Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Zutalors
Niveau 2

Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 11:54
Plagiat des manuels scolaires.

Bonjour tous,
Je me pose une question... en poste fixe à la rentrée je vais donc être dans le même bahut toute l'année... Bonne chose me direz-vous... ; mais : pour les leçons de langue et de méthode je m'appuie sur un manuel précis que je recopie en fait sur word (avec très peu de changemnts – il me convient à merveille) et que je distribue donc ensuite aux élèves. Ma question donc : ce n'est pas photocopier le livre, mais le recopier pour le distribuer aux élèves, est-ce illégal ? A la fin de l'année j'ai peur qu'ils ne soient en possession d'une copie quasi exhaustive de ce manuel !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par User5899 le Mer 14 Aoû 2013 - 12:07
@Zutalors a écrit:Plagiat des manuels scolaires.

Bonjour tous,
Je me pose une question... en poste fixe à la rentrée je vais donc être dans le même bahut toute l'année... Bonne chose me direz-vous... ; mais : pour les leçons de langue et de méthode je m'appuie sur un manuel précis que je recopie en fait sur word (avec très peu de changemnts – il me convient à merveille) et que je distribue donc ensuite aux élèves. Ma question donc : ce n'est pas photocopier le livre, mais le recopier pour le distribuer aux élèves, est-ce illégal ? A la fin de l'année j'ai peur qu'ils ne soient en possession d'une copie quasi exhaustive de ce manuel !
Mais, euh, pourquoi le recopier pour le distribuer ? Vous ne pouvez pas, dans notre enseignement oral, faire cours à partir de lui ?
Sinon, légalement, je pense que c'est du plagiat.
avatar
Zutalors
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 12:18
Enseignement oral ???
Les élèves ont les exercices sous les yeux, un endroit "propre" pour y répondre ; les éléments du cours sont clairement agencés au fur et à mesure des exercices. Au collège ils peuvent ainsi se constituer une compilation des points de langue et méthode.
Enfin, c'est ce que je pensais... je peux faire erreur.
Ma question était peut-être : comment reprendre des éléments de manuel, sans se contenter de les recopier? Avez-vous des pratiques intéressantes ? Prenez-vous le temps de réécrire les phrases d'exercices, de cours. Je l'ai tenté pour que les exercices collent aux textes étudiés (une séquence sur les conte merveilleux), mais cela a représenté des heures de travail pour peu de temps de cours (une notion : la phrase)!
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 12:27
D'un point de vue légal, je ne sais pas. D'un point de vue moral, il me semble qu'en distribuant des photocopies, on ne cache pas qu'on n'est pas l'auteur des fiches que l'on distribue, alors qu'une fiche tapée laisse supposer un travail personnel de conception.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Isis39 le Mer 14 Aoû 2013 - 12:39
@Zutalors a écrit:Plagiat des manuels scolaires.

Bonjour tous,
Je me pose une question... en poste fixe à la rentrée je vais donc être dans le même bahut toute l'année... Bonne chose me direz-vous... ; mais : pour les leçons de langue et de méthode je m'appuie sur un manuel précis que je recopie en fait sur word (avec très peu de changemnts – il me convient à merveille) et que je distribue donc ensuite aux élèves. Ma question donc : ce n'est pas photocopier le livre, mais le recopier pour le distribuer aux élèves, est-ce illégal ? A la fin de l'année j'ai peur qu'ils ne soient en possession d'une copie quasi exhaustive de ce manuel !
Pourquoi ne pas utiliser le manuel de l'établissement ?
avatar
colombane
Niveau 10

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par colombane le Mer 14 Aoû 2013 - 12:42
Il faudrait revoir l'affiche sur le droit de copie, en général affichée à côté de la machine. Il y a des quantités possibles.

Il faudrait au minimum référencer les documents (en bas de page, par exemple).

avatar
philann
Doyen

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par philann le Mer 14 Aoû 2013 - 12:46
Pour moi c'est du plagiat si tu ne donnes pas tes sources et t'appropries le travail d'autrui sans le dire.

Je pourris mes élèves avec ça...même combat pour les collègues...

Que fais tu si un élève te rend un copier-coller pour un devoir fait à la maison??

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Gryphe le Mer 14 Aoû 2013 - 12:58
@Zutalors a écrit:en poste fixe à la rentrée je vais donc être dans le même bahut toute l'année... Bonne chose me direz-vous... 
En gros, tu faisais ça avant, en tant que TZR présent peu de temps dans chaque établissement, sans te poser la question, parce que tu préparais en amont sans forcément savoir quel serait le manuel utilisé dans l'établissement et donc tu allais au plus pratique, et tu ne te poses la question des droits d'auteur que maintenant.

En fait, en arrivant en poste fixe, il est plausible que tu n'aies plus envie de faire exactement comme ça
- parce que tu découvriras le manuel de l'établissement,
- parce que tes élèves se lasseront de la technique,
- parce que tu découvriras d'autres façons de faire...
avatar
Zutalors
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 13:01
Peut-on se comparer aux élèves ? Faisons-nous le même travail ? Serions-nous des créateurs ?
Je suis cette méthode depuis qu'un proviseur éclairé m'a claironné : "Jeune ZR, ne perds pas ton temps à concevoir des cours alors que les manuels sont si bien faits !". Il avait, je le crois encore, raison.
Je ne saurais encore m'enorgueillir de "cours maison". Mais le sujet dévie peut-être : doit-on faire ses cours, ou proposer aux élèves un cours ?
Je ne cache pas que ce n'est pas moi l'auteur du polycop en ne citant pas mes sources : c'est une question pour moi inutile! Je me pose plutôt ces questions : quelle est la progression dans les apprentissages, comment faire en sorte que l'élève puisse participer au travail, garder une trace utilisable pour faire à nouveau ce parcours au rythme et au moment qui lui convient ?
Je m'aperçois que c'est peut-être là une conception de l'apprentissage : je passe moi-même beaucoup par l'écrit.
Il n'en reste pas moins cette question : est-ce légalement blâmable ? Vous semblez d'accord : oui.
La question n'est pas pour moi : est-ce moralement blâmable ? Tous les moyens sont bons.

Cependant, je garde mon rang, professeur depuis peu.... je conçois que mes aînés plus chevronnés envisagent autrement leurs cours, leur travail, et qu'ils soient capables des les concevoir entièrement, qu'il le juge même nécessaire. Cela pour éviter de blessantes polémiques.

J'aimerais effectivement que les élèves aient en leur possession un manuel de langue qui mêle point de cours et exercices. Ils ne l'ont pas (et c'est peut-être mieux : ces bouquins se transmettraient en fin d'année, et perdraient leur utilité). Mes polycopiés sont transformables (j'ai le fichier sur mon ordi!).
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Gryphe le Mer 14 Aoû 2013 - 13:03
Alors si tu restes sur cette méthode, il me semble qu'il faudrait que tu en indiques la source en bas de chaque page.
Invité
Invité

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Invité le Mer 14 Aoû 2013 - 13:05
Euh oui, clairement on ne peut pas demander aux élèves de ne pas pomper sur le net si on n'est pas fichu soi-même de faire montre d'un minimum d'exemplarité.
Suivre le manuel de ton bahut ne revient pas à plagier. Après en tant que tzr courte et moyenne durée je comprends que ce soit dur. Mais quand même: le cœur de notre métier c'est bien de concevoir des cours...
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Isis39 le Mer 14 Aoû 2013 - 13:05
@Zutalors a écrit:

J'aimerais effectivement que les élèves aient en leur possession un manuel de langue qui mêle point de cours et exercices. Ils ne l'ont pas (et c'est peut-être mieux : ces bouquins se transmettraient en fin d'année, et perdraient leur utilité).
Je ne comprends pas cette remarque.
avatar
philann
Doyen

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par philann le Mer 14 Aoû 2013 - 13:08
Je ne dis pas de ne pas utiliser de manuels personnellement je m'en sers énormément!! Mais de citer tes sources, de ne pas t'attribuer le travail d'autrui sans le dire. Mieux vaut une "vraie" photocopie qu'un truc qui a l'air original sans l'être...

Par ailleurs, ce n'est pas une comparaison entre élèves et profs...la loi est la même pour tous.
C2I Plagiat

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 13:08
@Zutalors a écrit:
Je suis cette méthode depuis qu'un proviseur éclairé m'a claironné : "Jeune ZR, ne perds pas ton temps à concevoir des cours alors que les manuels sont si bien faits !". Il avait, je le crois encore, raison.
Mais évidemment qu'il a raison! Mais on peut rendre à César ce qui lui appartient. Quand je photocopie le TDL, je ne fais pas croire que je suis l'auteur de ce que je distribue, sans doute par respect et gratitude envers les collègues qui ont bossé durement pour concevoir cette base de travail dont je me sers. Les manuels proviennent du travail d'autrui, ils ne tombent pas du ciel.


Je ne saurais encore m'enorgueillir de "cours maison". Mais le sujet dévie peut-être : doit-on faire ses cours, ou proposer aux élèves un cours ?
Je crois que tu as mal lu ce qui précédait.

avatar
Provence
Enchanteur

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 13:10
@Zutalors a écrit:Prenez-vous le temps de réécrire les phrases d'exercices, de cours. Je l'ai tenté pour que les exercices collent aux textes étudiés (une séquence sur les conte merveilleux), mais cela a représenté des heures de travail pour peu de temps de cours (une notion : la phrase)!
Ça me paraît être une perte de temps.
avatar
Zutalors
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 13:12
Les élèves renseignent directement les livrets. Il est alors très facile de le remettre en fin d'année à la classe suivante (pensons aux fratries de nos établissements !). Et ainsi, les nouveaux pourraient pour le coup "plagier" (mais ce mot n'est-il pas trompeur ?), ils auraient à leur disposition toutes les réponses !

Holderfar, j'ai du mal à être d'accord cette fois. Le cœur de notre métier n'est pas à notre bureau !

Gryphe, je me suis dit les mêmes choses pour ma prise de poste : je trouverai bien d'autres méthodes de procéder dorénavant. Je trouve tout de même les questions posées ici intéressantes.
Invité
Invité

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Invité le Mer 14 Aoû 2013 - 13:14
Je n'ai pas compris ta remarque, je crois.
Mais si: concevoir et mettre en œuvre une pédagogie adaptée à nos élèves c'est le cœur de notre boulot. Ce qui n'interdit pas de se servir de manuels hein, mais les recopier quasi un extenso, non.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Provence le Mer 14 Aoû 2013 - 13:15
@Zutalors a écrit: Le cœur de notre métier n'est pas à notre bureau !
Où est-il donc, alors?
avatar
Zutalors
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 13:19
Je finirai pas tomber d'accord sur tout... je me connais !
Effectivement recopier in extenso un ouvrage parait absurde... et ne répond qu'à une pratique d'urgence.
Effectivement ne pas citer ses sources revient à bafouer le travail de collègues bien plus émérites que moi.
Effectivement nous concevons tous le cœur de notre métier comme étant la transmission de connaissances et de méthodes.
Bon : me culpa, mea maxima culpa. Je tenterai alors de modérer mon affreux penchant au plagiat, de citer mes sources...
Zutalors !
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Isis39 le Mer 14 Aoû 2013 - 13:23
@Zutalors a écrit:Les élèves renseignent directement les livrets. Il est alors très facile de le remettre en fin d'année à la classe suivante (pensons aux fratries de nos établissements !). Et ainsi, les nouveaux pourraient pour le coup "plagier" (mais ce mot n'est-il pas trompeur ?), ils auraient à leur disposition toutes les réponses !

Holderfar, j'ai du mal à être d'accord cette fois. Le cœur de notre métier n'est pas à notre bureau !

Gryphe, je me suis dit les mêmes choses pour ma prise de poste : je trouverai bien d'autres méthodes de procéder dorénavant. Je trouve tout de même les questions posées ici intéressantes.
donc tu les fais bosser sur tes photocopies sous forme de livret ? Mon dieu, tu dois consommer un maximum de photocopies.
avatar
Zutalors
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 13:30
Autre problème.... mais en moyenne pas plus que mes collègues je crois.
En moyenne : un A4/élève par heure (tout compris) - était-ce beaucoup ?
Mais ça c'était avant, si je suis les méthodes données ici!
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Isis39 le Mer 14 Aoû 2013 - 13:34
@Zutalors a écrit:Autre problème.... mais en moyenne pas plus que mes collègues je crois.
En moyenne : un A4/élève par heure (tout compris) - était-ce beaucoup ?
Mais ça c'était avant, si je suis les méthodes données ici!
C'est beaucoup mais pas énorme. Mais pourquoi ne les fais-tu pas répondre sur une feuille ? Cela réduit les photocopies.
avatar
Mike92
Niveau 10

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Mike92 le Mer 14 Aoû 2013 - 13:43
Il est normal que les auteurs perçoivent un droit de photocopie sur leurs oeuvres. Il ne s'agit donc pas seulement de les mentionner au bas de la feuille; le collège ou lycée a d'ailleurs des moyens pour cela via le CDI, il faut le déclarer. Sinon, c'est du vol pur et simple.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
avatar
Zutalors
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Zutalors le Mer 14 Aoû 2013 - 13:44
Alors je dois avouer mes difficultés :
1. la trace écrite des élèves me paraît souvent illisible, en tout cas très peu réutilisable pour eux. Ils peuvent parfois difficilement se relire (je parle de ceux qui justement auraient bien besoin de se relire pour travailler !). Ces polycop sont propres, ils écrivent facilement juste là où il faut, ils n'ont pas à se soucier de recopier l'énoncé, numéroter l'exercice, faire de la place pour le cours ! Ils n'ont qu'à travailler.
OK je vois la limite : on doit leur apprendre aussi à organiser leur trace écrite. Mais est-ce exigible dès le premier trimestre, et cela tous niveaux confondus?
2. le temps n'est pas extensible, mais alors dans mes cours, pas du tout : cette méthode me permet d'avoir des cours bien propres à leur faire apprendre, et des exercices progressifs nettement disposés en peu de temps. Et du temps, justement il nous en faut pour revoir, reprendre, approfondir, évaluer, revoir à nouveau!!!
Mais j'en reste à vos conclusions : cette méthode n'est effectivement pas tenable, ni sur l'année, ni sur le plan éthique !
AniaK
Niveau 2

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par AniaK le Mer 14 Aoû 2013 - 13:58
Bonjour,
Je ne suis pas persuadée d'avoir compris, tu es en poste fixe ou TZR avec une affectation à l'année? Dans le premier cas, tu peux, je pense, ne rien changer cette année et voir si tes collègues pensent à un changement de manuels pour les années à venir. Rien ne t'empêche de préciser quel manuel tu utilises en début d'année. Comme ça tes élèves sont au courant.
Si tu es en poste à l'année, tu n'as aucune chance de tomber sur le manuel qui te plait, du coup garde tes habitudes.
Après, dans les deux cas, regarde quand même le manuel des élèves, il te conviendra peut être aussi.
Contenu sponsorisé

Re: Plagiat des manuels scolaires.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum