csp et le quartier détermine absolument le devenir scolaire ?

D'autre part, faire cours à 100% d'élèves en difficulté et au comportement plus ou moins asocial n'est pas non plus une sinécure. Alors, que faire ?
C'était mon cas cette année et même si les élèves étaient finalement plus "gérables" que ce que j'aurais cru...C'était démoralisant...Crying or Very sad  Dur de travailler en se disant que finalement on ne peut pas grand chose pour eux tellement l'accumulation de problèmes rend la chose difficile.

@Calipsa a écrit:Pas "absolument", mais un peu quand même... Sinon il n'y aurait pas de ZEP, APV, Zones Prioritaires, sensibles,... Bon la dénomination change, mais la difficulté demeure...

Sinon, on peut aussi fermer les collèges ghettos ...Comme on n'a pas trouvé de solutions depuis 30 ans, en voici une (extrême, j'en conviens...).
Parfois certains collèges très défavorisés n'ont pas l'étiquette ZEP/RAR etc...parce qu'i; y en a déjà un dans la ville et que le maire est contre, que ça ne ferait pas de pub... Alors même ennuis mais pas de moyens pour lutter contre = galère... cafe 

Si nous n'avions pas créé de ghettos sociaux nous n'aurions pas de bahuts ghettos. furieux 


_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'assouplissement de la carte scolaire a bénéficié aux milieux favorisés.

Message par Calipsa le Lun 12 Aoû 2013 - 16:40

[/quote]Parfois certains collèges très défavorisés n'ont pas l'étiquette ZEP/RAR etc...parce qu'i; y en a déjà un dans la ville et que le maire est contre, que ça ne ferait pas de pub...
Si nous n'avions pas créé de ghettos sociaux nous n'aurions pas de bahuts ghettos. furieux 
[/quote]
Oui, j'ai déjà rencontré le cas... Ou le maire a loupé le coche, ignorant que cela aurait finalement des avantages dans le marasme actuel... Car y a-t-il maintenant création de nouvelles ZEP ?
Quant à la formation de ghettos, elle n'est pas toujours externe...No 

Calipsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum