Prof stagiaire début de carrière

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par thebestchicken le Ven 9 Aoû - 19:25

@Pupuch76 a écrit:
@thebestchicken a écrit:Merci pour ton message, finalement assez encourageant ! Haut les cœurs !
Vous dire : "Meuh non, panique pas, d'autres sont passés par là avant toi", c'est bête. C'est une évidence on flippe tous la première année, parce qu'on est des petits jeunes, qu'on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé, on a peur de ne pas être titularisé, et que pour beaucoup d'entre nous, se retrouver face à une classe est une chose inconnue. Un stagiaire qui a vécu une année "cool"... n'existe pas (ou qu'il m'explique comment il a fait!)

Pour ma part, l'année de stage, j'ai eu la joie de connaître les 18H30 de cours, collège à 1H-1H30 de chez moi porte à porte, stage en collège de ZEP (relativement tranquille quand même, mis à part quelques gros accidents) avec 3 niveaux (je ne me plains pas, certains en ont eu 5 pale ), tutrice dans un autre établissement, super calme, avec EXACTEMENT le même emploi du temps que moi (à 2H près, youpi Suspect ).

Je ne sais pas comment j'ai tenu, j'ai fait toutes les bêtises possibles : malbouffe, voire pas de bouffe le soir pour gain de temps (8kg en moins en un mois et malade comme un chien pendant 2 mois par la suite, tout en assurant les cours quand même Rolling Eyes ) me coucher à 2H du mat' alors que je devais me réveiller à 5H30 pour me préparer et partir à 6H30, mode ermite (enfin ermite à 2 avec "ex-coloc-stagiaire-matheux"), préparer certains cours dans la salle des profs le midi pour 13H30 (fautes d'orthographe et questions sans réel sens, bonjour!), micro vacances pendant lesquels tu vas faire un coucou express à tes parents, en emmenant tes 260 copies à corriger parce que tous tes contrôles sont tombés AVANT les vac (forcément Suspect ), et tu reviens en cours encore plus nase qu'avant les vac...

Et les copains qui s'invitent chez toi le vendredi pour faire la fête, pour te voir, garder le contact, vers 18H... et que tu abandonnes lâchement à 19H ("faites la fête sans moi les copains") pour aller récupérer tout le sommeil qui te manque. (Mais point positif, tu les retrouves le lendemain... quand toi tu te lèves et que eux se couchent Laughing )

A la fin de l'année on se dit "comment on a pu tenir?" mais on se reprend et on se dit "j'ai pu tenir, c'est le principal"!
Ton message me rappelle finalement assez mon année 2011-2012 : deux secondes, 1ère dans un lycée à 1h de chez moi, une 4ème et 2h d'AP dans un collège à 10 min de chez moi (en gros, 55 min de route entre les deux lycées). Le tout en étant en M2 Recherche à la fac... J'ai tenu... Je ne sais pas trop comment. L'année de stage pourra difficilement être pire d'un point de vue organisation, je suis dans un lycée tout près de chez moi. Après, la pression sera différente...

thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Sakei le Ven 9 Aoû - 19:43

@Pupuch76 a écrit:
Je ne sais pas comment j'ai tenu
Moi j'ai tenu lors de mon année de stage en me prenant des vrais vacances même pendant les petites vacances aag Notre inspectrice nous avait conseillé de déconnecter sans culpabiliser et je trouve qu'elle avait raison...
Bon par contre, pas trop de week-end -_-

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Hermione0908 le Ven 9 Aoû - 22:09

Les PPP sont les célébrissimes Punitions Particulièrement Pénibles élaborées par notre lapin local, j'ai nommé Celeborn. Elles se sont fait une solide réputation sur le forum. C'est un arsenal bien pratique à dégainer, j'en ai toujours un jeu ou deux dans mes affaires. Tu les trouveras dans les fils sur les punitions, ou sinon, envoie-moi un MP, avec la bénédiction du concepteur, je te les enverrai par mail.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Nicolatsar le Sam 10 Aoû - 6:31

Oui mon préféré c'est le Plutarque du bavardage

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par ekho le Sam 10 Aoû - 10:07

@Pupuch76 a écrit:
@thebestchicken a écrit:Vous me faites peur... Plus je lis le forum, plus le stage m'angoisse (alors que j'ai déjà enseigné, mais tranquillement dans mon coin).
L'année de stage c'est pas non plus insurmontable hein! professeur 
Est-ce que ton année sera plus dure que celle que tu as passée pour préparer le CAPES? Assurément.
Est-ce que tu seras fatiguée, est-ce que souvent tu te coucheras tard, est-ce que le réveil sera dur? Souvent.
Ta vie privée? Franchement perturbée si tu te laisses déborder par le taff.
Ton niveau de stress? Il sera incomparable avec ce que tu as déjà pu ressentir, surtout si tes élèves sont assez difficiles et passent leur temps à te tester.
Tu risques d'être malade, de te sentir souvent à bout, parfois de désespérer devant une prép' de cours que tu n'arrives pas à faire pour X raison.

Mais au final, juin arrivera vite, et le marathon que tu as vécu va passer tellement vite que tu auras du mal à te dire que ça fait 10 mois déjà que tu enseignes.

Du reste, on est énormément à passer par là... Et énormément à s'en sortir Wink 
Et l'année suivante te paraîtra plus calme.

Est-ce que ta peur pour cette année est fondée? Totalement! Mais accroche toi, et surtout, n'hésite pas à discuter avec tes collègues, ton/ta tuteur/tutrice, et tes camarades de galère que tu verras en formation. Ne t'isole pas.
Tu vas galérer... Mais tu ne seras pas la seule! Razz
Désolée si ma question semble naïve, mais en quoi l'année de stage est plus dure que les années suivantes?

Est-ce la formation qui est si crevante que ça? (parce qu'à part ça, au niveau du "travail concret", je n'arrive pas à saisir la charge supplémentaire par rapport aux années qui suivront. Surtout que les années suivantes, on risque d'avoir encore plus de trajets car on a de fortes chances d'être sur plusieurs établissements, au fin fond de nulle part...).

Ou alors est-ce plutôt une fatigue psychologique et nerveuse liée au stress de la validation/1ère fois...?

Je ne sais pas si je suis claire, mais je lis beaucoup que c'est l'année la plus dure mais sans arriver à comprendre en quoi exactement et donc sans savoir contre quoi me préparer...

ekho
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Hermione0908 le Sam 10 Aoû - 10:12

Lors de l'année de stage, à moins d'avoir des années de contractuel derrière soi, tout est nouveau. Et pourtant j'ai fait partie de la dernière cohorte à avoir 6h de cours et deux jours de formation à l'iouphm. Je peux t'assurer que je n'ai jamais autant bossé que cette année-là.
Surtout, le facteur de stress non négligeable lors de l'année de stage, c'est que tu es scruté en permanence (ce qui ne veut pas dire sans bienveillance) par ton tuteur, ton cde, tes responsables de formation, ton inspecteur (ça aussi j'y ai échappé, ce n'était pas systématique quand j'étais stagiaire), et que cette attention de tous les instants a pour but ta titularisation, soit un enjeu réel. Pour moi, la majeure partie du stress du stage vient de là.
Je parlais d'avoir des années de contractuels derrière soi, j'ai aussi l'exemple d'une copine qui a eu l'interne après avoir travaillé 5 ans en tant que contractuelle, elle était liquide et ne se sentait plus aucune légitimité alors même qu'elle avait réussi le concours, car elle était tétanisée par sa titularisation.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par ekho le Sam 10 Aoû - 10:20

Merci Hermione Smile

Mais quand tu dis "scruté en permanence"...  c'est dans la classe?

Dans mon imaginaire, sûrement très éloigné de la realité, l'inspecteur vient une fois à la fin, et le tuteur si on lui en exprime le besoin, ou alors une ou deux fois... Car s'il y a des "adultes" tous les 4 matins dans la classe (+ le fait de faire jeune), les élèves vont savoir qu'il se trame quelque chose... Ça serait nous mettre des bâtons dans les roues... Non?

Quant aux "formateurs", on ne les voit pas uniquement pendant le temps de formation?

ekho
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Hermione0908 le Sam 10 Aoû - 10:25

Le tuteur viendra plus qu'une fois ou deux, surtout au début.

Lorsque j'étais stagiaire, j'avais ma tutrice qui venait de temps en temps, et j'allais aussi dans ses cours, j'ai eu une première visite en novembre par un formateur, ma visite de titularisation par un autre formateur vers le mois d'avril.

Sur mon dossier, il y avait en plus de l'avis de ma tutrice, de mon CDE, des deux formateurs venus en visite, de la formatrice de stage de pratique accompagnée (j'étais stagiaire en collège, j'ai fait un stage en lycée de quelques semaines, forcément en plus de la formation iufm et de mes cours), l'avis de la directrice de formation.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par ekho le Sam 10 Aoû - 10:34

Merci encore Hermione Wink

Shocked Mais les élèves ne se posent pas de questions? Ne remettent-ils pas d'avantage en question notre légitimité? Vous ont-ils déjà posé directement la question? Et quelle posture adopter dans ce cas? (après j'arrête mes questions et retourne à mon monde de crédulité pour ne pas trop stresser d'ici la rentrée Smile )

ekho
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Hermione0908 le Sam 10 Aoû - 10:41

Ils s'en sont sûrement posé. Après, j'avais des sixièmes, ils ont sans doute percuté moins vite que des plus grands.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par ekho le Sam 10 Aoû - 10:44

C'est noté! Merci Smile
(j'aurai des terminales alors peu de chances qu'ils ne percutent pas Sad)

ekho
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Hermione0908 le Sam 10 Aoû - 10:48

Ne t'inquiète pas. Il n'y a pas de raison que ça n'aille pas.
La première chose à penser, c'est que le prof, c'est toi. Ma tutrice m'avait dit en fin d'année que lorsqu'elle m'avait vue en septembre, elle voyait une étudiante qui "jouait" au prof, mais qu'à la fin, elle voyait une prof. Il faut en être convaincu, rentrer dans son rôle, l'enseignement, c'est du théâtre. D'impro bien souvent, mais du théâtre. Tu es dans ta classe, ta salle, tu es le professeur. Sois-en convaincue d'entrée de jeu.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par tango le Sam 10 Aoû - 10:48

ma tutrice n'est venue qu'une fois. nous avions inventé un bobard aux élèves:
elle est entrée quelques minutes après la sonnerie en disant: j'ai absolument besoin de faire quelques trucs sur le poste informatique cette salle (toutes les salles ont un ordi enseignant), ça ne te dérange pas si je suis là pendant ton cours? je ne dérangerai pas.
et moi: mais non bien sûr, tu peux venir "travailler"! installe toi, je n'ai pas besoin du pc aujourd’hui!
les élèves n'y ont vu que du feu!Very Happy 

tango
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Pupuch76 le Sam 10 Aoû - 10:56

Tu es scruté(e) par tout le monde : les élèves, qui aiment trouver une petite faille et s'y engouffrer (pas forcément méchamment, ils sont souvent joueurs!), par tes collègues avec qui tu parles (ou non) en salle des profs, par le CDE (je faisais cours porte ouverte et je me retrouvais régulièrement avec la principale adjointe prenant une posture de star dans l'embrasure de la porte (mais elle était bizarre scratch )).

Pour ce qui est du formateur, il te voit toutes les semaines et voit si tu es fatigué(e) (ça se voit vite : tu pionces affalé(e) sur ta table Sleep ), stressé(e) etc...

Le tuteur te voit plusieurs fois par semaine dans le meilleur des cas, une fois par semaine sinon, et voit comment tu t'en sors avec les élèves (surtout que ce n'est pas une personne au fond de la pièce qui va les perturber... sauf peut être le CDE, et encore).

Le principal c'est qu'on ne te présente pas comme un professeur stagiaire devant les élèves, sinon ça te discrédite. Ma tutrice n'étant pas dans le même établissement que moi, on avait monté un bateau en leur expliquant que c'était dans l'optique d'améliorer notre enseignement et qu'on regardait les pratiques dans différents établissements. Une collègue qui avait sa tutrice dans le collège a parlé d'une harmonisation des pratiques au sein du collège.
Même s'ils te regardent bizarrement quand tu leur dis ça Suspect ils laissent généralement couler.

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par tango le Sam 10 Aoû - 11:02

perso j'étais plutôt tranquille. ça doit dépendre des académies. je n'ai pas eu autant de suivi par autant de personnes. en cas de problème, j'en parlais à ma tutrice et ça suffisait.

mais je confirme ce que dit Pupuch76: vérifie qu'on ne t'annonce pas stagiaire aux élèves. attention, certains établissements laissent la mention "stagiaire" sur l'emploi du temps donné aux élèves en face de ta matière. il faut leur dire de ne pas le mettre.

tango
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par CatLea le Sam 10 Aoû - 11:11

Quand j'ai été tutrice, je ne suis venue qu'en début d'année, puis à la demande de ma stagiaire. Idem dans l'autre sens. Pour justifier le fait de ces visites, nous avons dit que nous travaillions toutes les deux sur la nouvelle discipline issue de la réforme et que nous venions donc voir ce que faisais l'une ou l'autre pour s'entraider. Bon, je crois qu'ils avaient fini par comprendre mais ça ne lui a absolument pas porté préjudice.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Arumbaya le Sam 10 Aoû - 11:33

Beaucoup de choses dépendent du tuteur ou de la tutrice. J'ai eu la chance de tomber sur quelqu'un de très bienveillant, un vrai soutien, qui est finalement devenu une amie. Ce sont surtout les formations sur temps de vacances scolaires qui ont été fatigantes pour moi. Pour les rares visites de ma tutrice, tout se passait bien donc elle a dû venir 3 fois, lorsque les élèves m'ont posé la question concernant sa présence, j'ai simplement dit qu'il y avait un gros risque que je sois inspectée en fin d'année, et que nous faisions donc des petits entrainements !

Arumbaya
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par FrankenMickey le Sam 10 Aoû - 11:36

En ce qui me concerne, mes stagiaires sont toujours venus très tôt dans l'année, dès les premiers cours, présentés comme des collègues avec lesquels j'allais plus particulièrement travailler dans l'année.
Et je n'allais dans leurs cours que la 3e ou 4e semaine parce que je craignais prendre le risque de miner leur autorité en venant plus tôt. Et ils me présentaient comme je les avais présentés. Après, les élèves ne sont pas idiots, ils comprennent assez vite.

D'autres collègues tuteurs passaient plusieurs heures par semaine dans les cours de leurs stagiaires en tout début d'année... Pour certains, ça s'est bien passé, pour d'autres moins.
Je pense qu'il faut en parler avec son tuteur et ne pas hésiter à lui faire part de ses états d'âmes quand on le trouve trop collant.

FrankenMickey
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Hermione0908 le Sam 10 Aoû - 11:39

Ma tutrice n'est pas venue les toutes premières semaines, et ensuite, c'était plutôt à ma demande, notamment avant les visites pour recadrer éventuellement. Je n'aurais pas supporté de l'avoir sur le dos toutes les semaines, elle était à l'écoute de mes demandes, ne s'imposait pas, me demandait toujours. Je pense qu'elle a dû venir 6/8 fois dans l'année en tout. J'étais sa première stagiaire, elle aussi était soucieuse de bien faire.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par FrankenMickey le Sam 10 Aoû - 11:51

Mon premier stagiaire avait 15 ans de plus que moi ; c'est moi qui avais l'air d'être le stagiaire... Je pense que les élèves ne se sont pas rendus compte qu'il était stagiaire (en revanche, ils ont compris qu'il était mauvais).

Quand j'étais stagiaire, du temps des IUFM, ma tutrice est venue 2 fois me voir et je suis allé la voir une fois dans l'année... Mais on parlait beaucoup en dehors.

FrankenMickey
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Écusette de Noireuil le Dim 11 Aoû - 21:44

Paroles utiles qui m'ont été dites lorsque j'étais stagiaire, par une remarquable formatrice qui était aussi psy:
1) l'autorité que l'on cherche à établir ce n'est pas pour soi en tant qu'individu, mais en tant que représentant de l'institution. Nous sommes payés pour faire ce travail et donc nous sommes légitimes lorsque nous demandons à être écoutés et, tout simplement, à pouvoir faire le travail pour lequel nous avons été engagés.
2) lorsqu'un élève t'agresse, ne pas le prendre contre toi en tant qu'individu...là aussi cela s'adresse à toi non en tant que personne mais en tant que membre d'une institution, et l'agressivité ne te concerne pas directement (on doit bien sûr réagir, ne pas laisser passer, mais ne pas se sentir blessé)
3) la bonne autorité c'est faire ce qu'on dit et dire ce qu'on fait. Donc bien réfléchir à ce que l'on propose comme sanction pour que ce soit "tenable"!
) Un ado a autant besoin de cadre qu'un tout petit de 3 ans...ce n'est juste pas le même cadre!
ce sont des choses qui m'ont permis de bien garder le cap en ce qui me concerne. Bienvenue à toi dans une carrière qui est vraiment très riche même si ce n'est pas toujours facile!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par kiwi le Lun 12 Aoû - 8:53

yseth56 a écrit:Paroles utiles qui m'ont été dites lorsque j'étais stagiaire, par une remarquable formatrice qui était aussi psy:
1) l'autorité que l'on cherche à établir ce n'est pas pour soi en tant qu'individu, mais en tant que représentant de l'institution. Nous sommes payés pour faire ce travail et donc nous sommes légitimes lorsque nous demandons à être écoutés et, tout simplement, à pouvoir faire le travail pour lequel nous avons été engagés.
2) lorsqu'un élève t'agresse, ne pas le prendre contre toi en tant qu'individu...là aussi cela s'adresse à toi non en tant que personne mais en tant que membre d'une institution, et l'agressivité ne te concerne pas directement (on doit bien sûr réagir, ne pas laisser passer, mais ne pas se sentir blessé)
3) la bonne autorité c'est faire ce qu'on dit et dire ce qu'on fait. Donc bien réfléchir à ce que l'on propose comme sanction pour que ce soit "tenable"!
) Un ado a autant besoin de cadre qu'un tout petit de 3 ans...ce n'est juste pas le même cadre!
ce sont des choses qui m'ont permis de bien garder le cap en ce qui me concerne. Bienvenue à toi dans une carrière qui est vraiment très riche même si ce n'est pas toujours facile!
Pas forcément vrai. J'ai eu toute une classe contre moi. Je t'assure que c'était moi en tant que personne qui était visée, non l'institution.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par stresszen le Lun 12 Aoû - 9:18

yseth56 a écrit:Paroles utiles qui m'ont été dites lorsque j'étais stagiaire, par une remarquable formatrice qui était aussi psy:
1) l'autorité que l'on cherche à établir ce n'est pas pour soi en tant qu'individu, mais en tant que représentant de l'institution. Nous sommes payés pour faire ce travail et donc nous sommes légitimes lorsque nous demandons à être écoutés et, tout simplement, à pouvoir faire le travail pour lequel nous avons été engagés.
2) lorsqu'un élève t'agresse, ne pas le prendre contre toi en tant qu'individu...là aussi cela s'adresse à toi non en tant que personne mais en tant que membre d'une institution, et l'agressivité ne te concerne pas directement (on doit bien sûr réagir, ne pas laisser passer, mais ne pas se sentir blessé)
3) la bonne autorité c'est faire ce qu'on dit et dire ce qu'on fait. Donc bien réfléchir à ce que l'on propose comme sanction pour que ce soit "tenable"!
) Un ado a autant besoin de cadre qu'un tout petit de 3 ans...ce n'est juste pas le même cadre!
ce sont des choses qui m'ont permis de bien garder le cap en ce qui me concerne. Bienvenue à toi dans une carrière qui est vraiment très riche même si ce n'est pas toujours facile!
Je trouve que ces conseils sont tout simplement SUPER!!
Je vais me les mettre de coté pour les relire quand j'en aurai besoin.

stresszen
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Flopi le Mar 13 Aoû - 10:08

Est ce que quelqu'un aurait une idée pour une première séance en collège?

Flopi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par Al le Mar 13 Aoû - 12:04

@kiwi a écrit:
yseth56 a écrit:Paroles utiles qui m'ont été dites lorsque j'étais stagiaire, par une remarquable formatrice qui était aussi psy:
1) l'autorité que l'on cherche à établir ce n'est pas pour soi en tant qu'individu, mais en tant que représentant de l'institution. Nous sommes payés pour faire ce travail et donc nous sommes légitimes lorsque nous demandons à être écoutés et, tout simplement, à pouvoir faire le travail pour lequel nous avons été engagés.
2) lorsqu'un élève t'agresse, ne pas le prendre contre toi en tant qu'individu...là aussi cela s'adresse à toi non en tant que personne mais en tant que membre d'une institution, et l'agressivité ne te concerne pas directement (on doit bien sûr réagir, ne pas laisser passer, mais ne pas se sentir blessé)
3) la bonne autorité c'est faire ce qu'on dit et dire ce qu'on fait. Donc bien réfléchir à ce que l'on propose comme sanction pour que ce soit "tenable"!
) Un ado a autant besoin de cadre qu'un tout petit de 3 ans...ce n'est juste pas le même cadre!
ce sont des choses qui m'ont permis de bien garder le cap en ce qui me concerne. Bienvenue à toi dans une carrière qui est vraiment très riche même si ce n'est pas toujours facile!
Pas forcément vrai. J'ai eu toute une classe contre moi. Je t'assure que c'était moi en tant que personne qui était visée, non l'institution.
Comment cela pourrait-il être le cas ? une classe ne peut pas nous connaitre en tant que personne. La relation est prof-élève et pas ami-ami...donc cette classe avait un prof dans le collimateur, parfois en fantasmant sur des aspects de sa personnalité (on n'aime pas MadameKiwi parce qu'elle est comme ça et comme ça et comme ça - mais eux sont les 1ers à confondre ! et ils n'en savent absolument rien de si MadameKiwi est réellement comme ci ou comme ça), donc pas de raison de se remettre en question ou d'en souffrir comme si c'était des attaques contre le "moi" intime...(je ne sais pas si je m'exprime bien).

veneration pour un psy-formateur, c'est ce que j'ai réclamé toute l'année dans mon acad. *pastaper*

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof stagiaire début de carrière

Message par InviteeF le Mar 13 Aoû - 12:22

@ekho a écrit:
Désolée si ma question semble naïve, mais en quoi l'année de stage est plus dure que les années suivantes?
Est-ce la formation qui est si crevante que ça? Pour moi la réponse est oui
Ou alors est-ce plutôt une fatigue psychologique et nerveuse liée au stress de la validation/1ère fois...? Oui encore
@ekho a écrit: Mais quand tu dis "scruté en permanence"... c'est dans la classe? Oui...
Dans mon imaginaire, sûrement très éloigné de la realité, (en effet, hélas) l'inspecteur vient une fois à la fin, et le tuteur si on lui en exprime le besoin, ou alors une ou deux fois... Car s'il y a des "adultes" tous les 4 matins dans la classe (+ le fait de faire jeune), les élèves vont savoir qu'il se trame quelque chose... Ça serait nous mettre des bâtons dans les roues... Non? C'est effectivement définitivement le cas. ça fait partie du savonnage de planche en règle de la glorieuse année de stage furieux 
@Pupuch76 a écrit:
Le principal c'est qu'on ne te présente pas comme un professeur stagiaire devant les élèves, sinon ça te discrédite.
Comme si on avait le choix... Quand les chefs, le tuteur ou les collègues décident de le faire (les 3, dans mon cas perso), on n'a pas vraiment moyen de revenir en arrière. Et c'est plus courant qu'on ne pense, hélas !
Néanmoins, la preuve qu'on survit : ça ne m'a pas discréditée par rapport aux élèves, à qui j'ai confirmé que je venais d'avoir le concours après plusieurs années comme remplaçante (ce n'était même pas faux dans mon cas, mais ça peut être un pieux mensonge pour rattraper le coup de poignard dans le dos des autres)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum