Le soleil des Scorta, Gaudé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le soleil des Scorta, Gaudé.

Message par roxanne le Mar 27 Aoû 2013 - 9:02

Comme c'est tombé au brevet et au bac pro, je me suis dit qu'il fallait quand même le lire .Et là j'en suis à la moitié .Alors ce n'est pas mal écrit mais qu'est-ce que c'est glauque ! un viol, des meurtes, un cadavre déterré.....Je vais finir mais je suis étonnée qu'on donne ça à lire à des élèves .


Dernière édition par Thalia de G le Mer 11 Mar 2015 - 15:36, édité 2 fois (Raison : coquille dans le titre.)

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soleil des Scorta, Gaudé.

Message par Kiki le Mar 27 Aoû 2013 - 9:16

Je l'ai lu aussi, pour la même raison, en juillet. Je doute que des collègues demandent à leurs élèves de le lire. Je trouve que c'est une lecture pour "adulte", qui requière de l'expérience. Cela dit, l'extrait du brevet était intéressant (Dommage pour les questions qui n'étaient pas de la même qualité).

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soleil des Scorta, Gaudé.

Message par Ronin le Mar 27 Aoû 2013 - 10:30

Je l'ai lu et j'ai trouvé ce livre lumineux. Pour des élèves tu as raison c'est peut-être un peu violent.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soleil des Scorta, Gaudé.

Message par Amaliah le Mar 27 Aoû 2013 - 11:00

J'ai lu ce livre que j'ai beaucoup aimé. Je l'ai donné à lire à un élève de 3e il y a deux ans qui a bien aimé. Je ne trouve pas ce livre particulièrement glauque. C'est bien plus terrible de lire L'assommoir à mon sens. Je pense qu'une année je le tenterai en 3e.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soleil des Scorta, Gaudé.

Message par Céline 13 le Mer 11 Mar 2015 - 15:22

Personnellement, je trouve que de donner un extrait d'une langue aussi riche au DNB n'est pas un problème mais le fond du roman ne devrait pas passionner nos collégiens. Je le fais étudier en 1ère cette année (une classe de garçons), et ça passe très bien. Moi non plus je ne le trouve pas glauque ; il y a des passages très lumineux comme la (s)cène du banquet ou la description de le fin de vie de Domenico. On trouve des thématiques très riches : la famille, la Méditerranée, la transmission. J'adore !

Céline 13
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum