du mieux pour les AVS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

du mieux pour les AVS ?

Message par kai002 le Jeu 22 Aoû 2013 - 19:02

"Les auxiliaires de vie scolaires (AVS), qui s'occupent des enfants handicapés, sont soulagés. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé ce jeudi à Matignon la titularisation de 28 000 AVS, une reconnaissance officielle du métier et une «formation renforcée». Actuellement, les AVS ne peuvent pas être employés plus de six ans, privant au bout de ce délai des enfants du soutien de gens qui les connaissent bien et ils se retrouvent sans emploi.
SUR LE MÊME SUJET
Les auxiliaires de vie scolaire inquiets Menace sur les auxiliaires de vie scolaire Les élèves handicapés gardent leurs AVS Le maire réclame des auxiliaires de vie scolaire à l'inspection d'académie

«Les accompagnants de ces enfants aujourd'hui sont dans une situation de précarité. J'ai donc annoncé la mise en place d'un statut spécifique pour eux dans l'Education nationale avec une formation adaptée et qui se mettra en oeuvre dès la rentrée prochaine», déclare le chef du gouvernement. «Dès la rentrée 2014, les 28 000 assistants d'éducation qui occupent cette fonction verront progressivement leur emploi transformé en contrat à durée indéterminée», explique-t-il. Des «dispositions transitoires» sont prévues pour l'année 2013-2014.

Un nouveau diplôme d'Etat

Un diplôme d'Etat sera mis en place, délivré par le ministère des Affaires sociales. «L'objectif est que les premiers diplômes soient délivrés dans le courant de l'année scolaire 2014-2015, notamment par la voie de la validation des acquis de l'expérience professionnelle», ajoute Jean-Marc Ayrault. Sont potentiellement concernées par la proposition d'un contrat à durée indéterminée 28 057 personnes (travaillant pour un équivalent de 16 421 temps pleins). Cela devrait représenter dans un premier temps 3 000 personnes à partir de la rentrée 2014.

Ces annonces seront complétées dans l'après-midi lors d'une conférence de presse de trois ministres, Vincent Peillon (Education nationale), Marie-Arlette Carlotti (Personnes handicapées) et George Pau-Langevin (Réussite éducative), auxquels Pénélope Komitès a remis en juin un rapport sur la professionnalisation des assistants d'enfants et jeunes handicapés. Selon le rapport, 210 395 élèves en situation de handicap étaient scolarisés en milieu ordinaire en 2011/12." (la Parisien)

kai002
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum