Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Flantafafouille le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:07

Bonjour à tous,

je serai, dès septembre, professeur stagiaire de Français. J'ai appris récemment que j'allais avoir une sixième et deux cinquièmes.

Issue d'un cursus de recherche (je n'étais pas en master enseignement), je panique énormément à l'approche de cette rentrée! J'ai beaucoup de mal à élaborer mes séquences, tout s'embrouille dans ma tête.

Avec mes futures cinquièmes, je pense commencer avec les fabliaux, puis effectuer une séquence numéro deux sur le roman de chevalerie.

Mais pour ma sixième...c'est la catastrophe ! J'aurais beaucoup aimé commencer avec les contes merveilleux car c'est VRAIMENT l'objet littéraire proposé avec lequel je me sens le plus à l'aise. Mais est-ce possible de débuter l'année de sixième par cette séquence-ci? Ne va-t-on pas me reprocher de faire étudier trop prématurément les temps du récit (imparfait/passé simple)? J'aimerais travailler sur le schéma narratif, le schéma actantiel; revoir le champ lexical; travailler sur l'homophonie en orthographe grammaticale; étudier les classes grammaticales et le groupe nominal.

Qu'en pensez-vous? Estimez-vous qu'il est illogique de débuter l'année avec l'apprentissage de temps du passé? (je voudrais travailler le présent de l'indicatif un peu plus tard dans l'année avec la poésie. Et je ne voudrais pas commencer l'année avec la poésie, étant moins à l'aise avec ce genre et craignant que les textes soient trop abstraits pour des petits...)

Bref, je me sens perdue et paniquée...je suis heureuse et impatiente de rencontrer mes futurs élèves, le contact en me fait aucunement peur. Mais je suis horrifiée à l'idée de faire n'importe quoi au niveau de mes séquences...

Je vous remercie vraiment de votre aide et de vos conseils,

Camille





Flantafafouille
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par tiptop77 le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:20

Rassure-toi Very Happy , avec le nombre de profs de lettres présents sur ce forum, je suis sûre que tu trouveras une mine de conseils avisés trefle 
Dans l'onglet "rechercher", tu peux taper "progression 6ème" et tu trouveras des idées.

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Poison doux amer le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:35

@Flantafafouille a écrit:Bonjour à tous,

je serai, dès septembre, professeur stagiaire de Français. J'ai appris récemment que j'allais avoir une sixième et deux cinquièmes.

Issue d'un cursus de recherche (je n'étais pas en master enseignement), je panique énormément à l'approche de cette rentrée! J'ai beaucoup de mal à élaborer mes séquences, tout s'embrouille dans ma tête.

Si cela peut te rassurer (ou non ? Je ne sais pas au fond si c'est vraiment rassurant pour le cursus...) j'ai fait un master enseignement et je n'ai... strictement rien appris ! (enfin à Paris en tout cas). Le cursus enseignement t'apprend principalement à passer le concours et à l'obtenir. Si tu arrives à tirer quelque chose des cours, tant mieux mais dans la réalité...

C'est pourquoi, les académies mettent en place fin août une semaine de formation car, rassure-toi, tu n'es pas la seule dans ton cas !

Ce forum t'aidera beaucoup tu verras, il m'aide à préparer mon année de stage beaucoup sereinement ! Pas de panique !

De mon côté j'avais fait énormément de recherches sur internet. Beaucoup d'académies proposent gratuitement des séquences et des progressions dont on peut librement s'inspirer ! Peut-être y trouveras-tu ton bonheur!

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par dorémy le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:39

Des bêtises tu en feras sans doute, comme tout le monde. Wink  La première année tout ne peut pas être parfait. Et je suis sûre que néo ou prof ayant de la bouteille, on continue tous à faire des erreurs de temps en temps.
C'est normal d'hésiter, ta progression sera de toute façon à amender dans les années à venir, ne te prends donc pas trop le chou.
Et ne t'inquiète pas trop pour la séquence sur le conte, si ça te rassure commence par ça. Les cours sont bien meilleurs quand on se sent à l'aise.
Les élèves seront eux aussi plus à l'aise, ils étudient pas mal de conte en primaire. Et pas de souci non plus pour l'imparfait / passé simple. Ils le voient aussi en primaire. Tu vas enfoncer des portes ouvertes et affiner leur réflexion, tu ne vas pas apporter les concepts ex-nihilo, ils ont les bases. D'autre part, ça ne me choque pas que tu étudies le présent plus tard (il est plus difficile au niveau de la conjugaison : beaucoup d'irréguliers alors que même si le passé simple est difficile, il est plus logique et je ne te parle pas de l'imparfait).

N'oublie pas d'aller sur les sites Internet : Weblettres (mais si ce n'est pas toujours tiptop, ça dépanne bien et ça permet de donner des trames).
J'utilise aussi beaucoup les sites des maisons d'éditions pour glaner des idées.

Bon courage. Et bonnes vacances !!

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Provence le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:49

@Flantafafouille a écrit:
Issue d'un cursus de recherche (je n'étais pas en master enseignement), je panique énormément à l'approche de cette rentrée! J'ai beaucoup de mal à élaborer mes séquences, tout s'embrouille dans ma tête.
Je ne suis pas sûre qu'un master enseignement soit d'une grande aide de toute façon... Tous les débutants paniquent, à mon avis. Wink 

J'aurais beaucoup aimé commencer avec les contes merveilleux car c'est VRAIMENT l'objet littéraire proposé avec lequel je me sens le plus à l'aise. Mais est-ce possible de débuter l'année de sixième par cette séquence-ci?

Bien sûr. C'est ce que je fais souvent.En fait, tu commences par ce que tu veux.

Ne va-t-on pas me reprocher de faire étudier trop prématurément les temps du récit (imparfait/passé simple)?
Les élèves n'arrivent pas au collège vierges de toute connaissance. On peut s'attendre à ce qu'ils connaissent déjà ces temps. C'est (théoriquement) une révision.

J'aimerais travailler sur le schéma narratif, le schéma actantiel;
Ça, tu peux l'oublier, je pense! Razz 

Qu'en pensez-vous? Estimez-vous qu'il est illogique de débuter l'année avec l'apprentissage de temps du passé?
Non, ce n'est pas illogique.

(je voudrais travailler le présent de l'indicatif un peu plus tard dans l'année avec la poésie. Et je ne voudrais pas commencer l'année avec la poésie, étant moins à l'aise avec ce genre et craignant que les textes soient trop abstraits pour des petits...)
Les petits ont déjà travaillé la poésie à l'école élémentaire.

Mais je suis horrifiée à l'idée de faire n'importe quoi au niveau de mes séquences...
Mais non, tu ne feras pas n'importe quoi... Zen!





Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par retraitée le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:52

Commence par le conte si tu en as envie. laisse tomber le schéma jactanciel qui risque de les embrouiller. revois de façon séparée la conjugaison, fais de même pour la grammaire. Tu vas constater les lacunes de tes élèves et la nécessité de voir (ou revoir) les bases. Ne te prends pas la tête avec les séquences qui ne sont plus obligatoires.

Et la poésie, ce n'est pas du tout abstrait pour des 6e, il suffit de choisir des poèmes qui "leur parlent"
Celui-ci les bouleversera :

CHIEN D' OMBRE DANS LA NUIT

J' entends marcher dehors , tout est clos .Il est tard ;
Ma lampe seule veille,
Pas de vent. Nul oiseau. Qui passe dans le noir
A pattes de soleil ?

C' est un chien d'autrefois parti pour l' au-delà
Comme on va à la chasse
Et qui revient parfois vérifier s' il a
Toujours ici sa place.

En silence il m' appelle , en l' ombre il me regarde
Avec ses yeux d' Ailleurs ,
Puis je l' entends courir sur son aire de garde,
J' entends battre son coeur.

Il rôde doucement pour n' éveiller personne
Du portail au vieux puits
Et l' effraie le salue de son long cri qui sonne
En l' air pur de la nuit.

Tendre ami disparu dont l' absence me blesse,
Est-ce toi ? est-ce toi ?
Boiras-tu quelque nuit l' eau fraîche que je verse
Dans ta jarre là-bas ?

Mais rien ne me répond. Le rond de la caresse
Réintègre mes doigts .
Est-ce mon âme aussi qui tire sur sa laisse,
Mon chien de l' au-delà ?
MARC ALYN

Ou cet autre

LA PLANETE MALADE

Je ne sais pas ce qui se passe,
Dit la Terre ; j'ai mal au coeur !
Ai-je trop tourné dans l'espace
Où bu trop d'amères liqueurs ?

Les boues rouges , les pluies acides,
Le vert-de-gris dans l'or du Rhin,
Les défoliants, les pesticides,
N'en voilà des poisons malins !

C'est si fort que j'en perds la boule,
J'en ai les pôles de travers,
Ma tête à tant rouler se saoule :
Je vois l'univers à l'envers !

J'étais rouge et bleue, j'étais verte:
Air pur, eau pure, oh ! mes enfants !
La vie partout , la vie offerte
A profusion, à coeur battant !

Puis vint la guerre : chasse à l'homme,
Puis la chasse ; guerre à la bête;
A bas l'oiseau ! Mort à l'énorme !
Il faut mettre au pas la planète !

A présent, la chimie me ronge,
Je compte mes baleines bleues,
Mes pandas, mes oiseaux de songe
Qui ferment un à un les yeux.

Au secours, les enfants des hommes !
Le printemps perd son goût de miel;
Redonnez sa fraîcheur de pomme
A la terre , fruit du soleil !

MARC ALYN
1937
Et tu peux trouver des tas d'autres poèmes,en cherchant sur le forum.


Dernière édition par retraitée le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:02, édité 2 fois

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Flantafafouille le Jeu 15 Aoû 2013 - 17:57

Merci à tous de m'éclairer aussi gentiment; je reprends un peu courage...!

Provence, tu vois donc toi aussi dès la rentrée l'imparfait et le passé simple?

Flantafafouille
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par dorémy le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:02

Très beau poème Retraitée, je vais sans doute l'utiliser en 4e pour boucler ma séquence sur les nouvelles de Maupassant. Il ira très bien en continuation de la nouvelle "Histoire d'un chien".

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Salammbô le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:53

Eh oui! la panique est l'apanage du stagiaire, et j'ai presque envie de dire que cela continue même après l'année de stage. L'important, à mon sens, et du haut de ma courte expérience, c'est de se fier aux textes officiels pour ne pas faire d'erreurs. Ensuite, je crois que beaucoup de réponses viennent au fur et à mesure des expériences. On tente, on rate, on gagne. La classe est une forme de petit laboratoire. Un truc peut marcher d'enfer avec une classe puis retomber très à plat avec une autre.

Commencer en 6e par le conte n'est ni une "erreur" ni un "problème", tout dépend comment tu l’amènes, et cela dépend aussi de ton public. Et puis, il y a "conte" et "conte". Le merveilleux offre beaucoup de possibilités pédagogiques, tu peux utiliser plein de supports (si ton collège dispose du matériel adéquat) qui te permettront d'ouvrir les élèves à d'autres univers, d'autres cultures.
Quant à l'étude  de la langue, c'est, je pense, en fonction du niveau. Le passé simple n'est pas toujours très acquis, même en troisième. Tu le fais par acquis de conscience mais il faut se dire que ce temps ne sera acquis et su qu'à force de faire, refaire, lire, relire, écrire, réécrire. De plus comme l'a dit dorémy, les temps du passé (notamment l'imparfait) sont d'une grande simplicité!

Courage surtout, et ne panique pas outre mesure. L'enseignement est un métier mouvant...parce que nous travaillons avec du vivant.

Salammbô
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par JPhMM le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:59

@Provence a écrit:
@Flantafafouille a écrit:
Issue d'un cursus de recherche (je n'étais pas en master enseignement), je panique énormément à l'approche de cette rentrée! J'ai beaucoup de mal à élaborer mes séquences, tout s'embrouille dans ma tête.
Je ne suis pas sûre qu'un master enseignement soit d'une grande aide de toute façon... Tous les débutants paniquent, à mon avis. Wink 
Oh oui !

Je me souviens encore de ma première journée de cours. Je m'en souviendrai toute ma vie. J'étais tout jeune vacataire. Un coup de téléphone le jeudi. Le vendredi j'étais dans le bureau d'un principal qui m'annonçait que je commençais dès le lundi suivant avec deux classes de seconde et la spécialité maths d'une terminale S. J'ai blanchi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Provence le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:38

@Flantafafouille a écrit:Merci à tous de m'éclairer aussi gentiment; je reprends un peu courage...!

Provence, tu vois donc toi aussi dès la rentrée l'imparfait et le passé simple?
Pas du tout! Je suis une progression séparée en langue et en littérature et je ne travaille pas en séquence. Wink 

Pour ce qui est de tes inquiétudes, dis-toi bien que tant que tu instruis tes élèves, que tu les formes, et que tu t'efforces de bien faire, tu ne fais pas n'importe quoi.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Emeraldia le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:39

Je suis d'accord avec Retraitée, tu peux commencer par le conte mais avant d'aborder les valeurs des temps, vérifie s'ils savent déjà conjuguer à ces temps-là et accorder les verbes...

Sinon, je suis aussi d'avis de laisser tomber le schéma actanciel, les dérives technicistes ont été reprochées aux profs de lettres à juste titre et si on aborde le schéma narratif, c'est juste pour leur rappeler qu'il faut utiliser la chronologie correctement quand on écrit.

Bon courage

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par User5899 le Jeu 15 Aoû 2013 - 23:41

@Flantafafouille a écrit:Mais pour ma sixième...c'est la catastrophe ! J'aurais beaucoup aimé commencer avec les contes merveilleux car c'est VRAIMENT l'objet littéraire proposé avec lequel je me sens le plus à l'aise. Mais est-ce possible de débuter l'année de sixième par cette séquence-ci? Ne va-t-on pas me reprocher de faire étudier trop prématurément les temps du récit (imparfait/passé simple)? J'aimerais travailler sur le schéma narratif, le schéma actantiel; revoir le champ lexical; travailler sur l'homophonie en orthographe grammaticale; étudier les classes grammaticales et le groupe nominal.
Un conseil, un seul,d'un vieux de la vieille : le problème, ce n'est pas de commencer par ceci ou cela,c'est d'instrumentaliser les textes. Si vous faites les contes merveilleux, c'est pour étudier le merveilleux dans les contes.
Bon vent trefle 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par melaniguiz le Ven 16 Aoû 2013 - 8:17

Tu as raison de commencer par les textes où tu te sens à l'aise ! Choisis-les pour leur sens (le merveilleux, l'évolution d'un personnage à travers les épreuves, le symbolisme des personnages ....) et pas parce que tu peux facilement y étudier un schéma quelconque. Schéma narratif et actantiel ne sont plus au programme : ça peut servir pour l'écriture mais sans forcément tout le vocabulaire technique et sans découper tous les textes.

Ces dernières années je commençais par la poésie, mais pour changer cette année je vais commencer par le conte. La conjugaison de l'imparfait est bien connue en entrée en 6e mais pas le passé simple, souvent à peine abordé en CM2. Par contre instinctivement ils savent à peu près comment les utiliser, surtout les lecteurs, alors le mieux est de les faire écrire pour travailler cela. Le moyen que j'ai trouvé pour les faire écrire à ces temps avant de les avoir vus en grammaire (j'ai une progression à part), c'est de les faire écrire avec les tableaux de conjugaison sous les yeux et d'être très indulgente, de les faire corriger aussitôt, cela me permet d'ailleurs un repérage du niveau. Quand tu verras le passé simple, prends le temps de faire groupe par groupe, mais ce n'est pas illogique de voir plus tard le présent qui présente pas mal de difficultés.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par retraitée le Ven 16 Aoû 2013 - 10:54

Le présent de l'indicatif est le temps le plus irrégulier de tous.
Pour le passé simple, se méfier, et ne pas commencer par le premier groupe, irrégulier, car sinon, il va servir de modèle aux autres, et tu trouveras "il ria, il s'asseya" et autres joyeusetés.
Il suffit de montrer que les groupes 2 et 3 sont réguliers, avec voyelle typique au radical.

I pour le 2e groupe (voir que les personnes du singulier sont homophones et homographes de celles du présent)
I, U et IN (venir, tenir, leurs composés exclusivement) pour le 3e groupe
Les terminaisons sont régulières (s s t ^mes ^tes rent )
Ensuite, on passe au 1er groupe, et on repère les irrégularités (ai / a pour les terminaisons) (è pour la voyelle radicale au lieu de a, et on en profite pour faire un peu d'étymologie, pater/père, capra/chèvre, afin de leur montrer que nombre de a du latin sont devenus des è en français).

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par Flantafafouille le Ven 16 Aoû 2013 - 21:05

merci à tous! J'hésite encore avec la poésie comme première séquence (laquelle serait dans ce cas axée sur de longues révisions sur le présent de l'indicatif)....il va falloir que je me décide rapidement désormais !

Flantafafouille
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par retraitée le Sam 17 Aoû 2013 - 15:11

@dorémy a écrit:Très beau poème Retraitée, je vais sans doute l'utiliser en 4e pour boucler ma séquence sur les nouvelles de Maupassant. Il ira très bien en continuation de la nouvelle "Histoire d'un chien".
Tu as aussi celui de Hugo
http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo/un_groupe_tout_a_l_heure_etait_la_sur_la_greve.html


Ulysse et Eumée parlent ainsi. Soudain un chien couché près d'eux lève sa tête et dresse ses oreilles : c'est Argos, que le vaillant Ulysse avait élevé lui-même ; mais ce héros ne put voir le succès de ses soins, car il partit trop tôt pour la ville sacrée d'Ilion. Jadis les jeunes chasseurs conduisaient Argos à la poursuite des chèvres sauvages, des cerfs et des lièvres ; mais depuis que son maître était parti, il gisait honteusement sur le vil fumier des mules et des bœufs, qui restait entassé devant les portes, jusqu'à ce que les serviteurs d'Ulysse vinssent l'enlever pour fumer les champs. C'est là que repose étendu le malheureux Argos tout couvert de vermine. Lorsqu'il aperçoit Ulysse, il agite sa queue en signe de caresses et baisse ses deux oreilles ; mais la faiblesse l'empêche d'aller à son maître. Ulysse, en le voyant, essuie une larme qu'il cache au pasteur, puis il prononce ces paroles : « Eumée, je m'étonne que ce chien reste ainsi couché sur le fumier, car il est d'une grande beauté. Toutefois j'ignore si avec ses belles formes il est bon à la course, ou si ce n'est qu'un chien de table que les maîtres élèvent pour leur propre plaisir.» Le pasteur Eumée lui répond en disant : « Hélas ! c'est le chien de ce héros qui est mort loin de nous ! S'il était encore tel qu'Ulysse le laissa quand il partit pour les champs troyens, tu serais étonné de sa force et de son agilité. Nulle proie n'échappait à sa vitesse lorsqu'il la poursuivait dans les profondeurs des épaisses forêts : car ce chien excellait à connaître les traces du gibier. Maintenant il languit accablé de maux ; son maître a péri loin de sa patrie, et les esclaves, devenues négligentes, ne prennent aucun soin de ce pauvre animal ! C'est ainsi qu'agissent les serviteurs : dès qu'un maître cesse de les commander, ils ne veulent plus s'acquitter de leurs devoirs ; Zeus ravit à l'homme la moitié de sa vertu quand il le prive de sa liberté. » Quand Eumée a achevé ces paroles, il entre dans les demeures d'Ulysse et va droit à la salle où se trouvaient les fiers prétendants. — Mais le fidèle Argos est enveloppé dans les ombres de la mort dès qu'il a revu son maître après vingt années d'absence !


Dernière édition par retraitée le Sam 17 Aoû 2013 - 15:17, édité 1 fois

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par retraitée le Sam 17 Aoû 2013 - 15:14

@Flantafafouille a écrit:merci à tous! J'hésite encore avec la poésie comme première séquence (laquelle serait dans ce cas axée sur de longues révisions sur le présent de l'indicatif)....il va falloir que je me décide rapidement désormais !
Mais pourquoi veux-tu à tout prix mélanger poésie et grammaire? Vas-tu te borner à étudier des poésies au présent?
Etudie la poésie pour la poésie, et la conjugaison pour la maîtrise de la langue, et ne te prends pas la tête avec les séquences. Cloisonne, ils s'y retrouveront et tu feras des progressions méthodiques.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future prof stagiaire légèrement...paniquée !

Message par retraitée le Sam 17 Aoû 2013 - 19:15

Tiens, j'ai trouvé ce lien en furetant sur le net. Tu vas à la rubrique livres, en haut, tu sélectionnes français, puis le niveau, et tu as des exemples de cours. Bonne rentrée
http://lelivrescolaire.fr/#books

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum