La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La première journée de pré-rentrée, pour vous, c'est...

12% 12% 
[ 64 ]
31% 31% 
[ 163 ]
28% 28% 
[ 145 ]
20% 20% 
[ 105 ]
7% 7% 
[ 38 ]
1% 1% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 522

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Jacq le Dim 25 Aoû 2013 - 22:28

@Zenxya a écrit:D'un autre côté si ils donnaient l'EDT avant le discours plus personne n'écouterait.
Héhéhé, oui.... je fais d'ailleurs exactement la même chose avec mes élèves lorsque je suis PP Very Happy .

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Celeborn le Dim 25 Aoû 2013 - 22:30

holderfar a écrit:ça ne me paraît pas infantilisant de faire remarquer que si on exige le silence des élèves, on peut soi-même se taire pendant un discours.
On ne fait pas de discours en classe ; les élèves peuvent lever la main pour intervenir, etc. Une fois encore, on peut reprocher aux collègues de parler pendant un discours parce que c'est impoli sans avoir à rapporter ça à la situation prof/élève dans une salle de classe, qui n'a rien à voir. C'est un grand classique de la remise-à-sa-place-du-prof manié par certains CDE (« vous ne tolèreriez pas ça de vos élèves » et autres variantes, sur divers sujets), alors évitons de nous le servir nous-mêmes comme si ça allait de soi.

Et impolitesse pour impolitesse, je trouve impoli de faire perdre du temps à des professionnels en réunions oiseuses.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par stephane le Dim 25 Aoû 2013 - 22:36

@Celeborn a écrit:

Et impolitesse pour impolitesse, je trouve impoli de faire perdre du temps à des professionnels en réunions oiseuses.
On est bien d'accord là-dessus Wink

stephane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par trattifs le Dim 25 Aoû 2013 - 22:37

Oui c'est bien vrai, faut pas exagérer quand même, c'est pas non plus la mer à boire que de rester attentif une matinée. Il faut rester professionnel même si certains discours sont longs. J'ai remarqué qu'en conseil de classe on peut se relâcher, je pense à croire que cela tient aussi de la manière dont il est animé.

trattifs
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par gelsomina31 le Dim 25 Aoû 2013 - 22:40

@Celeborn a écrit:
holderfar a écrit:la stupeur de constater que les collègues qui râlent à cause des élèves bavards font eux-même un boucan d'enfer pendant la réunion, les échanges d'EDT...
Je n'ai jamais compris pourquoi on comparait les professeurs et leurs élèves. Ce n'est pas le même contexte, ce n'est pas le même âge, ce ne sont pas les mêmes implications, et ce ne sont probablement pas les mêmes raisons. Je comprends parfaitement qu'on trouve anormal et impoli que ça discute pendant le discours du chef ; mais je ne vois pas pourquoi on compare ça au fait qu'on demande le silence en classe. On n'est pas des élèves ; je trouve ce rapprochement infantilisant. La plupart du temps, si ça discute, c'est parce que le discours est interminable et qu'il ne sert à rien, alors que c'est une journée où l'on est supposé travailler. Je serais personnellement tout à fait favorable à ce que le discours soit très court (quitte à envoyer des statistiques et autres joyeusetés par e-mail) et qu'on se serve de ce temps pour réellement travailler.
D'accord avec toi sur l'infantilisation des collègues qui doivent subir de longs discours inutiles mais le fait est que lors de ces discours, les bavardages sont incessants et témoignent d'un manque de respect de celui ou celle qui tient le discours et de ceux ou celles qui sont intéressés par ce discours (cf moi, lors de ma première (et dernière) pré-rentrée de directrice d'école l'an dernier.
Non pas que j'avais envie de boire les paroles de mon IEN, mais cette dernière nous rappelait certaines choses indispensables et nous répétait le positionnement de la hiérarchie par rapport à la reprise, aux réformes en cours, etc... Tout le discours nous a été ensuite transmis par mail donc je suis d'accord que l'IEN aurait pu nous la faire plus courte. Nous (les collègues et moi puisque je n'ai pas eu le courage de demander à certains collègues qui la mettent en sourdine) aurions pu lui signifier notre lassitude, devant son discours-fleuve inintéressant pour la majorité, d'une manière moins infantile et plus productive.

Bref, sans vouloir forcément comparer certains collègues avec les élèves, cela fait 8 ans que je me rends compte que l'infantilisation ne vient pas seulement d'en haut, qu'un certain nombre de collègues, sous prétexte de ne pas être des élèves se dispensent de la plus élémentaire courtoisie qui est de se taire quand quelqu'un parle, de travailler avec les autres (quand cela est nécessaire) sans craindre de se faire piquer ses idées ou d'être ridicule. Et je ne parle pas des collègues qui veulent se mettre la direction ou l'IEN dans la poche pour avoir les meilleurs projets ou être le moins e*******dé, ceux qui, au contraire, veulent jouer le rôle du rebelle, etc.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par User5899 le Dim 25 Aoû 2013 - 22:47

@stephane a écrit:
@Celeborn a écrit:
holderfar a écrit:la stupeur de constater que les collègues qui râlent à cause des élèves bavards font eux-même un boucan d'enfer pendant la réunion, les échanges d'EDT...
Je n'ai jamais compris pourquoi on comparait les professeurs et leurs élèves. Ce n'est pas le même contexte, ce n'est pas le même âge, ce ne sont pas les mêmes implications, et ce ne sont probablement pas les mêmes raisons. Je comprends parfaitement qu'on trouve anormal et impoli que ça discute pendant le discours du chef ; mais je ne vois pas pourquoi on compare ça au fait qu'on demande le silence en classe. On n'est pas des élèves ; je trouve ce rapprochement infantilisant. La plupart du temps, si ça discute, c'est parce que le discours est interminable et qu'il ne sert à rien, alors que c'est une journée où l'on est supposé travailler. Je serais personnellement tout à fait favorable à ce que le discours soit très court (quitte à envoyer des statistiques et autres joyeusetés par e-mail) et qu'on se serve de ce temps pour réellement travailler.
Ouais je ne partage pas vraiment ce point de vue. Quand les élèves sont dissipés ils ont tort, ils doivent respecter le règlement. Quand les adultes sont dissipés, c'est simplement parce que ce qu'on leur sert n'est pas satisfaisant pour eux. Chouette remise en question :)Je m'étais d'ailleurs déjà fait cette remarque en conseil de classe, quand des collègues trouvent un élève qui pourrait avoir les félicitations trop bavard et qui par ailleurs génèrent un brouhaha presque continu durant tout le conseil. Oui c'est la fin de journée et tout le monde est fatigué mais pour moi on a un minimum d'exemplarité à avoir. Moi quand je parle j'aime bien qu'on me respecte en m'écoutant. Alors je fais de même quand je suis celui qui écoute. Lorsque l'écoute est facultative je ne m'en prends qu'à moi-même, lorsqu'elle est imposée, je prends sur moi ...
C'est également ma position, pour la pré rentrée comme (et encore plus) pour les conseils de classe.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Babayaga le Dim 25 Aoû 2013 - 22:47

@Celeborn a écrit:
holderfar a écrit:la stupeur de constater que les collègues qui râlent à cause des élèves bavards font eux-même un boucan d'enfer pendant la réunion, les échanges d'EDT...
Je n'ai jamais compris pourquoi on comparait les professeurs et leurs élèves. Ce n'est pas le même contexte, ce n'est pas le même âge, ce ne sont pas les mêmes implications, et ce ne sont probablement pas les mêmes raisons. Je comprends parfaitement qu'on trouve anormal et impoli que ça discute pendant le discours du chef ; mais je ne vois pas pourquoi on compare ça au fait qu'on demande le silence en classe. On n'est pas des élèves ; je trouve ce rapprochement infantilisant. La plupart du temps, si ça discute, c'est parce que le discours est interminable et qu'il ne sert à rien, alors que c'est une journée où l'on est supposé travailler. Je serais personnellement tout à fait favorable à ce que le discours soit très court (quitte à envoyer des statistiques et autres joyeusetés par e-mail) et qu'on se serve de ce temps pour réellement travailler.
C'est comparable en formation, car nous sommes là pour apprendre de nos formateurs, et que ça peut arriver aussi les bavardages.
Mais pour le coup, je ne ferais pas le parallèle ici.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Babayaga le Dim 25 Aoû 2013 - 22:49

holderfar a écrit:
@Celeborn a écrit:
holderfar a écrit:la stupeur de constater que les collègues qui râlent à cause des élèves bavards font eux-même un boucan d'enfer pendant la réunion, les échanges d'EDT...
Je n'ai jamais compris pourquoi on comparait les professeurs et leurs élèves. Ce n'est pas le même contexte, ce n'est pas le même âge, ce ne sont pas les mêmes implications, et ce ne sont probablement pas les mêmes raisons. Je comprends parfaitement qu'on trouve anormal et impoli que ça discute pendant le discours du chef ; mais je ne vois pas pourquoi on compare ça au fait qu'on demande le silence en classe. On n'est pas des élèves ; je trouve ce rapprochement infantilisant. La plupart du temps, si ça discute, c'est parce que le discours est interminable et qu'il ne sert à rien, alors que c'est une journée où l'on est supposé travailler. Je serais personnellement tout à fait favorable à ce que le discours soit très court (quitte à envoyer des statistiques et autres joyeusetés par e-mail) et qu'on se serve de ce temps pour réellement travailler.
Je ne suis pas forcément d'accord: les élèves aussi peuvent trouver le temps long avec les journées qu'ils ont... Les deux attitudes me paraissent très impolies et ça ne me paraît pas infantilisant de faire remarquer que si on exige le silence des élèves, on peut soi-même se taire pendant un discours. Ceci étant, certains discours ne servent à rien, on est d'accord ; mais on est bien mal placé pour donner des leçons en politesse si on est soi-même grossier et on peut encore moins exiger des élèves qu'ils soient irréprochables sur un point alors qu'on ne l'est pas soi-même.
Bof, moi ça ne me dérange pas de dire à mes enfants ou mes élèves qu'ils doivent faire ce que je dis et pas ce que je fais. Après, je fais attention bien sûr, mais je ne me sens pas tenue de respecter à la lettre les consignes qui ont été pensées pour les élèves /enfants.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 23:02

Certaines sont effectivement faites pour les enfants. En revanche, se taire pendant que quelqu'un parle, a fortiori quand le locuteur est aussi notre supérieur, je ne vois pas pourquoi on ne se l'appliquerait pas. Ce qui m'amuse, surtout, c'est que pour se justifier, les collègues bavards utilisent la même excuse que les élèves bavards: "c'est trop long" (les élèves diront plutôt chiant, oui Razz ) et je trouve que plus que la comparaison prof/élève qui peut être dévoyée à l'occasion, c'est surtout cela qui nous infantilise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Anaxagore le Dim 25 Aoû 2013 - 23:06

C'est pourtant simple: tout discours n'est pas respectable.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Celeborn le Dim 25 Aoû 2013 - 23:08

holderfar a écrit: se taire pendant que quelqu'un parle, a fortiori quand le locuteur est aussi notre supérieur, je ne vois pas pourquoi on ne se l'appliquerait pas.
Là-dessus, on est tout à fait d'accord : c'est une règle de politesse tout à fait respectable. Il n'y a juste aucun besoin de faire référence, une fois encore, aux élèves : il suffit juste de la rappeler et de dire que certains collègues sont impolis (mais là encore, je maintien que certains CDE le sont aussi dans l'organisation et le déroulement de cette journée). Et on peut être impoli en réunion et un bon professeur face à ses classes, de même qu'on peut fumer comme un pompier et enseigner formidablement les dangers du tabagisme (quitte à faire des analogies foireuses, je m'y mets aussi Razz).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 23:12

Ah mais il ne s'agit pas de dire que les collègues bavards sont de mauvais enseignants: c'est juste que le paradoxe entre leur comportement et leurs exigences est amusant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Babayaga le Lun 26 Aoû 2013 - 0:07

holderfar a écrit:Certaines sont effectivement faites pour les enfants. En revanche, se taire pendant que quelqu'un parle, a fortiori quand le locuteur est aussi notre supérieur, je ne vois pas pourquoi on ne se l'appliquerait pas. Ce qui m'amuse, surtout, c'est que pour se justifier, les collègues bavards utilisent la même excuse que les élèves bavards: "c'est trop long" (les élèves diront plutôt chiant, oui Razz) et je trouve que plus que la comparaison prof/élève qui peut être dévoyée à l'occasion, c'est surtout cela qui nous infantilise.
Même ma mère ? Parce qu'à ce compte-là, personne n'en place jamais une Wink

Edit : ah ben on peut plus supprimer son message quand il n'est pas recouvert maintenant humhum 

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Écusette de Noireuil le Lun 26 Aoû 2013 - 0:16

Je pense que ça dépend des CDE (et moi aussi je suis jalouse de ceux qui ont leur emploi du temps avant...)
J'en ai connu un qui était écouté: parce qu'il était efficace.
Depuis qu'on nous lit les statistiques qui sont dans le livret de rentrée pendant 2 h...et autres infos "dispensables" j'ai aussi du mal à écouter. Oui c'est infantilisant. Nous savons lire et il y aurait mieux à faire avec cette journée.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Zenxya le Lun 26 Aoû 2013 - 0:24

yseth56 a écrit:Je pense que ça dépend des CDE (et moi aussi je suis jalouse de ceux qui ont leur emploi du temps avant...)
J'en ai connu un qui était écouté: parce qu'il était efficace.
Depuis qu'on nous lit les statistiques qui sont dans le livret de rentrée pendant 2 h...et autres infos "dispensables" j'ai aussi du mal à écouter. Oui c'est infantilisant. Nous savons lire et il y aurait mieux à faire avec cette journée.
Mon ancien CDE faisait ça, et il nous lisait même les dates des vacances (si il y a bien un truc de connu dans l'EN c'est bien ça). Il fallait que le discours dure 2h donc il brodait car visiblement il n'avait rien préparé. Ce temps là aurait été bien mieux employé à faire toute autre chose.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par henriette le Lun 26 Aoû 2013 - 11:53

Je trouve pour ma part la 1e journée utile (reprise en douceur, accueil revoir les collègues, finaliser quelques projets, ect.)

Par contre, l'autre journée de pré-rentrée après la rentrée (Rolling Eyes ) est en général d'une ineptie rare, avec des réunions vraiment sans intérêt, où on veut nous donner l'impression qu'on est intégré dans les processus de décision alors qu'en vrai, tout est déjà décidé bien avant.
Le plus souvent, il n'en ressort rien d'autre qu'une perte de temps.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par InviteeF le Lun 26 Aoû 2013 - 12:13

Je trouve la première journée de pré-rentrée utile car il me semble indispensable de se déplacer au collège/ gérer l'administratif (edt, clés, badge, listes des élèves, prendre connaissance des salles), retrouver les collègues et/ou rencontrer les nouveaux / évoquer certaines choses avant d'attaquer la nouvelle année scolaire (règlement intérieur modifié, etc.) ... mais selon moi une demi-journée, voire 2h suffiraient amplement. Inutile de convoquer les profs pour plus longtemps et de faire durer les choses. Inutile de s'épandre en longs discours ou en ateliers inutiles alors que chacun a beaucoup à faire.

Dois-je rappeler que ce n'est qu'à ce moment-là que certains découvrent leurs classes ? (l'an dernier prof stagiaire on a refusé de me communiquer mon EDT et mes classes avant ce jour-là... Ambiance. Et une fois à la maison, fin de journée extrêmement speed, bien entendu... Heureusement que seuls les 6e étaient "accueillis" le lendemain, on m'a demandé de pointer dans mon établissement pour faire office de pot de fleurs, j'y suis allée avec mon ordinateur et ai pu avancer mais avoir une, même deux journées complètes de boulot une fois les infos en main n'aurait pas été du luxe)

J'ai répondu "autre", du coup.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par InviteeF le Lun 26 Aoû 2013 - 12:25

@Celeborn a écrit:Et impolitesse pour impolitesse, je trouve impoli de faire perdre du temps à des professionnels en réunions oiseuses.
Oui, oui, oui.
J'ai connu un bahut avec une préparation de rentrée sur 2 jours début juillet + 2 journées de pré-rentrée consécutives avant la reprise des élèves + les réunions traditionnelles entre septembre et octobre. Sur le papier, ça peut sembler l'horreur ? Et bien pas du tout, c'était là un véritable travail d'équipe, utile, et solidement préparé en amont par les chefs. Concentration maximale, très peu voire 0 bavardage, grande efficacité et excellent début d'année avec des équipes pédagogiques sur les bons rails, ayant eu le temps d'échanger, etc.
Dans ces conditions-là, je signe de suite (ça n'engage que moi) car je n'ai pas l'impression de perdre mon temps alors que j'ai fort à faire pour le lendemain ou le sur-lendemain. Or, ce sentiment qu'on se fout de ma gueule et qu'on me garde en otage (en sachant pertinemment que j'ai du boulot par dessus la tête) pour me faire comprendre que les vacances sont finies et que je n'ai pas le pouvoir, il est insupportable et est très loin de me donner envie de m'investir (je l'ai également ressenti en formation sur des thèmes à la c*, alors que j'avais une journée de 7h le lendemain...)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Iphigénie le Lun 26 Aoû 2013 - 12:53

Voli vola a écrit:
@Celeborn a écrit:Et impolitesse pour impolitesse, je trouve impoli de faire perdre du temps à des professionnels en réunions oiseuses.
Oui, oui, oui.
(....) Or, ce sentiment qu'on se fout de ma gueule et qu'on me garde en otage (en sachant pertinemment que j'ai du boulot par dessus la tête) pour me faire comprendre que les vacances sont finies et que je n'ai pas le pouvoir, il est insupportable et est très loin de me donner envie de m'investir (je l'ai également ressenti en formation sur des thèmes à la c*, alors que j'avais une journée de 7h le lendemain...)
Voilà, exactement.
ça fait partie de ces trucs qui n'existent que parce qu'il faut cocher la case" j'ai fait la prérentrée".On pourrait nous convoquer pour danser la samba ce serait aussi utile (et plus joyeux). La vraie prérentrée ce serait de connaître nos classes et nos EDT suffisamment en amont pour pouvoir nous préparer aux premières semaines sans stress . Mais ça...
Les bilans, tout le monde les connait et les "nous ferons mieux pour le bien des nenfants" oui, c'est ça.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Stered le Lun 26 Aoû 2013 - 12:59

@Zenxya a écrit:
yseth56 a écrit:Je pense que ça dépend des CDE (et moi aussi je suis jalouse de ceux qui ont leur emploi du temps avant...)
J'en ai connu un qui était écouté: parce qu'il était efficace.
Depuis qu'on nous lit les statistiques qui sont dans le livret de rentrée pendant 2 h...et autres infos "dispensables" j'ai aussi du mal à écouter. Oui c'est infantilisant. Nous savons lire et il y aurait mieux à faire avec cette journée.
Mon ancien CDE faisait ça, et il nous lisait même les dates des vacances (si il y a bien un truc de connu dans l'EN c'est bien ça). Il fallait que le discours dure 2h donc il brodait car visiblement il n'avait rien préparé. Ce temps là aurait été bien mieux employé à faire toute autre chose.
Ça, c'est quelque chose que j'appréciais chez mon ancien CDE : en une heure, c'était plié et on allait faire nos conseils d'enseignement après avoir regardé nos edt.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par gelsomina31 le Lun 26 Aoû 2013 - 13:09

Voli vola a écrit:
@Celeborn a écrit:Et impolitesse pour impolitesse, je trouve impoli de faire perdre du temps à des professionnels en réunions oiseuses.
Oui, oui, oui.
J'ai connu un bahut avec une préparation de rentrée sur 2 jours début juillet + 2 journées de pré-rentrée consécutives avant la reprise des élèves + les réunions traditionnelles entre septembre et octobre. Sur le papier, ça peut sembler l'horreur ? Et bien pas du tout, c'était là un véritable travail d'équipe, utile, et solidement préparé en amont par les chefs. Concentration maximale, très peu voire 0 bavardage, grande efficacité et excellent début d'année avec des équipes pédagogiques sur les bons rails, ayant eu le temps d'échanger, etc.
Dans ces conditions-là, je signe de suite (ça n'engage que moi) car je n'ai pas l'impression de perdre mon temps alors que j'ai fort à faire pour le lendemain ou le sur-lendemain. Or, ce sentiment qu'on se fout de ma gueule et qu'on me garde en otage (en sachant pertinemment que j'ai du boulot par dessus la tête) pour me faire comprendre que les vacances sont finies et que je n'ai pas le pouvoir, il est insupportable et est très loin de me donner envie de m'investir (je l'ai également ressenti en formation sur des thèmes à la c*, alors que j'avais une journée de 7h le lendemain...)
+ 1000 topela

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Isis39 le Lun 26 Aoû 2013 - 13:49

holderfar a écrit:Ah mais il ne s'agit pas de dire que les collègues bavards sont de mauvais enseignants: c'est juste que le paradoxe entre leur comportement et leurs exigences est amusant...
Pour l'avoir testé, je peux dire que le public de profs est pire que les élèves...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Malaga le Lun 26 Aoû 2013 - 14:13

J'ai coché la case "utile" puisque c'est le moment durant lequel on découvre nos classes, notre EDT, les nouveaux collègues... C'est également l'occasion de discuter un peu avec les uns et les autres pour un retour un peu plus en douceur.
En revanche, le discours du CDE est souvent (trop) long ; je n'ai pas encore connu de CDE concis !

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Babayaga le Lun 26 Aoû 2013 - 14:45

@Isis39 a écrit:
holderfar a écrit:Ah mais il ne s'agit pas de dire que les collègues bavards sont de mauvais enseignants: c'est juste que le paradoxe entre leur comportement et leurs exigences est amusant...
Pour l'avoir testé, je peux dire que le public de profs est pire que les élèves...
Moui, enfin ça t'est déjà arrivé un prof qui t'insulte et qui éventuellement t'agresse Wink ?
Moi je pense que je préfère un public de profs, même bavards Wink


Dernière édition par Babayaga le Lun 26 Aoû 2013 - 14:47, édité 1 fois

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Babayaga le Lun 26 Aoû 2013 - 14:46

Sinon, je lis vos commentaires, et j'apprends qu'il existe une seconde journée de prérentrée. Depuis que j'enseigne (2004), je n'en ai vu la couleur dans aucun collège (6 collèges + 1 lycée). Tant mieux pour moi Smile

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La première journée de pré-rentrée est-elle utile ?

Message par Isis39 le Lun 26 Aoû 2013 - 14:48

@Babayaga a écrit:
@Isis39 a écrit:
holderfar a écrit:Ah mais il ne s'agit pas de dire que les collègues bavards sont de mauvais enseignants: c'est juste que le paradoxe entre leur comportement et leurs exigences est amusant...
Pour l'avoir testé, je peux dire que le public de profs est pire que les élèves...
Moui, enfin ça t'est déjà arrivé un prof qui t'insulte et qui éventuellement t'agresse Wink?
Moi je pense que je préfère un public de profs, même bavards Wink
Ben parfois, c'est limite...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum