Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Tuliperose le Mer 14 Aoû 2013 - 0:40

En fait Melaniguiz en relisant ce que tu écris j'ai l'impression que je fonctionne intuitivement comme toi ^_^

Tuliperose
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Samoa le Mer 14 Aoû 2013 - 0:47

Merci pour ta réponse Tuliperose. Sans aucune expérience c'est dur d'y voir clair. Heureusement que ce forum existe, chaque témoignage permet de se faire une idée des différentes pratiques, possibilités ...

Samoa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 0:49

@melaniguiz a écrit:On peut mêler textes et grammaire ou pas depuis les nouveaux programmes. Il y a des discussions très instructives sur ce sujet sur ce forum. Pour ma part j'ai une progression grammaticale à part (conj et ortho aussi) et depuis je travaille mieux la grammaire (je ne perds plus trente minutes à expliquer le texte qui sert de base), je me sens beaucoup mieux dans mes textes et oeuvres car je cherche surtout à travailler sur leur sens et tout ça m'a permis de faire une vraie place au vocabulaire (en lien avec le texte ou pour l'écriture ) et à l'orthographe. Ce système me convient beaucoup mieux.
Quelques exemples de discussions:
http://www.neoprofs.org/t34201-nouvelle-facon-de-travailler-en-outils-de-la-langue
http://www.neoprofs.org/t24010-sequence-chapitre-periode
http://www.neoprofs.org/t11456p45-des-progressions-de-grammaire
http://www.neoprofs.org/t20773p15-de-la-sequence-du-decloisonnement-et-de-l-inductif
http://www.neoprofs.org/t19005-quelle-progression-de-conjugaison-en-sixieme
http://www.neoprofs.org/t23246p45-progression-grammaticale-par-ou-commencer
http://www.neoprofs.org/t19456p15-progression-en-litterature#337901
http://www.neoprofs.org/t26860-comment-pratiquer-le-decloisonnement-intelligemment-sans-que-les-eleves-soient-perdus#548608

Mes leçons de grammaire sont très simples. Par ex en 6e : leçon 1 le verbe, leçon 2 le nom et le groupe nominal leçon 3 les articles, leçon 4 l'accord dans le GN etc. En progressant peu à peu, une base après l'autre. Ça m'a permis surtout de ne rien oublier et d'arrêter de chercher des textes en lien avec ma séquence juste parce qu'il me fallait un bourré de pronoms. Bien sûr si je dois parler grammaire lors d'une étude de texte, je le fais dès que l'occasion se présente mais l'étude ne se limite pas à ça.
+1
Certains liens sont finalement assez artificiels et parfois forcés.

Et pour la cohérence de mon chapitre c'est tout simplement les textes entre eux pour ce qu'ils nous racontent dans le cadre du programme.
Tout simplement! yesyes 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 0:55

@Tuliperose a écrit:Là où je ne vous suit pas c'est que les formateurs ont vachement insisté toute cette année de M2 et également auprès de mes copines en stage l'an dernier sur le fait qu'il fallait privilégier (entendre "faire absolument") le décloisonnement...
Ça ne m'étonne pas et c'est assez malhonnête de leur part... humhum Pour l'année de stage, profil bas.

Les programmes me paraissent également plutôt aller dans ce sens aussi, à moins que je ne les comprenne pas correctement.
Ils autorisent très clairement le décloisonnement et rappellent le principe de la liberté pédagogique.
BO a écrit:La liberté pédagogique du professeur, définie dans la loi
d’orientation de 2005, s’exerce dans le respect des principes énoncés
ci-dessus. Afin de mieux atteindre les objectifs fixés par les
programmes nationaux, le professeur organise sur l’année la
progression de son enseignement et adapte sa démarche aux besoins
et à la diversité des publics scolaires.
BO a écrit:Les séances consacrées à l’étude de la langue sont conduites selon
une progression méthodique et peuvent n’être pas étroitement
articulées avec les autres composantes de l’enseignement du
français.
@Tuliperose a écrit:Je ne sais pas comment je réussirai à m'organiser si je fais une partie grammaire clairement séparée de mes séquences (que ce soit dans un cahier ou dans un classeur).
C'est pourtant tellement plus simple! Et que de temps gagné! Very Happy 

@Tuliperose a écrit:
Je cherche les discussions du forum autour de ce sujet, ça m'intéresse vraiment ! J'ai pas encore trouvé.
J'ai donné quelques liens dans mon message précédent.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 1:05

@Samoa a écrit:C'est la première fois que je donnerai un cours à la rentrée et je me pose les mêmes questions que toi Tuliperose à propos de l'organisation de mes séquences. Moi aussi il me semblait plus cohérent que lecture et langue forme un tout mais j'avoue être un peu perdue. Par exemple en poésie, pour chaque notion de langue abordée, es-tu parvenue à trouver un poème illustrant la leçon de grammaire, conjugaison... que tu voulais étudier ? Je peine à trouver la matière nécessaire pour construire des séquences fluides qui mêleraient lecture et langue, le tout décloisonné.
Si tu pouvais m'éclairer...
Je crois vraiment que s'il était plus cohérent de former un tout, cela coulerait de source. Or, j'ai plutôt l'impression que, par souci de cohérence, on se complique singulièrement la tâche et qu'on force la mise en relation des différentes notions abordées. Et puis c'est sans doute dommage de priver les élèves de l'étude de certains textes sous prétexte qu'ils ne contiennent pas d'exemple de la notion étudiée.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Tuliperose le Mer 14 Aoû 2013 - 1:09

Provence je suis assez d'accord avec toi finalement. Mais comment procedes-tu concrètement ? À la fin d'une séance, tu dis à tes élèves : "nous allons maintenant étudier un point de grammaire" ? Comment appelles tu tes séances de langue ? Comment tu les intègre dans ta progression de séquence ? A quel moment ? ^_^

_________________
J'avais vingt ans, je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie - Paul Nizan, Aden Arabie.

Tuliperose
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Tuliperose le Mer 14 Aoû 2013 - 1:12

En fait je pense que e pratique le cloisonnement sans m'en rendre compte. Selon les jours et la progression que j'ai décidée, je fais soit une séance de lecture soit une séance de langue. Liées par une cohérence générale (j'étudie le présent de narration en 6e pendant la séquence sur les contes par exemple), mais pas forcément par des textes communs. Par contre dans le rangement concret j'ai tendance à tout mettre à la suite dans le cahier. Mais je suis un peu perduuuuue ^_^
Merci pour les liens je vais aller éplucher tranquillement Smile

_________________
J'avais vingt ans, je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie - Paul Nizan, Aden Arabie.

Tuliperose
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 1:26

@Tuliperose a écrit: Mais comment procedes-tu concrètement ?
Un peu de lecture:
http://www.neoprofs.org/t34201-nouvelle-facon-de-travailler-en-outils-de-la-langue
Razz 

À la fin d'une séance, tu dis à tes élèves : "nous allons maintenant étudier un point de grammaire" ?

Je ne sais pas ce qu'est une séance. Je fais des cours de grammaire (et de conjugaison, et d'orthographe) les jours où j'ai prévu grammaire et de l'analyse de textes, du vocabulaire, de l'expression écrite les jours où on fait étude de textes. Je note le titre de la leçon au tableau et les élèves le copient. Ou bien je dis: "ouvrez votre manuel à la page 125"... Si nous n'avons pas terminé à la sonnerie nous poursuivons la fois suivante correspondant à l'activité prévue.

Comment appelles tu tes séances de langue ?
Les élèves écrivent le titre en haut de la page. "Le passé simple de l'indicatif" / "phrase simple, phrase complexe"... Je ne donne pas de nom particulier à mes cours.

Comment tu les intègres dans ta progression de séquence ?
Je ne travaille pas en séquences.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Samoa le Mer 14 Aoû 2013 - 3:54

Vu sous cet angle, c'est vrai que cela semble bien plus simple et pour l'enseignant et pour l'élève ! Reste à savoir si les inspecteurs feront preuve de souplesse avec les stagiaires.
J'avais le sentiment que selon le texte choisi, étudier un point de langue dessus permettait de mieux l'approfondir et à l'élève de mieux se familiariser avec, d'explorer sa signification en lien avec l'apprentissage de la langue (outils grammaticaux, syntaxe, orthographe). Ce qui me gênait c'est que le lien était parfois totalement artificiel. En vous lisant, j'en viens à la conclusion que quand le texte est pertinent pour l'étude d'une notion de langue autant s'en servir mais que sinon l'essentiel est de préserver la cohérence de la progression de langue d'une part et d'autre part ne pas perdre de vue que l'important est de faire découvrir en profondeur les œuvres du programme à nos élèves.

Samoa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par melaniguiz le Mer 14 Aoû 2013 - 7:47

@Tuliperose a écrit:Oui je comprends, et en vrai je pense faire quelque chose du genre. Quand j'avais des 4ème je faisais un truc un peu comme ça. Je songeais pas à lier directement la grammaire aux textes mais simplement à intégrer la grammaire dans la continuité de la séquence, par exemple faire 3 séances de lecture et la séance 4 de grammaire (intitulée simplement par ex : séance 4 : le présent du subjonctif) parce que le texte de la séance 3 présentait quelques formes du subjonctif et que donc il est logique qu'on se mette à en parler dans la séance suivante . Je sais pas si je suis claire ^_^ ce que je veux dire c'est que je compte faire toutes les séances les unes à la suite des autres en choisissant une dominante, mais pas faire la grammaire à part en lui donnant un autre nom (genre "leçon de grammaire numéro 1, 2, 3 etc). ^^
Oui ça parait logique par rapport au texte, mais ça oblige aussi à faire ce texte donc cette séquence seulement à un certain moment de l'année, car si c'est dans ta 1ere séquence, tu vas te retrouver à étudier le subjonctif sûrement un peu trop tôt dans l'année, ou avant d'avoir revu la notion de mode, l'indicatif etc. C'était mon principal problème, je me suis déjà retrouvée devant un texte parfait pour l'étude de l'accord du participe passé, en me rendant compte trop tard que je n'avais pas revu le COD avant et que les élèves pataugeaient, ou qu'ils ne savaient de toute façon pas repérer mon participe passé et qu'il aurait d'abord fallu bien reprendre à fond cette notion du verbe et plus travailler sur les temps composés. C'est pour cela que je préfère avoir une progression à part, qui me laisse indépendante pour ma progression de lecture. Bien sûr si un texte a des subjonctifs, lors de l'étude on identifiera la forme, on en verra la valeur si c'est utile (expression de l'ordre etc), on en dira ce qu'il faut pour l'étude de textes mais la leçon de conjugaison avec les exercices, ça viendra plus tard, en son temps. Je le leur annonce comme ça d'ailleurs "ne vous inquiétez pas, ce sera notre leçon 14 normalement, on reverra ça en détail". Ca n'empêche pas de noter dans le classeur les formes qu'on a vues et auxquelles je pourrais refaire allusion quand on fera la leçon.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par melaniguiz le Mer 14 Aoû 2013 - 8:06

@Samoa a écrit:C'est la première fois que je donnerai un cours à la rentrée et je me pose les mêmes questions que toi Tuliperose à propos de l'organisation de mes séquences. Moi aussi il me semblait plus cohérent que lecture et langue forme un tout mais j'avoue être un peu perdue. Par exemple en poésie, pour chaque notion de langue abordée, es-tu parvenue à trouver un poème illustrant la leçon de grammaire, conjugaison... que tu voulais étudier ? Je peine à trouver la matière nécessaire pour construire des séquences fluides qui mêleraient lecture et langue, le tout décloisonné.
Si tu pouvais m'éclairer...
C'est là le problème de la séquence à mon avis : se forcer à chercher des textes juste pour la notion de langue, c'est perdre du temps, rendre la chose plus difficile pour l'élève (il va devoir d'abord comprendre le poème, le vocabulaire, avant d'arriver à étudier la notion), et perdre de vue la raison pour laquelle on étudie un poème. Soit ce poème a sa place dans notre chapitre et on l'étudie en tant que tel (rien n'empêche de mettre en valeur la notion de langue si elle participe au sens, à l'expression d'un sentiment etc), soit on ne lui trouve pas plus d'intérêt que ça pour ce qu'on est en train de faire et on le laisse de côté. Ca permet d'éviter à mon sens pas mal de textes de début d'année qui mettent en scène des noms ou des virgules juste parce qu'il faut qu'on revoie le nom ou la ponctuation.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par InvitéP22 le Mer 14 Aoû 2013 - 8:13

Je pense que l'année du stage, il vaut mieux suivre ce que vos formateurs/tuteurs vous conseillent.

J'ai tjs travaillé en séquences et c'est ici que j'ai lu qu'on pouvait travailler autrement, un peu "comme avant". J'ai rencontré les mêmes difficultés que Melaniguiz pour élaborer mes séquences. Vous percevez déjà le caractère superficiel de la chose.
L'an dernier, j'ai déjà séparé mon cahier en deux, en mettant la langue à part ; c'était déjà un grand pas, étant formatée de chez formatée (si je puis dire).

Cette année, j'ai préparé mes progressions séparément, j'ai lu tous les fils cités par Provence et je me suis lancée ! J'aperçois déjà comme une forme de "liberté", de "souplesse" dans l'étude de la langue.
Néanmoins, je ne m'interdis pas d'utiliser un poème comme support s'il s'y prête ni de donner des exemples en citant des personnages de contes lors lors de ce chapitre.

Bon courage pour cette année !

_________________
"Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous..." Dalaï Lama

InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 10:37

@Samoa a écrit:Vu sous cet angle, c'est vrai que cela semble bien plus simple et pour l'enseignant et pour l'élève ! Reste à savoir si les inspecteurs feront preuve de souplesse avec les stagiaires.
Pour moi, c'est clair: l'année du stage, on fait comme les formateurs ou les inspecteurs veulent qu'on fasse ou bien on fait plus ou moins semblant. Je me garderais bien de conseiller à un stagiaire de mener deux progressions distinctes, ne sachant pas comment cela serait reçu; les conséquences peuvent être lourdes. Mais ça n'empêche pas de porter sur ces exigences un regard critique et d'envisager, éventuellement, autre chose pour après la validation.

J'avais le sentiment que selon le texte choisi, étudier un point de langue dessus permettait de mieux l'approfondir et à l'élève de mieux se familiariser avec, d'explorer sa signification en lien avec l'apprentissage de la langue (outils grammaticaux, syntaxe, orthographe).
Ça, c'est en théorie. En pratique, l'élève a tendance à tout mélanger, ce qui complique les choses lorsqu'on lui demande d'évoquer un point de grammaire déjà évoqué. Il peinera parfois à sortir la notion du contexte, justement.

Ce qui me gênait c'est que le lien était parfois totalement artificiel. En vous lisant, j'en viens à la conclusion que quand le texte est pertinent pour l'étude d'une notion de langue autant s'en servir mais que sinon l'essentiel est de préserver la cohérence de la progression de langue d'une part et d'autre part ne pas perdre de vue que l'important est de faire découvrir en profondeur les œuvres du programme à nos élèves.
topela 

J'ai fait une entorse à mes principes pour faire étudier le superlatif en même temps qu'une lettre de Mme de Sévigné, mais je me suis rendu compte que les élèves, même les très bons, avaient oublié ce point-là sitôt le chapitre achevé. Ils ne le rattachaient pas au reste de la grammaire.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Tuliperose le Mer 14 Aoû 2013 - 10:46

Merci à tous pour vos réponses hyper éclairantes.
C'est vrai qu'il est probablement plus intéressant de bosser en chapitres ou périodes plutôt qu'en séquences, et de faire une progression de langue à part. Ça facilite les choses, empêche le lien superficiel entre textes et langue... Je suis convaincue grâce à tout ce que j'ai pu lire aussi sur les autres fils de discussion.
Je pense que l'an prochain je vais tout de même faire profil bas et faire ce qu'on me demande. Mais je vos sérieusement envisager ma pratique autrement. Merci à tous Smile

_________________
J'avais vingt ans, je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie - Paul Nizan, Aden Arabie.

Tuliperose
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 11:28

Very Happy 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cahier, classeur... Comment s'organiser ?

Message par abricotedapi le Mer 14 Aoû 2013 - 14:18

@Tuliperose a écrit:Là où je ne vous suit pas c'est que les formateurs ont vachement insisté toute cette année de M2 et également auprès de mes copines en stage l'an dernier sur le fait qu'il fallait privilégier (entendre "faire absolument") le décloisonnement... Et ne jamais séparer étude des textes et étude de la langue.
@melaniguiz a écrit:Oui Tuliperose c'est pour cela que je te dis que pour ton année de stage, évite le cloisonnement, cela te sera sûrement reproché et tu n'auras sûrement pas encore le recul pour te justifier, surtout si le système decloisonné te paraît le plus logique.
Mes formateurs en M2 ne nous a jamais dit qu'il fallait absolument décloisonner. Ils nous ont demandé de lire les programmes, et comme l'a rappelé Provence, les programmes laissent la liberté à l'enseignant de cloisonner ou non. Personnellement le système décloisonné ne me paraît du tout logique et si on me fait comprendre que je suis obligée de l'utiliser je me retrouverais bien en difficulté. J'ai prévu une progression de littérature et une progression de langue, séparées, c'est la façon de faire qui m'est la plus facile et qui me paraît la plus simple.
Tout ça pour dire qu'entre la liberté pédagogique et les discours différents de la part des IPR/formateurs/tuteurs, on ne peut pas vraiment dire "ne fais pas ça" ou "fais ceci". Il faut aussi commencer à apprendre à se faire confiance, à réfléchir à sa pratique personnelle et aux raisons qui la justifient... La rentrée qui arrive est déjà assez stressante pour les stagiaires, si en plus on doit vivre dans la peur parce qu'on applique les programmes... Courage Tuliperose !

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum