Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 20 Aoû 2013 - 12:37

Je me permets d'exposer à vos critiques ma première tentative d'élaboration d'une progression annuelle pour mes deux classes de 5ème. Je me suis en bonne partie inspiré des exemples que j'ai pu trouver ici ou ailleurs, et j'ai vu que ce qu'on entendait par "progression" pouvait aller de la brève liste de titres de séquences au tableau exhaustif détaillant jusqu'aux items du socle commun. Je me situe pour l'heure entre les deux : je suis bien tenté de détailler les choses encore et encore, mais je doute de plus en plus de ce que je fais, j'ai besoin d'un regard extérieur sur cette première ébauche. Smile 

Vous constaterez qu'il manque certains points de grammaire. Là aussi je commence à bloquer : je ne sais pas comment bien faire les choses sans mal répartir la tâche. Je cherche autant que possible à associer la grammaire aux objets d'étude, mais je n'y arrive pas pour tout. De plus, certains points me laissent totalement dubitatif : faut-il prévoir un temps précis pour étudier les racines grecques et latines, ou répartir cela tout au long de l'année ? De même, ne vaudrait-il pas mieux marteler régulièrement les règles de l'accord du participe passé, au lieu de ne le voir qu'une fois ?... Rolling Eyes Bon, je pense que je vais attendre vos commentaires avant d'en parler davantage.

Avec un peu d'anxiété, je vous souhaite une bonne lecture.

(Le fichier est soit trop lourd [mais comment font les autres ?!], soit "titre incorrect", je suis donc contraint de le recopier ici au lieu de vous proposer un joli PDF.)

*

Progression annuelle 5ème 2013-2014




• Rythmes, sons, couleurs : la poésie, pouvoir de suggestion

Comment la forme peut-elle faire sens ? De quelles manières le poète, maniant les rythmes, les sonorités et les images, peut-il animer le langage d’une force nouvelle ?

GT : Une anthologie composée par le professeur, couvrant plusieurs périodes de la poésie française – du Moyen Age au XXème siècle – et représentative de la diversité des formes poétiques de langue française : formes fixes (sonnets, rondeaux…), vers réguliers, vers libres, versets, prose.

Etude de la langue

Grammaire :
• Révision : la phrase simple
• La phrase complexe : identifier les propositions
• GN sujet & complément d’objet
• Les modes personnels : le participe
• Révisions : l’indicatif présent, le passé composé

Orthographe :
• Homonymes et homophones

Lexique :
• Vocabulaire de la poésie
• Vocabulaire des sensations
• Notion de polysémie
• Sens propre, sens figuré
• L’analogie : comparaison et métaphore

Histoire des arts & étude de l’image

• Comparaison d’un poème avec son modèle pictural ou son interprétation musicale

• La Chanson de Roland : entre l’histoire et le mythe, la légende

Comment la légende épique transforme-t-elle les faits historiques en vue d’asseoir les valeurs et les représentations d’un peuple ?

GT : ensemble de textes tirés d’une traduction de La Chanson de Roland, avec texte médiéval en regard.

Etude de la langue

Grammaire :
• La phrase complexe : juxtaposition, coordination
• Les conjonctions de coordination
• Les expansions du groupe nominal : adjectif épithète, attribut ; complément du nom
• Les degrés de l’adjectif
• L’imparfait de l’indicatif, le plus-que-parfait

Orthographe :
• L’accord du participe passé avec les auxiliaires être & avoir
• Les adjectifs de couleur

Lexique :
• Vocabulaire des genres littéraires : légende, épopée, geste
• Vocabulaire des valeurs médiévales


• L’aventure courtoise : Chrétien de Troie, Yvain ou le Chevalier au lion

En quoi le roman de Chrétien de Troyes illustre-t-il et légitime-t-il la naissance de la culture courtoise ?

OI : Traduction abrégée du Chevalier au Lion de Chrétien de Troyes, avec extraits de la copie Guiot en regard

Etude de la langue

Grammaire :
• La phrase complexe : la subordination : identifier la principale et la subordonnée
• Subordonnées complétives conjonctives et subordonnées relatives
• La conjonction de subordination et le pronom relatif
• Le discours rapporté direct
• Les modes personnels : indicatif et subjonctif

Lexique :
• Histoire des mots : aventure, roman…
• Vocabulaire des valeurs médiévales
• Vocabulaire du portrait physique et moral

Etude de l’image

• Miniatures de la copie de Guiot


• Le fabliau satirique : Le Roman de Renart

De quelle manière sont-elles critiques de la société médiévale ?

OI : Le Roman de Renart (premières laisses)

Etude de la langue

Grammaire :
• Révision : les déterminants
• Les expansions du GN : le complément du nom
• La préposition
• Le complément circonstanciel
• Les modes non-personnels : le gérondif

Lexique :
• Histoire des mots : du goupil au renard…
• Vocabulaire des valeurs médiévales
• Vocabulaire du portrait physique et moral

Histoire des arts

• Les animaux de l’Apocalypse d’Angers


• Rire au Moyen-Age et au XVIIe siècle : Molière et la farce

Pourquoi et comment faire rire au théâtre ?

GT + OI : extraits de la Farce de Maître Pathelin & Molière, Le Bourgeois gentilhomme

Etude de la langue

Grammaire :
• Les subordonnées complétives interrogatives indirectes
• Les modes personnels : l’impératif
• Les modes non-personnels : infinitif

Lexique :
• Vocabulaire du rire
• Les préfixes usuels d’origine latine
• Les préfixes usuels d’origine grecque

Etude de l’image

• Etude comparée d’une mise en scène baroque & d’une mise en scène « moderne » du Bourgeois Gentilhomme

Histoire des arts

• Versailles : art du palais, art du pouvoir


• L’aventure moderne : Jules Verne, Le Tour du monde en quatre-vingt jours

Comment l’âge industriel permet-il de réinventer l’aventure romanesque ?

OI : Jules Verne, Le Tour du monde en quatre-vingt-jours

Etude de la langue

Grammaire :
• Voix passive, voix active
• Le complément d’agent
• Le passé simple

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par la truculente le Mer 21 Aoû 2013 - 18:13

Belle progression (c'est une grande débutante qui parle et qui compte bien te piquer quelques idées, même si j'ai l'impression qu'elles sonnent encore très "universitaire")!
N'oublie pas que les programmes sont très ambitieux au niveau de la grammaire: qu'est-ce qui est le mieux: la quantité ou bien la qualité?

_________________
ballon 

la truculente
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Provence le Mer 21 Aoû 2013 - 18:25

@la truculente a écrit:
N'oublie pas que les programmes sont très ambitieux au niveau de la grammaire: qu'est-ce qui est le mieux: la quantité ou bien la qualité?
Tu trouves? heu 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Provence le Mer 21 Aoû 2013 - 18:30

C'est terrible parce que j'ai lu ton message en ayant la voix de Jane dans l'oreille! Razz

 
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je me permets d'exposer à vos critiques ma première tentative d'élaboration d'une progression annuelle pour mes deux classes de 5ème. Je me suis en bonne partie inspiré des exemples que j'ai pu trouver ici ou ailleurs, et j'ai vu que ce qu'on entendait par "progression" pouvait aller de la brève liste de titres de séquences au tableau exhaustif détaillant jusqu'aux items du socle commun. Je me situe pour l'heure entre les deux : je suis bien tenté de détailler les choses encore et encore, mais je doute de plus en plus de ce que je fais, j'ai besoin d'un regard extérieur sur cette première ébauche. Smile 
La mienne est manuscrite et tient sur une page (en écrivant très gros)... Embarassed 

Vous constaterez qu'il manque certains points de grammaire. Là aussi je commence à bloquer : je ne sais pas comment bien faire les choses sans mal répartir la tâche. Je cherche autant que possible à associer la grammaire aux objets d'étude, mais je n'y arrive pas pour tout.
Essaie peut-être de réfléchir à la progression grammaticale en tant que telle, puis d'associer tel point à telle séquence.

De plus, certains points me laissent totalement dubitatif : faut-il prévoir un temps précis pour étudier les racines grecques et latines, ou répartir cela tout au long de l'année ?
Cela me paraît plus efficace réparti dans l'année.

De même, ne vaudrait-il pas mieux marteler régulièrement les règles de l'accord du participe passé, au lieu de ne le voir qu'une fois ?...
Idem: il faut le marteler, par exemple en faisant régulièrement des dictées ou des exercices de réécriture.



Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 22 Aoû 2013 - 14:09

Merci pour vos commentaires ! Oui, la truculente, je trouve aussi : sans doute je dois trouver plus simple, mais il me tient à cœur de trouver des problématiques qui m'intéressent, et dans cette quête j'achoppe souvent à ce fashion faux-pas. Sont-elles pour autant trop ambitieuses pour des élèves de cet âge ?... En tout cas, tes commentaires sur la grammaire me rassurent un peu, Provence. Je trouvais un peu étrange de devoir caser absolument tous les points du programme dans une progression annuelle...

Subsistent quelques doutes : ne vaudrait-il mieux pas commencer l'année par un groupement de textes narratifs, histoire de remettre quelques bases en place, et de vérifier le niveau de compréhension littérale de mes élèves ? Dans ce cas il faudrait tout revoir, car ma progression partait de la poésie pour aboutir au roman via la Chanson de Roland, qui reste un poème, puis Chrétien de Troyes, avec lequel il serait bon - mais peut-être impossible - de faire remarquer que la copie de Guiot est en vers, et que le "roman" du XIIe siècle ne se définit par comme un genre en dehors de la poésie. En commençant par le narratif, il me faudrait trouver une autre forme d'évolution. Bref je me tâte.

Enfin j'ai relu Jules Verne. Le Tour du monde en 80 jours m'avait passionné à 13 ans, mais force est de constater que ce n'est plus le cas. J'ai lu un roman très inscrit dans les préjugés de son époque, où l'Asie est présentée comme une contrée barbare, où l'arrivée aux Etats-Unis est perçue comme un "retour à la civilisation", et tout ça du point de vue de personnages nationalement stéréotypés. Après, il me plairait beaucoup de faire étudier ce roman à mes élèves tout en stimulant leur esprit critique, mais ce genre de considérations seraient en dehors du cadre du roman d'aventure. Alors, maintenant, je pense à leur faire lire Le Vieil homme et la mer. Est-il seulement à leur portée ?

@Provence a écrit:C'est terrible parce que j'ai lu ton message en ayant la voix de Jane dans l'oreille! Razz
Mais, J'AI la voix de Jane Lane. Very Happy

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par abricotedapi le Jeu 22 Aoû 2013 - 14:42

Je voulais aussi faire Le Tour du monde en 80 jours mais en le relisant dernièrement je me demande si ce n'est pas trop long pour des 5èmes... confused 
Édit : après recherche sur le forum, plusieurs collègues font ce roman en 5e, donc ça me rassure (et je suis contente parce que je l'avais adoré quand j'étais plus jeune) !

Pour ta progression je ne peux pas t'aider, je prépare la mienne pour la première fois aussi.
Je trouve tes problématiques ambitieuses, je ne sais pas si c'est bien ou non !

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 22 Aoû 2013 - 19:16

Oui, le roman me semble tout à fait abordable (nonobstant le vocabulaire technique, les unités à convertir et les expressions désuètes)... Mais vive la représentation du monde qu'il véhicule... Certes, le cœur du sujet, c'est la course contre la montre, les vitesses, les distances, les véhicules ; Phileas Fogg a lui même peu de goût pour les paysages... mais je crois que je vais avoir du mal à faire abstraction de ce qui entoure tout ça. :(C'est peut-être différent dans Michel Strogoff.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par * Céleste * le Dim 25 Aoû 2013 - 16:26

Je pense que les problématiques vont paraître très obscures aux élèves. Il faudra bien leur expliquer, définir chaque terme, etc. car même en simplifiant tout au maximum, ma tutrice trouvait que certains termes que j'employais étaient encore trop abscons pour des élèves du niveau 5ème... Après, cela dépend de tes élèves mais les miens étaient plutôt bons.

_________________
2012-2013 (année de stage): 5ème et 4ème.
2013-2014 (T1): PF 5ème et 4ème.
2014-2015 (T2):  coeurs
2015-2016 (T3): TZR 5ème et 4ème (voui, voui, encore...).
2016-2017 (T4): TZR 4ème, seconde, 1ère STI2D.

* Céleste *
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Provence le Lun 26 Aoû 2013 - 14:11

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Merci pour vos commentaires ! Oui, la truculente, je trouve aussi : sans doute je dois trouver plus simple, mais il me tient à cœur de trouver des problématiques qui m'intéressent, et dans cette quête j'achoppe souvent à ce fashion faux-pas. Sont-elles pour autant trop ambitieuses pour des élèves de cet âge ?...
Je crois que tu t'adapteras à l'usage. Wink 

Subsistent quelques doutes : ne vaudrait-il mieux pas commencer l'année par un groupement de textes narratifs, histoire de remettre quelques bases en place, et de vérifier le niveau de compréhension littérale de mes élèves ?
Et s'ils ne comprennent rien, que fais-tu? Wink  Remettre la machine en route, ça se fait aussi en débutant le programme, ne t'inquiète pas.

@Provence a écrit:C'est terrible parce que j'ai lu ton message en ayant la voix de Jane dans l'oreille! Razz
Mais, J'AI la voix de Jane Lane. Very Happy
Rrrrrrrh!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Progression annuelle 5ème 2013-2014

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 26 Aoû 2013 - 16:39

Merci ! Bon, j'ai pas mal remanié cette progression, notamment suite aux conseils de ma tutrice (qui j'espère m'aidera à sortir mes problématiques des ténèbres universitaires). Au risque de mettre votre patience à l'épreuve, je vous la montre :

PROGRESSION ANNUELLE 5ème (Littérature)
2013-2014


Thème transversal : L’homme et l’animal.

I. Personnages, lieux, péripéties

GT : Defoe, Robinson Crusoé ; Verne, Le Tour du monde en 80 jours, Kipling, Le Livre de la jungle

Problématique : Les rapports entre action et description. Comment la description – d’un personnage, d’un décor – permet-elle de comprendre l’action, littéralement et plus en profondeur ?

Grammaire :
- Natures : déterminant, nom, pronom, verbe (déclinaison de l’identité)
- Fonctions : sujet et compléments d’objet (COD, COI, COS)
- Mots variables / invariables
- Temps de l’indicatif : présent, imparfait
- Voix passive, voix active

II. L’épopée du pêcheur : Le Vieil homme et la mer

OI : Hemingway, Le Vieil homme et la mer

Problématique : Le roman d’aventures est-il manichéen ? Le combat du pêcheur contre l’espadon est-il celui de deux ennemis ? Qui est la victime ? Qui est le bourreau ?

Grammaire :
- La phrase simple : verbe, non verbale
- L’accord sujet-verbe
- Fonctions : attribut et épithète
- Temps de l’indicatif : passé composé, passé simple
- Accord du participe passé

*

Image & Histoire des arts : de John Sturges à Alexandre Petrov, Le Vieil homme et la mer

III. L’homme et l’animal : Le Chevalier au lion

OI : Chrétien de Troyes, Le Chevalier au lion

Problématique : Comment se construit l’identité d’Yvain ? Quelle place le lion tient-il dans cette évolution ? Et comment cette transformation permet-elle d’illustrer les valeurs courtoises et le rôle nouveau qu’elles confèrent au chevalier dans la société médiévale ?

Grammaire :
- Le GN et ses expansions : l’adjectif
- L’accord de l’adjectif
- Fonctions : attribut, épithète
- Les degrés de l’adjectif

*

Image & Histoire de l’art :
- Miniatures & enluminures de la copie de Guiot
- Initiation à l’héraldique

IV. Des animaux pour des hommes : Le Roman de Renart

GT : Le Roman de Renart

Problématique : Comment la parodie sert-elle la critique de la société médiévale ?

Grammaire :
- La phrase complexe : propositions ; coordination & juxtaposition
- Les conjonctions de coordination
- Les homophones des conjonctions de coordination
- Le discours direct / indirect
- Temps de l’indicatif : le futur

*

Image & Histoire de l’art : Animaux de tapisserie : La Dame à la licorne & l’Apocalypse d’Angers

V. La poésie comme pouvoir de suggestion

GT : Une anthologie composée par le professeur, couvrant plusieurs périodes de la poésie française – du Moyen Age au XXème siècle – et représentative de la diversité des formes poétiques de langue française : formes fixes (sonnets, rondeaux…), vers réguliers, vers libres, versets, prose…

Problématique : De quelles manières le poète peut-il animer le langage d’une force nouvelle ? En dépasser la fonction simplement communicative ?

Grammaire :
- Le GN et ses expansions : le complément du nom
- Temps de l’indicatif : le conditionnel présent, le conditionnel passé

*

Image & Histoire de l’art :
- Etude comparée d’un poème et d’un tableau
- Chansons de Guillaume de Machaut

VI. Des animaux pour des hommes : les Fables de La Fontaine

GT : Fables choisies dans les livres VII à XII

Problématique : Comment le poète amuse-t-il son lecteur pour mieux l’instruire ? Quels rôles tiennent les animaux dans ce jeu ?

Grammaire :
- La phrase complexe : la subordination
- Les types de subordonnées : relatives & complétives
- Les introducteurs de subordonnées : conjonction de subordination & pronom relatif
- Les homophones : conjonction de subordination et pronom relatif

VII. Faire rire pour mieux critiquer : Molière

OI : Molière, Le Bourgeois gentilhomme

Problématique : Comment et pourquoi faire rire au théâtre ?

Grammaire :
- Les discours : direct, indirect
- L’impératif
- Nature : la préposition
- Fonction : les compléments circonstanciels

*

Image & Histoire de l’art : Versailles : art du palais, art du pouvoir

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum