Les colles au collège

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans mon collège :

80% 80% 
[ 70 ]
20% 20% 
[ 17 ]
 
Total des votes : 87

Re: Les colles au collège

Message par Malaga le Mer 21 Aoû 2013 - 21:41

@grandesvacances a écrit:De toute ma carrière je n'ai connu que les colles du mercredi aprèm gérées par des surveillants.
Une colle sur une heure de trou ce n'est plus une colle.

Mais c'est vrai que je suis réac... pingouin 
Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par dandelion le Mer 21 Aoû 2013 - 22:03

@Malaga a écrit:
@grandesvacances a écrit:De toute ma carrière je n'ai connu que les colles du mercredi aprèm gérées par des surveillants.
Une colle sur une heure de trou ce n'est plus une colle.

Mais c'est vrai que je suis réac... pingouin 
Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
Ce qui était le cas de mon collège quand j'étais enfant, et pourtant les colles étaient le mercredi après-midi, et les parents devaient se débrouiller. Et pourtant, la plupart des familles n'avaient qu'une voiture...

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par stephane le Mer 21 Aoû 2013 - 22:23

@Celeborn a écrit:
Il est également donné une liste indicative des punitions, dans laquelle figure

- devoir supplémentaire (assorti ou non d'une retenue) qui devra être examiné et corrigé par celui qui l'a prescrit. Les devoirs supplémentaires effectués dans l'établissement doivent être rédigés sous surveillance ;
- retenue pour faire un devoir ou un exercice non fait.
Oui indicative ;)le mot est bien choisi Wink[/quote]


Dernière édition par holderfar le Mer 21 Aoû 2013 - 22:25, édité 1 fois (Raison : balises rectifiées)

stephane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par Malaga le Mer 21 Aoû 2013 - 22:27

@dandelion a écrit:
@Malaga a écrit:
@grandesvacances a écrit:De toute ma carrière je n'ai connu que les colles du mercredi aprèm gérées par des surveillants.
Une colle sur une heure de trou ce n'est plus une colle.

Mais c'est vrai que je suis réac... pingouin 
Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
Ce qui était le cas de mon collège quand j'étais enfant, et pourtant les colles étaient le mercredi après-midi, et les parents devaient se débrouiller. Et pourtant, la plupart des familles n'avaient qu'une voiture...
Certains parents rentrent tard du travail; qui vient chercher l'enfant dans ce cas ?

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par dandelion le Mer 21 Aoû 2013 - 22:31

@Malaga a écrit:
@dandelion a écrit:
@Malaga a écrit:Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
Ce qui était le cas de mon collège quand j'étais enfant, et pourtant les colles étaient le mercredi après-midi, et les parents devaient se débrouiller. Et pourtant, la plupart des familles n'avaient qu'une voiture...
Certains parents rentrent tard du travail; qui vient chercher l'enfant dans ce cas ?
L'idée c'était que quand tu as fait une bêtise, tu assumes les embêtements qui vont avec. Et quand mes enfants sont malades, je suis bien obligée de changer mes plans, par contre si c'est parce qu'ils ont fait une bêtise, je pense que j'aurai quelque motivation à leur faire comprendre de ne pas recommencer.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par Malaga le Mer 21 Aoû 2013 - 22:36

@dandelion a écrit:
@Malaga a écrit:
@dandelion a écrit:Ce qui était le cas de mon collège quand j'étais enfant, et pourtant les colles étaient le mercredi après-midi, et les parents devaient se débrouiller. Et pourtant, la plupart des familles n'avaient qu'une voiture...
Certains parents rentrent tard du travail; qui vient chercher l'enfant dans ce cas ?
L'idée c'était que quand tu as fait une bêtise, tu assumes les embêtements qui vont avec. Et quand mes enfants sont malades, je suis bien obligée de changer mes plans, par contre si c'est parce qu'ils ont fait une bêtise, je pense que j'aurai quelque motivation à leur faire comprendre de ne pas recommencer.
Dans un monde idéal, je suis d'accord avec toi. Il y a deux ans, nous avions mis des heures de colles le samedi matin aux élèves ayant eu un avertissement travail ou conduite. La moitié des élèves ne sont pas venus car :
- les parents travaillent le samedi et refusent ou ne peuvent pas prendre leur journée;
- les parents n'ont pas de voiture
- les parents refusent de perdre un quart d'heure pour emmener leur enfant au collège.

Donc, nous avons abandonné cela au bout d'un an.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par dandelion le Mer 21 Aoû 2013 - 22:38

Mais le monde de mon enfance était très loin d'être idéal, c'est juste que tout le monde, même les parents, avait très peur du censeur Wink 

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par Celeborn le Mer 21 Aoû 2013 - 22:41

@stephane a écrit:
@Celeborn a écrit:
Il est également donné une liste indicative des punitions, dans laquelle figure

- devoir supplémentaire (assorti ou non d'une retenue) qui devra être examiné et corrigé par celui qui l'a prescrit. Les devoirs supplémentaires effectués dans l'établissement doivent être rédigés sous surveillance ;
- retenue pour faire un devoir ou un exercice non fait.
Oui indicative ;)le mot est bien choisi Wink
D'où l'importance du conseil d'administration, qui peut modifier le règlement intérieur. Par exemple en s'appuyant sur ce qui est écrit dans cette circulaire. C'est à nous de faire entendre ce que nous voulons voir appliqué en la matière.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par stephane le Mer 21 Aoû 2013 - 22:54

@Celeborn a écrit:
@stephane a écrit:
@Celeborn a écrit:
Il est également donné une liste indicative des punitions, dans laquelle figure

Oui indicative ;)le mot est bien choisi Wink
D'où l'importance du conseil d'administration, qui peut modifier le règlement intérieur. Par exemple en s'appuyant sur ce qui est écrit dans cette circulaire. C'est à nous de faire entendre ce que nous voulons voir appliqué en la matière.
Oui c'est ce que j'entendais par concertation Wink

stephane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par User5899 le Jeu 22 Aoû 2013 - 1:15

@stephane a écrit:Ha ce texte oui... Donc contrairement à ce que dit Ciprure, il est bien spécifié que les punitions sont des mesures d'ordre intérieur ...
Si vous m'appelez cigüe, ne buvez pas mes paroles...
Où ai-je écrit que ce ne sont pas des mesures d'ordre intérieur ?
En revanche, sur le point évoqué plus haut, je lis différentes choses.
Circulaire disciplinaire du 1/8/2011 a écrit: les actes d'indiscipline sont incompatibles avec les conditions de sérénité nécessaires aux missions pédagogiques et éducatives dévolues aux enseignants.
C'est pourquoi il est apparu nécessaire de replacer le respect des règles au cœur de la vie scolaire en redonnant tout leur sens tant aux procédures disciplinaires qu'aux sanctions susceptibles d'être prononcées afin d'harmoniser sur l'ensemble du territoire l'application des règles et procédures disciplinaires au sein des établissements, dans un souci de clarification et d'équité.
À cette fin, deux nouveaux décrets ont été adoptés. Ils réforment le cadre réglementaire du régime disciplinaire.
La présente circulaire a pour objet d'exposer la lettre et l'esprit de cette réforme.
De façon générale, tous les personnels de l'établissement doivent être attentifs au respect des règles de vie au sein de l'établissement. Cette mission n'est pas du ressort exclusif des personnels de surveillance ou en charge, spécifiquement, de la vie scolaire.
Circulaire disciplinaire du 1/8/2011 a écrit: toute règle ne vaut que si sa transgression est sanctionnée de manière ferme mais juste, quel que soit l'établissement scolaire concerné.
Circulaire disciplinaire du 1/8/2011 a écrit:A. Définitions
1 - Les punitions scolaires
Les punitions scolaires concernent essentiellement les manquements mineurs aux obligations des élèves et les perturbations dans la vie de la classe ou de l'établissement.
Elles sont prises en considération du comportement de l'élève indépendamment des résultats scolaires.
Elles constituent de simples mesures d'ordre intérieur, qui peuvent être infligées par les enseignants ou d'autres personnels de l'établissement. À ce titre et à la différence des sanctions, elles ne sont pas susceptibles de recours devant le juge administratif. Les punitions ne sont pas mentionnées dans le dossier administratif des élèves concernés mais les parents doivent en être tenus informés.
Les punitions doivent s'inscrire dans une démarche éducative partagée par l'ensemble des équipes et de la communauté éducative. Il appartient au chef d'établissement de soumettre au conseil d'administration les principes directeurs qui devront présider au choix des punitions applicables. Ces principes seront énoncés dans le règlement intérieur, dans un souci de cohérence et de transparence. Ils constitueront un cadre de référence obligatoire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par User5899 le Jeu 22 Aoû 2013 - 1:16

@Malaga a écrit:Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
C'est précisément pour cette raison que nos colles sont le mercredi am : ça pourrit la vie des familles et ça incite à ne pas recommencer, ne serait-ce que pour ces difficultés.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par User5899 le Jeu 22 Aoû 2013 - 1:19

@stephane a écrit:
@Celeborn a écrit:Il est également donné une liste indicative des punitions
Oui indicative Wink le mot est bien choisi Wink
Ce que dit le document, c'est que
-la faute doit être sanctionnée (on ne peut pas décider dans un établissement de ne mettre en place aucune punition)
-le chef ne peut décider seul, il doit passer par son CA.

Mais vous voulez montrer quoi, au juste ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par grandesvacances le Jeu 22 Aoû 2013 - 1:20

@Malaga a écrit:
@grandesvacances a écrit:De toute ma carrière je n'ai connu que les colles du mercredi aprèm gérées par des surveillants.
Une colle sur une heure de trou ce n'est plus une colle.

Mais c'est vrai que je suis réac... pingouin 
Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
Ah... Et pour l'UNSS du mercredi aprèm', ils font comment ?

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par Malaga le Jeu 22 Aoû 2013 - 14:43

Cripure a écrit:
@Malaga a écrit:Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
C'est précisément pour cette raison que nos colles sont le mercredi am : ça pourrit la vie des familles et ça incite à ne pas recommencer, ne serait-ce que pour ces difficultés.
Dans mon collège, ça ne pourrissait pas la vie des familles car certaines refusaient tout simplement d'amener leurs enfants au collège...

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par Septimus le Jeu 22 Aoû 2013 - 14:56

@Malaga a écrit:
Cripure a écrit:
@Malaga a écrit:Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
C'est précisément pour cette raison que nos colles sont le mercredi am : ça pourrit la vie des familles et ça incite à ne pas recommencer, ne serait-ce que pour ces difficultés.
Dans mon collège, ça ne pourrissait pas la vie des familles car certaines refusaient tout simplement d'amener leurs enfants au collège...
C'est bien une chose qui m’étonnera toujours, les parents qui refusent d'emmener les enfants aux colles, ou tout simplement les élèves qui ne vont pas aux colles parce qu'il n'en on pas envie. (Bon la je vais y aller de mon petit couplet "c'était le bon temps" mais je ne comprend pas qu'en une dizaine d'année ça ai changé tant que cela) Quand j'étais élève personne ne se serait permis de sécher une heure de colle car sinon c'était directement convocation des parents et du morpion chez le CDE avec remontage de bretelle en règle. Depuis que j'enseigne j'ai l'impression que les heures de colle sont devenues facultative pour bien des élèves, du coup le coté coercitif de cette sanction en a pris un sacré coup dans l'aile...

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par seahala le Jeu 22 Aoû 2013 - 15:41

Dérive du système, de la société, de l'éducation des parents... : ceux ci s'arrogent le droit de contester le réglement intérieur, la pédagogie, les sanctions, les devoirs, les heures de colle...
Que des droits, jamais de devoirs ! Et pourtant, ils l'ont signé, le RI, en début d'année.. !
Leurs petits chéris l'ont très bien compris, d'ailleurs, ils savent que leurs parents leur donnent raison contre le prof... Ce comportment là m'insupporte au plus haut point, aussi bien à l'école que dans la société d'ailleurs... Et le pire c'est le manque de fermeté ou de soutien de la hierarchie, ou sa lâcheté, comme on voudra, allant culpabiliser l'enseignant qui punit et sanctionne...

seahala
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par stephane le Jeu 22 Aoû 2013 - 15:47

Cripure a écrit:
Ce que dit le document, c'est que
-la faute doit être sanctionnée (on ne peut pas décider dans un établissement de ne mettre en place aucune punition)
-le chef ne peut décider seul, il doit passer par son CA.

Mais vous voulez montrer quoi, au juste ?
Oui c'est exactement ce que dit ce document et il fait aussi clairement le distingo entre punition et sanction.
Ce que je cherche à montrer ? Rien du tout, je réagissais seulement par rapport à celà :

Cripure a écrit:
Ancolie, il existe un texte de juin 2011 (que Gryphe va sûrement nous donner) qui établit, nationalement, les punitions à la disposition des équipes. Demander la permission pour punir, mais on rêve ?
J'avais l'impression que cette intervention affirmait que la circulaire fixait une liste de punitions exhaustive, liste à laquelle on ne pouvait rien ajouter.
Enfin désolé pour l'écorchage du pseudo, j'étais sur téléphone et l'interface n'est pas des plus ergonomiques Smile

Personnellement j'ai parfois eu l'envie de coller un élève pour, comme disent certains, l'embêter. Mais au final j'avais l'impression d'être plus puni que lui : donner matière à ce que ce cher bambin s'occupe, récupérer son travail, le corriger, etc... Alors que lui il reste simplement une heure de plus au collège, souvent avec des copains à lui (car certains élèves font le plein d'heures de retenue et sont "complets" quelques semaines à l'avance).

@seahala a écrit:Dérive du système, de la société, de l'éducation des parents... : ceux ci s'arrogent le droit de contester le réglement intérieur, la pédagogie, les sanctions, les devoirs, les heures de colle...
Que des droits, jamais de devoirs ! Et pourtant, ils l'ont signé, le RI, en début d'année.. !
Leurs petits chéris l'ont très bien compris, d'ailleurs, ils savent que leurs parents leur donnent raison contre le prof... Ce comportment là m'insupporte au plus haut point, aussi bien à l'école que dans la société d'ailleurs... Et le pire c'est le manque de fermeté ou de soutien de la hierarchie, ou sa lâcheté, comme on voudra, allant culpabiliser l'enseignant qui punit et sanctionne...
Effectivement l'école est une micro société, qui devient de plus en plus violente, irrespectueuse, consumériste même. J'en viendrais même à vouloir avoir des caméras grand angle dans les classes pour pouvoir montrer aux parents ce qu'à fait leur enfant et qu'ils nient devant moi. C'est quelque chose à devenir schyzo Smile

Autre point : RI signé ou pas, il s'applique. A tous d'ailleurs (parents, élèves, collègues, public, etc.). Le fait de le faire signer aux familles et aux élèves est purement symbolique (source : un juriste du rectorat lors d'un stage).

On en revient en fait toujours la à la même chose : la concertation. Les parents veulent contester le RI ? Qu'ils s'impliquent dans la vie de l'établissement, se proposent aux élections et participent à la rédaction d'un nouveau RI avec les autres membres du CA.

stephane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les colles au collège

Message par User5899 le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:22

@Malaga a écrit:
Cripure a écrit:
@Malaga a écrit:Malheureusement, dans certains établissements, il est impossible de coller les élèves le mercredi après-midi ou le soir après les cours car 95% des élèves viennent en transport scolaire.
C'est précisément pour cette raison que nos colles sont le mercredi am : ça pourrit la vie des familles et ça incite à ne pas recommencer, ne serait-ce que pour ces difficultés.
Dans mon collège, ça ne pourrissait pas la vie des familles car certaines refusaient tout simplement d'amener leurs enfants au collège...
Ben oui, mais notre direction suit cela de près et du coup, on n'a pas de problèmes.


La distinction entre punition et sanction remonte à juillet 2000.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum